Jump to content

Dear Gooners, to support the forum, thanks to disable your ad blocker !

[Documentaire Amazon] All or nothing - Arsenal


Recommended Posts

Je me suis mis du coup à All or nothing : Manchester City.

 

C'est affolant comme Arteta est une copie conforme de Guardiola dans sa façon de réfléchir, penser, et même de parler ainsi que la gestuelle. C'est vraiment le fils spirituel de Pep, même si Arteta a sa singularité dans tout ça on sent que c'est Pep le professeur. 

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, Hamza59 a dit :

Je me suis mis du coup à All or nothing : Manchester City.

 

C'est affolant comme Arteta est une copie conforme de Guardiola dans sa façon de réfléchir, penser, et même de parler ainsi que la gestuelle. C'est vraiment le fils spirituel de Pep, même si Arteta a sa singularité dans tout ça on sent que c'est Pep le professeur. 

J’avais surtout pas envie de regarder les reportages sur les autres clubs, mais du coup tu m’as donné envie de voir celui sur City :ph34r:

Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, Hamza59 a dit :

Je me suis mis du coup à All or nothing : Manchester City.

 

C'est affolant comme Arteta est une copie conforme de Guardiola dans sa façon de réfléchir, penser, et même de parler ainsi que la gestuelle. C'est vraiment le fils spirituel de Pep, même si Arteta a sa singularité dans tout ça on sent que c'est Pep le professeur. 

 

Le All or Nothing Arsenal reste bien supérieur vis à vis des deux autres.

 

En toute objectivité bien sûr :D

Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, papapoupa31 a dit :

 

Le All or Nothing Arsenal reste bien supérieur vis à vis des deux autres.

 

En toute objectivité bien sûr :D

 

J'ai vu celui de City bien avant celui d'Arsenal, le truc c'est que dans celui de City tu sens pas vraiment de tension ou quoi que ce soit par rapport aux résultats vu que city joue toujours les 2 premières places pendant la saison même si Liverpool leur colle aux fesses.

 

Celui d'Arsenal c'est les montagnes russes toute la saison et c'est ça qui t'embarque à fond dedans. Entre le de début de championnat chaotique, les périodes creusent en championnat, le regain de forme,le retrait du capitanat et le départ de Auba etc.. ça en fait pas mal mine de rien.

 

Je trouve celui de City plus plat malgré que ça reste intéressant, surtout les causeries. 

 

 

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, The_Verminator a dit :

 

J'ai vu celui de City bien avant celui d'Arsenal, le truc c'est que dans celui de City tu sens pas vraiment de tension ou quoi que ce soit par rapport aux résultats vu que city joue toujours les 2 premières places pendant la saison même si Liverpool leur colle aux fesses.

 

Celui d'Arsenal c'est les montagnes russes toute la saison et c'est ça qui t'embarque à fond dedans. Entre le de début de championnat chaotique, les périodes creusent en championnat, le regain de forme,le retrait du capitanat et le départ de Auba etc.. ça en fait pas mal mine de rien.

 

Je trouve celui de City plus plat malgré que ça reste intéressant, surtout les causeries. 

 

 

Ah mais totalement et celui de Tottenham pareil, beaucoup plus plat je trouve.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, The_Verminator a dit :

 

J'ai vu celui de City bien avant celui d'Arsenal, le truc c'est que dans celui de City tu sens pas vraiment de tension ou quoi que ce soit par rapport aux résultats vu que city joue toujours les 2 premières places pendant la saison même si Liverpool leur colle aux fesses.

 

Celui d'Arsenal c'est les montagnes russes toute la saison et c'est ça qui t'embarque à fond dedans. Entre le de début de championnat chaotique, les périodes creusent en championnat, le regain de forme,le retrait du capitanat et le départ de Auba etc.. ça en fait pas mal mine de rien.

 

Je trouve celui de City plus plat malgré que ça reste intéressant, surtout les causeries. 

 

 

Celui de City, c’est lors de la saison où il finissent premier avec 100 pts. Lors de cette saison Pool finit 4eme, c’est Mu qui est 2eme et City largement premier durant toute la saison. 
 

D’ailleurs le seul vrai moment de tension dans ce documentaire c’est lors de la finale de EFL CUP face à nous où Guardiola pète les plombs à la MT alors qu’il nous écrasait de toute part :ph34r:

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

J'ai rattrapé un peu tard, mais j'ai finalement tout vu. 

 

Pas grand chose à ajouter aux commentaires précédents.

 

Odeegard dure de se faire une idée sur le docu, mais la réalité c'est que la capitaine (ou du moins le vrai leader) c'est Xhaka. On le savait déjà mais l'écart même avec d'autres cadres est impressionnant (même vs un Laca, sans parler de Partey). J'hésite à m'acheter un maillot de lui maintenant que je devrais pouvoir le proter à l'Emirates sans me faire lyncher par la foule...

 

La vraie surprise pour moi ça a été Saka. Je pensais que c'était plus un jeune introverti (ca à l'air d'être plus ESR en vrai) alors que ca à l'air d'être déjà l'âme du vestiaire.

 

Il a presque un côté petit con quand il trash ces partenaires sur leur anglais etc, mais plutôt dans le bon sens. Tu vois aussi que c'est le mec super proche du staff et tout. Bref tu vois comment ca peut devenir un cadre important du club dans quelques saisons :doh:. Et créer le fameux british core pour affirmer l'identité du club. 

 

 

 

 

Link to comment
Share on other sites

J'ai trouvé ça très bien que le "groupe de l'ombre" soit un peu dévoilé, Elneny, Nketiah, Holding, des joueurs qui n'ont pas des rôles majeurs ni les faveurs des supporters mais qui sont dans le bon état d'esprit en tant que membres d'un groupe.

 

On a eu confirmation que cet aspect "bonne mentalité" et ce goût du travail et de la progression ont été des facteurs essentiels pour les recrutements de Ramsdale et de White par exemple, ou pour les prolongations de Mo et Eddie.

 

On sent aussi que le club considère Saka et Martinelli comme le futur d'Arsenal, j'ai moins cette sensation avec ESR dans le doc mais pour les deux premiers on sent qu'ils ont un statut particulier. Tout le monde, joueurs, staff, les voient comme de gros cracks.

 

Enfin, j'avoue que le documentaire, conjugué à ses bonnes performances récentes, m'ont réconciliés avec Xhaka.

 

Globalement on apprend aucun scoop mais on se rapproche des joueurs qu'on suit tous les week-ends, le documentaire les rends accessibles, plus lisibles aussi.

 

 

 

J'aime Kampberg.

Link to comment
Share on other sites

  • 2 months later...

J'ai vu le reportage pour la première fois la semaine passée (oui je suis à la traîne ^^ ). 

 

Je ne sais pas pour vous, mais je me sens tellement plus proche des joueurs et d'Arteta à présent, c'est assez dingue. Je m'imagine sans peine le discours de Mikel en fonction du scénario du match à présent. Sa communication est vraiment excellente, aussi bien avec les médias qu'avec les joueurs, c'est bluffant. Je suis totalement fan de ce monsieur. Sa façon de voir la vie, ses valeurs, l'exigence qu'il a avec lui-même, ce qu'il attend de ses joueurs, sa vision du club. C'était vraiment une expérience particulièrement savoureuse. J'ai littéralement dévoré les épisodes les uns à la suite des autres.

 

Sur le plan humain, le reportage est particulièrement bon. On voit les joueurs sous un autre angle. Ce ne sont plus simplement des joueurs, mais des êtres humains avant tout, avec des qualités et des défauts. On a parfois tendance à l'oublier dans cette société où la déshumanisation se fait si fortement ressentir à tous les échelons. 

 

C'est peut-être con, mais mon regard a changé. Je vois les choses différemment à présent. Et je me dis que si ça été le cas pour moi, ça l'est forcément pour d'autres. Rien que pour cette réalité, ce reportage n'aura pas été inutile. Ce serait formidable d'en refaire un peut-être un peu différent si on est champion. Les émotions seraient encore plus fortes. Les souvenirs n'en seraient que plus mémorables.

 

En tout cas, chapeau à Amazon. J'ai beaucoup aimé ce que j'ai vu et ça a confirmé tout le bien que je pensais d'Arteta et de certaines personnes au club (joueurs et staff compris). On supporte vraiment le plus beau club du monde et on peut en être fier :amoureu:

L'espoir survit toujours, c'est pour cette raison qu'on l'appelle l'espoir.

Link to comment
Share on other sites

il y a 55 minutes, Fly a dit :

J'ai vu le reportage pour la première fois la semaine passée (oui je suis à la traîne ^^ ). 

 

Je ne sais pas pour vous, mais je me sens tellement plus proche des joueurs et d'Arteta à présent, c'est assez dingue. Je m'imagine sans peine le discours de Mikel en fonction du scénario du match à présent. Sa communication est vraiment excellente, aussi bien avec les médias qu'avec les joueurs, c'est bluffant. Je suis totalement fan de ce monsieur. Sa façon de voir la vie, ses valeurs, l'exigence qu'il a avec lui-même, ce qu'il attend de ses joueurs, sa vision du club. C'était vraiment une expérience particulièrement savoureuse. J'ai littéralement dévoré les épisodes les uns à la suite des autres.

 

Sur le plan humain, le reportage est particulièrement bon. On voit les joueurs sous un autre angle. Ce ne sont plus simplement des joueurs, mais des êtres humains avant tout, avec des qualités et des défauts. On a parfois tendance à l'oublier dans cette société où la déshumanisation se fait si fortement ressentir à tous les échelons. 

 

C'est peut-être con, mais mon regard a changé. Je vois les choses différemment à présent. Et je me dis que si ça été le cas pour moi, ça l'est forcément pour d'autres. Rien que pour cette réalité, ce reportage n'aura pas été inutile. Ce serait formidable d'en refaire un peut-être un peu différent si on est champion. Les émotions seraient encore plus fortes. Les souvenirs n'en seraient que plus mémorables.

 

En tout cas, chapeau à Amazon. J'ai beaucoup aimé ce que j'ai vu et ça a confirmé tout le bien que je pensais d'Arteta et de certaines personnes au club (joueurs et staff compris). On supporte vraiment le plus beau club du monde et on peut en être fier :amoureu:

 

Pour moi c'est le meilleur All Or Nothing est de très loin, je sais pas si je suis objectif.

Mais comme toi ça m'a fait être un peu plus patient, et aimer certains joueurs.

 

Juste dommage que ça n'ait pas été fait cette année, avec la lutte pour le titre sur la deuxième partie de saison, ça aurait été du niveau des plus grands classiques Holywoodiens. ;)

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue..