Jump to content

Dear Gooners, to support the forum, thanks to disable your ad blocker !

Wenger doit t-il s'en aller ?


Recommended Posts

Si on singe Cazorla Wenger aura réalisé l'un de ses meilleurs mercato :bien:

Les prochaines années s'annoncent passionnantes.

Quoi, tu traites Cazorla de singe et personne ne te qualifie de raciste alors que moi avec Balotelli... :P

J'aime Kampberg.

Link to post
Share on other sites

Je voulais simplement dire chapeau à Wenger pour ce mercato, c'est un vrai sage qui apprend de ces erreurs. Il a su analyser le mercato de l'année dernière afin de gérer au mieux celui-ci.

 

Une recrue avant même le début de la période des transferts (Podolski), des choix sur les départs prises tôt, un mercato ouvert dans lequel il prend plus de risque pour des joueurs un peu plus agé (merci Arteta) et finalement il ne se laisse plus marcher sur les pieds par ses chouchous (aujourd'hui Van Persie). Et tout ça, avec une gestion financière saine pour le club sans petro-dollars.

 

Bref c'est Wenger superstar et moi j'ai toute confiance.

 

PS: merci à ce forum de me laisser exprimer mon adoration :)

au dela de ca il y a aussi un autre facteur, c'est que la corde au cou se dessert d'année en année et qu'on a plus de moyen étant donné que l'on éponge petit à petit notre dette.

[img]http://img245.imageshack.us/img245/1709/dinalosign.jpg[/img]

Link to post
Share on other sites
  • 3 weeks later...

Sinon c'est quand que les incompetants qui nous dirige vont se tirer de chez nous ?

Je parle en autres de Cazidis (cette tronche de cake ne sert a rien, incapable de negocier quoique ce soit), notre cher Wood, et d'autres qui nous dirige.

En gros, les gens qui sont sur cette photos, qui n'en n'ont rien a foutre du club et dont le seul but est de se remplir les poches....

 

zparsenalboard1090919ma.jpg

 

Et qu'on remet des mecs comme Dein et des anciens joueurs comme dans TOUS les grans club Européns !!

 

PS; Ca serait bien de renommé ce topic, Board ou un truk dans le genre...

46644595-008203905-5.jpg

Link to post
Share on other sites

Un jour c'est sûr, il va avoir le départ de trop...

Et quand Perez viendra lui proposer une place de coach à Madrid comme ce même club l'avait déjà fait il y a quelques années, il reconsidèrera la question.

 

Quelle horrible perspective !

Link to post
Share on other sites

Wenger est fort pour attirer des joueurs mais qu'est ce qu'il est nullissime pour les retenir ... un mec a qui il reste 3 ans de contrat décide de partir comme il veut ... :vener:

C'est vrai, il aurait du se chier dessus et supplier Song de rester. Les joueurs sont supérieurs au club et à l'entraineur de toute façon...

Song à voulu ouvrir sa grande gueule, Wenger lui a fait comprendre qu'il était pas dans une crèche et que c'était lui le patron. Comme ça les choses sont claires, tout ceux qui ne veulent pas porter les couleurs de ce magnifique club, qu'ils dégagent avant de salir ces couleurs. ça vaut pour Vp et pour Song. Et ça vaudra pour tous les joueurs qui passeront.

Link to post
Share on other sites

C'est vrai, il aurait du se chier dessus et supplier Song de rester. Les joueurs sont supérieurs au club et à l'entraineur de toute façon...

Song à voulu ouvrir sa grande gueule, Wenger lui a fait comprendre qu'il était pas dans une crèche et que c'était lui le patron. Comme ça les choses sont claires, tout ceux qui ne veulent pas porter les couleurs de ce magnifique club, qu'ils dégagent avant de salir ces couleurs. ça vaut pour Vp et pour Song. Et ça vaudra pour tous les joueurs qui passeront.

 

Je suis en total accord avec ton point de vue :clapclap:

 

Je pense que Wenger a compris qu'il ne faudra compter que sur des joueurs totalement impliqués à 100%, s'il souhaite gagner des titres. On est bien loin du temps où l'écusson avait une place importante.

 

Quand on veut faire le beau avec The Coach (non pas moi mais Arsène :lol1: ), il faut savoir en payer le prix.

Bravo M. Wenger pour cette fermeté dont beaucoup de joueurs auraient tant besoin ! (même si ça m'étonne de Song :ohmygod: )

Link to post
Share on other sites

Non mais à partir du moment ou un joueur décide d'aller au clash et de ne plus s'entraîner/jouer ect le club ne peut rien faire d'autre qu'être vendeur. Tu veux qu'il fasse quoi Wenger ? Supplier Song de rester alors qu'il veut absolument partir et qu'il n'est même pas sûr qu'il serait décidé à jouer pour nous ?

[url="http://i382.photobucket.com/albums/oo265/mpolamide/wilshere.gif"]http://i382.photobuc...de/wilshere.gif[/url]

[url="http://www.total-futbol.com/"]http://www.total-futbol.com/[/url]

Link to post
Share on other sites

C'est vrai, il aurait du se chier dessus et supplier Song de rester. Les joueurs sont supérieurs au club et à l'entraineur de toute façon...

Song à voulu ouvrir sa grande gueule, Wenger lui a fait comprendre qu'il était pas dans une crèche et que c'était lui le patron. Comme ça les choses sont claires, tout ceux qui ne veulent pas porter les couleurs de ce magnifique club, qu'ils dégagent avant de salir ces couleurs. ça vaut pour Vp et pour Song. Et ça vaudra pour tous les joueurs qui passeront.

 

Oui ben attend toi a ce que l'hémorragie continue alors... c'est trop facile de dire tu as envie de partir ? et bien part ! c'est pas avec ça que tu montes une équipe . Il faut savoir resserrer les vices et taper du point , montrer c'est qui ton boss, et continuer de bosser.

 

"He sells who HE wants,He sells who HE wants, Arsene Wenger, He sells who HE wants !!!"

Link to post
Share on other sites

Je suis en total accord avec ton point de vue :clapclap:

 

Je pense que Wenger a compris qu'il ne faudra compter que sur des joueurs totalement impliqués à 100%, s'il souhaite gagner des titres. On est bien loin du temps où l'écusson avait une place importante.

 

Quand on veut faire le beau avec The Coach (non pas moi mais Arsène :lol1: ), il faut savoir en payer le prix.

Bravo M. Wenger pour cette fermeté dont beaucoup de joueurs auraient tant besoin ! (même si ça m'étonne de Song :ohmygod: )

 

 

Mais çà veut dire quoi joueur impliqué dans le club pour vous ???? des déclarations sur Twitter c 'est ça ? je défie quiconque de m'expliquer ça dans notre club. Chez nous ça veut rien dire , ni queue ni tête. Van Persie est le symbole de cette hypocrisie , ces déclarations a 2 francs et signer chez un rival. c'est scandaleux !

Link to post
Share on other sites

Oui ben attend toi a ce que l'hémorragie continue alors... c'est trop facile de dire tu as envie de partir ? et bien part ! c'est pas avec ça que tu montes une équipe . Il faut savoir resserrer les vices et taper du point , montrer c'est qui ton boss, et continuer de bosser.

 

"He sells who HE wants,He sells who HE wants, Arsene Wenger, He sells who HE wants !!!"

Tu m'as l'air un peu paradoxal dans tes posts ^^, d'un coté tu dis que c'est trop facile de dire "tu as envie de partir..." (et non je te promet que pour Wenger c'est pas si simple, il suffit de voir la façon dont il tresse des louanges sur ses anciens joueurs sur TF1 entre autres) et d'un coté tu dis, il doit taper du poing.

Mais c'est justement ce qu'il fait, il vire les joueurs qui veulent plus jouer. Quoi de plus normal? Demain tu dis à ton patron je veux plus travailler, quelle décision prendra t'il à ton avis?

Link to post
Share on other sites

Tu m'as l'air un peu paradoxal dans tes posts ^^, d'un coté tu dis que c'est trop facile de dire "tu as envie de partir..." (et non je te promet que pour Wenger c'est pas si simple, il suffit de voir la façon dont il tresse des louanges sur ses anciens joueurs sur TF1 entre autres) et d'un coté tu dis, il doit taper du poing.

Mais c'est justement ce qu'il fait, il vire les joueurs qui veulent plus jouer. Quoi de plus normal? Demain tu dis à ton patron je veux plus travailler, quelle décision prendra t'il à ton avis?

 

Mon patron ne cherche pas à gagner des titres :lol1: . Non 'est pas paradoxale , je m'explique ...Oui c'est trop facile de dire , " on l'a vendu parce qu'il avait envie de partir " , je pense que avec ce genre de réactions on construira jamais rien . On a aucune stabilité. c'est beau d’attirer des joueurs prometteurs mais il faut aussi apprendre à les garder. Et tout les moyens sont bons. De toute façon cette génération est un fiasco , ils me dégoutent tous

Link to post
Share on other sites

Mon patron ne cherche pas à gagner des titres :lol1: . Non 'est pas paradoxale , je m'explique ...Oui c'est trop facile de dire , " on l'a vendu parce qu'il avait envie de partir " , je pense que avec ce genre de réactions on construira jamais rien . On a aucune stabilité. c'est beau d’attirer des joueurs prometteurs mais il faut aussi apprendre à les garder. Et tout les moyens sont bons. De toute façon cette génération est un fiasco , ils me dégoutent tous

Non mais les titres sont un objectif pour un entraineur/club. Et ton patron a des objectifs je pense? :D

Pour avoir une stabilité comme tu dis, ne vaut t'il pas mieux avoir des joueurs qui veulent rester au club?

Je ne comprend pas le débat là, le joueur veut partir, il est prêt à faire la greve et ne plus jouer. Y'a même pas de discussions possibles, soit on essaye de le convaincre sans lui lécher les ******, soit on le vire. Les punitions comme les foutre en réserve ou lui mettre des amendes (LOL) ne servent strictement à rien car têtu comme le sont les footballeurs aujourd'hui ça n'aurait aucun impact. On est pas dans cour de récré là.

Tu veux pas jouer? Ok bye.

Link to post
Share on other sites

Je mets là, la plaidoirie de DJR sur Wenger et la formation des jeunes, franchement c'est beau de voir qu'il y a encore quelques fans de Arsenal qui croient en cette philosophie, car hormis Madao et quelques autres, j'ai l'impression d'être le seul à y croire en cette philosophie...

 

 

Mesdames et messieurs, voici enfin venu le moment que vous attendiez tous …

 

… le retour de votre super héros préféré !

 

C’est la suite la plus attendue de l’année : un budget colossal, un casting de rêve, des effets spéciaux époustouflants, du suspens, de l’action, des rebondissements, une réalisation magistrale, un futur carton au box-office ! Je parle bien évidemment de …

 

… la partie 6 de la chronique de L’agent double !

 

Bah ouai, tu croyais que j’parlais d’quoi ? De The Dark Knight Rises peut-être ? F*ck Batman ! Et f*ck Robin aussi ! (j’vous laisse deviner lequel). Le vrai blockbuster de l’été c’est le retour de ma chronique !

 

La politique de recrutement d'Arsenal :

 

Après ce délire complètement mégalomane en guise d’intro, passons aux choses pas très sérieuses ! Voici la partie 6 du « Déclin d’Arsenal ». Au programme : sexe, trash and rock’n’roll. Et la jeunesse d’Arsenal aussi, un peu.

 

(est-il nécessaire de préciser que tout ceci est à prendre au 36ème degré ? ph34r.png )

 

God S.A.V. the Queen

 

Dans l’imaginaire collectif, Wenger s’est réveillé un beau matin et a été pris d’une soudaine envie de « prouver au monde entier qu’il pouvait gagner des titres avec des gamins, pour flatter son égo ». Dans l’imaginaire collectif, Arsenal est un centre de formation. Dans l’imaginaire collectif, Walcott est un coureur à pied devenu footballeur par accident. Les deux premières sont des légendes urbaines... la 3ème est plausible

 

1159193062.jpg

 

Sol Campbell : _ Bah dis-donc… tu viens plus aux soirées ?

 

L’agent double : _ Nan j’peux pas là, j’suis en train d’écrire une chronique.

 

Sol : _ T’es con, t’as tout loupé ! On a fait une soirée « 8-2 à Old Trafford» avec la kiné de Chelsea. Elle a fait la défense d’Arsenal, j’ai fait Rooney … j’peux t’dire que c’est rentré comme dans du beurre !

 

 

 

Il faut différencier deux choses dans ce qui est grossièrement appelé « la politique de Wenger » : une politique voulue VS une politique « subie », la formation VS la post-formation, l’éducation de jeunes locaux VS le pillage de jeunes low-cost.

 

L’idéalisme de Wenger : la jeunesse au service du jeu

 

Quel est le point commun entre Roman Polanski, Mickael Jackson et Arsène Wenger ?

 

Réponse :

 

 

 

On leur a fait un procès, parce qu’on les accuse d’aimer un peu trop les jeunes ^^

 

 

 

Dans le rôle des plaignants : les supporters frustrés (« Y’en a marre de Wenger et de ses jeunes, virez-le ! »). Dans le rôle de l’avocat : Maître Double (à ne pas confondre avec « Double mètre », ça c’est le surnom affectif que mes conquêtes attribuent à ma [CENSORED]). Dans le rôle du juge : Dieu, parce que …. Only God Can Judge Me, comme chantait le célèbre rappeur, sosie de Sol Campbell.

 

 

Au fil des années (sans titre), le supporter d’Arsenal a développé une sorte d’aversion pathologique pour le jeune. Désormais, le jeune lui fait peur. La signature d’Oxlade-Chamberlain l’été dernier a ainsi provoqué une espèce de psychose collective : « Encore un jeune ?!? C’est nimporte quoi, Wenger doit dégager, il coule le club ! ». 6 mois plus tard, tous les supporters se masturbaient sur le gosse … (rassurez-vous, la Protection de l’Enfance s’est saisie du dossier). Ca n’a absolument aucun sens de penser que, parce qu’on n’a rien gagné depuis 7 ans avec « notre politique », il faudrait subitement arrêter de faire jouer des jeunes et lyncher Arsène dès qu’il en recrute un. Mais bon, vu que la plupart des critiques que subissent Arsenal et Wenger sont totalement insensées, à force on s’y habitue …

 

Arrigo Sacchi qui parle de la jeunesse :

 

« Si vous avez des idées [sur le jeu], il faut les transmettre, et selon vous, le message, il est plus facilement compréhensible par un jeune ou quelqu’un de plus vieux ? Qui sera le plus enthousiaste, le jeune ou le vieux ? Qui sera le plus disponible, le jeune ou le vieux ? Qui aura la plus grande capacité à apprendre, le jeune ou le vieux ? Le jeune ne manque que d’une chose, l’expérience. Qui va leur offrir l’expérience ? Le jeu ! Qui va leur donner de la personnalité ? Le jeu ! ».

 

Si Wenger dit ça en interview, il se fait massacrer. Et pourtant, Guardiola, Bielsa, Van Gaal, Suaudeau, Löw, Zeman, Cruyff ou même Ferguson auraient pu dire exactement la même chose que Sacchi. Leur point commun ? Ce sont des coachs « formateurs », des éducateurs, ils aiment lancer des jeunes joueurs et les façonner afin de les intégrer à leur projet de jeu. Leurs équipes jouent souvent un football superbe, spectaculaire, ambitieux et très abouti collectivement. Et tous ont obtenu d’excellents résultats avec leur équipe de gamins (pour répondre aux gens qui pensent : « You can’t win anything with kids »).

 

(PS : je vous entends déjà ronchonner à propos de Ferguson, mais le Manchester de 2007, 2008 ou même celui du début de la saison précédente, c’était sacrément bandant à voir jouer. J’en sais quelque chose puisque c’est souvent mon équipe qui en a fait les frais ^^)

 

Wenger's Young Dreams :

 

« Plus que tout je crois aux vertus du travail d’équipe. Je veux gagner des titres en construisant une équipe avec un style, un savoir-faire, une culture de jeu spécifique au club. »

 

La synchronisation des mouvements, l’intelligence des déplacements, les automatismes entre les joueurs, savoir dicter le tempo d’un match collectivement, exercer un pressing intelligent et vraiment efficace, etc … c’est plus facile d’inculquer tout ça à de jeunes joueurs qu’à des professionnels confirmés. Et d’un point de vue individuel également, l’inexpérimenté a un avantage par rapport à l’aguerri : on peut le modeler à sa guise.

 

Un jeune joueur sur un terrain c’est comme une prostituée, tu peux le trimballer dans toutes les positions que tu veux, il/elle ne bronchera pas et se montrera même conciliant(e) … (croyez-en mon expérience !) Exemple : Wilshere repositionné milieu défensif par Wenger, Gibbs qui passe d’ailier à latéral, Oxlade qui apprend à canaliser sa fougue au poste de milieu relayeur, idem pour Jones à United, etc… C’est ainsi que tu façonnes des joueurs intelligents, complets et polyvalents.

 

Bon, je vais pas continuer à argumenter 107 ans, si le Barça de Guardiola, les déclarations de Sacchi, la productivité des usines chinoises et l’armée de Joseph Kony ne vous ont pas convaincu qu’il est indispensable de recruter et/ou de former des jeunes, ce n’est pas moi qui y parviendrai.

 

 

Après vous avoir vanté les vertus de la politique de jeunisme d’Arsenal, penchons-nous y de plus près : en quoi consiste-t-elle vraiment ?

 

Il faut différencier 4 types de jeunes à Arsenal :

 

1. les mauvais

2. les surcotés

3. les blessés incurables

4. ceux qui se barrent à City, au Barça ou à United dès qu’ils deviennent bons ^^

 

Mer** c'est pas la bonne liste ...

 

Voici la vraie (j’ai souligné ceux qui font une carrière honorable pour l’instant) :

 

1.les jeunes locaux, purs produits de l’Academy, formés au clubdepuis leur plus tendre enfance: Frimpong, Gibbs, Aneke, Yennaris, Wilshere <3, Afobe, Muamba, Emmanuel-Thomas, Lansbury, Eastmond, Simpson, Watt, etc ..

 

2.les jeunes kidnappés dans des centres de formations. Ils sont recrutés entre 15 et 17 ans pour peanuts, soit en Angleterre, en Europe ou même en Amérique du Sud. Ils font leurs classes dans l’Academy pour terminer leur apprentissage, Arsenal fait donc de la post-formation avec eux. La liste est infiniment longue ces dernières années : Szczesny, Mannone, Armand Traoré (theworst player EVER !!!), Djourou, Coquelin, Miyaichi, Miquel, Bendtner, Ozyakup, Freeman, Nordveit, Merida, Barazite, Clichy, Sunu, Amaury Bischoff, Carlos Vela, Rui Fonte, Cesc Fabregas </3, Toral, Bellerin, Galindo, Botelho, Wellington, etc ..

 

3.les très jeunes professionnels. Ils sont recrutés entre 16 et 19 ans, mais ont déjà eu une petite expérience en pro avec un autre club : Song à Bastia, Walcott et Oxlade-Chamberlain à Southampton, Denilson à Sao Paulo, Jenkinson à Charlton, Diaby à Auxerre, Ramsey à Cardiff, Senderos au Servette, etc … Ils sont généralement intégrés directement à l’effectif pro.

 

4.les joueurs « jeunes »mais qui ont déjà un certain vécu. Ils sont recrutés entre 20 et 22 ans : Adebayor, Nasri, Van Persie, Flamini, Eboué, etc …

 

giroudk.jpg

 

Giroud : _ Bah dis-donc, t’as pas venu à la soirée hier ? C’est con, t’as tout loupé … on a fait une soirée « Ligue des Champions 2012 », c’était super !!!

 

L’agent double : _ Bah raconte, ça s’est terminé comment ?

 

Giroud : _ Comme le parcours de Chelsea : avec beaucoup de chatte !

 

 

 

L’Academy et son (dis)fonctionnement

 

Historiquement, Arsenal a formé un paquet de bons joueurs : Tony Adams, Andy Cole, Ashley Cole, Martin Keown, Paul Merson, Ray Parlour, David Rocastle, Peter Storey, Liam Brady, David O’Leary, Niall Quinn, Pat Rice et j’en passe. Sur les 16 joueurs ayant contribué à la conquête du titre en 1991 sous George Graham, la moitié était issue du centre de formation ! Du jamais vu en Angleterre depuis les Busby Babes à la fin des années 50’ !

 

Mais depuis la création de l’Academy en 1998 (de 1954 à 1998 ça s’appelait « Arsenal Youth ») très peu de jeunes canonniers ont fait parler la poudre jusqu’en équipe première (si on me bannit du forum pour excès de nullité dans mes jeux de mots, j’accepterais la sanction avec dignité).

 

L’Academy d’Arsenal c’est comme la Star Academy, tout le monde en fait des tonnes, mais au final y’a très peu d’artistes qui en sont sortis … et quand ça arrive, leur carrière ressemble plus à celle de Magalie Vaé qu’à celle d’Elvis Presley. Wilshere, Muamba et Gibbs, voilà à quoi se résume la formation à Arsenal depuis 10 ans (les mecs qui ont percé au « haut niveau »). « Officiellement » Djourou, Bendtner et Sebastian Larsson sont également formés au club, mais ils ont débarqué à Arsenal vers 15-16 ans, donc ils avaient déjà un certain bagage footballistique derrière eux. Wilshere est un demi-Hargreaves, Gibbs est un demi-défenseur et Djourou est une demi-blague. Les autres jouent à Sunderland et à Bolton. So what the f*ck ?

 

L'exigence de résultats

 

Difficile de se faire une place dans un club du top 4 anglais quand on a 17-18 piges. Un joueur formé au club peut présenter plusieurs avantages (amour du maillot, culture du club, faible coût, règle des home-grown players et éventuellement culture de jeu), mais pour qu’ils soient mis en valeurs, encore faut-il que le mec soit un minimum bon. Souvent les supporters influencés par la hype Barça disent : «Il faut le faire jouer parce qu’il est formé au club ! ». Mais à quoi ça sert si le joueur est nul ?

 

Après, selon les clubs, le degré de patience vis-à-vis d’un joueur à potentiel variera. Le Real a un très bon centre de formation, mais vu que leur équipe est hyper compétitive depuis des années, ils ont dû laisser filer Mata, Eto’o, Arbeloa, Callejon, Negredo et Soldado (entre autres) .. parmi les jeunes libérés par Arsenal ces dernières années, très peu ont éclos ou explosé au très haut niveau dans un autre club. Tellement peu que je n’ai pas de noms à vous citer (selon les bookmakers, la probabilité que Vela me donne tord dès cette saison est cotée à 11, soit le nombre de buts qu’il a marqué pour nous en 6 ans). C’est pas comme si on avait laissé partir Forlan, Giuseppe Rossi ou Piqué, hein !

 

Une aire de recrutement restreinte

 

Mais cette incapacité à produire des talents locaux s’explique surtout par le fait que la concurrence au niveau du recrutement des gamins est très forte ! En Angleterre les clubs sont autorisés à scouter les très jeunes joueurs uniquement dans une aire limitée (1h30 de trajet). Dans la zone d’Arsenal il y a notamment Chel$ki et son fric, ainsi que West Ham qui a une tradition de formation et où il est plus facile de percer qu’à Arsenal. C’est très compliqué pour un club de trouver des joueurs de niveau Ligue des Champions en abondance dans une si petite zone !

 

Qu’est ce que t’en penses, Fergie ?

 

« Fondamentalement, je pense que le système des Académies, tel qu’il a été instauré en Angleterre, est loin d’être parfait. Il est selon moi « étriqué ». Il est impensable aujourd’hui d’avoir une équipe dont tous les joueurs seraient nés dans notre région. Je crois qu’il serait impossible de bâtir une équipe exclusivement avec des footballeurs d’ici. Oui, Neville, Butt, Scholes, Giggs sont tous arrivés en même temps. Mais c’est exceptionnel. Cela n’arrive peut-être qu’une fois dans la vie. Nous avons dû jeter notre filet beaucoup plus loin. Nous avons des jeunes originaires du Danemark, de Serbie, de France, de Belgique, du Portugal, d’Australie, de Finlande. »

 

Je reprendrais bien un peu de Rosbeef

 

Forcément, la conséquence directe c’est qu’il devient très difficile pour un grand club comme Arsenal (Vous n’aurez pas, ma liberté de penser … qu’Arsenal est toujours un grand club !) de former soi-même des joueurs du cru (donc des Anglais). En 1996, pour le premier match de Wenger à la tête des Gunners, il y avait 9 Anglais titulaires, et 5 sur le banc. En 2005, Arsenal est devenu le premier club de l’histoire à aligner une feuille de match sans le moindre joueur anglais !

 

Et les acheter, vu l’inflation totalement ahurissante de leur prix, leur relative médiocrité et notre situation financière précaire, c’est très compliqué pour Arsenal. Le club a bien tenté d’attirer Jones dans ses filets, mais Phil le filou a filé … à United. Et puis claquer 22M€ pour un tout-droit style Downing, ou 42M€ pour un porte-manteau comme Carroll, non merci. Surtout qu’à ce prix là on peut se payer le trio Podolski/Giroud/Cazorla (prends ça la cellule de recrutement de Liverpool !).

 

Malgré ça, on fait souvent un procès très injuste à Wenger pour « génocide d’identité britannique » à Arsenal, ce qui empêche les fans de s’identifier à leur équipe. Je suis un chic type, je le laisse se défendre :

 

« Selon moi l’identification devrait se faire en fonction de la qualité de la performance de l’équipe, du spectacle qu’elle produit et des valeurs qu’elle représente. Et pas avec le passeport des joueurs. […] je crois sincèrement que le sport peut être vecteur d’unité pour notre société.

 

Les gens disent : « Ok, on aime ce que vous faites, on aime la façon dont vous jouez, mais on veut que vous fassiez ça avec des joueurs anglais ». Je suis désolé pour l’instant je n’en suis pas capable. J’espère qu’un jour je le pourrai, mais à l’heure actuelle ce n’est pas possible. »

 

Un manque identitaire

 

Ce manque d’Anglais est un put*** de handicap pour moult raisons : persécution médiatique, persécution arbitrale (Phil Dowd likes this), fans en colère, mais aussi et surtout un manque d’identification des joueurs par rapport à Arsenal. Trop peu de nos joueurs portent vraiment Arsenal dans leur cœur … (je suis sûr que vous n'aviez pas encore remarqué !)

 

Dans la série «guest appearances dans ma chronique», après Arrigo « C’est beau la vie » Sacchi et ce bon vieux Sir Alex, voici … Johan Cruyff ! (j’ai pas menti quand je parlais de casting de rêve, eh eh)

 

A propos de la formation et de la Masia :

 

« Il y a un élément qui est déterminant : le sentiment d’appartenance. C’est toujours plus facile d’intégrer des joueurs qui connaissent l’environnement, partagent une même culture et possèdent le même amour de leur maillot. Cet esprit de club permet de maximiser l’apport des joueurs, car ils sont, de fait, responsabilisés et conscients de l’importance de leur action.

 

Aujourd’hui, avec la possibilité de mélanger dans une même équipe beaucoup de joueurs de différentes nationalités, de différentes cultures, je crois que cette idée est devenue encore plus essentielle.

 

Quand tu regardes en arrière, toutes les équipes qui ont dominé le jeu – Milan, l’Ajax, le Barça d’hier et d’aujourd’hui – étaient composées de joueurs régionaux, en général formés au club. Le sentiment d’appartenance c’est le petit supplément d’âme qui fait la différence quand tous les autres paramètres sont égaux. »

 

Voilà une explication plus que crédible à la « faiblesse mentale » dont on a souffert toutes ces années. On parle souvent d’Arsenal comme d’une équipe de puceaux, mais c’est pas forcément vrai (la preuve, on fait l'amour aux Spurs chaque année). Ce qui nous manque cruellement c’est surtout un leader imprégné de la culture du club, un joueur qui a Arsenal dans le sang, un mec qui aurait des globules rouges et blancs, pas parce que la nature en a décidé ainsi, mais pour rendre hommage à son club de cœur ^^

 

Bref, en fait le type qui nous manque squatte l’infirmerie depuis 1 an et s’appelle Jack. So sad que notre messie soit si jeune, car le Wilshere de 2011, sa combativité, son état d’esprit et son leadership, on en aurait eu terriblement besoin en 2008, 2009 et 2010. Si Cesc avait été anglais par exemple, vous ne seriez pas en train de vous emmerder à lire ma chronique, vu qu’il serait resté fidèle à Arsenal l’été dernier, donc on aurait eu la meilleure équipe de Premier League en 2011/2012 …. et donc y’aurait eu aucune raison pour que j’écrive un truc qui s’appelle « le déclin d’Arsenal » ! CQFD.

 

(rooohhh c’est bon, laissez moi rêver un peu)

 

 

 

Enfin, dernier point qui peut expliquer le fait qu’Arsenal sorte relativement peu de jeunes de son centre de formation : les critères de sélection sont très exigeants ! Le club ne veut pas former nimporte quoi, mais former des joueurs qui aient les caractéristiques pour « rentrer dans le moule » de la philosophie Wengerienne. On touche là à ce qu’il y a de plus intéressant à Arsenal, l’essence même du « projet Wenger ». Faire d’Arsenal une école de jeu !

 

« Idéalement, pour développer complètement un joueur, il faut le prendre dès l’âge de 5 ans, et l’amener jusqu’à l’équipe première. J’ai essayé de bâtir une académie qui recrutera de jeunes joueurs locaux. A l’heure actuelle nous avons des U14 et des U16 exceptionnels. Techniquement ils sont extraordinaires. »

 

Arsène Wenger (propos qui datent de 2008)

 

Nos jeunes sont choisis en fonction de plusieurs critères : la qualité technique, l’intelligence sur et en dehors du terrain (dédicace à Ravel Morrison ^^), la puissance et l’explosivité. Ils sont régulièrement surclassés par rapport à leur catégorie d’âge, afin de les confronter à des adversaires plus développés physiquement. Quand tu es plus frêle que ton adversaire tu as deux solutions : soit tu te roules parterre à chaque contact comme un vulgaire Valbuena, soit tu tentes d’éviter les contacts en anticipant, en lâchant ton ballon plus vite, en misant sur ton intelligence plus que sur tes muscles. Bref, tu développes ta vision du jeu et ta technique en mouvement, et c’est ainsi que tu progresses !

 

Ces dernières années, le travail réalisé à l’Academy a reçu des louanges de la part de Guus Hiddink, de Gary Cook (l’ex-directeur général de Man City), ainsi que de Fabio Capello quand il entrainait l’Angleterre. Je cite : « Le travail de l’Academy d’Arsenal est incroyablement bon. C’est un exemple important pour les autres centres de formation anglais ». Alors certes, on attend toujours une « génération dorée », ou au moins que quelques jeunes du cru puissent apporter une réelle plus-value à l’effectif. Mais le club travaille très bien à ce niveau-là, et il n’y a pas de raison que ça ne finisse pas par payer tôt ou tard !

 

PS : si une malédiction vaudou ne s’était pas abattue sur nos jeunes, je n’aurais même pas besoin de faire la promo de notre centre de formation, vu que Gibbs, Wilshere et Frimpong, trois purs produits du club, feraient partie intégrante de notre effectif. Hélas, tous trois ont vu leur progression dramatiquement freinée/stoppée par les blessures.

 

The future's bright, the future's Arsenal !

 

Ce que fait Barcelone depuis 2008, la perfection atteinte en termes de jeu par leur équipe grâce aux joueurs issus de la Masia, c’est le fruit de 30 ans de travail ! Les gens ont tendance à trop vite l’oublier. Former des joueurs d’un tel niveau ça ne se fait pas en un claquement de doigts, un centre de formation c’est pas un McDo : « Bonjour, je voudrais un Maxi Best Of Xavi avec frites-Coca, une boite de 6 manita sauce barbecue et un McBusquets » (sinon on frôlerait vite l’indigestion >_<). Arsenal n’atteindra jamais le niveau du Barça, mais le club est en train de construire les fondations de ses succès futurs à travers la formation, et ça demande énormément de temps, de patience et de continuité !

 

 

To be continued ...

Link to post
Share on other sites

Rien que pour les posts de DJR, je m'inscrirai bien sur ManchesterDevils. Reviens DJR (Ou arretes de te cacher sous les traits de Cliff :ph34r: )

 

Sinon, j'y crois toujours, à cette philosophie. Mais il faut toujours apporter le zeste d'expérience à ces jeunes : Arteta, Vermaelen, Podolski. Ils sont pas vieux, ils ont joués beaucoup ou vécus pas mal d'expériences internationales et ce sont pas des stars que tout le monde s'arrache.

J'ai remarqué par le passé, qu'il manquait cet petit plus à des moments importants de la saison. Maintenant qu'on l'a, je suis sur qu'on va tout déchirer (Ou presque)

(...)  Le foot, c'est le jeu, c'est la passion, c'est la technique, c'est Maradona, le jeu à la nantaise, les invincibles, 1999, le Barca de 2011, la Colombie de Valderrama, Zidane, Bergkamp, Scholes ça c'est le foot.Le football, c'est l'amour et la passion. Ta politique je lui chie dessus, car elle nique mon football, le vrai football. 

 
Link to post
Share on other sites

C'est super interessant et ça mérite d'y reflechir. Moi j'y crois toujours à cette politique et c'est l'une des raisons qui font que j'aime ce club.

Mais il met le doigt sur quelque chose de primordial et d'incontournable quand on veut miser sur la formation, la PATIENCE.

Il a tout a fait raison quand il dit que tout ça ne se fait pas en un claquement de doigts. Ce sont des années et des années de perseverance, et le plus dur c'est d'être convaincu que ça marchera.

Par chance, on a un entraineur sensationnel. Qu'il reste le plus longtemps possible. Je l'ai toujours dis et je le dirais toujours!!

 

Edit : Et oui comme le dit La_Pulga, ça j'avais oublier de le signaler. Il est aussi primordial d'avoir des joueurs d'expériences pour encadrer, limite post-post former les jeunes de 20ans.

Link to post
Share on other sites

Je mets là, la plaidoirie de DJR sur Wenger et la formation des jeunes, franchement c'est beau de voir qu'il y a encore quelques fans de Arsenal qui croient en cette philosophie, car hormis Madao et quelques autres, j'ai l'impression d'être le seul à y croire en cette philosophie...

Non mais tous le monde croit en cette philospophie, tous ceux qui supporte le club sont pour une politique de formation... en tout cas c'est la chose premiere qui me plait dans ce club mais faut pas non plus etre extremiste et penser qu'on va gagner quelque chose avec une equipe de 20 ans, ca jamais de la vie ca arrivera !!

Et cela Wenger la enfin compris en temoigne les 2 derniers mercato d'ete qu'on a fait !! :zZZzzZz:

46644595-008203905-5.jpg

Link to post
Share on other sites

Tu ne lis pas assez, Best ...

 

Y'a pas que DJR pour soutenir Wenger !!

 

Mais il n'y a que DJR pour user de sa plume de cette façon :rolleyes: ... et il sait y faire, avec sa plume :lol::amoureu:

Les lois d'Arsenal :
[i] * Un Gunner ne peut pas être blessant vis à vis de ses supporters, anciens ou actuels, ni, par son inaction, permettre que la planète football soit humiliée.[/i]
[i] * Un Gunner ne peut porter atteinte à son club, ni, restant passif, permettre que son club soit exposé au danger des pétro-dollars.
* Un Gunner doit obéir aux consignes que lui donne son entraîneur, sauf si de telles consignes entrent en conflit avec la Première loi.
* Un Gunner doit protéger son honneur tant que cette protection n'entre pas en conflit avec la Première ou la Deuxième loi.[/i]

Link to post
Share on other sites

Bah c'est bien mais je lis (trop) souvent qu'il faut acheter des "vieux" que machin, que ça c'est pas bien etc... Alors certes moi, faut pas trop me croire car je suis un idéaliste, vraiment, un peu trop même... J'aime croire qu'il y a encore des footballeurs qui aiment leur (petit) club (d'ailleurs De Rossi, reste à la Roma, tu es trop beau pour ce club de péteux qu'est City !), que l'argent n'est pas tout dans le sport, que certains directeurs sportifs sont capables de faire autre chose que de s'en mettre plein les poches. Je rêve qu'à nouveau les beaux clubs se disputent les titres (United, Arsenal, Liverpool, le Chelsea de l'honorable Zola, Everton, Milan, Barca, l'Athletic, la Real, la Roma, la Lazio, Napoli, la Stamp', la Viola, Le Jeu à la Nantaise, le Catenaccio pas si défensif de Henriquez, le Bayern et tous ces beaux clubs allemands - comme le BVB, merci pour toutes ces infos Sadhooner ! ^^) j'ai aussi envie de revoir des vrais clubs en PL, comme Sheffield Wendnesday, Portsmouth (:(), Middlesbourg, etc... Bref je suis un romantique, et j'aime que dis-je, je vous une culte aux clubs qui promeut la jeunesse, le foot tourné vers l'avant, la formation voire même la région dans laquelle ils habitent. Tout ça, je veux y croire, pas à cette triste réalité qu'est l'aegent. Le foot ça a d'abord été créé pour empêcher les hommes de se bourrer la gueule toute la journée, à présent ça nous sert aussi de passion et de "petit de moment de répit dans une morne journée au boulot". Si le foot devient comme le monde, à quoi bon ?

Link to post
Share on other sites

Bah c'est bien mais je lis (trop) souvent qu'il faut acheter des "vieux" que machin, que ça c'est pas bien etc... Alors certes moi, faut pas trop me croire car je suis un idéaliste, vraiment, un peu trop même... J'aime croire qu'il y a encore des footballeurs qui aiment leur (petit) club (d'ailleurs De Rossi, reste à la Roma, tu es trop beau pour ce club de péteux qu'est City !), que l'argent n'est pas tout dans le sport, que certains directeurs sportifs sont capables de faire autre chose que de s'en mettre plein les poches. Je rêve qu'à nouveau les beaux clubs se disputent les titres (United, Arsenal, Liverpool, le Chelsea de l'honorable Zola, Everton, Milan, Barca, l'Athletic, la Real, la Roma, la Lazio, Napoli, la Stamp', la Viola, Le Jeu à la Nantaise, le Catenaccio pas si défensif de Henriquez, le Bayern et tous ces beaux clubs allemands - comme le BVB, merci pour toutes ces infos Sadhooner ! ^^) j'ai aussi envie de revoir des vrais clubs en PL, comme Sheffield Wendnesday, Portsmouth ( :(), Middlesbourg, etc... Bref je suis un romantique, et j'aime que dis-je, je vous une culte aux clubs qui promeut la jeunesse, le foot tourné vers l'avant, la formation voire même la région dans laquelle ils habitent. Tout ça, je veux y croire, pas à cette triste réalité qu'est l'aegent. Le foot ça a d'abord été créé pour empêcher les hommes de se bourrer la gueule toute la journée, à présent ça nous sert aussi de passion et de "petit de moment de répit dans une morne journée au boulot". Si le foot devient comme le monde, à quoi bon ?

 

De rien, mais t'aurais pu au moins écrire mon nom correctement pour me remercier :ph34r: (Ironie)

Link to post
Share on other sites

De rien, mais t'aurais pu au moins écrire mon nom correctement pour me remercier :ph34r: (Ironie)

Haha !!! :lol:

 

Si ça te fais suer d'avoir des compliments et des remerciements, on va plus t'en faire !!! :lol1:

Les lois d'Arsenal :
[i] * Un Gunner ne peut pas être blessant vis à vis de ses supporters, anciens ou actuels, ni, par son inaction, permettre que la planète football soit humiliée.[/i]
[i] * Un Gunner ne peut porter atteinte à son club, ni, restant passif, permettre que son club soit exposé au danger des pétro-dollars.
* Un Gunner doit obéir aux consignes que lui donne son entraîneur, sauf si de telles consignes entrent en conflit avec la Première loi.
* Un Gunner doit protéger son honneur tant que cette protection n'entre pas en conflit avec la Première ou la Deuxième loi.[/i]

Link to post
Share on other sites
Guest
This topic is now closed to further replies.
×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue..