Jump to content

Dear Gooners, to support the forum, thanks to disable your ad blocker

Gunners FRANCE, la référence francophone d'Arsenal
Guest mikaweb

Déclarations diverses sur le Club

Recommended Posts

Ne sachant pas où poster cela, je passe par ici !

 

Un fan du nom de Stuart Morgan vient de créer un club du nom de Dial Square FC. D'après les médias (So Foot, The Athletic etc), c'est censé être un club phénix et dissident à l'instar de l'AFC Wimbledon ou du FC United of Manchester. Cependant, derrière cette image se cache un projet bien différent !

 

J'en ai fait un (très long) article sur God Save The Foot si cela vous intéresse :

https://godsavethefoot.fr/focus/dial-square-fc-ou-imposture-de-contre-arsenal

Au passage, dans le papier j'aborde quelques aspects historiques sur Arsenal et j'évoque les liens entre un club et son ancrage local !

Edited by WillSch

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

 

Je savais pas trop où poster ça, ça me semble bien ici. Je savais pas que notre club était aussi populaire, c'est vrai qu'on a eu pas mal de joueur africains ( Touré, Kanu,PEA, Adebayor, etc.) mais je suis étonné quand même. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Rob Pirès a fait son 11 ultime pour France Football et bien entendu il y a casé pas mal de Gunners, j’aime beaucoup ce qu’il en dit, je trouve ça très juste

 

Je vais partir sur Ashley Cole parce que j'ai joué avec lui pendant six ans, sur le même côté. Bizarrement, il s'est créé une vraie connexion entre lui et moi. Ça a été un régal d'avoir joué avec lui.

 

Santi Cazorla. L'un des plus forts que j'ai vu. Une maîtrise technique, pied droit, pied gauche, incroyable. Capable de tirer les corners des deux pieds et capable d'être précis avec les deux pieds (Il sourit.). Mentalement très fort par rapport à sa longue blessure. Je crois qu'il en avait eu pratiquement pour dix-huit mois. Je suis content parce que, après ça, Villarreal lui a encore fait confiance, lui a permis de rejouer, de signer un nouveau contrat. Aujourd'hui c'est, je pense, un des meilleurs de la Liga. Ensuite, mon ami Patrick Vieira, évidemment ! Un fort tempérament. Aujourd'hui, on parle du fameux box-to-box mais, à l'époque, je pense que c'est l'un des premiers à l'avoir imposé sur le terrain. Physiquement, il était au top et il était capable de faire les deux : il défendait bien et, surtout, il était capable de bien attaquer, de se retrouver dans la surface adverse et de marquer. Désolé pour Didier Deschamps mais je mets Gilberto Silva. C'est compliqué de choisir entre les joueurs de clubs et de sélection. Gigi, j'ai joué avec lui pendant quatre ans et, en plus, souvent, il était de mon côté. Et, lui, c'était vraiment la sécurité. Homme très important pour Arsène mais aussi, et il ne faut pas l'oublier, pour la sélection brésilienne. Il est champion du monde en 2002. Pour nous, lors des années où on a gagné, je peux te dire qu'il était vraiment présent. Et le duo qu'il formait avec Pat (Vieira) était très important.

 

Bergkamp-Henry ! C'est comme ça que je vois le football que j'aime quand je vois Dennis Bergkamp. Son objectif était de mettre l'équipe en valeur. Pas lui. Et ça c'est très dur. Tu as très peu de joueurs qui ont été capables de le faire mais je peux te dire que Dennis, là-dessus, ça a été une merveille de pouvoir m'entraîner et jouer avec lui. Sur un plan personnel, quand tu es en club avec un mec comme Bergkamp et que tu te retrouves en sélection avec un mec comme Zizou, tu ne peux que progresser. Enfin, Titi, un des meilleurs attaquants que le football ait pu voir. C'était un vrai buteur. Il avait tout. Parfois, avec Pat, c'étaient les deux locomotives, qui poussaient l'équipe vers le succès.

 

https://www.francefootball.fr/news/Voici-le-onze-parfait-concocte-et-raconte-par-robert-pires/1122785

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 5 heures, Auré a dit :

Désolé pour Didier Deschamps mais je mets Gilberto Silva. C'est compliqué de choisir entre les joueurs de clubs et de sélection. Gigi, j'ai joué avec lui pendant quatre ans et, en plus, souvent, il était de mon côté. Et, lui, c'était vraiment la sécurité. Homme très important pour Arsène mais aussi, et il ne faut pas l'oublier, pour la sélection brésilienne. Il est champion du monde en 2002. Pour nous, lors des années où on a gagné, je peux te dire qu'il était vraiment présent. Et le duo qu'il formait avec Pat (Vieira) était très important.

 

Je veux un nouveau Gilberto Silva au milieu... 

 

Gilberto-Silva.jpg

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Titi a donné une longue interview à SkySports et a évoqué Arsenal, je traduis rapidement :
 

Citation

 

A propos d'Arsenal

C'est compliqué car Mikel Arteta les amenaient à un certain endroit, vous pouvez voir l'organisation, ils étaient plus compacts, difficiles à battre et puis c'est arrivé (la pandémie).


Je peux vous le dire comme un coach maintenant, ce n'est pas facile à gérer car vous voulez continuer à faire ce que vous faîtes et même si vous parlez aux joueurs, c'est mieux de s'entraîner pour voir ce que vous pouvez faire le week-end (en match).

Ca dépend de qui va partir ou qui ne va pas partir, on ne sait pas à propos de ça, qui va venir aussi.

Je veux juste qu'Arsenal joue bien, qu'ils s'assurent d'être compétitifs et je leur souhaite le meilleur tout le temps, et Mikel Arteta aussi car c'est un métier difficile comme tout le mondel e sait mais nous devons lui laisser du temps.

 

A propos d'Aubameyang :

Chacun fera ce qu'il a à faire. Comment je pourrais dire à quelqu'un de rester alors que je suis parti ? En tant que fan d'Arsenal, tu veux qu'il reste, mais en tant que joueur, il jaugera la situation avec sa famille, avec son père que je connais et ils verront ce qui est le mieux pour lui.


Si vous êtes pour Arsenal, vous ne voulez pas qu'il parte, mais en même temps le mec a une carrière. Je ne sais pas ce qui est entre ses mains et où il veut aller, mais tout ce que je sais c'est que ses buts nous manqueront vraiment si il part. Il marque des buts et si vous enlevez les buts d'Aubameyang, c'est compliqué.
 

Je respecte les décisions des gens, je respecte ce qu'ils doivent traverser et quels rêves ou désires ils ont mais tout fan d'Arsenal serait fou de dire qu'il doit partir. On ne veut pas qu'il parte mais d'un autre côté, vous devez comprendre que le mec a peut-être besoin de voir autre chose.

 

 

Il a également déclaré qu'il voulait que Liverpool termine la saison invaincue, très classe de sa part.

 

Edited by Auré

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Auré a dit :

Il a également déclaré qu'il voulait que Liverpool termine la saison invaincue, très classe de sa part.

Mais ce ne sera pas le cas :ph34r:

Il ne peut pas y avoir plusieurs versions des Invincibles :amoureu: 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Emery a donné une longue interview au Guardian, où il aborde de nombreux sujets https://www.theguardian.com/football/2020/may/15/unai-emery-arsenal-couldnt-protect-me-truth-is-i-felt-alone

 

J'ai traduit la totalité de ses déclarations, il y a des passages très intéressants :

 

Citation

 

La première saison, on a fait beaucoup de bonnes choses. Je pensais "c'est mon équipe". Les gens disait "Unai, on peut voir ta personnalité dans cette équipe".
Il y avait un esprit, des matchs avec de l'intensité, de l'énergie - Tottenham, United, Chelsea - et on a atteint la première finale Européenne d'Arsenal depuis 13 ans, jouant très bien contre Naples et Valence.
Finir troisième était à portée mais nous avons perdu 4 points décisifs contre Palace et Brighton.

La blessure de Ramsey, quand il était à son meilleur niveau, a eu une grosse influence : il véhiculait de la positivité, tellement d'énergie.
On a joué beaucoup de matchs importants en Avril sans lui, on avait besoin de 100% d'implication de tous les joueurs.

 

A Baku, Chelsea était meilleur, je l'accepte. Lors de la seconde mi-temps, Hazard a fait la différence. La préparation était bonne et tout le monde était impliqué.
Mais certains joueurs avait une mentalité qui disait un jour "oui" et un jour "non", quand dans le football ça doit être "oui, oui, oui" tous les jours. On a manqué de ce petit supplément pour traverser cette accumulation de matchs lors des dernières semaines. Si votre application et votre implication tombent sous les 100%, vous pouvez perdre, et c'est ce qui est arrivé.

 

Les gens étaient content mais quelque chose manquait. Je l'ai dit aux gens dirigeant le club. Ensuite il y a eu des décisions qui ne se sont pas bien passées. Des erreurs ont été faites, et en tant que coach j'assume la responsabilité des miennes.
Par exemple, les 4 capitaines sont partis. Ramsey a décidé qu'il partait. Ca aurait été mieux pour l'équipe si il avait continué, et pour moi. Cech a pris sa retraite, ok. Mais je voulais que Koscielny et Monreal restent.
Tous ces leaders sont partis, ce qui change totalement le vestiaire.

 

On a signé Pépé. C'est un bon joueur mais on ne connaissait pas son caractère et il a besoin de temps, de patience. Je préférais quelqu'un qui connaissait la PL et n'avait pas besoin de temps d'adaptation. Zaha a gagné des matchs tout seul : Tottenham, City, nous. Des performances incroyables. Je leur ai dit "c'est le joueur que je connais et que je veux".
J'ai rencontré Zaha et il voulait venir. Le club a décidé que Pépé était un joueur pour l'avenir. J'ai dit "oui, mais on a besoin de gagner maintenant et ce gars gagne des matchs.
Il nous a battu tout seul.

 

C'est aussi vrai qu'il était cher et que Palace ne voulait pas le vendre. Il y a eu une série de décisions qui ont eu des conséquences.

 

(A propos de Ramsey) A la base, il voulait rester. Il avait besoin de négocier un nouveau contrat et ils n'ont pas trouvé d'accord. Le club avait des doutes sur sa prolongation pour une certaine somme. Ramsey voulait se sentir valorisé. C'était une question financière ; je ne peux pas être impliqué. Et je ne le connaissais pas bien quand je suis arrivé. Il est important mais je ne peux pas dire combien ils devraient le payer.

 

Je croyais que Xhaka pourrait être capitaine. Et les joueurs l'ont élu, il était respecté dans le vestiaire. Pourquoi voter ? Pourquoi ne pas prendre la décision moi-même ? Ma stratégie était "50% moi, 50% eux". J'aime avoir l'avis des joueurs, leur opinion. Il y avait des joueurs avec le caractère pour être capitaine, mais vous avez besoin de temps et de soutien. Sans le soutien de certaines personnes ou des fans, c'est plus dur. Si Xhaka avait eu le soutien de Koscielny, Nacho ou Ramsey, il aurait pu être à l'aise. Emotionnellement, certains résultats et attitudes à l'intérieur n'ont pas aidé l'équipe à avoir l'implication et l'unité d'avant.

 

J'ai beaucoup parlé avec Özil.Il devait faire son auto-critique aussi, analyser son attitude et son implication. J'ai essayé de toutes mes forces d'aider Özil. Au cours de ma carrière, de joueurs talentueux ont atteint leur meilleur niveau avec moi. J'étais toujours positif, je voulais qu'il joue, soit impliqué.

En pré-saison, je lui ai dit que je voulais l'aider à retrouver le meilleur Özil. Je voulais un haut niveau de participation et d'implication dans le vestiaire.
Je le respectais et pensais que je pouvais l'aider. Il aurait pu être capitaine mais le vestiaire ne le voulait pas.
Ce n'est pas ce que j'ai décidé, c'est ce que les joueurs ont décidé. Les capitaines sont ceux qui continuent de défendre le club, le coach, les coéquipiers.

 

Parfois ses performances étaient mieux, d'autres fois pire, comme tous les joueurs. Parfois il n'était pas disponible car il était malade ou avait mal au genou. Watford était son premier match après le vol (?) et je l'ai titularisé. J'étais toujours ouvert à la discussion, il était toujours dans mes plans, mais il devait faire sa part. Et il y a des choses que je ne peux pas contrôler.

 

Un entraîneur doit avoir la force d'assumer ses responsabilités, d'être en première ligne. Je protège les joueurs et le club protège le manager. Je suis un "homme de club", c'est ce qu'ils ont signé. Avec Arsène Wenger c'était différent : il faisait tout. Maintenant il y a Sanllehi et Edu, et je dois leur faire confiance, qu'il fasse leur travail. Mon job c'est le football.
Le club a des gens qui s'occupent d'autres trucs, bien que cela ai un impact sur le terrain. Une partie de cela nous a fait mal.

 

(à propos de son mauvais anglais). J'avais un niveau correct, même si je devais m'améliorer. Quand les résultats sont mauvais ce n'est pas la même chose. Vous manquez de profondeur linguistique pour expliquer. Et prenez "good ebening". Ok, ça se dit "good evening", mais quand je dis "good ebening" et qu'on gagne c'est marrant ; quand on perd c'est honteux.

 

L'énergie glisse, les choses dérapent. Tout dérape... Quelques uns vous soutiennent mais vous ressentez l'atmosphère, les relations. Et ça se transmet au terrain.
Perdre notre avantage contre Palace et les Wolves reflétaient notre état émotionnel : nous n'allions pas bien. Ca ne marchait pas. J'ai dit aux joueurs "je ne vois pas l'équipe que je veux". L'implication et l'unité n'y étaient plus. C'est là que je vois que je suis seul. Le club m'a abandonné, et il n'y avait pas de solution.

 

En fait, dans les clubs, j'ai été protégé : Lorca, Almeria, Valence, Paris. A Seville j'avais Monchi. Au PSG Nasser me protégeait dans le vestiaire et publiquement. A Arsenal, ils ne pouvaient pas me protéger, peut-être parce qu'ils avaient connu Wenger, qui faisait tout. Ils aurait dit "on est avec toi" mais devant les fans et le vestiaire ils ne me pouvaient me protéger. Je me sentais seul. Et les résultats ont fait que je devais partir.

 

Mais, écoutez, j'étais heureux à Arsenal et je me souviens des bonnes choses. La première année a été magnifique, j'ai donné des opportunités à des jeunes joueurs : Saka a joué 8 minutes et pas touché le ballon mais c'était une première étape pour un jeune de 17 ans qui va devenir très bon. Leno a progressé. Willock, Nelson, Nketiah, Martinelli. Guendouzi a très bien joué, Torreira. C'est gratifiant de les voir grandir. Et Aubameyang a marqué 31 but et était meilleur buteur, Lacazette a marqué 19 buts et donné 13 passes décisives.


Tout ce qui manquait c'était qu'Aubameyang marque ce penalty contre Tottenham : deux points de plus pour la qualification en CL. Ou battre Brighton et Palace.
On a pas fini le boulot et ensuite il y a eu des erreurs. Je suis auto-critique ; à certains moments je n'ai pas pu obtenir de résultats. J'ai aimé l'Emirates. Je suis toujours Arsenal. Ils font des changements. Arteta était le bon choix... Je lui ai parlé vers Noël. Je veux le mieux pour lui et pour Arsenal.

 

Le désir et l'énergie sont toujours là. Je regarde du foot, apprend. S'il y a un bon projet en Angleterre, si quelque me veut et est prêt à être derrière moi, je suis disponible... En Angleterre, cette identification avec votre équipe met de la vie dans le jeu. C'est plus profond ici, comme une église. Je suis né à San Sebastian et mon équipe c'est la Real Sociedad.
Ce sentiment est dans mon coeur et c'est ce qu'on trouve en Angleterre. C'est merveilleux, la plus belle chose qui soit.

 

 

Edited by Auré

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci beaucoup @Auré d'avoir pris le temps de traduire et de partager avec nous cette longue interview. On apprend tout de même pas mal de choses intéressantes et globalement je partage l'analyse de Emery. Il sait qu'il a merdé à certains moment, mais le club n'a rien fait pour l'aider, les joueurs non plus. Je pense qu'il n'avait tout simplement pas la carrure pour succéder à un homme comme Wenger, contrairement à Arteta (mais là, encore seul l'avenir nous dira réellement si c'est le cas).

 

Dans un sens, c'est aussi compréhensible, Wenger a tout gérer pendant deux décennies, les dirigeants n'étaient pas les mêmes non plus, c'est compliqué à gérer. Je reste optimiste pour l'avenir, mais ça dépendra aussi beaucoup des dirigeants. Si leurs choix sont mauvais, s'ils se cachent derrière le coach à la moindre incartade, on risque de revivre le même scénario. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mouais je pense que si Arteta avait directement succèder à Wenger on serait allé droit à la catastrophe avec la pression qu'il aurait eu sur les épaules et etc...

 

un entraineur intermediaire etait necessaire avant de faire éventuellement revenir un ancien comme head coach. Apres l'échec Emery, Arteta a clairement le temps de reconstruire un projet et subis Pas la pression de succéder à Wenger. C'est bien mieux pour lui.

 

sinon pour Emery il dit des choses qu'on savait déjà. Il avait pas le

charisme nécessaire mais l'ensemble du groupe à VrAiment été Nul avec une attitude déplorable de la part de tout les joueurs.

Share this post


Link to post
Share on other sites

D’accord avec @Arno, j’ai l’impression que Emery a servi de fusible pour l’après Wenger. Peu importe l’entraîneur qu’on aurait engagé, ça aurait été compliqué.

 

Il insiste sur l’absence de Ramsey, le manque d’état d’esprit de certains avant la finale à Baku, l’importance des départs de Nacho, Cech et Kos.

 

Il est vrai que si on avait battu Chelsea en finale de C3, tout basculait, tout aurait été différent.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Dans l'absolu, est-ce que vous trouvez qu'Emery ait réellement eu la pression de l'après-Wenger ? Et c'est une vraie question que je pose de manière objective... Personnellement, je n'ai pas ce sentiment. 

 

Là où je suis d'accord avec vous, c'est que si Arteta était arrivé direct après Wenger, je pense que ça aurait été tout aussi compliqué... Le fait pour lui d'arriver après Emery avec qui ça ne s'est pas bien terminé lui est favorable presque. Parce qu'on se rend réellement compte qu'on va avoir besoin de temps et la "stature" d'Emery ne nous permettait de l'envisager qu'à moitié. 

 

Mais ce que je veux dire c'est que si ça se passe un chouia mieux pour Emery cette saison et qu'on est au contact réel du Top 4, sans même y être, il ne part pas, et fait peut-être même une année supp (celle qui était en option si je ne dis pas de bêtises)... On peut ressortir des tas d'interview de tout le monde au sein du club, de proches du club, d'anciens joueurs et de commentateurs (Neville le premier, pour ne citer que lui) qui n'ont cessé de répéter qu'Emery aurait besoin de temps... C'était aussi en substance ce que disait Pirès dans l'interview qu'il nous avait donné l'an passé. En vrai, je crois qu'il y avait un consensus sur le fait qu'Emery avait besoin de temps, et je n'ai pas ressenti cette pression latente de l'après Wenger sur ses épaules personnellement... Je ne crois pas qu'elle soit venue de là, la pression.

 

En réalité, y'a à mon sens deux choses qui ont mis la pression sur Emery: d'abord, il se l'est mise tout seul en ne réussissant jamais à fédérer les supporters sur son projet sur le terrain (tout le monde n'a eu de cesse de discuter de ses choix un peu étranges dans ses compos et sa façon d'aborder les matches)... 

 

Mais ce qui a fait le plus défaut à mon avis, et qui nous a permis, à tous, de sentir la pression de l'après-Wenger, c'est quand Emery évoque Raul et Edu... Au final, ce sont eux qui n'ont pas su gérer la pression de l'après-Wenger dans les moments où il le fallait... Je trouve Emery assez juste dans le sens où il ne se pose pas en victime (malgré ce que tous les médias putaclique veulent nous faire croire avec leurs titres racoleurs), il admet ses propres erreurs (peut-être pas assez?), mais il met le doigt sur quelque chose de très vrai, notre absence de direction sportive forte (au sens de l'organisme)... On a jamais eu une figure forte pour faire le relai de ce qui se passait et se poser en soutien d'un coach qui en avait besoin parce qu'il s'enlisait tout seul... A un moment, c'était trop tard. 

 

J'adore Edu, Raul m'indiffère, mais ces deux-là, si tu rajoutes Vinai, ils n'ont pas été là du tout au moment où il le fallait, justement parce qu'ils n'ont pas pris la pleine de mesure de ce que représentait Wenger au sein de ce club, dans les moments les plus difficiles... C'est sur eux que doit peser cette pression de l'après-Wenger parce qu'ils n'ont pas su gérer ce qu'ils auraient du gérer de bien meilleure manière. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, Arno a dit :

Mouais je pense que si Arteta avait directement succèder à Wenger on serait allé droit à la catastrophe avec la pression qu'il aurait eu sur les épaules et etc...

 

un entraineur intermediaire etait necessaire avant de faire éventuellement revenir un ancien comme head coach. Apres l'échec Emery, Arteta a clairement le temps de reconstruire un projet et subis Pas la pression de succéder à Wenger. C'est bien mieux pour lui.

 

sinon pour Emery il dit des choses qu'on savait déjà. Il avait pas le

charisme nécessaire mais l'ensemble du groupe à VrAiment été Nul avec une attitude déplorable de la part de tout les joueurs.

Non je suis pas d'accord, je vois pas de quel pression on parle, Arsenal en 2018 sortait d'une saison catastrophique. Au contraire c'était même plus simple, car difficile de faire pire que le Arsenal de cette saison la, bien que Emery ait réussi à faire pire deux ans après, à la limite Moyes en 2013 qui récupère  Man United qui est champion ok mais Wenger en 2018 ? non je suis pas d'accord. Ou alors on se base sur des faits de malédiction ou un bail de ce genre mais sinon non. 

 

 

 

Emery son problème, et on le voit bien il cherche 150 excuses mais à aucun moment il parle de jeux... il a évoqué  :

 

- Le traitement de Ozil

- Le départ de Ramsey

- La signature de Pepe, ou la encore, il parle de Zaha comme un joueur qui fait gagner des matchs... il voulait ce type de joueur pour masquer les limites de son équipe au niveau du jeux.  Mais c'est pas aussi simple, Zaha nous avait fait mal car Mustafi avait fait n'importe quoi. Il a parlé de Zaha comme de Messi. 

 

 

Puis il parle de Raul, Edu et l'Indien... je vois pas pourquoi il parle d'eux. En terme de mercato il y a rien à leur reprochés. Et si pendant la période de crise ils avaient vue un minimum de jeux, ils l'auraient peut être soutenu. Des matchs avec Emery ou il y avait pas semblant de jeux il y en a peu pas mal durant cette période de crise. Donc c'est normal. 

 

 

Si Arteta venait avec son plan de jeux en 2018, ou il pouvait compter sur Ramsey, Lacaz qui était son meilleur niveau, je vois pas comment on peut dire qu'il aurait assurément échoué.

Edited by Ezio

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 11 minutes, Ezio a dit :

Non je suis pas d'accord, je vois pas de quel pression on parle, Arsenal en 2018 sortait d'une saison catastrophique. Au contraire c'était même plus simple, car difficile de faire pire que le Arsenal de cette saison la, bien que Emery ait réussi à faire pire deux ans après, à la limite Moyes en 2013 qui récupère  Man United qui est champion ok mais Wenger en 2018 ? non je suis pas d'accord. Ou alors on se base sur des faits de malédiction ou un bail de ce genre mais sinon non. 

 

 

 

Emery son problème, et on le voit bien il cherche 150 excuses mais à aucun moment il parle de jeux... il a évoqué  :

 

- Le traitement de Ozil

- Le départ de Ramsey

- La signature de Pepe, ou la encore, il parle de Zaha comme un joueur qui fait gagner des matchs... il voulait ce type de joueur pour masquer les limites de son équipe au niveau du jeux.  Mais c'est pas aussi simple, Zaha nous avait fait mal car Mustafi avait fait n'importe quoi. Il a parlé de Zaha comme de Messi. 

 

 

Puis il parle de Raul, Edu et l'Indien... je vois pas pourquoi il parle d'eux. En terme de mercato il y a rien à leur reprochés. Et si pendant la période de crise ils avaient vue un minimum de jeux, ils l'auraient peut être soutenu. Des matchs avec Emery ou il y avait pas semblant de jeux il y en a peu pas mal durant cette période de crise. Donc c'est normal. 

 

 

Si Arteta venait avec son plan de jeux en 2018, ou il pouvait compter sur Ramsey, Lacaz qui était son meilleur niveau, je vois pas comment on peut dire qu'il aurait assurément échoué.

GBC a repondu dans le post précédent pour Emery. 

 

Quant a Arteta, il avait aucune experience en tant que coach, on sait très bien qu'arriver dans les conditions ou Il est arrivé (sans aucun enjeu puisque le top4 etait quasiment impossible) l'Europa oui, et la FA Cup mais la Saison est de toute façon ratée QuAnd Il arrive en decembre donc aucune pression.

 

il arrive VrAiment dans les mêmes conditions que le retour de Zidane l'année passée au Real. Plus rien à jouer, simplement préparer la prochaine Saison et par miracle accrocher l'Europe dans notre cas.

 

si Il avait dû succéder à Wenger avec une annee en moins d'expérience avec Guardiola qui réussissait une Saison fabuleuse avec City, avec la pression du fantôme de Wenger qui venait de s'en aller ça aurait à mon avis mal tourner meme avec les Ramsey, Nacho et Kos.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 6 minutes, Arno a dit :

GBC a repondu dans le post précédent pour Emery. 

 

Quant a Arteta, il avait aucune experience en tant que coach, on sait très bien qu'arriver dans les conditions ou Il est arrivé (sans aucun enjeu puisque le top4 etait quasiment impossible) l'Europa oui, et la FA Cup mais la Saison est de toute façon ratée QuAnd Il arrive en decembre donc aucune pression.

 

il arrive VrAiment dans les mêmes conditions que le retour de Zidane l'année passée au Real. Plus rien à jouer, simplement préparer la prochaine Saison et par miracle accrocher l'Europe dans notre cas.

 

si Il avait dû succéder à Wenger avec une annee en moins d'expérience avec Guardiola qui réussissait une Saison fabuleuse avec City, avec la pression du fantôme de Wenger qui venait de s'en aller ça aurait à mon avis mal tourner meme avec les Ramsey, Nacho et Kos.

Bah deux ans après il avait toujours pas d'expérience, à ses débuts on a vue un semblant de fond de jeux car oui on partait de très loin. Et je pense qu'il aurait préféré venir en été faire son mercato, sa préparation. Car au final lui même le dit, il a du s'adapté et pouvait pas apporter de grand changement. Par contre en été 2018 il aurait pu. 

 

 

Pour le fantôme de Wenger, non je suis pas d'accord, une partie des supps voulait son départ, faut pas oublier l'avion "Wenger out" etc ça devenait toxique au sein du club. Beaucoup voulait faire tomber Wenger comme Louais VI ^^ 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 4 minutes, Ezio a dit :

Bah deux ans après il avait toujours pas d'expérience, à ses débuts on a vue un semblant de fond de jeux car oui on partait de très loin. Et je pense qu'il aurait préféré venir en été faire son mercato, sa préparation. Car au final lui même le dit, il a du s'adapté et pouvait pas apporter de grand changement. Par contre en été 2018 il aurait pu. 

 

 

Pour le fantôme de Wenger, non je suis pas d'accord, une partie des supps voulait son départ, faut pas oublier l'avion "Wenger out" etc ça devenait toxique au sein du club. Beaucoup voulait faire tomber Wenger comme Louais VI ^^ 

Il a eu une annee de plus comme adjoint de Guardiola en faisant une Saison fantastique avec City. Il arrive dans une situation compliquée pour le Club et sans préparation oui, mais sans enorme pression du résultat non plus faut pas l'oublier. 

 

Oui Wenger avait fait son temps, ça veut pas dire pour autant que la pression de le remplacer est Pas enorme. On parle d'un Monsieur qui a fais 22 ans au club, qui avait une aura IncroYable auprès de ses joueurs quelque soit leur niveau.

 

je pense pas qu'Arteta etait pres à ce moment là. Peu l'aurait été. Meme les grands noms et ce Meme Si on avait eu un meilleur nom du genre Tuchel, Ancelotti, Conte ou autre. Comme l'a dit Auré, ça aurait été Tout aussi compliqué.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 17 minutes, Arno a dit :

Il a eu une annee de plus comme adjoint de Guardiola en faisant une Saison fantastique avec City. Il arrive dans une situation compliquée pour le Club et sans préparation oui, mais sans enorme pression du résultat non plus faut pas l'oublier. 

 

Oui Wenger avait fait son temps, ça veut pas dire pour autant que la pression de le remplacer est Pas enorme. On parle d'un Monsieur qui a fais 22 ans au club, qui avait une aura IncroYable auprès de ses joueurs quelque soit leur niveau.

 

je pense pas qu'Arteta etait pres à ce moment là. Peu l'aurait été. Meme les grands noms et ce Meme Si on avait eu un meilleur nom du genre Tuchel, Ancelotti, Conte ou autre. Comme l'a dit Auré, ça aurait été Tout aussi compliqué.

Encore heureux, il quitte un bon poste, d'ailleurs beaucoup disaient pourquoi viendrait t-il dans ce bourbier alors qu'il est tranquille à City ? donc il arrive dans les pires des situations, et tu veux quand même pas qu'on lui mette la pression du résultat. Sinon il aurait fait marche arrière. 

 

 

 

Moi la pression... même Klopp en parlait pour le titre de Liverpool. Ramenez un titre à Liverpool là ok c'est une pression, lui même à dit ne pas la ressentir. 

 

 

 

Si ton club travaille bien sur et en dehors des terrains, il y aura jamais de gros problème. Le problème de Emery c'est qu'il avait aucun projet de jeux et que chez nous c'était impossible. Pas le fantôme de Wenger, même si je vois ou vous voulez en venir. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Ezio a dit :

Encore heureux, il quitte un bon poste, d'ailleurs beaucoup disaient pourquoi viendrait t-il dans ce bourbier alors qu'il est tranquille à City ? donc il arrive dans les pires des situations, et tu veux quand même pas qu'on lui mette la pression du résultat. Sinon il aurait fait marche arrière. 

 

 

 

Moi la pression... même Klopp en parlait pour le titre de Liverpool. Ramenez un titre à Liverpool là ok c'est une pression, lui même à dit ne pas la ressentir. 

 

 

 

Si ton club travaille bien sur et en dehors des terrains, il y aura jamais de gros problème. Le problème de Emery c'est qu'il avait aucun projet de jeux et que chez nous c'était impossible. Pas le fantôme de Wenger, même si je vois ou vous voulez en venir. 

Il est venu chez nous car il avait une énorme opportunité sans pression de résultat pour les 6 premiers mois qu'il aime Arsenal, et que ça se refuse pas pour une première experience. Il a bossé et appris 3 ans avec Guardiola dans une equipe ou le moindre détail compte, à la recherche de la perfection, si Il etait venu apres Wenger, il aurait eu une énorme pression supplémentaire et aurait été moins préparé avec quand même une annee d'expérience en moins. Ça compte beaucoup.

 

concernant Emery le débat a été fait 15'000x et je vois pas l'intérêt de le refaire mais bon. 

 

On a une direction sportive pas coordonnée, y avait tres peu de contact entre Emery et Raul ou Sven ou meme Edu sur l'été 2019. 

 

Regarde les miracles que Emery à fait avec Séville. C'est du au hasard ? Non. Son duo avec Monchi à été extrêmement concluant. Et à ramené 3 Europa au Club Andalou. 

 

Chez nous aucune communication de ce genre avec la direction que nous a foutu Gazidis. C'est pour ça d'ailleurs que Sven est partis. Raul j'ai l'impression qu'il a aucune compétence dans le

domaime sportif à part des réseaux avec ses agents véreux et Edu faudra voir avec le temps.

 

mais bon un moment Faire passer Emery pour une fraude alors que le mec a fait des choses fabuleuses à Valence, Séville et meme à Paris finalement... MAintenant qu'il manquait de charisme c'est une chose, qu'il a aucune patte et est un incompétent ça en est une autre et c'est completement exagérer. 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Arno a dit :

Il est venu chez nous car il avait une énorme opportunité sans pression de résultat pour les 6 premiers mois qu'il aime Arsenal, et que ça se refuse pas pour une première experience. Il a bossé et appris 3 ans avec Guardiola dans une equipe ou le moindre détail compte, à la recherche de la perfection, si Il etait venu apres Wenger, il aurait eu une énorme pression supplémentaire et aurait été moins préparé avec quand même une annee d'expérience en moins. Ça compte beaucoup.

 

concernant Emery le débat a été fait 15'000x et je vois pas l'intérêt de le refaire mais bon. 

 

On a une direction sportive pas coordonnée, y avait tres peu de contact entre Emery et Raul ou Sven ou meme Edu sur l'été 2019. 

 

Regarde les miracles que Emery à fait avec Séville. C'est du au hasard ? Non. Son duo avec Monchi à été extrêmement concluant. Et à ramené 3 Europa au Club Andalou. 

 

Chez nous aucune communication de ce genre avec la direction que nous a foutu Gazidis. C'est pour ça d'ailleurs que Sven est partis. Raul j'ai l'impression qu'il a aucune compétence dans le

domaime sportif à part des réseaux avec ses agents véreux et Edu faudra voir avec le temps.

 

mais bon un moment Faire passer Emery pour une fraude alors que le mec a fait des choses fabuleuses à Valence, Séville et meme à Paris finalement... MAintenant qu'il manquait de charisme c'est une chose, qu'il a aucune patte et est un incompétent ça en est une autre et c'est completement exagérer. 

 

 

La dessus je suis d'accord mais quand je le disais à l'époque certains pensaient le contraire. 

 

 

On a peut être une direction qui partirait pas aux bahamas ensemble n'empêche que leurs taff est bon, il lui ont ramené Pepe Martinelli Tierney Ceballos Luiz à une équipe qui avait finit 5em de PL plus finaliste de la C3, et il en a fait une équipe catastrophique, si sur le terrain il y a pas un semblant de jeux, pas de leurs fautes. Ils préparent pas les séances d’entraînements. 

 

 

Pour Seville je dis pas le contraire, ça c'est un club pour lui, mais dirigé une équipe qui doit avoir le ballon chaque semaine, c'est pas pour lui. Faut qu'il l'assume. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 20 minutes, Ezio a dit :

La dessus je suis d'accord mais quand je le disais à l'époque certains pensaient le contraire. 

 

 

On a peut être une direction qui partirait pas aux bahamas ensemble n'empêche que leurs taff est bon, il lui ont ramené Pepe Martinelli Tierney Ceballos Luiz à une équipe qui avait finit 5em de PL plus finaliste de la C3, et il en a fait une équipe catastrophique, si sur le terrain il y a pas un semblant de jeux, pas de leurs fautes. Ils préparent pas les séances d’entraînements. 

 

 

Pour Seville je dis pas le contraire, ça c'est un club pour lui, mais dirigé une équipe qui doit avoir le ballon chaque semaine, c'est pas pour lui. Faut qu'il l'assume. 

C'est toi qui trouve leur taff bon. 

 

Pepe, c'est un gouffre financier enorme peut être sur un potentiel très bon joueur qui nous fera des différences pour le futur, n'empêche qu'à l'heure actuelle ce transfert nous met dans une belle m**** pour l'été prochain. Luiz, il fait pas l'unanimité malgré le fait quE je pense réellement qu'on pouvait pas trouver mieux pour remplacer Koscielny. Ceballos au final on en a peu vu. Tierney incertitude physique. Finalement notre meilleur coup c'est Martinelli, un jeune de 18 ans sur lequel on était pas vraiment sense compter dans l'immédiat.

 

et finalement t'oublies le plus important : c'est les départs qui nous ont fait très mal et qu'il cite. Ramsey c'est pour la poire de la direction,  Monreal on aurait pu le conserver, Koscielny également j'en suis convaincu si on l'avait mieux traité avant son retour prématuré sur les terrains.

 

quel coach aurait pu faire quelque chose avec un effectif dont la moitié du visage a radicalement changé en l'espace d'un an ? Pourquoi la première saison d'Emery était plutôt bonne et de bonne augure pour la suite fait ensuite une seconde saison catastrophique ? 

 

D'ailleurs on l'a bien vu les problèmes sont loin d'être réglé avec Arteta, qui a quand même su donner un second souffle oui, mais on manque toujours de domination de force même dans des matchs dit "simple".

 

et une "Équipe qui doit avoir le ballon chaque semaine" je t'invite à revoir son Valence de 2008, ça Jouait quand même du super football toute les semaines. Et pourtant il a pas gagné de titre avec cette équipe. 

 

Avec nous nous il a simplement été très pragmatique. Comment veux tu jouer un beau football avec un Özil cramé depuis 3 ans, un Lacazette hors de forme, notre meilleur buteur pas forcément fait pour un jeu de possession, une défense assez moyenne. Des milieu de terrains qui sont pas mauvais mais qui ont finalement pas une enorme palette... Enfin bref, encore une fois tu peux mettre n'importe qui a la tête de cette équipe cette année (Guardiola, Klopp, Tuchel, Zidane, Deschamps, Simeone etc) ca aurait finit de la même maniere. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je cite une toute petite partie de l'interview de Kia Joorabchian sur Talksport où il parle principalement de DL et de son erreur mais cette partie concerne tout le club et est assez mystérieuse :
 

Citation

 

Ce que je peux vous dire c'est que la situation du point de vue d'Arsenal sera résolue cette semaine. Le 22 juin est la deadline pour la plupart des clubs pour finir la saison (?) et au delà, indépendamment de toute autre situation (?).
On doit permettre Arsenal de mettre en ordre tout ce qui doit l'être pendant la pandémie. Il y a plusieurs problèmes dans la structure complète qui seront résolus.

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue..