Jump to content

Dear Gooners, to support the forum, thanks to disable your ad blocker !

Recommended Posts

Ça me fait bien rire ceux qui parlent de la fameuse solidarité avec les vieux, la fameuse solidarité qui s'arrête quand pour chopper un appartement il faut présenter 10 garants et gagner 5 fois le montant du loyer, le monde du travail impitoyable où la capacité à copiner et à reseauter est plus importante que les compétences et le savoir faire d'un individu.

C'est chacun pour sa pomme en France et depuis bien longtemps

Donc si vaccin il y a, qu'on l'administre à ceux qui en ont besoin et qu'on laisse les autres en paix, perso je suis jeune/sportif/en excellente santé je risque rien avec la gripette-19 pourquoi aurais-je à me faire injecter un vaccin sur lequel on a aucun recul et qui de surcroît N'ANNIHILE NI LA CONTRACTION NI LA TRANSMISSION DU COVID aux autres ????

J'ai l'impression que les gens ont aucune capacité à nuancer les choses, à analyser des faits et à estimer eux même ce qui est bon pour eux ou pas, il leur faut l'aval de BFMTV et du grand Macron pour décider quoi faire c'en est triste 

Sans oublier ceux qui vont comparer le Covid au tétanos ou la polio :g::g:

  • Like 3

199105394335001382209673.gif

Link to post
Share on other sites
Il y a 5 heures, Nujabes a dit :

 

Les effets à long terme des vaccins n'existent pas, c'est factuel. Le vaccin est une injection ponctuelle, et la substance est éliminée du corps en quelques heures/jours. Il n'y a aucune raison que le vaccin face des dégâts sur le long terme.

Les effets secondaires se produisent à court terme.

https://www.chop.edu/news/long-term-side-effects-covid-19-vaccine

 

Pour les médicaments, c'est différent. Ceux qui se prennent de manière chronique, oui, ont des effets à long terme. 

 

Ben non, on ne fait pas comme on veut. On vit en société, c'est fait de compromis.

Les vaccins obligatoires ça existe depuis longtemps chez nous. Et heureusement d'ailleurs, ça nous a permis de nous débarrasser de certaines pathologies quasi complètement, qui d'ailleurs sont de retour avec les mouvements anti vax parce que certains remettent en cause la science et se croient plus malin que tout le monde... problème ça touche leurs gosses, et pas eux. 

 

Les soignants ont toujours eu des vaccins obligatoires pour exercer leur métier, notamment les vaccins pour l'hépatite B et le BCG.

Donc quelle est la différence avec le vaccin covid?

 

 

 

 

Ok je savais pas pour les vaccins. Merci pour l'info, j'aurais appris un truc aujourd'hui :)

 

Vu que t'as l'air de maîtriser le sujet. C'est quoi cette nouvelle technologie sur l'arnm (si je dis pas de bêtise). Celle utilisait jusqu'à maintenant, ok sur le principe. Mais la nouvelle technologie j'ai du mal a voir comment elle fonctionne 

 

Edited by Fred76ers

[img]http://gifrific.com/wp-content/uploads/2012/06/2mi5v.gif[/img]

Link to post
Share on other sites
il y a 5 minutes, Fly a dit :

Ce qui me dérange, c'est qu'on nous impose toujours plus de choses. Je ne prône pas l'anarchie, je veux juste qu'on ait le choix et au fil des années, on se rend compte que le choix, on ne l'a plus pour pas mal de choses et ça, ça me dérange. 

 

Honnêtement on peut discuter de la marche du monde et de l'évolution du pays sur les X dernières années, mais je crois que depuis Mars 2020 on vit un truc totalement différent, avec des logiques très différentes aussi, donc je séparerais les deux (quoi que l'on pense sur les deux sujets). 

 

il y a 7 minutes, Fly a dit :

Quand je vois les ravages qu'on pu faire des maladies bien plus graves par le passé, il n'a jamais été question de remettre en cause le fonctionnement du monde. Pourquoi le faire aujourd'hui ? 

 

A mon humble avis trois raisons: 

 

1. La plupart des maladies qui tuent bcp le fond à un rythme constant et/où on peut pas y faire grand chose. Je veux dire le cancer ou les AVC, on essaye de les soigner et on a grosso modo les capacités de le faire du mieux qu'on peut.

 

Je crois qu'aujourd'hui, la vrai différence c'est que la Covid c'est une maladie qui submerge nos système de soins. J'ai l'impression que ca fait quelques mois que tout le monde (ou la plupart) a accepté le calcul cynique de vivre normalement même si ca risque de faire mourir des gens. Ce qui n'est pas accepté, ni par le public, ni par les décideurs, ni par les experts, c'est des hôpitaux qui refusent en masse des patients (covid ou non d'ailleurs), des gens qui meurent sur des parkings, les gens qui meurent car pas opéré à temps d'un autre truc etc.

 

C'est con mais ma grand-mère devait subir une petite opération sur son système circulatoire en janvier, ca a pris une plombe à cause du covid et parce que c'était pas un danger imminent. Tout c'est bien terminé, mais on commence à comprendre que derrière les chiffres des morts du covid, il y a tout les gens morts car opéré un peu plus tard que prévu, ou qui osait pas aller à l'hosto, etc. 

 

2. Internet et le téléphone. On a des sociétés où une partie du pays tourne encore même si on ferme tout. Du coup c'est bien plus facile à faire. Et on peut même se payer le luxe (via de la dette) de dédommager une grande partie des travailleurs et entreprises pour les pertes de gains. C'est juste inédit dans l'histoire humaine. 

 

3. Notre rapport à la maladie et à la mort. Si on compare à la grippe espagnole de 1918 à 1921, au delà du point 2, les mentalités ont évolué. On est à une époque ou quasi toute le monde (en France) a accès à des soins de qualités, mourir sans soins ca n'existe presque plus. Aujourd'hui, une société qui laisse mourir en masse sans rien faire, cela parait à beaucoup inhumain. 

 

il y a 18 minutes, Fly a dit :

Comment se fait il qu'il y ait autant de souches et autant de vaccins ? Les experts ne savent pas répondre et se querellent entre eux, pourtant des décisions sont prises alors qu'on ne sait rien. En attendant l'industrie pharmaceutique empoche des milliards. 

 

De souches parce que c'est une maladie très contagieuse qui prolifère sur toute la planète. Plus il y a d'infections, plus il y a des variations, plus il y a de variants. Pour les vaccins cela a été une des courses à la découvert scientifique,  à la fois entre pays et entreprises, la plus intense (et bien financée) de l'histoire. Au final, il y a pas tant de vaccins (pour l'instant), il doit avoir quoi 2 vaccins crées en Europe, 2 aux USA, 2 en Chine, 1 en Russie. Au final, des vaccins étudiés par l'agence européenne (qui contrôle les effets des médicaments) avec certifications obtenus,  ca doit être 4 vaccins (les dispos en UE).

 

il y a 24 minutes, Fly a dit :

Comment se fait il dans ce cas que des personnes vaccinées attrapent quand même le virus?

 

 

Parce que aucun vaccin ne protège à 100%, surtout sans rappel, c'est l'effet de groupe qui est important. 

 

 

 

il y a 25 minutes, Fly a dit :

 et surtout, comment se fait-il que la majorité des spécialistes refusent de se faire vacciner ?

 

??? je suis pas sur de voir où tu veux en venir mais les "vrais" spécialistes sont souvent médecins, dont obligation vaccinale pour eux aussi, d'ailleurs ils le sont déjà probablement à 99%.

 

Par ailleurs, en France on commence a avoir les premiers chiffres sur la vaccination en fonction des "classes". Grosso modo plus tu es riche/bien dans la vie/privilégié, plus tu es vacciné. Genre les cartes d'Ile de France sont assez bad, les beaux quartiers sont très vaccinés, les autres beaucoup moins: le 16ième est bien plus vacciné que St-Denis, et même au niveau individuel, les cadres sont bien plus vacciné que les ouvriers. Bref les "élites" ont couru vers le vaccin, c'est pas vraiment le coup du test sur des prolos ou des pauvre de pays d'Afrique. 

 

D'ailleurs, ca corrobore mon expérience perso: tout les mecs que je connais qui avaient un peu des connections ou le bras long passaient des appels dans tous les sens déjà en février pour passer devant la "populace". 

 

il y a 33 minutes, Fly a dit :

Pourquoi cherche t'ont à diaboliser certains chercheurs comme Raoult

 

Pour autant que cela soit un argument, Raoult s'est prononcé en faveur de la vaccination obligatoire des soignants 24h avant les annonces de Macron.

 

La chloroquine, à ce stade, je crois que ca sert à rien de réouvrir le débat, on sera pas d'accord, mais on a déjà probablement tous les deux entendus tous les arguments possibles et imaginables depuis un an et demi.  

 

 

il y a 36 minutes, Fly a dit :

Pourquoi les autres états du reste du globe n'appliquent pas les mêmes mesures, s'il n'y a aucun risques ?

 

TOUS les autres états du globe qui ont les moyens appliquent les mêmes mesures (vaccins en l'occurence).

 

La question de l'obligation des soignants/de l'utilisation des pass est entrain de se poser partout mais c'est nouveau pour tout le monde. Mais cette fois, la France a bougé en premier et il est pas exclu des certains pays fassent des choix différents en fonction de leur situation. On vera. 

 

Mais pour la gratuité des PCR jusqu'à maintenant, la France était plutôt l'exception (avec la Belgique en Europe, je parle même pas du reste du monde), et des pays en avance sur le processus de vaccination ont déjà élargi largement l'usage du pass depuis des mois (Israel). 

 

 

 

Bref désolé si c'est long, je voulais juste montrer qu'il y a des réponses à ces questions. Après tu vas peut-être pas les aimer (ou les trouver convaincantes).

 

il y a 43 minutes, Fly a dit :

Mais en arriver à détruire l'économie de nombreux pays et restreindre les libertés individuelles de leur population pour un virus obscur dont le taux de mortalité est inférieur à 0,5%, ça me laisse sacrément dubitatif.

 

Au moins on est d'accord sur le but :clapclap:, sauver ce qui peut l'être de l'économie et en finir avec les restrictions sur les libertés individuelles. Sauf que pour moi et beaucoup d'autres, il y a qu'une solution à court terme: vaccination, vaccination, vaccination. 

 

On va pas se mentir, la situation actuelle on sait comme ca finit, on l'a déjà vécu: confinement, couvre feu, tribune vide, Willian.

 

bref l'espoir de s'en tirer c'est ces foutus vaccins, d'où parfois le ton un peu moralisateur et agressif des gens qui partagent mon opinion. 

  • Thanks 1
Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Fly a dit :

Quand je vois la tournure que prennent les événements pour une maladie qui tue certes des gens, mais on parle de 2 millions de morts sur 8 milliards d'êtres humains (c'est moins que la grippe), sachant qu'en plus les chiffres sont gonflés volontairement, ça me laisse dubitatif.

 

La grippe c'est environ 20.000 morts par an en France, en comptant large. Le covid c'est pas loin de 100.000 morts en un an (peut-être en comptant large aussi, mais pas plus que pour la grippe), donc non ce n'est pas moins que la grippe ! Et encore, c'est 100.000 morts avec confinements, fermetures de plein de choses, gestes barrières, etc... Sans ça ça aurait sans doute été bien plus.

 

il y a une heure, Fly a dit :

Quand je vois les ravages qu'on pu faire des maladies bien plus graves par le passé, il n'a jamais été question de remettre en cause le fonctionnement du monde. Pourquoi le faire aujourd'hui ? 

 

Peut-être parce que dans nos sociétés on accepte moins l'idée de la mort que dans le passé. Mais le but de la vaccination c'est justement de permettre de revenir à une vie un peu plus normale.

 

il y a une heure, Fly a dit :

Comment se fait il qu'il y ait autant de souches et autant de vaccins ? Les experts ne savent pas répondre et se querellent entre eux, pourtant des décisions sont prises alors qu'on ne sait rien.

 

Plutôt que de pointer les incertitudes inévitables à ce stade, admire plutôt à quelle vitesse le monde médical a été capable de réagir pour proposer des vaccins. Las variants on sait très bien comment ça apparait, les virus mutent en permanence, ce n'est pas nouveau.

 

il y a une heure, Fly a dit :

On nous dit que se faire vacciner c'est pour le bien de tous. Pour protéger les autres. Comment se fait il dans ce cas que des personnes vaccinées attrapent quand même le virus

 

Parce qu'un vaccin efficace à 100% c'est rare. Là non plus rien de nouveau.

 

il y a une heure, Fly a dit :

et surtout, comment se fait-il que la majorité des spécialistes refusent de se faire vacciner ?

 

C'est faux.

 

il y a une heure, Fly a dit :

Pourquoi cherche t'ont à diaboliser certains chercheurs comme Raoult alors que la chloroquine est aussi efficace que leurs fameux vaccins ? Ah oui parce que ça ne coûte rien et que l'industrie pharmaceutique y perdrait des milliards. 

 

Non seulement il faut arrêter avec l'HCQ, dont l'efficacité n'a jamais été démontrée par des tests rigoureux, mais il faut aussi arrêter avec l'argument que c'est parce que l'HCQ ne coûte rien qu'elle a été discréditée : le seul médicament qui a montré une certaine efficacité pour réduire la mortalité des formes graves et qui est utilisé je crois systématiquement dans ces cas, c'est la dexaméthasone : c'est un vieux médicament qui ne coûte rien non plus. Et pourtant "big pharma" ne l'a pas discrédité.

 

il y a une heure, Fly a dit :

Comment se fait il que certains experts, virologues, scientifiques de renommée soient censurés parce qu'ils alertent sur les vaccins et les conséquences éventuelles ?

 

Merci de donner des exemples précis.

 

il y a une heure, Fly a dit :

Mais en arriver à détruire l'économie de nombreux pays et restreindre les libertés individuelles de leur population pour un virus obscur dont le taux de mortalité est inférieur à 0,5%, ça me laisse sacrément dubitatif.

 

0,5% ça fait 350.000 morts en France. Ce n'est pas rien, hein... Et 0,5% c'est en supposant qu'on arrive à prendre en charge les malades en soin intensifs, ce qui est tout à fait impossible si on laisse flamber l'épidémie sans restriction.

Edited by PierU
  • Like 2
Link to post
Share on other sites

Merci à Saha et PierU pour la qualité de vos réponses,  c'est clair, concis et appuyé sur des bases solides.

Assurer de telles réponses pour désarmer des contre-vérités qui font aujourd'hui tant de mal au pays demandent beaucoup de volonté et de self contrôle.

 

Même si ça ne rends pas la vue à un borgne, ça évite les dommages collatéraux.

 

Chapeau bas.

Link to post
Share on other sites
il y a 15 minutes, PierU a dit :

 

La grippe c'est environ 20.000 morts par an en France, en comptant large. Le covid c'est pas loin de 100.000 morts en un an (peut-être en comptant large aussi, mais pas plus que pour la grippe), donc non ce n'est pas moins que la grippe ! Et encore, c'est 100.000 morts avec confinements, fermetures de plein de choses, gestes barrières, etc... Sans ça ça aurait sans doute été bien plus.

 

 

Peut-être parce que dans nos sociétés on accepte moins l'idée de la mort que dans le passé. Mais le but de la vaccination c'est justement de permettre de revenir à une vie un peu plus normale.

 

 

Plutôt que de pointer les incertitudes inévitables à ce stade, admire plutôt à quelle vitesse le monde médical a été capable de réagir pour proposer des vaccins. Las variants on sait très bien comment ça apparait, les virus mutent en permanence, ce n'est pas nouveau.

 

 

Parce qu'un vaccin efficace à 100% c'est rare. Là non plus rien de nouveau.

 

 

C'est faux.

 

 

Non seulement il faut arrêter avec l'HCQ, dont l'efficacité n'a jamais été démontrée par des tests rigoureux, mais il faut aussi arrêter avec l'argument que c'est parce que l'HCQ ne coûte rien qu'elle a été discréditée : le seul médicament qui a montré une certaine efficacité pour réduire la mortalité des formes graves et qui est utilisé je crois systématiquement dans ces cas, c'est la dexaméthasone : c'est un vieux médicament qui ne coûte rien non plus. Et pourtant "big pharma" ne l'a pas discrédité.

 

 

Merci de donner des exemples précis.

 

 

0,5% ça fait 350.000 morts en France. Ce n'est pas rien, hein... Et 0,5% c'est en supposant qu'on arrive à prendre en charge les malades en soin intensifs, ce qui est tout à fait impossible si on laisse flamber l'épidémie sans restriction.

 

Sauf que les chiffres avancés sont totalement faux. Pendant un moment, les hôpitaux ont falsifié ses chiffres pour obtenir davantage de subventions. Ainsi une personne décédée était systématiquement édicté "covid", certaines familles se sont d'ailleurs battues pour que ça s'arrête. 

 

Par chez moi, le covid c'est un fantôme. Très peu de malades, très peu de décès. Je veux bien croire que ce soit différent dans les grandes métropoles parce que la population est beaucoup plus dense, mais je trouve quand même cela assez étrange. 

 

0,5% c'est à l'échelle mondiale et c'est inférieur à ce chiffre (je me souviens plus du chiffre exact, mais ça doit être quelque chose comme 0,2 de mémoire, voir moins). 

 

Je t'invite à te renseigner sur le sujet des spécialistes censurés. Tu peux trouver un paquet d'interview sur le sujet sur YouTube et je ne parle pas des thèses complotistes à deux balles, mais bien de scientifiques qualifiés. 

 

Un vaccin efficace à 100% ça n'existe pas effectivement, ça je te l'accorde, que des gens meurent quelques jours après s'être fait vacciner alors qu'ils étaient en bonne santé jusque jusque-là, en revanche, je trouve ça beaucoup plus dérangeant. 

 

Pour moi, ceux qui veulent se faire vacciner sont libres de le faire. Pour le reste, il n'y a qu'à vacciner les personnes à risques, soit un très faible pourcentage de la population. Les critères ont été clairement identifiés. Personnes âgées, diabétiques, etc. 

 

Je ne vois pas l'utilité de vacciner la totalité de la population, encore moins de menacer des gens de licenciement ou autre, ni de baratiner H24 avec de la propagande pro vaccination. 

 

Voilà mon avis sur la question. 

L'espoir survit toujours. C'est pour ça qu'on l'appelle l'espoir.

 

Link to post
Share on other sites
il y a 40 minutes, na-oukine a dit :

Merci à Saha et PierU pour la qualité de vos réponses,  c'est clair, concis et appuyé sur des bases solides.

Assurer de telles réponses pour désarmer des contre-vérités qui font aujourd'hui tant de mal au pays demandent beaucoup de volonté et de self contrôle.

 

Même si ça ne rends pas la vue à un borgne, ça évite les dommages collatéraux.

 

Chapeau bas.

 

bof, je pars du principe que les gens hésitants cherchent pas activement à flinguer le pays, et qu'un argument a plus de chance d'être entendu si exposé calmement et poliment. Si j'arrive à convaincre une personne ou deux que le principal risque c'est de boire un café en terrasse en septembre et de voir Arsenal jouer en vrai dans 4 mois (ce qui cardiaquement peut être risqué), tant mieux. 

 

Je prétend pas être mère Teresa hein, je suis vacciné parce que je suis intiment convaincu qu'il y aucun risque (j'ai eu ma dose de vaccins dans le passé et j'ai appris de soucis de santé dans mon entourage) et que j'ai envie de passer une meilleure année que la dernière, si possible avec une bière en terrasse et pas enfermé dans un deux pièce. 

 

 

Il y a 1 heure, Len14 a dit :

vaccin sur lequel on a aucun recul et qui de surcroît N'ANNIHILE NI LA CONTRACTION NI LA TRANSMISSION DU COVID aux autres ????

J'ai l'impression que les gens ont aucune capacité à nuancer les choses, à analyser des faits et à estimer eux même ce qui est bon pour eux ou pas, il leur faut l'aval de BFMTV et du grand Macron pour décider quoi faire c'en est triste 

 

En même temps de terme de risque il y a pas grand chose qui annihile quoi que ce soit. Ne pas fumer annihile pas les risques de cancer du poumon, mettre sa ceinture annihile pas les risque d'accidents mortels, jouer avec Mustafi annihile pas les chances de gagner la Champions League. Ca réduit juste très fortement la probabilité. 

 

Quand à gober des trucs sans refléchir, j'ai tendance à penser la même chose sur les personnes qui pensent comme toi. Sauf que au lieu de se baser sur des titres académiques et des qualifications professionnelles, les critères semblent plutôt être un passé à la manif pour tous ou un amour un peu poussé de la sophrologie. 

Edited by Saha
  • Haha 1
Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Len14 a dit :

Ça me fait bien rire ceux qui parlent de la fameuse solidarité avec les vieux, la fameuse solidarité qui s'arrête quand pour chopper un appartement il faut présenter 10 garants et gagner 5 fois le montant du loyer, le monde du travail impitoyable où la capacité à copiner et à reseauter est plus importante que les compétences et le savoir faire d'un individu.

C'est chacun pour sa pomme en France et depuis bien longtemps

Donc si vaccin il y a, qu'on l'administre à ceux qui en ont besoin et qu'on laisse les autres en paix, perso je suis jeune/sportif/en excellente santé je risque rien avec la gripette-19 pourquoi aurais-je à me faire injecter un vaccin sur lequel on a aucun recul et qui de surcroît N'ANNIHILE NI LA CONTRACTION NI LA TRANSMISSION DU COVID aux autres ????

J'ai l'impression que les gens ont aucune capacité à nuancer les choses, à analyser des faits et à estimer eux même ce qui est bon pour eux ou pas, il leur faut l'aval de BFMTV et du grand Macron pour décider quoi faire c'en est triste 

Sans oublier ceux qui vont comparer le Covid au tétanos ou la polio :g::g:


Perso je vais esquiver, quitte à payer un faux pass sanitaire rien à cirer. Cette chose n'entrera pas dans mon corps j'en ai pas besoin. Je respecte tous les gestes barrières et je sors que très peu, je fréquente quasi pas de restau ni rien du tout. Je vois pas pourquoi j'irai foutre ce brun en moi. Qu'on me parle pas de solidarité envers la société ou quoi, parce que cet argument c'est quand on veut en France. 

Link to post
Share on other sites
il y a 3 minutes, Fly a dit :

Sauf que les chiffres avancés sont totalement faux. Pendant un moment, les hôpitaux ont falsifié ses chiffres pour obtenir davantage de subventions. Ainsi une personne décédée était systématiquement édicté "covid", certaines familles se sont d'ailleurs battues pour que ça s'arrête. 

 

Pardon, mais total bullshit là. Il faut arrêter de relayer toutes les conneries de Facebook ou Twitter. Cette rumeur a été totalement démentie à plusieurs reprises.

https://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2020/09/25/non-les-hopitaux-ne-recoivent-pas-une-prime-de-5-000-euros-lorsqu-ils-declarent-un-deces-du-au-covid-19_6053639_4355770.html

 

il y a 9 minutes, Fly a dit :

0,5% c'est à l'échelle mondiale et c'est inférieur à ce chiffre (je me souviens plus du chiffre exact, mais ça doit être quelque chose comme 0,2 de mémoire, voir moins). 

 

D'un pays à l'autre ça peut être très variable en fonction de l'âge moyen de la population. En France (et pays similaires) on n'est certainement pas à moins de 0,5%.

 

il y a 11 minutes, Fly a dit :

Je t'invite à te renseigner sur le sujet des spécialistes censurés. Tu peux trouver un paquet d'interview sur le sujet sur YouTube et je ne parle pas des thèses complotistes à deux balles, mais bien de scientifiques qualifiés. 

 

Je te le redis, donne-moi des exemples précis.

 

il y a 12 minutes, Fly a dit :

Un vaccin efficace à 100% ça n'existe pas effectivement, ça je te l'accorde, que des gens meurent quelques jours après s'être fait vacciner alors qu'ils étaient en bonne santé jusque jusque-là, en revanche, je trouve ça beaucoup plus dérangeant. 

 

En la matière ce qui compte ce sont uniquement les statistiques, pas les anecdotes du type "l'oncle de ma concierge est mort une semaine après son vaccin" qui sont montés en épingle sur les réseaux sociaux.

 

Link to post
Share on other sites

Bien joué @Nujabes,

 

J'ose juste ajouter que utiliser du code génétique et les rimbosomes présent dans les cellules pour produire qqch ca a rien de très nouveau ni "d'anti-naturel", et c'est encore moins une thérapie génétique ou je ne sais quoi. Les vaccins ARN c'est "juste" une version simplifiée, inoffensive et optimisée de ce que fait un virus ou un vaccin old-school "à la pasteur" type virus atténué. Bref ca a les intérêts des anciens vaccins sans les inconvénients. 

 

La covid suit un mode d'emploi similaire, et de même pour la grippe, ou les petits rhumes viraux. Les virus ne se reproduisent pas tout seul mais via l'hôte (c'est la définition de virus). Ils relâchent de l'ARN, parfois même de l'ADN, et font en sorte que nos cellules reproduisent non pas juste une petite partie de la particule virale (la Protéine Spike) comme le vaccin ARN, mais tout le nécessaire pour refaire de nouvelles particules virales (Spike + tout un tas d'autres protéines et bordel). Puis, les nouvelles particules virales complètent feront de même avec les cellules d'après, enclenchant l'infection virale. 

Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Fly a dit :

Sauf que les chiffres avancés sont totalement faux. Pendant un moment, les hôpitaux ont falsifié ses chiffres pour obtenir davantage de subventions. Ainsi une personne décédée était systématiquement édicté "covid", certaines familles se sont d'ailleurs battues pour que ça s'arrête. 

 

 

Faut arrêter avec cette légende... c'est totalement faux. Ou alors va falloir donner de sérieuses sources avant d'affirmer quelque chose d'aussi grave.

D'ailleurs la fameuse subvention covid, c'est une grosse fake news. :)

https://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2020/09/25/non-les-hopitaux-ne-recoivent-pas-une-prime-de-5-000-euros-lorsqu-ils-declarent-un-deces-du-au-covid-19_6053639_4355770.html

 

Il y a 1 heure, Fly a dit :

Je t'invite à te renseigner sur le sujet des spécialistes censurés. Tu peux trouver un paquet d'interview sur le sujet sur YouTube et je ne parle pas des thèses complotistes à deux balles, mais bien de scientifiques qualifiés. 

 

 

Là t'es carrément dans la rhétorique complotiste des fameux spécialistes YouTube censurés.

En attendant, il a consensus dans le monde scientifique, ça ne fait même pas débat. C'est pas parce que t'as 3/4 brebis galeuses qui se disent scientifiques qui veulent leur moment de gloire (comme Raoult) qui vont à contre courant pour faire du buzz qu'il faut les écouter.

 

En science, on suit le consensus. 

 

Il y a 1 heure, Fly a dit :

Un vaccin efficace à 100% ça n'existe pas effectivement, ça je te l'accorde, que des gens meurent quelques jours après s'être fait vacciner alors qu'ils étaient en bonne santé jusque jusque-là, en revanche, je trouve ça beaucoup plus dérangeant. 

 

Sur les millions de personnes de vaccinés dans le monde, si on avait une surreprésentation de décès chez les vaccinés, on pourrait en discuter.

Mais c'est absolument pas le cas.

Il y a eu quelques cas de décès à l'astrazeneca, mais ça représente une portion tellement infime sur des millions de vaccinés... il faut savoir qu'aucun médicament n'est anodin, qu'il existe des décès au paracétamol, de décès à des médicaments qui sont en vente libre. Statistiquement la chance est vraiment infime, t'as plus de chance de mourir en mangeant une cacahuète statistiquement parlant.

Et en santé, on raisonne en terme de bénéfices/risques.

 

Il y a 2 heures, Fly a dit :

Pour moi, ceux qui veulent se faire vacciner sont libres de le faire. Pour le reste, il n'y a qu'à vacciner les personnes à risques, soit un très faible pourcentage de la population. Les critères ont été clairement identifiés. Personnes âgées, diabétiques, etc. 

 

Je ne vois pas l'utilité de vacciner la totalité de la population, encore moins de menacer des gens de licenciement ou autre, ni de baratiner H24 avec de la propagande pro vaccination. 

 

Parce que tu ne comprends pas quel est le rôle de la vaccination dans la gestion d'une épidémie, parce que tu ne connais pas du tout les grands principes autour de ça et comment ça fonctionne, surtout pour une maladie aussi contagieuse.

 

Encore une fois, le but de la vaccination n'est pas une protection individuelle à 100%, le but de la vaccination c'est de ralentir assez la circulation du virus pour le faire suffisamment reculer pour rendre la situation plus gérable, voir le faire disparaître sur le long terme comme on a réussi à faire disparaitre d'autres maladies infectieuses par le passé.

C'est aussi pour protéger les plus fragiles qui n'ont pas la chance de pouvoir recevoir le vaccin.

C'est aussi stopper l'apparition de nouveau variants: plus un virus circule, plus il mute, et plus on a de chances d'avoir l'apparition de nouveaux variants viables.

 

Vacciner que les personnes à risques, ça n'a pas de sens si le virus continue de circuler dans le reste de la population, que des nouveaux variants continuent d'apparaître tous les 4 mois.

Il s'agit bien d'un effort collectif pour faire reculer la circulation du virus jusqu'à sa disparition.

 

 

 

 

 

 

  • Like 2
Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, PierU a dit :

 

Pardon, mais total bullshit là. Il faut arrêter de relayer toutes les conneries de Facebook ou Twitter. Cette rumeur a été totalement démentie à plusieurs reprises.

https://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2020/09/25/non-les-hopitaux-ne-recoivent-pas-une-prime-de-5-000-euros-lorsqu-ils-declarent-un-deces-du-au-covid-19_6053639_4355770.html

 

 

D'un pays à l'autre ça peut être très variable en fonction de l'âge moyen de la population. En France (et pays similaires) on n'est certainement pas à moins de 0,5%.

 

 

Je te le redis, donne-moi des exemples précis.

 

 

En la matière ce qui compte ce sont uniquement les statistiques, pas les anecdotes du type "l'oncle de ma concierge est mort une semaine après son vaccin" qui sont montés en épingle sur les réseaux sociaux.

 

 

il y a 8 minutes, Nujabes a dit :

 

Faut arrêter avec cette légende... c'est totalement faux. Ou alors va falloir donner de sérieuses sources avant d'affirmer quelque chose d'aussi grave.

D'ailleurs la fameuse subvention covid, c'est une grosse fake news. :)

https://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2020/09/25/non-les-hopitaux-ne-recoivent-pas-une-prime-de-5-000-euros-lorsqu-ils-declarent-un-deces-du-au-covid-19_6053639_4355770.html

 

 

Là t'es carrément dans la rhétorique complotiste des fameux spécialistes YouTube censurés.

En attendant, il a consensus dans le monde scientifique, ça ne fait même pas débat. C'est pas parce que t'as 3/4 brebis galeuses qui se disent scientifiques qui veulent leur moment de gloire (comme Raoult) qui vont à contre courant pour faire du buzz qu'il faut les écouter.

 

En science, on suit le consensus. 

 

 

Sur les millions de personnes de vaccinés dans le monde, si on avait une surreprésentation de décès chez les vaccinés, on pourrait en discuter.

Mais c'est absolument pas le cas.

Il y a eu quelques cas de décès à l'astrazeneca, mais ça représente une portion tellement infime sur des millions de vaccinés... il faut savoir qu'aucun médicament n'est anodin, qu'il existe des décès au paracétamol, de décès à des médicaments qui sont en vente libre. Statistiquement la chance est vraiment infime, t'as plus de chance de mourir en mangeant une cacahuète statistiquement parlant.

Et en santé, on raisonne en terme de bénéfices/risques.

 

 

Parce que tu ne comprends pas quel est le rôle de la vaccination dans la gestion d'une épidémie, parce que tu ne connais pas du tout les grands principes autour de ça et comment ça fonctionne, surtout pour une maladie aussi contagieuse.

 

Encore une fois, le but de la vaccination n'est pas une protection individuelle à 100%, le but de la vaccination c'est de ralentir assez la circulation du virus pour le faire suffisamment reculer pour rendre la situation plus gérable, voir le faire disparaître sur le long terme comme on a réussi à faire disparaitre d'autres maladies infectieuses par le passé.

C'est aussi pour protéger les plus fragiles qui n'ont pas la chance de pouvoir recevoir le vaccin.

C'est aussi stopper l'apparition de nouveau variants: plus un virus circule, plus il mute, et plus on a de chances d'avoir l'apparition de nouveaux variants viables.

 

Vacciner que les personnes à risques, ça n'a pas de sens si le virus continue de circuler dans le reste de la population, que des nouveaux variants continuent d'apparaître tous les 4 mois.

Il s'agit bien d'un effort collectif pour faire reculer la circulation du virus jusqu'à sa disparition.

 

 

 

 

 

 

 

Commencez pas à me dire que c'est du fake alors que des infirmières qui bossent à l'hôpital de ma ville me l'ont confirmé. Y'a même un type qui est venu faire un scandale parce que sa mère était décédée d'un cancer et qu'il ne pouvait pas l'enterrer décemment parce que ces génies ont mis qu'elle l'était morte du covid.

 

Je ne suis dans aucune rhétorique complotiste, je cherche simplement à m'informer comme je le peux étant donné que je ne travaille pas dans le médical. 

 

"En science on suit le consensus", mais lequel exactement ? Parce qu'en un an et demi, on a entendu tout et son contraire. Y'en a pas un qui dit la même chose ^^ 

 

Libre à chacun d'adhérer ou non à tout ça. Pour ma part, je n'entends que du négatif et du scepticisme à propos de ce qui se passe, donc il n'est pas question que j'adhère aveuglément à ce que me dis un troufion comme Macron. 

  • Like 1

L'espoir survit toujours. C'est pour ça qu'on l'appelle l'espoir.

 

Link to post
Share on other sites

Ben tes infirmières ont menti pour faire les intéressantes.

C'est comme les infirmières ou médecins qu'on voyait sur les réseaux sociaux dire que le covid n'existe pas et que les services sont en fait vides. 

 

C'est faux. J'travaille en plein dedans et j'ai jamais rien vu de tel. on ne m'a jamais mis aucune pression pour faire passer des décès en "covid". 

y'a aucun média sérieux qui n'en parle.

 

C'est d'ailleurs une fake news qui est sortie aussi au québec, en belgique, etc etc, et qui a été débunké partout. :)

québec: https://www.lesoleil.com/actualite/verification-faite/verification-faite-une-prime-pour-les-medecins-qui-attribuent-des-deces-a-la-covid-19-vraiment-4ede758a13e768fb1c82f89fa789e754

belgique: https://www.rtbf.be/info/societe/detail_non-les-hopitaux-ne-recoivent-pas-une-prime-pour-chaque-patient-decede-du-coronavirus?id=10619277

 

 

d'ailleurs falsifier un certificat de décès, ça relève du pénal fly, c'est pas un truc qui se fait juste comme ça pour le fun pour toucher des sous. et c'est surveillé. 

Si jamais une telle prime existait, tu ne crois pas que le gouvernement ferait tout pour bien contrôler afin de payer le moins possible de primes? 

 

Attention à ne pas gober tout ce qu'on te raconte, ou tout ce qu'on lit.

Des infirmières, médecins, scientifiques, peuvent aussi dire de grosses âneries. L'important c'est de toujours vérifier via des sources sérieuses/fiables. On vit à l'ère de la désinfo, faut être prudent.

 

 

il y a 17 minutes, Fly a dit :

"En science on suit le consensus", mais lequel exactement ? Parce qu'en un an et demi, on a entendu tout et son contraire. Y'en a pas un qui dit la même chose ^^ 

 

 

 

pas vraiment. il y a une grosse différence entre la communauté scientifique qui bosse très bien depuis le début, et la communication politique des gouvernements ou des organisations de santé comme l'OMS.

bref, le consensus est que le vaccin est efficace, et que c'est notre meilleur moyen de sortir de cette pandémie. Il n'y a même pas débat là dessus, il faut vacciner le + grand nombre.

 

 

  • Like 1
Link to post
Share on other sites
il y a 3 minutes, Hamza59 a dit :

Comment justifier le fait que le vaccin si salvateur n'est pas obligatoire pour les "gardiens" de ce pays; les policiers ?

 

Y'a pas que les policiers. Y'a pas un seul politique qui se fait vacciner, bizarrement. La vidéo où je ne sais plus lequel se fait soit disant vacciner alors qu'il n'y a pas d'aiguille sur la seringue... On nous prend pour des truffes, comme toujours. 

 

@Nujabes autant tu dis des trucs très intéressant sur ton post initial, autant le couplet "fake news" à tout bout de chant, clairement j'adhère pas. "Il n'y a pas de débat, il faut vacciner", bah non mon grand. Désolé, mais non, ça marche pas comme ça. Ce n'est pas en tenant ce genre de discours et en menaçant les gens de les virer de leur emploi ou de les interdire de se rendre dans certains lieux que les choses vont s'arranger. 

L'espoir survit toujours. C'est pour ça qu'on l'appelle l'espoir.

 

Link to post
Share on other sites
il y a 28 minutes, Hamza59 a dit :

Comment justifier le fait que le vaccin si salvateur n'est pas obligatoire pour les "gardiens" de ce pays; les policiers ?


Je pense que c'est pour éviter une grève. Doit y avoir beaucoup de réfractaires chez les policiers.

Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, sinestro a dit :


Je pense que c'est pour éviter une grève. Doit y avoir beaucoup de réfractaires chez les policiers.

C'est ridicule si c'est ça. Tout le monde doit être traité à la même enseigne. 

Link to post
Share on other sites
il y a 4 minutes, Hamza59 a dit :

C'est ridicule si c'est ça. Tout le monde doit être traité à la même enseigne. 

 
Ah bah c'est sur. Mais avec une possible crise des gilets jaunes, si Macron force les forces de l'ordre à se vacciner, il sera dans le dur.

Enfin, ce n'est que ma théorie. Officiellement on ne force quasiment personne à se faire vacciner. Ils ne sont pas en contact avec des vieux particulièrement, et les interpellations se font dehors donc peu de risque.

Edited by sinestro
Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, Fly a dit :

 

@Nujabes autant tu dis des trucs très intéressant sur ton post initial, autant le couplet "fake news" à tout bout de chant, clairement j'adhère pas.

 

 

Bah parce que tu balances des fakes news, tu ne proposes aucune source fiable pour appuyer les graves accusations que tu as fait.

Un certificat de décès, c'est un document médico-légal. En tant que médecin, tu mets ta responsabilité professionnelle, et pénale en jeu. Tu crois vraiment qu'un médecin va risquer sa carrière, ou risquer de la prison en falsifiant un certificat pour que son hôpital puisse toucher une subvention?

Ca n'a aucun sens. 

 

C'est une fake news qui a circulé sur facebook, dans plusieurs pays, débunké de partout.

Aucun grand média n'a reporté le fait que les médecins ont falsifié des certificats pour obtenir de l'argent de l'état. Si ça avait été le cas, un média d'investigation comme le canard ou mediapart aurait longtemps dénoncé la supercherie.

 

Il y a 4 heures, Fly a dit :

"Il n'y a pas de débat, il faut vacciner", bah non mon grand. Désolé, mais non, ça marche pas comme ça.

 

Je parlais purement d'un point de vu scientifique et factuel.

Il y a 0 débat sur la vaccination. Le consensus est que c'est le meilleur (et le seul) outil que l'on a pour sortir de cette pandémie de manière durable, à condition de vacciner en masse.

C'est d'ailleurs pour ça que les pays riches offrent des vaccins au pays pauvres, ils ne le font pas par charité mais dans leur propre intérêt, même s'ils n'avaient pas assez de vaccins pour eux. Pourquoi? Parce qu'il faut absolument ralentir la circulation du virus à échelle mondiale, pour éviter l'apparition de nouveaux variants qui peuvent être encore plus dangereux, et ruiner tous les efforts faits jusque là.

 

Il y a 4 heures, Fly a dit :

Y'a pas un seul politique qui se fait vacciner, bizarrement. La vidéo où je ne sais plus lequel se fait soit disant vacciner alors qu'il n'y a pas d'aiguille sur la seringue... On nous prend pour des truffes, comme toujours. 

 

Source encore une fois?

Tout d'abord, l'injection se fait en intramusculaire, donc l'aiguille est toute petite, peut être qu'elle ne se voyait simplement pas.

Révélation

 

 

 

Et le président de la première puissance mondiale se fait vacciner en direct... mais évidemment aucun politique ne se vaccine 

 

bref là on tombe dans la rhétorique complotiste. c'est dommage.

 

Il y a 4 heures, Hamza59 a dit :

Comment justifier le fait que le vaccin si salvateur n'est pas obligatoire pour les "gardiens" de ce pays; les policiers ?

 

C'est scandaleux, je trouve.

Ma théorie perso, c'est que vu que la police vote majoritairement à l'extrême droite, qui elle même est très proche de la mouvance complotiste, ils ont peur de se mettre à dos les FDO.

 

Edited by Nujabes
Link to post
Share on other sites
Il y a 9 heures, Nujabes a dit :

Ben tes infirmières ont menti pour faire les intéressantes.

C'est comme les infirmières ou médecins qu'on voyait sur les réseaux sociaux dire que le covid n'existe pas et que les services sont en fait vides. 

 

C'est faux. J'travaille en plein dedans et j'ai jamais rien vu de tel. on ne m'a jamais mis aucune pression pour faire passer des décès en "covid". 

y'a aucun média sérieux qui n'en parle.

 

C'est d'ailleurs une fake news qui est sortie aussi au québec, en belgique, etc etc, et qui a été débunké partout. :)

québec: https://www.lesoleil.com/actualite/verification-faite/verification-faite-une-prime-pour-les-medecins-qui-attribuent-des-deces-a-la-covid-19-vraiment-4ede758a13e768fb1c82f89fa789e754

belgique: https://www.rtbf.be/info/societe/detail_non-les-hopitaux-ne-recoivent-pas-une-prime-pour-chaque-patient-decede-du-coronavirus?id=10619277

 

 

d'ailleurs falsifier un certificat de décès, ça relève du pénal fly, c'est pas un truc qui se fait juste comme ça pour le fun pour toucher des sous. et c'est surveillé. 

Si jamais une telle prime existait, tu ne crois pas que le gouvernement ferait tout pour bien contrôler afin de payer le moins possible de primes? 

 

Attention à ne pas gober tout ce qu'on te raconte, ou tout ce qu'on lit.

Des infirmières, médecins, scientifiques, peuvent aussi dire de grosses âneries. L'important c'est de toujours vérifier via des sources sérieuses/fiables. On vit à l'ère de la désinfo, faut être prudent.

 

 

 

 

pas vraiment. il y a une grosse différence entre la communauté scientifique qui bosse très bien depuis le début, et la communication politique des gouvernements ou des organisations de santé comme l'OMS.

bref, le consensus est que le vaccin est efficace, et que c'est notre meilleur moyen de sortir de cette pandémie. Il n'y a même pas débat là dessus, il faut vacciner le + grand nombre.

 

 


J’ai vécu cela aussi. Des gens décédés d’infarctus de myocarde mais qui étaient positifs au covid. Ils ont gonflé les chiffres.

Ou les médecins généralistes qui devaient mettre décédés du covid dans les maisons de repos alors que l’autopsie ne le montrait pas forcément. Cette réalité du gonflement des chiffres existe. Je l’ai vécu. 
Encore une fois je ne nie pas les morts du covid, j’ai soigné durant des mois des patients covid intubés et sous ecmo, seulement 40% de survie. Mais les cas cités ci-dessus je les ai rencontré et font malheureusement parti des chiffres.

 

 

Edited by Sborn
Link to post
Share on other sites
Il y a 9 heures, Hamza59 a dit :

Comment justifier le fait que le vaccin si salvateur n'est pas obligatoire pour les "gardiens" de ce pays; les policiers ?

 

Je vois pas le rapport. Pourquoi les policiers devraient être obligés de se faire vacciner ? 

Andrey (Arshavin), s’il te plait, raconte moi une histoire de ton enfance, juste en quelques mots, si tu le peux.
[b]Andrey Arshavin : je suis né.[/b]

[center][img]http://img864.imageshack.us/img864/7827/fanart1103large2.jpg[/img][/center]

Link to post
Share on other sites

Les ravages que ça fait internet....

Certains n'ont même plus de capacité de réflexion, ils absorbent directement toute suspicion ou toute fake news.

 

Quand je lis qu'il n'y avait pas d'aiguille au bout de la seringue, que les grands scientifiques ne se font pas vaccinés, qu'ils ont survendus les morts du covid, bordel on pourrait se dire que c'est trop gros pour que ça soit considéré par la population mais malheureusement ça infuse lentement.

 

J'ai même entendu parler d'une puce 5g qui était insérer avec le vaccin pour geodetecter tout le monde.

 

Qu'au 21 siecle, presque 300 ans après les lumières, la moyenne française est si peu de réflexion et d'auto-critique, ça me sidére. Je serai presque partisant d'eugénisme quand j'assiste à ça. 

Edited by na-oukine
  • Haha 2
Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Sborn a dit :


J’ai vécu cela aussi. Des gens décédés d’infarctus de myocarde mais qui étaient positifs au covid. Ils ont gonflé les chiffres.

Ou les médecins généralistes qui devaient mettre décédés du covid dans les maisons de repos alors que l’autopsie ne le montrait pas forcément. Cette réalité du gonflement des chiffres existe. Je l’ai vécu. 
Encore une fois je ne nie pas les morts du covid, j’ai soigné durant des mois des patients covid intubés et sous ecmo, seulement 40% de survie. Mais les cas cités ci-dessus je les ai rencontré et font malheureusement parti des chiffres.

 

 

 

 

Ben chez nous en France quand on a un décès on écrit les causes majeures de décès. En réanimation il n'existe pas un seul diagnostic de décès mais c'est une addition d'etiologies qui aboutissent au décès. 

 

Même si un patient meurt d'un infarctus, s'il a le covid on le consigne dans les causes de décès, parce que le covid entraîne un état septique, favorise les thromboses (d'où l'infarctus peut être...) Et entraîne un état inflammatoire très important qui entraîne une cascade de complications qui in fine aboutissent au décès. 

 

Chez les personnes âgées en particulier, qui ont des comordités importantes qui decompensent quand le covid est surajouté. 

 

Et surtout en France on ne reçoit pas de primes ou subventions pour les patients décédés de covid. 

 

Après en Belgique je ne sais pas comment vous gérez les certificats de décès, c'est peut être différent. 

 

Mais encore une fois, le problème majeur du covid n'est pas le nombre de décès, qui reste super important quand on prend en compte les mesures drastiques qui ont été prises pour limiter le nombre d'infections. 

C'est pour ça que ça n'a pas de sens de comparer avec la grippe. On n'a pas confiné ni mis en place des mesures barrières importantes pour lutter contre le virus influenza. 

 

Le problème majeur est l'engorgement des hôpitaux qui a entraîné une saturation et un effondrement des services de santé. 

Tous les patients non covid qui n'ont pas été pris en charge pendant la pandémie notamment. 

Ajd chez nous on se mange un méchant effet rebond de toutes les opérations de patients cancereux qui n'ont pas été faite pendant la pandémie. Les cas se sont compliqués et ajd c'est l'horreur. 

Edited by Nujabes
  • Like 1
Link to post
Share on other sites
×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue..