Jump to content

Dear Gooners, to support the forum, thanks to disable your ad blocker !

PierU

Membre
  • Posts

    1724
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    10

Everything posted by PierU

  1. PierU

    Tennis

    Je comprends mieux : ce sont Tennis Australia et l'état de Victoria qui ont accordé une exemption à Djokovic pour participer au tournoi. Mais l'état de Victoria n'a aucune autorité sur le contrôle des frontières (edit: extérieures), c'est la responsabilité du gouvernement fédéral. Apparemment aucune exemption n'avait été demandée au gouvernement fédéral, qui ne l'aurait probablement pas accordée.
  2. PierU

    Tennis

    Quel gâchis pour tout le monde... Un ex collègue qui vit depuis longtemps en Australie me dit que sa demande d'exemption était probablement trop légère et qu'il comptait sur le fait accompli de sa présence sur place et de son statut de star, pensant qu'ils n'oseraient pas le refouler. Si c'est ça, il a sans doute été très mal conseillé par ses avocats.
  3. Ca dépend de ce qu'on considère comme étant des symptômes. L'infection peut fatiguer même sans donner les symptômes caractéristiques de la maladie.
  4. Euh, je n'ai pas dit ça. Juste que dans certains des exemples que tu as cités il y a déjà des choses faites pour "emmerder" certaines personnes (les fumeurs, les drogués, ...) Ca n'en reste pas moins une restriction de liberté. De manière générale les lois sont des restrictions de libertés. Parce qu'à contrario tu pourrais dire que les non vaccinés ne peuvent pas aller au restaurant ou au ciné, mais ils ont quand même le choix de faire à manger chez eux et de regarder un film chez eux... donc qu'ils sont donc libres. Encore une fois on n'est pas les seuls. Aucun pays au monde n'a suffisamment de lits pour encaisser les vagues qui se succèdent si on ne fait rien pour les limiter (vaccination et/ou confinements). Alors oui, en plus l'hôpital est en crise depuis des années, ce qui n'arrange rien évidemment. Mais je te redis : ce ne sont pas 20% de lits supplémentaires qui changeraient complètement la donne actuellement, car sans vaccination c'est 5 fois plus de lits qu'il faudrait. C'est pour ça que je pense qu'on ne devrait pas faire un enjeu de la vaccination des moins de 30 ans (on peut discuter de l'âge), car le bénéfice collectif de le faire me parait faible et que dans la balance on ne peut totalement exclure qu'à plus long terme on découvre un problème Par contre il faut se dire que ce risque est à priori faible, car historiquement c'est quand même rare de trouver un gros problème avec un vaccin plusieurs années après sa sortie. Donc pour les gens plus âgés le problème se pose très différemment : gros bénéfice collectif de la vaccination, pour un risque potentiel quand même très faible. J'ai plus de 50 ans, quelque part ça me gonfle un peu de devoir enchaîner des doses de rappel tous les 4 mois, mais je rationnalise par rapport à l'intérêt collectif (en plus de mon intérêt individuel, mais ça c'est à chacun de juger). Sans dire que ça ne me dérangerait pas du tout, j'accepterais le principe d'une vaccination obligatoire au-delà de 50 ans, comme ils l'ont décidé en Italie. Il faudrait juste que ce soit pour une durée limitée en fonction de l'évolution de la pandémie. Entre 30 et 50 ans ça pourrait être juste "fortement incité" avec un pass sanitaire, et à moins de 30 ans au libre choix de chacun.
  5. Et bien en fait : - la plupart des drogues sont interdites - le tabac est très fortement taxé dans le but de décourager sa consommation - la seule raison pour laquelle l'alcool n'est pas fortement taxé c'est que la France en produit beaucoup Il n'existe pas de liberté absolue, la vie en société implique de renoncer à certaines libertés individuelles pour l'intérêt collectif. On n'a pas le droit de rouler à 200 sur la voie de gauche, par exemple. Concernant l'obligation vaccinale, ça existe depuis longtemps pour les professions médicales. Et en France il y a déjà eu des vaccins obligatoires pour la population générale (y compris adulte) : dipthérie, tétanos, polio, tuberculose. C'est vrai aussi, mais aucun système de santé ne peut être suffisant pour résister aux vagues de contaminations provoquées par la covid19 depuis 2 ans. L'hôpital est saturé actuellement avec la vague en cours, mais sans la vaccination il y aurait 5 fois plus de gens hospitalisés : 20% de lits en plus (ce qui serait déjà énorme) ne changeraient alors rien au problème. Sans vaccin on serait tous reconfinés actuellement, avec toutes les conséquences économiques et sociales, à force.
  6. Je réfute complètement cette vision parano des choses et qui fait passer les arbitres pour des corrompus (en plus d'être des nuls pour parfaire le tableau... à croire que vous êtes tous irréprochables dans votre activité professionnelle). Je ne dis pas que ça n'existe pas individuellement, mais de là à y voir un système quasi-institutionnalisé il ne faut pas exagérer. Ce qui par contre existe, a toujours existé, et existera toujours, c'est la propension des arbitres à être plus indulgents avec les équipes qui ont une forte notoriété. C'est injuste mais ça tu n'y feras rien. C'est la même chose avec Nadal, Federer, ou Djokovic, auxquels les juge-arbitres laissent passer des choses qu'ils sanctionneraient beaucoup plus facilement chez des joueurs lambda (par exemple le temps pris pour servir).
  7. Que ce soit bien clair : je suis vacciné, et tout à fait conscient que sans les vaccins, tout imparfaits qu'ils soient, on serait actuellement dans la panade la plus totale, avec à la louche 5 fois plus d'hospitalisés potentiels, bien au-delà des capacités du système hospitalier. Donc il faudrait soit confiner et détruire petit à petit l'économie, soit laisser filer l'hécatombe sans pouvoir soigner les gens. Je déplore qu'il y ait encore 10% des adultes qui refusent la vaccination et qui à eux seuls représentent sans doute la moitié des hospitalisations (sans ça il n'y aurait peut-être même pas besoin d'imposer des restrictions). Mais on parle là de la partie de la population pour qui le risque individuel est objectivement très faible (voire négligeable), et qui ne saturera pas les hôpitaux quoi qu'il arrive : en gros les moins de 30 ans. Le bénéfice collectif d'une vaccination généralisée des moins de 30 ans est faible. A partir de là je trouve qu'il n'est ni légitime ni rationnel de leur imposer (même de façon détournée avec le pass). Quand on est dans des niveaux de risque individuel faibles et avec un bénéfice collectif faible, la vaccination devrait rester un libre choix complet (même raisonnement que pour la grippe, pour te répondre). Les autorités devraient faire attention à ne pas aller trop loin dans la contrainte vaccinale : en moyenne les jeunes que je connais ont jusqu'à maintenant assez bien joué le jeu collectif en acceptant d'assez bonne grâce de se faire vacciner. Mais avec les annonces du genre la 3ème dose obligatoire après seulement 4 mois, et parallèlement les restrictions qu'ils subissent à nouveau (par exemple pour ma fille le bar/foyer de son école d'ingénieur à nouveau fermé), je sens qu'ils commencent à en avoir un peu marre. Concernant l'exemple de la dengue et de la facilitation immunitaire, c'est juste un exemple qui montre qui montre qu'une (mauvaise) surprise n'est jamais à exclure. Pour le covid et ses vaccins très probablement on ne découvrera pas de problème après coup, mais de là à en faire une certitude il y a un pas.
  8. Sans vouloir faire d'alarmisme sur les vaccins -car à ce stade il n'y a aucune raison d'en faire- on a quand même un recul limité en temps pour faire un vrai bilan fiable des bénéfices/risques individuels concernant les populations qui ont un risque très faible vis à vis du covid, car le moindre problème peut complètement renverser cette balance. Il y a quelques années il y a eu un problème avec le vaccin Sanofi contre la Dengue, qui s'est révélé au bout de 2 ou 3 ans d'utilisation. Par ailleurs tout bouge très vite avec le covid19, et c'est difficile d'avoir des certitudes à un horizon de 6 mois avec les variants qui se succèdent (la promesse des vaccins au départ c'était une efficacité de 95% sur les contaminations et quasi 100% sur les formes graves : on en est loin). Et si on faisait un bilan bénéfique/risque de la vaccination contre la grippe chez les moins de 20 ans, on trouverait peut-être aussi qu'il est positif : est-ce que ça aurait pour autant un sens de généraliser la vaccination contre la grippe à ces âges sur la seule base de ce bilan positif ? Encore une fois, si la vaccination permettait d'éteindre l'épidémie à condition de la généraliser à tout le monde, y compris les moins de 20 ans, ça pourrait vouloir la peine de le faire. Mais on sait que ça n'éteindra rien vu que l'efficacité contre les contamination plafonne à 60%. Au mieux ça va freiner la vague actuelle et étaler un peu le pic de saturation des hôpitaux, mais il est probable que ça arrive à contretemps et que la vague retombe d'elle-même d'ici moins d'un mois (à raison de plusieurs centaines de milliers de contaminations détectées par jour, sans compter les contaminations qui passent sous les radars car asymptômatiques, en un mois il n'y aura plus grand-monde à contaminer !).
  9. Je confirme : City n'est pas très aimé . Et tous les supps de Liverpool et Chelsea ont en plus une bonne raison de déplorer la victoire de City... Et en plus on est tous d'accord pour dire qu'il y avait péno sur Odegaard. Mais ça n'invalide pas ce que je dis, quand ça touche à l'impression générale d'être une victime systématique des arbitres.
  10. Les erreurs d'arbitrage ont toujours existé et existeront toujours, même avec le VAR. Et même sans parler d'erreurs de nombreuses décisions se prennent dans les zones grises des règles, où l'interprétation a sa place et peut faire pencher la décision dans un sens ou dans l'autre. Mais les fans de tous les clubs ne retiennent que les décisions qui leurs sont défavorables et oublient généralement assez vite celles qui leur sont favorables.
  11. @TH14 franchement, vu le risque pratiquement insignifiant de covid grave chez les moins de 20 ans, et vu l'efficacité assez moyenne des vaccins actuels pour prévenir les transmissions, je ne le ferais que pour des enfants qui présentent eux-mêmes des facteurs de risque connus (diabète, asthme...). Si au moins l'efficacité des vaccins était forte sur les transmissions, on pourrait se dire que vacciner les enfants pourrait participer à enrayer l'épidémie, mais ce n'est pas le cas.
  12. PierU

    Topic Rock

    Le petit riff de Malcolm Young à partir de 0:50 n'a l'air de rien comme ça, mais celui là il doit falloir s'accrocher pour le jouer correctement !
  13. PierU

    Topic Rock

    Rhaa la vache... Je ne connaissais pas, et c'est pas ça qui va m'enlever l'image de ringardise de l'Eurovision ! J'ai regardé leur prestation, je ne sais pas si c'est représentatif de leur production ou s'ils se sont mis au niveau, mais je trouve ça pathétique... C'est juste de la variétoche avec un son de métal.
  14. PierU

    Topic Rock

    L'Eurovision est le summum du ringard. Quand j'étais jeune je trouvais ça cucul à souhait par rapport à ce que j'écoutais et je ne comprenais pas pourquoi il n'y avait pas de la "vraie musique" dedans. Mais en fait tout bêtement je n'étais pas la cible de ce spectacle, fait pour les ménagères de moins de 50 ans. Cette émission ne s'adressait pas aux jeunes, pas à leurs goûts, mais à ceux de la majorité entre deux âges. 40 ans plus tard, y voyant du rock et du métal, on pourrait se dire que l'Eurovision a changé en bien. Mais en fait non, c'est juste que les jeunes d'hier sont devenus les "entre deux âges" d'aujourd'hui, donc l'Eurovision leur propose ce qu'ils aiment ou ont aimé. Je suis sûr que les jeunes d'aujourd'hui trouvent l'Eurovision tout autant ringarde que moi je la trouvais à l'époque, car comme tu le soulignes eux ils écoutent tout à fait autre chose et pour la plupart d'entre eux le rock est vu comme une musique de vieux (ce qui est une réalité). Dans 10-20-30 ans ils auront du rap à l'Eurovision et leur enfants se foutront de leur gueule et de leur musique de vieux, chacun son tour !
  15. PierU

    Topic Rock

    Misère... Le métal à l'Eurovision c'est définitivement la preuve que c'est désormais une musique de vieux !!
  16. Loi 12, "Témérité" --> Faute, et jaune Il fauche la jambe d'appui de Lacazette, il aurait pu le blesser.
  17. @Stenx Quelle conclusion ? C'est l'arbitre central qui prend la décision, pas les arbitres video. Sur les images de la VAR j'ai vu marqué "possible offside", pas "offside".
  18. Bien sûr qu'il a le choix. En aucun cas la VAR n'est assez fiable/précise pour affirmer à coup sûr qu'il y a HJ sur une image comme ça. Et le doute devrait profiter à l'attaquant.
  19. La VAR est pire que tout quand c'est utilisé comme ça...
  20. La qualité est supérieure, et il y a plus d'expérience. Même si le gap avec Arsenal n'est pas forcément énorme, tout ça se sent. Et puis quoi qu'on en pense quand tu Ronaldo dans ton équipe ça change des choses, tu as l'impression d'avoir un joker qui peut te sauver de beaucoup de situations mal embarquées. Les problèmes de cohérence, de système, etc, si le nouveau coach les résout cette équipe sera en bonne position pour le top 4.
  21. C'est pour ça que j'ai cité aussi "contrat de sponsoring pour son club", pour dire que le supporter ici ferme les yeux parce que ça l'arrange.
  22. Ca c'est du "je m'en lave les mains" en règle pour éviter de se poser des questions quand on bénéficie d'une situation (tourisme pas cher dans un pays pauvre, contrat de sponsoring pour son club...) dont les coulisses ne sont pas très reluisantes.
  23. Si tu veux me faire dire qu'il y a des raisons objectives qui peuvent faire espérer que ça s'améliore, oui OK je suis d'accord. Après je suis St Thomas là : ces dernières années on a eu 100 fois l'occasion d'espérer, et souvent pour pas grand-chose de concret qui en sortait. Donc on va dire que j'attends de voir. Car ces dernières années il y a un paramètre qui a toujours fait défaut : le mental. Quand une équipe n'a pas confiance en elle, le moindre grain de sable et tout s'écroule. MU n'est pas très bon dans le jeu, c'est vrai, mais ils ont de telles individualités qu'ils peuvent se reposer là dessus. Ca ne leur suffira pas pour jouer le titre, mais pour le top 4 ça ne va pas être facile de lutter avec. Ce n'est pas une question de plaire ou pas, et personne ne va cracher sur 3 points, même s'ils étaient acquis dans la douleur ou avec de la réussite. Par contre s'il n'y a pas de contenu, ce restera difficile d'espérer des miracles pour la suite.
  24. Non, réaliste. On peut toujours espérer que ça s'améliore évidemment, mais pour l'instant c'est de l'ordre de la foi plus que de la raison.
  25. Il n'y avait aucun conditionnel dans ta phrase, mais bon... Gagner demain, si c'était le cas, ne changerait pas grand-chose au problème. Pour espérer titiller le top 4 il faudrait surtout jouer un football cohérent, avec un plan en place et correctement exécuté. Ca va peut-être venir mais je n'ai pas beaucoup vu de ça pour l'instant. Avec le niveau de jeu produit en ce début de championnat il ne faut pas espérer beaucoup plus que le milieu de tableau.
×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue..