Jump to content

Dear Gooners, to support the forum, thanks to disable your ad blocker

Gunners FRANCE, la référence francophone d'Arsenal

Jidao

Membre
  • Content Count

    1669
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    7

Jidao last won the day on May 1 2017

Jidao had the most liked content!

Community Reputation

385

1 Follower

About Jidao

  • Rank
    He is simply one of the all-time greats

Profile Information

  • Club
    Arsenal
  • Location
    Val d'oise

Recent Profile Visitors

2129 profile views
  1. Je n'ai pas vu grand monde considérer Mikel comme un World-class ici. En ce sens, je doute qu'il ait été surcoté.   Par contre, il a été un peu plus qu'un simple bon joueur lors de sa meilleure période chez nous. Pas un méga crack mais un très bon. On aurait très bien pu jouer le titre avec Arteta et Mertesacker (Encore aurait-il fallu monter un collectif cohérent).   Et non Mikel n'était pas le premier à couler lors de nos déroutes au printemps 2014. En difficulté face au pressing ? Cela a pu arriver mais lors du 6-0 au bridge par exemple, on tenait plutôt bien le ballon. Le problème étant qu'à chaque récupération des Blues on se retrouvait avec des espaces de vingt mètres entre nos lignes. Plus qu'un milieu gruyère, on pourrait parler d'absence de milieu. Et, à ce niveau, il faut voir plus loin que les individualités. Après, lors de la deuxième partie de saison 13-14, il est clairement mauvais oui. Mais le pointer du doigt en premier lieu, comme l'ont fait beaucoup de nos fans, me semble être une erreur de jugement.   Je ne sais pas s'il a été notre meilleur milieu des années 2010 (il manquait de verticalité par moments et son jeu long était assez moyen) mais il a été le plus intelligent.
  2. Jidao

    [Liga]

        Comme le dit Stravoguine, les qualités que tu cites sont en partie celles d'un renard des surfaces.    Bien sûr que c'est du Foot (qui a dit le contraire ?). CR7 est un buteur d'exception et il est évident que cela demande un certain nombre de qualités "cérébrales". Insuffisant, cependant, pour le mettre au même niveau (ou pire, devant) que Messi qui est à des années lumières devant lui (et tous les autres).   "Ah les Gunners..." C'est très classe les jugements de valeur sur l'ensemble de la fan base d'un club. D'ailleurs, si l'on ne vaut pas mieux que "les experts du 77 qui n'ont jamais touché un ballon de leur vie", pourquoi tu te rabaisses à échanger avec nous ? J'imagine qu'il y a un paquet de gars avec un très haut niveau analytique qui rêveraient de partager leur science avec toi. Profites-en.
  3. Jidao

    [Liga]

    Effectivement, L'argentin est plus que jamais un bien meilleur joueur que le portugais.   Le niveau médiocre du Barca n'a en rien influé sur les perfs de Messi. Il est toujours au top. Mais bon, forcément, quand ton club est aussi mal dirigé, ça se voit moins. Le Real travaille bien mieux que le Barca mais, individuellement, Leo n'a toujours aucun d'égal...    Ce serait bien d'arrêter de mettre un renard des surfaces au même niveau qu'un génie créatif.
  4. Jidao

    [2] Hector Bellerin

    C'est vrai mais il ne varie pas assez ses mouvements je trouve.   Ce qui me dérange chez lui, c'est ce qu'il fait avec le ballon surtout. Il se contente souvent du minimum. Il combine peu, percute assez mal, ne prend pas vraiment de responsabilité à la relance et sa qualité de centre laisse à désirer (bon, c'est quelque chose qui peut s'améliorer avec le temps). Il ne s'implique pas assez et comme on peut avoir tendance à délaisser le côté droit, il n'y a aucune raison pour ça change.   Au-delà de son état de forme, son registre me semble un peu trop réduit pour le moment. Hier, en première mi-temps, il se retrouve avec trente mètres de champs devant lui. Il tape son sprint, enflamme le stade et puis... plus rien. Aux abords de la surface des Foxes (avec un espace resserré donc), il s'est retrouvé sans idée. La différence avec Kolasinac était frappante à ce niveau. Le germano-bosnien recherche ses coéquipiers dans les espaces réduits, s'infiltre dans les intervalles, dédouble et est, globalement, très propre techniquement (sur ce que l'on a vu jusqu'ici). Evidemment, il a davantage de relais que le catalan qui se retrouve un peu trop souvent isolé mais dans les intentions, ce n'est pas la même chose.   Un tour sur le banc ne lui ferait pas de mal, c'est sûr. Mais, même au meilleur de sa forme, ses défauts restent trop pénalisants.
  5. Sur la même ligne que Graciak et Herbert perso.   Il n'a été ni bon ni mauvais de mon point de vue. Assez discret en première mi-temps (sur un côté qu'il n'affectione pas), plus en vue après son replacement. A défaut d'avoir fait mal aux Foxes (ses percées n'auront jamais vraiment abouti à quelque chose d'intéressant), il s'est montré discipliné . Et c'est déjà énorme pour lui.  
  6. Match très encourageant pour une première.   Par contre, assez surpris que ses erreurs soient passées sous silence. Il est quand même responsable (directement ou non) sur les trois buts de Leicester. Sur le but d'Okazaki, il laisse le champs libre à Mahrez et Maguire en se replaçant dans l'axe (alors qu'il y a déjà du monde). Sur le deuxième but, il a les moyens de gêner Vardy mais revient en trottinant et, enfin, sur le troisième but, sa relance ratée amène la frappe de Mahrez qui provoque le corner. Pas de quoi s'inquiéter mais, il devra corriger le tir par la suite.   Offensivement, il a été très satisfaisant. Au-delà de son aisance avec le ballon, la verticalité qu'il apporte est très appréciable. Il n'hésite pas à jouer dans les intervalles et à proposer dans l'espace. L'occasion en or de Welbeck et sa demi-volée l'illustrent assez bien.    Performance paradoxale dans l'ensemble donc. Impressionnant de sérénité et entreprenant avec le ballon mais parfois à la rupture sur les phases défensives. 
  7. Jidao

    [14] Theo Walcott

    Je n'arrive toujours pas à comprendre comment on a pu le prolonger à 10 briques il y a deux ans.   Aujourd'hui, beaucoup ont fini par se rendre compte de son niveau. Mais bon, il leur aura fallu dix ans pour ça... Je crois, malheureusement, qu'il faille se résoudre à le voir faire toute sa carrière chez nous.   Bientôt 400 matchs sous nos couleurs... S'il existait un HOF par club, le mec y serait... La plus grande escroquerie de l'histoire d'Arsenal.
  8. Jidao

    [1] Wojciech Szczesny

    Je l'avais trouvé assez moyen cette saison là.   Après la saison 10-11, on semblait enfin avoir trouvé notre gardien pour les dix prochaines années mais il n'a pas confirmé les qualités entrevues tout de suite. En 12-13, il a même perdu sa place au profit de Fabianski pendant quelques semaines. En 13-14, il est bon oui mais, encore une fois, il ne confirme pas derrière.   Son départ ne m'enchante pas mais offre-t-il beaucoup plus de garanties qu'Ospina ? Je n'en suis pas convaincu. La Juve a investi sur lui et, en effet, ça signifie beaucoup mais je vais attendre un peu avant de considérer la décision du club comme une erreur.
  9. Il n'a rien à faire en EDF tout court.   Contre le Portugal, c'est le meilleur joueur des Bleus oui... Ce qui en dit très long sur le match de la France ce soir là.
  10. "Et la finale de l'Euro c'est Deschamps qui loupe une tête facile ? "   Non, par contre c'est lui qui met en place l'équipe qui pond un match très décevant. Quand Sissoko (qui n'a pas sa place dans une équipe qui se veut être l'une des meilleures du monde) est ton meilleur joueur, c'est très mauvais signe.   Une arrivée en demi en ayant battu personne, une qualif' miracle contre l'Allemagne après avoir pris le bouillon toute la première-mi temps et une finale où tu ne créés rien... Cet Euro est un écran de fumée. Pareil pour la Coupe du monde où l'EDF arrive en quart sans avoir rien fait (une poule en bois et beaucoup de réussite face au Nigéria). On pourrait parler de la qualif' très poussive contre l'Ukraine aussi (il a quand même fallu que cette dernière soit réduite à dix pour assurer le billet d'avion pour le Brésil).   Avec Deschamps, le jeu est inexistant. Ses bons résultats et son passé de joueur lui donnent du crédit auprès de la fédé et d'une certaine partie de la presse mais quand tu t'attardes sur le contenu, c'est le néant. A partir de là, il ne me semble pas nécessairement pertinent de juger négativement les joueurs peu ou pas sélectionnés. Giroud est un joueur médiocre et pourtant, c'est un indiscutable aux yeux de la Dech'. Au passage, ses stats très correctes prouvent que marquer régulièrement en PL (et même en sélection) n'est pas forcément un gage de qualité.   Je ne sais pas ce que fera Lacazette en Angleterre. Ce que je sais par contre, c'est que son nombre d'apparitions en Bleu ne me semble absolument pas significatif.
  11. Je ne vois pas trop où est le problème perso.   C'est fréquent de voir ce genre d'images en finale. Et puis, ce n'est pas comme s'ils avaient quitté le terrain après le coup de sifflet final (en mode Real sous Mourinho). Seul un manque de respect à l'égard de leur adversaire aurait été méprisable. Or, il n'y en a aucun.   Beaucoup de bruit pour rien donc.
  12. Jidao

    [36] Krystian Bielik

    Plus que chance, je dirais environnement. C'est le plus important à mes yeux (avec les qualités "d'origine" du joueur évidemment).
  13. "Et la Wenger Out Brigade n'allez pas vous cacher derrière le fait que seul le coaching de AW nous a mené là, no ça serait une supercherie que de penser de la sorte. Les joueurs à commencer par les deux "franchise players" n'ont pas été au niveau un point c'est tout" J'aimerais rebondir sur ça.   Au vu des éléments que tu exposes, il est fort logique tu sois remonté contre Alexis. Tu as le mérite de nous donner du concret (contrairement à d'autres qui lui ont inventé une mauvaise com' pour justifier leur envie de le voir partir). Maintenant, l'attitude du chilien et le faible rendement d'Özil et des autres n'atténuent en rien le niveau de responsabilité de Wenger.   Il est de très loin le principal artisan du fiasco auquel nous avons assisté cette saison. Alexis peut se permettre de foutre la m**** sans que cela n'influe sur son temps de jeu et les Özil et Ramsey peuvent être en hibernation pendant des mois sans que leur statut d'intouchable ne soit remis en cause. A qui la faute ?   Dans un très grand club, ces joueurs auraient été remis en question et auraient fini par comprendre que ce qu'ils produisent sur le terrain ou en dehors est inacceptable. Chez nous, il ne se passe rien et pire, malgré ses écarts de conduite, on offre une prolongation à Sanchez avec un salaire record à la clé... Quelqu'un m'explique ? Pour que les joueurs respectent l'institution, il faudrait déjà qu'il y en ait une...   Le manque d'exigence sportif autour du club a été crée par Wenger et ses acolytes et le climat de coolitude qui règne à Colney depuis une dizaine d'années est la cause de ce que l'on voit aujourd'hui.   L'effectif a été changé à maintes reprises depuis 2004 mais on voit encore et toujours les même limites/incohérences. Or, depuis tout ce temps, il n'y a qu'un seul dénominateur commun.  Loin de moi l'idée de dédouaner les joueurs (qui méritent de se faire dézinguer) mais tant que la source du problème (le Coach et le board donc) sera la même, on vivra les mêmes saisons.
  14. Jidao

    Tennis

    On a la chance de vivre quelque chose d'historique. On devrait en être heureux. Et puis Rafa n'est ultra dominant que sur terre hein. Sur toutes les autres surfaces, il est "humain".   Et pourquoi parler de l'AMA parce-que Rafa gagne tout sur UNE surface ? T'as le droit ne pas étre fan de son style mais les soupçons de dopage sans le début d'une preuve c'est juste agaçant et regrettable surtout.
  15. Jidao

    Tennis

    Rafa est "juste" très bon je trouve. Il est moins rouleau compresseur qu'il n'a pu l'être dans le passé (2008 voire 2010 et 2012) mais c'est largement suffisant sur une surface où il a une marge colossale sur tous ses adversaires (Djokovic au top de sa forme mis à part) .   Wawrinka fait un match similaire à celui de Thiem il y a deux jours je trouve. Quelques jolis coups mais généralement, dés que l'échange dure il finit par arroser. Il est sans solution face à la longueur de balle du majorquin pour le moment et ne profite pas de ses rares opportunités (cf le passing en fin de deuxième set).
×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue..