Jump to content

Micah

Membre
  • Content Count

    7582
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    18

Everything posted by Micah

  1. L'absence de 9 n'est pas leur premier problème ce soir. Ils sont dépassés par un entrejeu largement dominant dans le volume de jeu la résistance sous pression. Surtout qu'ils n'en ont pas vraiment . Aguero physiquement c'est compliqué. Gabriel Jésus n'est pas un tueur.
  2. Paris donne une leçon de football là. Sur tous les plans.
  3. Tuchel est largement meilleur qu'Arteta. C'est l'un des meilleurs coachs au monde. Par contre en qualité et en quantité , Chelsea a un effectif monstrueux taillé pour jouer le titre en PL et pour aller loin en LDC.
  4. Incroyable la mi-temps de Benzema dans un collectif aussi défaillant
  5. Saka latéral gauche , Martinelli et Pepe pour animer les côtés svp.
  6. Oui sur RMC à l'époque ça disait que le plus gros du travail était effectué par Jean Louis Gasset. Il est pas réputé gros bosseur. Garcia lui aurait été préféré à Lyon , parce que Blanc est venu à l'entretien les mains dans les poches pendant que l'autre a impressionné en montrant qu'il avait étudié l'effectif. Puis c'est pas un coach qui dégage une grande énergie ou de la passion. On parle souvent de la difficulté de notre équipe à se transcender, je pense pas qu'on franchira un cap avec lui sur ce plan là.
  7. Micah

    [18] Thomas Partey

    C'était plus une critique de l'animation que de la performance de Partey.
  8. Micah

    [18] Thomas Partey

    On a vu sur ce match l'inconvénient d'avoir un seul " pivot " dans l'entrejeu. Ça a été trop facile pour les attaquants de neutraliser son influence en coupant les lignes de passes des défenseurs vers lui. On a aussi vu Andre Gomes dans son dos prêt à l'empêcher de se retourner . Il était obligé de reculer redescendre ou de jouer très/trop rapidement . Ça n'explique par contre pas tous ses loupés. Sur plusieurs situations il est trouvé face au jeu avec du temps pour exécuter ses passes et il n'a pas su en profiter .
  9. Donc rien à voir avec la superleague , mais plutôt ses résultats et sa communication. Beaucoup avaient tenté de survendre ce qu'il réalisait pendant l'automne , alors qu'on voyait déjà les limites d'un plan de jeu stéréotypé qui dépendait d'exploits individuels. Ça voulait embellir quelques victoires en nous parlant d'une nouvelle approche de superbe jeu de transition de l'apport de Joao Sacramento etc..
  10. L'axe était utilisé pour lancer les actions avec des diagonales sur les ailes mais c'est tout. La paire dans l'entrejeu parisien a rarement été éliminé. On voit quasiment pas Müller recevoir de ballons entre les lignes. Bah le dernier oui. Mais ça résulte d'un enchainement d'erreur à la Arsenal surtout. Le contre est bien mené mais au final Mbappe n'est jamais censé se retrouver en situation de frappe si Boateng défend comme un défenseur correct or il nous fait une Holding des très mauvais jours. Le second but c'est une passe un peu piffée et un alignement honteux (le danger
  11. Des combinaisons dans les zones délaissées par le PSG : les ailes. Mais ils ont trop peu réussi à transpercer l'axe. Tenter en moyenne un centre toutes les deux minutes c'est quelque part un signe d'impuissance.
  12. Je pense pas qu'on puisse parler de supériorité dans le jeu côté Bayern , quand le plan d'attaque consiste à isoler les ailiers pour déborder et centrer. Y'a très peu de variations. Les occasions et buts des parisiens sont des contres, mais ils sont bien menés. Ils ont su briser le pressing et trouver Neymar entre les lignes un bon nombre de fois. Et il avait ensuite tout le loisir de se retourner et d'aller provoquer/fixer la défense. Il y a forcément eu de bonnes choses de réalisées pour en arriver là. A l'aller le bayern tente 44 centres . C'est le signe d'un manque
  13. Dire qu'ils ont été inexistants à l'aller est exagéré. En moins de 30 minutes ils se retrouvent deux fois dans des positions très favorables face à Neuer . Ils ont volontairement laissé le ballon, ont concédé trop de tirs , mais la plupart n'étaient pas bien dangereux. Dans les deux surfaces ils ont été supérieurs. Et ils ont su plusieurs fois mettre en difficulté le pressing bavarois. Ca aurait pu finir avec un nul ou une défaite à l'aller , mais ils prenaient déjà une bonne option sur la qualif avec les buts à l'extérieur. Et ce soir je trouve
  14. Exact, et si on parle des absents du Bayern il faut aussi mentionner ceux côté parisien. Pas de Verratti Paredes à l'aller. Marquinhos qui se blesse. Sans oublier Bernat.
  15. Vraiment pas d'accord. Sur l'ensemble de la confrontation c'est pas un miracle. Chaque équipe a eu son match . Le Bayern a beaucoup de situations mais au final dans les derniers mètres c'est trop stéréotypé. Le PSG se crée des faces à faces pendant que le Bayern fait beaucoup de tirs contrés ou de centres que la défense parisienne négocie bien.
  16. Lucas Hernandez dans des grands espaces face à des dribbleurs comme Neymar et M'Bappé c'est fort.
  17. Micah

    [8] Dani Ceballos

    Les stats montrent qu'il a réalisé plus de passes faisant avancer le jeu ( progressive passe ) que la plupart des milieux de terrain des 5 grands championnats.
  18. Micah

    [8] Dani Ceballos

    Si on veut s'amuser à utiliser des stats pour faire croire tout et n'importe quoi : Nous avons donc l'un des meilleurs milieu d'Europe , pour faire avancer le jeu.
  19. Micah

    [8] Dani Ceballos

    Oui mais en temps normal on a Odegaard ou ESR dans la position qu'il occupe sur le 1er but. C'est pas comme s'il y avait eu révolution dans notre milieu sur ce match.
  20. Micah

    [8] Dani Ceballos

    Les 2 ne joueront pas dans la même division la saison prochaine donc non ils ne sont pas du même acabit. Et Newcastle n'était qu'un exemple mais pas une référence. Sinon y'a le match contre Tottenham qui n'a pris que 35 buts. Là c'est valable?
  21. Micah

    [8] Dani Ceballos

    Après tout il n'y a que 18 petits points d'écart entre Sheffield et Newcastle.
  22. Micah

    [18] Thomas Partey

    Je pense qu'il voulait dire tout seul dans le sens où il était l'unique pivot ce soir.
  23. Intéressante l'animation pour compenser le manque d'un latéral gauche . On a créé le surnombre avec Ceballos Martinelli Lacazette et Xhaka en retrait. Ça crée beaucoup de lignes de passes, facilite les combinaisons et le pressing à la perte de balle. Saka intéressant dans son rôle entre les lignes mais on perd sa capacité à déséquilibrer l'adversaire sur le côté droit par rapport à Pepe qui manque de justesse.
  24. Compte tenu des absents , très bonne compo. Aucun choix n'est contestable. A voir sur le terrain maintenant.
×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue..