Jump to content

[4] Per Mertesacker


Recommended Posts

Il y a peu de professions qui fournissent de tels revenus, même les avocats, architectes, pilotes de lignes, politiciens, banquiers ou chirurgiens les plus doués sont très loin d'émarger au niveau d'un footballeur de haut niveau.

 

Personnellement ce n'est pas parce qu'ils gagnent x fois mon salaire que je vais oublier que ce sont des êtres humains, je trouve ça petit comme raisonnement.

Ce n'est pas parce que tu as beaucoup d'argent qu'il ne peut rien t'arriver qui soit regrettable... Steve Jobs son fric ne l'a pas sauvé.

 

Un footballeur pro, grosso modo, de 16 ans à 35 ans il doit dormir x heures par jour, manger ce qu'on lui dit, respecter un couvre-feu, aucun divertissement nocif genre alcool, tabac, etc. s'entraîner tous les jours pendant 10 mois sur 12, et toutes les semaines voir son travail jugé par 50.000 personnes en live et des milliers d'autres devant leurs écrans. Ils lisent des trucs sur eux dans les journaux, sont approchés par une armée de parasites, voient leurs amis ou leurs familles leur faire des coups de Trafalgar par appât du gain... et j'en oublie... et en contrepartie ils n'ont pas le droit de se plaindre car ils gagnent leur vie à un niveau surréaliste.

 

Et puis le fait est que ce ne sont pas les footballeurs qui fixent les salaires sur le long terme, ils touchent simplement et logiquement une part d'un gâteau monstrueux. Si le foot génère toujours plus de revenus, les salaires des principaux acteurs de ce sport seront toujours plus élevés, c'est normal.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Mais chaque profession exige des sacrifices. Chacune à des degrés différents.

Ils sont excessivement bien payés, plus que raison. Tant mieux pour eux, je ne mets pas ça en cause. Mais les faire passer pour des victimes non. Il y a des gens bien plus à plaindre, simplement. Tout le monde n'a pas le privilège de vivre de sa passion.

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

 Un footballeur pro, grosso modo, de 16 ans à 35 ans il doit dormir x heures par jour, manger ce qu'on lui dit, respecter un couvre-feu, aucun divertissement nocif genre alcool, tabac, etc. s'entraîner tous les jours pendant 10 mois sur 12, et toutes les semaines voir son travail jugé par 50.000 personnes en live et des milliers d'autres devant leurs écrans. Ils lisent des trucs sur eux dans les journaux, sont approchés par une armée de parasites, voient leurs amis ou leurs familles leur faire des coups de Trafalgar par appât du gain... et j'en oublie... et en contrepartie ils n'ont pas le droit de se plaindre car ils gagnent leur vie à un niveau surréaliste.
 

Non, ce n'est pas ça : ils n'ont pas le "droit" se plaindre, parce que cette vie ils la choisissent, elle ne leur est pas imposée. Je veux bien qu'à 16 ans ce ne soit pas un vrai choix en ayant conscience de tout ce que ça va impliquer, mais à 25 ans s'ils continuent cette vie c'est qu'ils y sont accrocs. Rien n'empêche une grand joueur de jouer à un niveau inférieur où il y a moins de pression, mais des salaires très confortables quand même à défaut d'être mirobolants.

 

On y apprend aussi pas mal de choses méconnues du grand public... par exemple que la plupart des joueurs achètent leurs bien à crédit, qu'il est difficile de gérer leurs salaires qui sont payés en 2 fois dans l'année, etc.

 

Ah oui, sacrés problèmes en effet bien.gif  !!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bien sûr que chaque profession exige des sacrifices à des degrés différents.

Ce que tu éclipses c'est que le degré pour eux est très élevé, bien plus que les gens de notre monde.

 

Et là on tombe dans la compétition victimaire, bien sûr qu'il y a des gens qui sont plus à plaindre, ça vaut pour tout : il y a toujours mieux et toujours pire.

Mais ce n'est pas parce qu'il y a bien pire dans le monde qu'on ne doit avoir aucune volonté de compréhension de ce qu'ils endurent. C'est mon point de vue.

 

Là ce que tu dis ça équivaut à prendre un mec qui a le cancer et l'autre le sida, et tu dis "je vais plaindre le cancéreux car il va partir plus vite et le sida ça peut s'éviter, le cancer non." 

C'est inhumain comme raisonnement. Tu peux plaindre les deux.

 

Non, ce n'est pas ça : ils n'ont pas le "droit" se plaindre, parce que cette vie ils la choisissent, elle ne leur est pas imposée. Je veux bien qu'à 16 ans ce ne soit pas un vrai choix en ayant conscience de tout ce que ça va impliquer, mais à 25 ans s'ils continuent cette vie c'est qu'ils y sont accrocs. Rien n'empêche une grand joueur de jouer à un niveau inférieur où il y a moins de pression, mais des salaires très confortables quand même à défaut d'être mirobolants.

Je trouve ça ultra simpliste de dire que si à 25 ans un footballeur joue toujours c'est qu'il est accro.
 

Après oui, rien n'empêche ce que tu dis... tout comme rien ne t'empêche de quitter ton job pour bosser dans un truc humanitaire où tu gagneras 400 balles par mois.
Le feras-tu pour autant ?

On peut ne pas vouloir dire au revoir à un certain train de vie sans que ça veuille dire qu'on est accro à quoi que ce soit.

 

Ah oui, sacrés problèmes en effet bien.gif  !!

Si tu relis, j'ai parlé de faits méconnus du grand public, je n'ai pas dit que c'était un sacré problème ou quoi que ce soit.

Chacun est libre de se faire son opinion.

 

Mais il y a des choses à assimiler et à comprendre.

Par exemple qu'un jeune de 19 ans qui touche 6m en deux fois dans l'année et à qui personne n'a jamais appris à gérer son argent, peut se casser la gueule ou péter un boulon...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bien sûr que chaque profession exige des sacrifices à des degrés différents.

Ce que tu éclipses c'est que le degré pour eux est très élevé, bien plus que les gens de notre monde.

 

Et là on tombe dans la compétition victimaire, bien sûr qu'il y a des gens qui sont plus à plaindre, ça vaut pour tout : il y a toujours mieux et toujours pire.

Mais ce n'est pas parce qu'il y a bien pire dans le monde qu'on ne doit avoir aucune volonté de compréhension de ce qu'ils endurent. C'est mon point de vue.

 

Là ce que tu dis ça équivaut à prendre un mec qui a le cancer et l'autre le sida, et tu dis "je vais plaindre le cancéreux car il va partir plus vite et le sida ça peut s'éviter, le cancer non." 

C'est inhumain comme raisonnement. Tu peux plaindre les deux.

 

 

Heu non. Le degré de pénibilité n'est pas le même.

A te lire ils vivent une misère sociale à la germinale de Zola.

 

Ces mecs vivent de leur passion, et le vivent très bien. S'ils s'endettent et vivent au-dessus de leur moyen c'est leur problème, je ne vais pas les plaindre.

 

Ils sont totalement déconnectés de la réalité de ce qu'est un vrai travail et les contraintes qui y sont liées : faibles/moyens salaires, horaires et conditions de travail compliquées, chômage, SMIC, combinaisons de plusieurs boulots pour pouvoir survivre, incapacité de pouvoir s'alimenter et se soigner correctement ... je suis désolé mais tous les sacrifices humains et sociaux qui se répercuteront sur la santé de tous ces types de travailleurs sur le long et moyen terme, les footballeurs ne le connaissent pas. Ce n'est pas le même monde.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je trouve ça ultra simpliste de dire que si à 25 ans un footballeur joue toujours c'est qu'il est accro.
 
Après oui, rien n'empêche ce que tu dis... tout comme rien ne t'empêche de quitter ton job pour bosser dans un truc humanitaire où tu gagneras 400 balles par mois.
Le feras-tu pour autant ?

On peut ne pas vouloir dire au revoir à un certain train de vie sans que ça veuille dire qu'on est accro à quoi que ce soit.

 

Ben si : au train de vie en question !

 

Et passer de (par exemple) 1M€ par mois à 200.000€, ce n'est pas la même chose que de passer de 2000€ par mois à 400€, même si le rapport est de 1 à 5 dans les deux cas : dans le premier cas tu restes dans les 0.01% des salariés les mieux lotis, donc dans une classe sociale huppée, dans le second tu passes de la classe moyenne à celle des travailleurs pauvres. La remise en cause n'est pas la même.

 

 

 

 

Si tu relis, j'ai parlé de faits méconnus du grand public, je n'ai pas dit que c'était un sacré problème ou quoi que ce soit.
Chacun est libre de se faire son opinion.
 
Mais il y a des choses à assimiler et à comprendre.
Par exemple qu'un jeune de 19 ans qui touche 6m en deux fois dans l'année et à qui personne n'a jamais appris à gérer son argent, peut se casser la gueule ou péter un boulon...

 

Des jeunes qui ne gèrent pas bien leur argent c'est assez courant, pas besoin d'être footballeur pour ça... Et que des jeunes pas préparés pètent les plombs à cause de l'argent "facile" (quand ce soit dans le foot ou ailleurs), je crois que tout le monde le sait plus ou moins.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je vais dévier un peu mais bien que c'est l'argent qui est généré qui permet de payer ces salaires monstrueux, il serait de bon ton d'instaurer un plafond maximum (comme en NBA par exemple) pour éviter que ça dégènere encore plus, parce que la ca devient débile les montants (transfert + salaire)

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 1 month later...

Déception de pas l'avoir vu davantage cette saison, on l'as vu qu'une fois ces deux dernières années, c'était la finale de CUP face à Chelsea ou il a été excellent malgré le manque de rythme.

 

Difficile de savoir pourquoi Wenger ne l'as pas plus utiliser, il est supérieur à Mustafi, il rend Koscielny meilleur, c'est le dernier leader qu'on a au club.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Déception de pas l'avoir vu davantage cette saison, on l'as vu qu'une fois ces deux dernières années, c'était la finale de CUP face à Chelsea ou il a été excellent malgré le manque de rythme.

 

Difficile de savoir pourquoi Wenger ne l'as pas plus utiliser, il est supérieur à Mustafi, il rend Koscielny meilleur, c'est le dernier leader qu'on a au club.

Tout simplement car il était fini physiquement. Il a même fait la saison de trop sportivement en pensant que sa présence pourrait galvaniser l'effectif à l'opposé de la saison précédente qu'il avait passé en marge de ses partenaires pour la majeure partie en raison de sa blessure contre Lens (d'ailleurs j'estime en grande partie que la saison précédente avec Per Mertesacker présent quotidiennement on ne se serait pas vautré pendant 3 mois à prendre des 3-0 à Palace avec les aways qui chantaient "you're not fit to wear our shirt", mais c'est une autre histoire).

La réalité est que depuis la blessure contracté en match amical face aux nordistes: ce n'était plus le même joueur que celui qu'on avait connu auparavant et qui se complétait les yeux fermés avec Koscielny. La finale de F.A Cup face à Chelsea était une "anomalie" il l'a surtout joué au mental celle-ci et ça lui a permis de rêver une fois de plus, à l'instar d'Arsene il aurait pu partir sur un moment fort.

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 2 weeks later...
Article très intéressant provenant d'un extrait du livre que Per va sortir : https://www.theguardian.com/football/2018/may/19/per-mertesacker-book-extract-arsenal-academy-manager?

Il y explique son état d'esprit sur le fait de vouloir progresser sur des détails et comment bien traiter son corps pour éviter les blessures.

Par exemple lors de sa grosse blessure, il a travaillé avec un ancien athlète pour améliorer sa vision de l'oeil gauche, car il avait des difficultés à lire les trajectoires de ce côté par rapport à la droite.

Pour le reste il parle beaucoup des jeunes joueurs, de ce qu'il veut leur apporter etc ...

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 3 months later...
Le 13/09/2018 à 15:03, Wiz a dit :

 

Pour ceux que ça intéresse... 

On a traduit et résumé un peu tout ce dont cela traite sur le site https://www.gunners.fr/mertesacker-lance-un-programme-de-formation-innovant-et-humanitaire-chapeau/
Franchement c'est vraiment classe ce genre de projet. C'est frais et utile, vraiment chapeau. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 6 months later...
  • 5 months later...

Ah ah énorme qu'il récupère son surnom (et le rende un peu plus politiquement correct) auprès des fans. 

 

En tout cas il a clairement fait partie de la meilleure défense qu'on ai eu ces 10 dernières années.

Quand on y pense, Sagna-Mertesacker-Koscielny-Monreal avec Arteta devant, c'était quand même très costaud.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le soucis de Per, c'est que c'était un DC à l'ancienne, qui avait besoin de jouer dans une équipe plus "italienne" avec un bloc plus bas alors que nous on jouait très haut. Néanmoins, ça la pas empêché d'être bon malgré sa lenteur qui m'a parfois frustré. 

 

En tout cas, en terme de lecture du jeu, c'était un énorme joueur, très très intelligent. S'il avait eu les qualités physiques d'un Van Djik, il aurait été infranchissable. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 6 months later...
  • 2 months later...
  • 3 months later...

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...
×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue..