Jump to content

Dear Gooners, to support the forum, thanks to disable your ad blocker !

Heisenberg

Membre
  • Posts

    1804
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    16

Everything posted by Heisenberg

  1. Chelsea aussi avec Christensen Rudiger Silva et Chalobah
  2. Depuis l'histoire Suarez je ne suis sûr de rien.
  3. Tu ne peux pas restreindre l'évolution de Liverpool uniquement à Klopp même si évidement il reste un acteur prépondérant. Liverpool a été un des premiers clubs à bosser de manière intelligente et réfléchit avec la data notamment, et c'est d'ailleurs pour ça qu'ils vont chercher Klopp. Ils sont ouvert à l'innovation. Ils ont mis de la cohérence dans son projet et son style en fonction de l'identité du club. Liverpool a réfléchit à long terme, afin de faire pérenniser l'institution, on est loin d'un effet de mode, d'un changement de système ou autre. Klopp a instauré une façon de joueur qui correspond à cette identité, il a su cibler certains profil de joueurs, les développer ect. Mais klopp est aussi un formidable manager car il sait déléguer, il sait s'entourer.
  4. A mais je suis d'accord, la gestion de Man U est extrêmement ambivalente. Tu fais du recrutement marketing à très court terme, tu ampiles les joueurs sans te soucier du profil, du style du coach (bon avec OGS y'avait rien de spécial de ce côté) et quelques mois après tu viens chercher un mec comme Rangnick. A part changement radical de la stratégie c'est assez incohérent. Après je connais pas assez l'organisation du club ou même les accords et exigences qu'ils ont eu avec l'allemand. Lui n'est pas responsable de l'organisation du club, avant son arrivée en tout cas. Je trouve que ça reste excessivement tôt pour venir taper sur le nouveau coach. Alors oui ils sont en droit d'attendre une amélioration sur la demi saison mais la ça doit même pas faire 3 semaines qu'il est là.
  5. Comme je te disais il était entraîneur même si je comprends ce que tu veux dire quand tu parles de directeur sportif. Disons qu'il exige une grande liberté dans les choix, dans le staff, le suivit des joueurs aussi (un des premiers entraîneurs à imposer un psychologue pour ses joueurs). Dans les infrastructures également pour développer des jeunes. C'est d'ailleurs une des ses facultés d'avoir des équipes très jeunes (c'est aussi lui qui va chercher kimmich en d3 allemande). Mais c'est aussi pour ça qu'il n'a pas entraînait des équipes de premier rang jusque là. Je vais me répéter mais c'est un entraineur qui s'est inspiré de Lobanovski donc comme t'as pu le voir avec Leipzig des joueurs avec un profil extrêmement spécifique avec un certains état d'esprit. Il voulait que ses équipes aient une très grande moyennes de sprint par exemple. Clairement l'effectif n'est pas du tout mais alors pas du tout à son image pour l'instant. Alors certes son rôle risque d'évoluer à United mais je pense que le club a une telle volonté de créer un projet et d'essayer de se montrer cohérent et c'est aussi pour ça qu'ils sont allé le chercher. Concernant les coach qui ont une un impact immédiat. Klopp c'est pas le cas de suite dans mes souvenir ça n'a pas été aussi instantané. Tuchel récupérait un effectif qui lui correspondait beaucoup plus que celui de rangnick à United.
  6. Très utile dans le pressing quand même contre City. Très mobile et vif il n'hésitait pas à suivre très haut les cytizens qui décrochaient. Le but vient d'ailleurs d'une de ses récupérations.
  7. Non il était bel et bien l'entraîneur, c'est juste qu'il exige plusieurs conditions, il a des exigences et demande de la liberté. Il a également entraîne Hoffenheim, il était d'ailleurs une influence très importante sur Klopp ou même Tuchel. Pour reprendre un journal Allemand "sur la forme Rangnick ne gagnera peut être jamais le championnat. Mais sur le fond il a déjà tout gagné. Toute les grandes équipes allemandes son noyeaute par ses disciples. Ils jouent tous le football de Rangnick". Il est considéré comme une référence en terme de pressing. Tu parles de "son" manchester United mais il n'a choisit aucun de ces joueurs. Peu importe la qualité individuelle il faut que les profils des joueurs soient adaptés au style de l'entraîneur. On peut prendre l'exemple de Paris qui a un des plus bel effectif du monde mais qui n'est pas du tout adapté au style de jeu qui avait fait de Poch un entraîneur côté. Pour revenir à United, il faut laisser du temps. Je le repète mais son groupe n'est pas forcément compatible à son style et ses exigences. Les choses prennent du temps. Certes il y'a des coach's qui ont un impact quasi immédiat mais ne faites pas de l'exception une règle. Decridibiliser un mec comme Rangnick aussi vite c'est pas ouf je trouve.
  8. C'est pas ouf de juger un mec sur 4 matchs avec un effectif qu'il n'a pas choisit. Un vestiaire loin d'être simple à gérer non plus. Connais-tu un peu la carrière du bonhomme avant d'avoir de telles affirmations ?
  9. Actuellement il reste un des joueurs les plus importants aux yeux de Arteta, de part son profil. Si vous regardez bien l'effectif et le rôle qu'il a depuis plusieurs match A savoir former le double pivot du 4-4-2 ou 4-2-3 pour protéger l'axe. Le fair de venir si projeter très haut au pressing (plus haut que partey), pour fermer la solution dans l'axe et amorcer le pressing dans des zones spécifiques. Avec le ballon alterner entre les zones basses pour ajouter une solution de plus à la phase d'élaboration, toujours en fonctions de la stratagie de l'adversaire. Ou bien venir un cran plus haut derrière les lignes de pressions adverses, un peu à l'image d'un Odegaard de l'autre côté. Il peut aussi être une couverture dans les montées de Tierney. Alors oui il a des défauts, il y'a des joueurs qui sont meilleurs que lui et qui peuvent remplir ces différents rôles sur le marché. Mais pas dans notre effectif, selon moi c'est actuellement le seul. Ce qui peut aussi expliquer son statut, sa prolongation et même l'influence qu'il a depuis son retour sur notre dynamique collective.
  10. Il est très bon, très disponible entre les lignes. On le dit et le répète mais c'est un monstre au pressing, vrai leader. La complémentarité avec Saka s'accentue. Cette facilité à faire les bons choix je pense que c'est lié au fait qu'il est en permanence en train de scanner. C'est une de des grandes qualités
  11. La ou il me choque de plus en plus c'est dans sa capacité à garder la balle sous pression. Dos au jeu, sur des longs ballons de Ramsdale il arrive à caler la balle, la conserver. Et quand il arrive à se retourner et prendre de la vitesse il fait du dégâts.
  12. Sur le deuxième but c'est assez hallucinant pcq il enclenche son pressing de très loin à une très haute intensité alors qu'on est en fin de mi temps. Ensuite il récupère le ballon fait le bon choix et accompagne l'action. Pas de doute physiquement ça va très bien pour lui.
  13. Je regarde City en replay, leur première mi temps est incroyable. Ils ont une telle flexibilité à la relance tout en respectant les principes chers à Guardiola. Le surnombre sur le premier rideau, surnombre derrière les interlignes, ça fixe la ligne arrière de Leicester avec 5 joureurs, occupation de la largeur. Plusieurs joueurs susceptibles d'attaquer la profondeur. Pour relancer ils ont une grande flexibilité structurale avec les 2 centraux, zichenko, cancelo et Fernandinho. Exemple avec une séquence ou ils sont en 2-3-5 Dias Laporte Zinchenko Fernandinho Cancelo qui créaient le surnombre derrière la ligne de pression. Les ailiers très haut qui collent la ligne, De bryune Gundogan très haut dans les demi espaces et Bernardo en faux neuf. Cette structure permet à la fois de créer des circuits de passent cours dans l'axe mais également de libérer une ligne directe des centraux vers les ailiers et d'apporter du danger très vites. Avec des joueurs dans les intervalles prêt à plonger dans entre le latéral et le central. Et c'est une séquence parmi tant d'autres.
  14. Il confirme ses bonnes performances. Ultra précieux dans le contre pressing ou deux buts viennent de ses efforts. Il a beaucoup progressé dans les petits espaces ou il est clairement moins brouillant. Quand on a le ballon il est très haut excentré ce qui permet de fixer la ligne arrière adverse et d'être une menace dans la profondeur notamment pour compenser les décrochages de Laca. On a d'ailleurs eu trop tendance à le chercher vite durant le coup de mou en seconde période mais ça ce n'est pas de la faute du brésilien.
  15. Il est important dans l'animation de Arteta. Il peut former le double pivot avec Partez pour protéger l'axe et couper les lignes de passes. Toutefois défensivement il n'est pas cantonné à une animation passive dans la mesure où quand le jeu le demande on le voit venir harceler l'averse assez haut. Quand on est avec le ballon il vient déformer la structure et occupe le demi espace gauche derrière la seconde ligne adverse alors que Lacazette vient décrocher et faire le nombre dans l'axe pour ajouter un circuit de passe. Il a même menacer la profondeur à plusieurs reprises, pour compenser les mouvements de laca mais aussi pour venir étirer l'interligne adverse. On sent que c'est un joueur intelligent même si paradoxalement il a des tendances à se montrer subites mais c'est surtout lié à un caractère impulsif.
  16. Je sais pas vous mais il avait l'air frustré d'être sur le banc. D'ailleurs plusieurs joueurs sont venus le "taquiner" en le félicitants sur son but. En tout cas il a très bien réagit, très belle entrée. En quelques prise de balles et mouvement il arrive à amener du dynamsine et de la verticalité. l me fait penser à Rosicky pour ça. Sur le penalty il sa passe cachée est magnifique. Il prend l'équipe adverse à contre pied.
  17. Il enchaîne. Toujours pareil dans le pressing. Avec le ballon il dicte le tempo, fait les bons choix. J'adore ses passes cachés également ou il donne la mauvaise indication à l'adversaire dans l'orientation de son corps. Sur le premier but, il fait un scan sur le temps de passe (le genre de détail qui différencie un bon joueur d'un potentiel top) pour se situer, situer son environnement et ensuite fait le bon choix en décalant Saka Sur le second but il fait un superbe décalage dans le bon timing. Sur le but de ESR il attend le dernier moment avant de décaler pépé
  18. Tu devrais adorer Big data en plus les statistiques t'intéressent. Effectivement il y'a plusieurs passages qui parlent de arsenal. Honnêtement foncez sur manager united qui est pour moi une référence aussi. Du même auteur vous avez "onze mètres et la solitude du tireur de votre penalty" mais beaucoup plus difficile à trouver hélas.
  19. T'as des livres vraiment bien écrits qui sont sortis récemment, mention spéciale à Foot Thérapie que je lis actuellement. Je le recommande largement, c'est vraiment une pépite. Dans un style à part aussi t'as le livre miettes footballistique que je trouve très touchant. Tu devrais apprécier le livre "des années de braise aux années de pèses" qui retrace les pensées les notes de Jean Norval ancien journaliste des miroirs du football.
  20. Ceux sont des classiques qui n'ont malheureusement pas encore été traduit. De toute façon Wilson il semblerait qu'il ait sortie que des classiques. Un peu comme Ben Lyttleton. D'ailleurs Manager United, classique aussi
  21. Complètement d'accord et pour ceux qui veulent aller plus loin sur Guardiola t'as Pep confidentiel qui a enfin été traduit ainsi que la métamorphose. Coparena c'est vraiment bijou, le contenu est vraiment excellent. Franck Haise semble très accessible. Il a fait un entretien pour Caviar que je n'ai pas encore lu.
  22. Alors dans comment gagner un match de football t'as quand même des éléments sur la tactique avec des passages intéressants de Dall'Oglio sur la relance, Schmidt sur le pressing, la défense en zone avec Gourcuff. Les transitions offensive et defensives. Les zones préférentielles de centre ect mais ça ne constitue pas la majorité du livre mais un chapitre. C'est vraiment un livre qui s'intéresse au club dans sa globalité. Que ce soit la culture club, l'importance des gains marginaux avec l'éclosion de la data, des coach's mentaux, les analystes, les préparateurs physique ect. L'aspect psychologique aussi avec la pression des supporters. Le discours d'avant match. Dans les entraîneurs révolutionnaire oui tu as les équipes de Lobanovski, Michel, Cruyff, Sebes, HERRERA, Sacchi et Guardiola qui sont "analysées". Il est très intéressant, tu t'aperçois que chaque évolution du jeu en amène une autre ect.
  23. Sur le contenu d'un match comment regarder me semble plus pertinent. Dans ce registre là t'as aussi les entraîneurs révolutionnaires des mêmes auteurs. Comment gagner est extrêmement bien fait et intéressant mais disons qu'il s'intéresse plus au fonctionnement global des clubs.
  24. Ceux que font les Dé managers c'est incroyable. Tous leurs livres sont vraiment excellents, des classiques. Comme tu l'as dis il y'a beaucoup d'ouvrages qui ont été traduit et au delà de ça il y'a même énormément de livres d'auteurs français de qualité. On peut en trouver pour tous les goûts, ceux qui veulent de la tactique, de l'essai, du roman, de la biographie, du roman, des trucs plus littéraires également. Pareil pour les magazines, que ce soit les cahiers du foot, lucarnes opposée ou Caviar. Il y'a du choix. Je connaissais pas l'application, je viens de regarder. Merci beaucoup ! Bon j'imagine que t'as du lire big data aussi je pense aha.
  25. C'est assez incroyable comme le contenu s'est développé en France depuis l'ouverture de ce topic.
×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue..