Jump to content

Dear Gooners, to support the forum, thanks to disable your ad blocker !

[Liga]


Guest
 Share

Recommended Posts

Evidemment il a raison Guardiola, le Real est en ce moment plus en forme que le Barça et a récupérer tous ces joueurs, de plus ils jouent à domicile. Le Real est le favori logique de ce match.

 

 

Ok guardiola nous prends pour des pigeons mais pas toi quand meme... Le barçà est favori contre toute les equipes au monde.

Link to comment
Share on other sites

Arrêtez un peu avec votre fausse modéstie bibon, on s'en fou que le Real n'a pas battu le Barça depuis 2 ans, chaque match est différent, pour moi le Real est favori point barre et je suis loin d'être le seul à le penser. Maintenant je ne dis pas que le Barça va forcément perdre car intracéquement ils sont supérieurs au Real, mais sur la forme du moment il y a un petit avantage au Real, qui en plus joue chez lui.

Si tu n'est pas le seul je parie que les autres sont aussi des supporters du barca car tout le monde du football(entraineurs, specialistes, journalistes, simple spectateur comme moi) donne le barca favori apres comme tu le dit le match peut etre gagner par le barca comme le real mais ne nous raconte pas d'histoire a nous, apres je peut comprendre que c'est une maniere d'evacuer la pression et de minimiser l'enjeu mais le real n'est pas favori

Link to comment
Share on other sites

Je suis pour Benzema...

Andrey (Arshavin), s’il te plait, raconte moi une histoire de ton enfance, juste en quelques mots, si tu le peux.
[b]Andrey Arshavin : je suis né.[/b]

[center][img]http://img864.imageshack.us/img864/7827/fanart1103large2.jpg[/img][/center]

Link to comment
Share on other sites

Et le bal des plongeuses commence.

Roy Batty : J'ai vu tant de choses que vous, humains, ne pourriez pas croire. De grands navires en feu surgissant de l'épaule d'Orion. J'ai vu des rayons fabuleux, des rayons C, briller dans l'ombre de la porte de Tannhäuser. Tous ces moments se perdront dans l'oubli comme les larmes dans la pluie. Il est temps de mourir. * Derniers mots de Roy Batty à la fin du film. * Blade Runner, Hampton Fancher et David Peoples, 1982, Rutger Hauer [quote name='expresso' date='10 février 2011 - 20:11 ' timestamp='1297365088' post='276689'] Il m'a aussi dit que nasri était une mauviette plus jeune, que lui et song lui mettait des grosses claques et que nasri chialait comme une fillette. [/quote] Go Saints! New Orléans évidemment. Wilshere... I love you!
Après la paix avec la Grande-Bretagne et alors qu'il participait à un dîner en présence de ses anciens ennemis britanniques, l'un d'eux lui dit : « Enfin, Monsieur, avouez que vous, Français, vous battiez pour l'argent tandis que nous, Anglais, nous battions pour l'honneur… » Surcouf lui répondit d'un ton calme : « Certes, Monsieur, mais chacun se bat pour acquérir ce qu'il n'a pas. »

Link to comment
Share on other sites

Y a pas péno, Villa avait trop poussé la balle, en revanche, j'ai pas compris le carton de Piqué...

Roy Batty : J'ai vu tant de choses que vous, humains, ne pourriez pas croire. De grands navires en feu surgissant de l'épaule d'Orion. J'ai vu des rayons fabuleux, des rayons C, briller dans l'ombre de la porte de Tannhäuser. Tous ces moments se perdront dans l'oubli comme les larmes dans la pluie. Il est temps de mourir. * Derniers mots de Roy Batty à la fin du film. * Blade Runner, Hampton Fancher et David Peoples, 1982, Rutger Hauer [quote name='expresso' date='10 février 2011 - 20:11 ' timestamp='1297365088' post='276689'] Il m'a aussi dit que nasri était une mauviette plus jeune, que lui et song lui mettait des grosses claques et que nasri chialait comme une fillette. [/quote] Go Saints! New Orléans évidemment. Wilshere... I love you!
Après la paix avec la Grande-Bretagne et alors qu'il participait à un dîner en présence de ses anciens ennemis britanniques, l'un d'eux lui dit : « Enfin, Monsieur, avouez que vous, Français, vous battiez pour l'argent tandis que nous, Anglais, nous battions pour l'honneur… » Surcouf lui répondit d'un ton calme : « Certes, Monsieur, mais chacun se bat pour acquérir ce qu'il n'a pas. »

Link to comment
Share on other sites

allez madrid vous pouvez battre ces plongeuses

[center][b]"Il n'existe que deux choses infinies, l'univers et la bêtise humaine... mais pour l'univers, je n'ai pas de certitude absolue.[/b]"[/center]

[center][url="http://www.casimages.com/img.php?i=121117054530533306.jpg"][URL=http://www.casimages.com/img.php?i=121203070546901126.gif][img]http://nsa32.casimages.com/img/2012/12/03/121203070546901126.gif[/img][/URL][/url][/center]

Link to comment
Share on other sites

Incroyable raté de Ronaldo!

Roy Batty : J'ai vu tant de choses que vous, humains, ne pourriez pas croire. De grands navires en feu surgissant de l'épaule d'Orion. J'ai vu des rayons fabuleux, des rayons C, briller dans l'ombre de la porte de Tannhäuser. Tous ces moments se perdront dans l'oubli comme les larmes dans la pluie. Il est temps de mourir. * Derniers mots de Roy Batty à la fin du film. * Blade Runner, Hampton Fancher et David Peoples, 1982, Rutger Hauer [quote name='expresso' date='10 février 2011 - 20:11 ' timestamp='1297365088' post='276689'] Il m'a aussi dit que nasri était une mauviette plus jeune, que lui et song lui mettait des grosses claques et que nasri chialait comme une fillette. [/quote] Go Saints! New Orléans évidemment. Wilshere... I love you!
Après la paix avec la Grande-Bretagne et alors qu'il participait à un dîner en présence de ses anciens ennemis britanniques, l'un d'eux lui dit : « Enfin, Monsieur, avouez que vous, Français, vous battiez pour l'argent tandis que nous, Anglais, nous battions pour l'honneur… » Surcouf lui répondit d'un ton calme : « Certes, Monsieur, mais chacun se bat pour acquérir ce qu'il n'a pas. »

Link to comment
Share on other sites

Le réal ne tergiverse pas, mais le Barca semble maitre de la situation, le danger vient du coté droit, Ronaldo Vs Adrianno :rolleyes:

 

Mais quel bande de simulateur...

Roy Batty : J'ai vu tant de choses que vous, humains, ne pourriez pas croire. De grands navires en feu surgissant de l'épaule d'Orion. J'ai vu des rayons fabuleux, des rayons C, briller dans l'ombre de la porte de Tannhäuser. Tous ces moments se perdront dans l'oubli comme les larmes dans la pluie. Il est temps de mourir. * Derniers mots de Roy Batty à la fin du film. * Blade Runner, Hampton Fancher et David Peoples, 1982, Rutger Hauer [quote name='expresso' date='10 février 2011 - 20:11 ' timestamp='1297365088' post='276689'] Il m'a aussi dit que nasri était une mauviette plus jeune, que lui et song lui mettait des grosses claques et que nasri chialait comme une fillette. [/quote] Go Saints! New Orléans évidemment. Wilshere... I love you!
Après la paix avec la Grande-Bretagne et alors qu'il participait à un dîner en présence de ses anciens ennemis britanniques, l'un d'eux lui dit : « Enfin, Monsieur, avouez que vous, Français, vous battiez pour l'argent tandis que nous, Anglais, nous battions pour l'honneur… » Surcouf lui répondit d'un ton calme : « Certes, Monsieur, mais chacun se bat pour acquérir ce qu'il n'a pas. »

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue..