Jump to content

Dear Gooners, to support the forum, thanks to disable your ad blocker !

Actualités


MissArsenal
 Share

Recommended Posts

Il y a 8 heures, Sborn a dit :

Bien sûr que ce que je dis est vrai.

Va faire un tour à l’hôpital et voir un peu les entrées dites covid. Très peu voire pas du tout viennent uniquement pour cela. 
Enfin soit. Débat de sourd. 

 

Vu que tu n'argumentes jamais par rapport aux chiffres qui contredisent ta position, je suppose que tu es sur la même position complotiste intégrale que Fly, à savoir tout est truqué, on nous ment, on nous cache tout, etc...

 

Donc effectivement aucun débat possible.

 

Il y a 6 heures, Fly a dit :

Un gouvernement constitué de gens qui fraude le fisc [...], de pédophiles [...] et de corruption en tout genre (emplois fictifs, fraude fiscale, liens avec le grand banditisme etc),

 

Si ça ce n'est pas de la diabolisation et du "tous pourris" je ne m'y connais pas. Du trumpisme à l'état pur...

 

Edited by PierU
  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 4 minutes, PierU a dit :

 

Vu que tu n'argumentes jamais par rapport aux chiffres qui contredisent ta position, je suppose que tu es sur la même position complotiste intégrale que Fly, à savoir tout est truqué, on nous ment, on nous cache tout, etc...

 

Donc effectivement aucun débat possible.

 

 

Si ça ce n'est pas de la diabolisation et du "tous pourris" je ne m'y connais pas. Du trumpisme à l'état pur...

 

 

Mais vous êtes vraiment dans le déni c'est incroyable. 

 

On peut pas dire quoi que ce soit sans être catalogué de complotiste, c'est devenu systématique. 

 

Je te parle de faits avérés, j'invente rien. Qu'est-ce que ça a à voir avec le trumpisme ?

 

C'est dingue de toujours répondre à côté comme ça. 

  • Like 1

L'espoir survit toujours, c'est pour cette raison qu'on l'appelle l'espoir.

Link to comment
Share on other sites

Bordel j’en ai marre PierU. 

 

Je te parle de mon vécu, en te disant que ce que tu avances est loin d’être mon vécu personnel (et je ne bosse pas dans un hôpital de campagne, je bosse dans un des trois plus gros centres hospitaliers de Belgique) et ça me traite de complotiste car j’ose avoir un avis divergent. C’est fort. Comment tu veux que j’ai encore envie de perdre mon temps à discuter calmement quand je me prends ce genre de réflexion après ?

Tu veux que nous, soignants, prenions ça comment ce type de réflexion ? 
J’ai le droit de dire que ton discours est en opposition avec mon vécu hospitalier ou bien c’est complotiste aussi ? 

 

- Oui, le système hospitalier est à la dérive.

- Oui, on ne fait plus que fermer des lits par manque de soignants, et la situation ne retournera jamais à la normale, covid ou pas, tant qu’il n’y a pas une refonte totale du système hospitalier. C’est l’unique problème actuel.

- Omicron ne provoque pas de saturation du système hospitalier, seulement le manque de lits disponibles. Rare sont les patients hospitalisés uniquement pour le covid actuellement, je le maintiens. Et ils ne prennent pas la place d’autres pathologies car eux-mêmes viennent pour autre chose, ce fait alors le tri en terme de gravité.
J’en ai encore discuté avec des infirmiers que je connais dans d’autres hôpitaux du pays ils tiennent le même discours que moi. Beaucoup de patients sont positifs mais une positivité découverte dans le decours de leur hospitalisation. Et des vaccinés. Donc dire que face à omicron (je ne parle pas des autres variants) cela aurait été la débandade je n’y crois pas. Et beaucoup de médecins et scientifiques (même l’OMS) tendent vers ce discours.

 

Enfin bref, le vrai problème c’est le manque de moyens alloués à l’hôpital et le flux de patients qui ne désemplie pas (des patients cardiovasculaires, en détresse respiratoires sur pneumonie, des cirrhotiques, péritonites, cancer, AVC, tentative de suicide et j’en passe). Voilà notre quotidien en tant que soignant en février 2022. Le covid est derrière nous pour beaucoup.

 

Je suis à la limite du burn out tellement la pression et la charge de travail en réa ne désemplit pas par le manque de personnel permanent. Je ne permettrai plus de me faire insulter de menteur par des gens qui  réfutent mon quotidien et n’ont aucune idée de la souffrance soignante actuelle. 

 

Je ne répondrai plus, ça m’a dégoûté. 
Bonne journée. 

 

Edited by Sborn
  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

  • SkyMan locked this topic
  • SkyMan unlocked this topic

Quelqu'un pour m'éclairer sur ce qu'il se passe en Ukraine ?
je n'arrive pas à me faire une opinion claire ...

totti-2-450x150.png
Pelé:"He is the best player in the world; He has just been a little unlucky in the past.";                   Maradona: "Totti is the world's number one" ;                     Mourinho: "He's the best player in the Italian championship in terms of spectacle and quality of play."                    Ferguson: "Totti is the fantastic player";                           Wenger: "Totti is a top, top class player. He used to play in behind the strikers and then one day they had no central striker so they played him up front and won game after game. He suddenly became the topscorer in Italy as a central striker. That means this guy has absolutely everything"             Platini: " Totti est un artiste du football. Son seul défaut est d'être romain."

Link to comment
Share on other sites

Poutine voit la capacité financière de son pays fondre comme neige au soleil, la Russie est en grande partie dépendante de ses exportations d'hydrocarbures et son pic d'exploitation n'est pas loin, s'il n'est pas déjà atteint.

 

Cette trop forte dépendance à ses exportations d'hydrocarbures est associée à des difficultés structurelles fortes, baisse importante de la natalité, difficulté de la gestion d'une superficie si importante pour 130 millions d'habitants seulement.

 

S'il continue ainsi, son pays ne cessera de s'affaiblir et risque l'effondrement si l'Europe s'affranchie par le biais d'autres sources d'énergies ou par son autoproduction de gaz issu de la methanisation de ses importations d'hydrocarbures russes.

 

Après la chute de l'URSS, la Russie revenait progressivement de sa torpeur grâce à ses ventes mais l'essor du pétrole de shiste américain à partir de 2010 leur a fait très mal.

 

Tout ce qu'il lui reste maintenant est le rapport de force, se sentant bloqué sur le plan économique et ayant du mal à partagé des alliances fortes avec d'autres pays (il a essayé avec la Chine mais à peur de se faire complètement bouffé) il essaye d'instaurer une menace envers l'Europe et les États Unis pour rompre cet équilibre qui lui est défavorable. 

 

Son unique but est de peser Geopolitiquement, il sait très bien que l'Europe et les États Unis sont frileuses dans toutes formes de conflit armé.

 

Il a choisi un pays hors de l'Europe, hors de l'otan, faible geopolitiquement, présentant une russophylie dans sa population pour exercer sa pression.

 

L'europe ne peut pas rester sans rien faire car c'est une menace aux portes de l'Europe mais à trop frileuse pour un réel bras de fer, elle a le cul entre deux chaises et Poutine pourrait très bien prendre le contrôle de toute l'Ukraine que je pense qu'il n'y aurait aucune autre sanction que financière.

 

Ça va se terminer par la signature d'accords favorables à la Russie, du moins je l'espère car cela corresponds à la fin la plus sécuritaire qui soit.

 

Edited by na-oukine
  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Et poutine justifie tout ça sur le fait que, l'otan aurait établi verbalement avec la Russie ( je ne sais plus quel dirigeant a l'époque) qu'ils ne tenterait pas une expension vers l'est. 

 

Hors c'est le cas, car beaucoup de pays (baltique notemment) préfère se tourner vers l'ouest, ça "chauffe" un peu par la bas aussi. 

 

A ma connaissance rien ne prouve se "pacte" de non expension vers l'est. 

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

okay merci
néanmoins quel votre regard sur l'UE ?
car l'Allemagne importe 55% de son gaz via la Russie
En France c'est le nucléaire donc osef pour nous mais les USA (Wall Street) n'est pas content de la situation donc la France suit ...

je me dis que l'UE suite au COVID et ça , va avoir du mal à justifier son utilité surtout que le brexit est encore dans les têtes ...
 

totti-2-450x150.png
Pelé:"He is the best player in the world; He has just been a little unlucky in the past.";                   Maradona: "Totti is the world's number one" ;                     Mourinho: "He's the best player in the Italian championship in terms of spectacle and quality of play."                    Ferguson: "Totti is the fantastic player";                           Wenger: "Totti is a top, top class player. He used to play in behind the strikers and then one day they had no central striker so they played him up front and won game after game. He suddenly became the topscorer in Italy as a central striker. That means this guy has absolutely everything"             Platini: " Totti est un artiste du football. Son seul défaut est d'être romain."

Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, lô le gunners a dit :

okay merci
néanmoins quel votre regard sur l'UE ?
car l'Allemagne importe 55% de son gaz via la Russie
En France c'est le nucléaire donc osef pour nous mais les USA (Wall Street) n'est pas content de la situation donc la France suit ...

je me dis que l'UE suite au COVID et ça , va avoir du mal à justifier son utilité surtout que le brexit est encore dans les têtes ...
 

Si l'otan et très usa dépendant, ce n'est pas le cas de l'ue évidemment. 

 

Actuellement, les patrons de l'ue ( nous, L'Allemagne... ) essayent de justifier l'ue en créant une Europe de la défense, une sorte d'armée européenne, qui permettrait une vraie autonomie, sans faire appel à l'otan ( et donc aux US). 

 

Cette Europe de la défense serait quand même a priori "seulement" une branche de l'ue afin de permettre à des non membres de participer ( en gros pour à l'Angleterre) 

 

L'Europe aimerait faire front à l'est seul, mais beaucoup de pays ne joue pas le jeu. 

 

Ça existe déjà un peu, notemment dans les pays balte, l'armée française et anglaise est notemment positionné en permanence en Estonie, qui subit quelques pression de la part de la Russie voisine. 

 

je passe un examen lundi prochain et j'ai de la géopolitique, t'es en train de me faire vomir mes cours là

Link to comment
Share on other sites

Il y a 8 heures, lô le gunners a dit :

okay merci
néanmoins quel votre regard sur l'UE ?
car l'Allemagne importe 55% de son gaz via la Russie
En France c'est le nucléaire donc osef pour nous mais les USA (Wall Street) n'est pas content de la situation donc la France suit ...

je me dis que l'UE suite au COVID et ça , va avoir du mal à justifier son utilité surtout que le brexit est encore dans les têtes ...
 

C'est quoi le rapport avec l'Europe ?
Ce ne sont pas des compétences européennes mais des compétences souveraines dans les deux cas...

 

 

Concernant la situation là-bas, c'est ultra compliqué à expliquer.
Il y a d'une part la "perte" de l'Ukraine en 2014 pour la Russie qui y connaissait depuis le démantèlement des dirigeants ukrainiens globalement pro-russes, une ukrainisation en cours dans le pays alors que l'Est est majoritairement russe et rejette cette ukrainisation ou ce rapprochement avec l'"Ouest".

Poutine cherche probablement a détourné l'opinion publique russe des problèmes internes (cités en partie ci-dessus), le truc classique des gouvernants quand ça va mal dans le pays.

 

A côté de ça, tu as l'Allemagne qui a le cul entre deux chaises (USA - Gaz Russe) qui a tenté le jeu de l'équilibriste...

Macron qui en profite pour décaler sa campagne et joue sur les problèmes externes à la France pour le justifier et gratter des points dans les sondages.

Biden qui après des déboires internes ainsi que ceux de l’Afghanistan veut montrer qu'il est fort (rajoute à ça les mid-terms qui approchent...)

La Chine, globalement alliée de la Russie, scrute la réaction américaine et en prend note parce que globalement elle a des ambitions équivalentes du côté de Taiwan.

Tu rajoutes les vélités de tout et à chacun (Otan qui retrouve un peu de couleurs grâce à ça, pays de l'est de l'Europe qui ont peur de la Russie, etc.)

Et tu as un joli cocktail.

 

Si tu souhaites en savoir plus, tu as la chaine Terra Bellum qui a fait une vidéo très intéressante sur le sujet (dispo sur Youtube)

Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, Neodraken a dit :

 


Je dis pas que c’est mauvais, c’est un effort pas mal de vulgarisation. Ce qui est toujours compliqué, surtout si on est pas un expert sur le sujet. 

 

Mais attention tout de même, il y a pas mal de simplification (notamment russophone=pro-russe) et des erreurs factuelles, notamment sur Nord Stream 2, ou clairement il sait pas de quoi il parle. On 

Link to comment
Share on other sites

il y a 8 minutes, Sborn a dit :

Bon je ne m’attendais pas à ce que Poutine aille plus loin que les zones séparatistes pour le coup.

 

Chaud ce qu'il s'y passe...
Je m'attendais pas à ce qu'il lance ses troupes... même si l'affaire est entendue d'un point de vue militaire...
Les répercutions que cela peut avoir sur la Russie en terme de sanctions économiques/politiques sont quand même importantes...

C'est la population russe qui va se les manger...

Link to comment
Share on other sites

Le problème c'est qu'il ne trouve pas de porte de sortie, je pense qu'il ne s'attendait pas à avoir un front aussi uni devant lui. S'il fait marche arrière, il est mort. Il espère juste faire suffisamment peur pour que le fasse sortir de là victorieux.

 

C'est un possibilité comme c'est aussi possible qu'on lui mette une belle branlee de tous les côtés et que la Russie sombre complètement.

 

Il a pris de très gros risques.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 6 heures, Niccis a dit :

 

Chaud ce qu'il s'y passe...
Je m'attendais pas à ce qu'il lance ses troupes... même si l'affaire est entendue d'un point de vue militaire...
Les répercutions que cela peut avoir sur la Russie en terme de sanctions économiques/politiques sont quand même importantes...

C'est la population russe qui va se les manger...


C’est surtout nous, petit peuple, qui allons nous prendre le retour du boomerang niveau économique.

 

La Russie a énormément investit dans les cryptomonnaies, notamment avec la Chine, depuis 2014. Pas sûr que ces sanctions leur fassent plus de mal qu’à nous.

Link to comment
Share on other sites

il y a 3 minutes, Sborn a dit :


C’est surtout nous, petit peuple, qui allons nous prendre le retour du boomerang niveau économique.

 

La Russie a énormément investit dans les cryptomonnaies, notamment avec la Chine, depuis 2014. Pas sûr que ces sanctions leur fassent plus de mal qu’à nous.

 

Cryptoactifs ou monnaies réelles ça ne change pas grand chose.

Ce qui fait la richesse d'un état c'est la balance économique de ce qu'il vend et de ce qu'il achète.

 

Et la Russie ne vas bientôt plus cendre grand chose. 

Link to comment
Share on other sites

Il aura donc fallu attendre une guerre ouverte pour que les gens ouvrent les yeux sur Poutine et la Russie. Je trouve cela assez regrettable dans le sens où on parle d'un dictateur au pouvoir depuis bientôt 25 ans, ancien directeur en chef du KGB avec tout ce que ça implique, à savoir tortures, exécutions etc. 

 

Un état qui fait la chasse aux homosexuels, qui interdit toute forme d'opposition au régime en place, qui n'hésite pas à faire usage de la violence et qui a mis aux commandes de tous les pays voisins des pantins fidèles au régime de Moscou. 

 

Force est de constater que l'Histoire a une fois de plus été oublié et qu'on ne tire aucune leçon du passé.

 

Pourtant tous les états "satellites " de l'ancienne Union Soviétique ont été victimes du joug de l'oppression russe pendant des siècles. Les ukrainiens (les vrais) haïssent les russes. Les allemands avaient été accueillis en libérateurs en 1941 pour cette raison. Les polonais, les géorgiens, les tchétchènes etc, autant de nations profondément hostiles à la Russie que l'Europe a trop souvent laissé tomber par le passé. 

 

Maintenant, il faut espérer que cette crise puisse être résolu par le dialogue et de manière "pacifique", mais quand on écoute le discours de Poutine, ça paraît illusoire. 

L'espoir survit toujours, c'est pour cette raison qu'on l'appelle l'espoir.

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue..