Jump to content

Dear Gooners, to support the forum, thanks to disable your ad blocker !

Recommended Posts

il y a 42 minutes, Kloro a dit :

En Chine les règles ont été imposés, les gens ont rien dit et ça a été géré. En France (ou peut-être en Europe) y a un gros problème avec "la liberté". A un moment donné faut pas penser qu'à sa petite personne.

 

C'est exactement ça. Aujourd'hui le nombre de conneries débitées et d'actions effectuées au nom de la "liberté" est incroyable en France. Et quand j'entends quelqu'un dire qu'on n'est pas libre en France, j'ai envie de l'envoyer au fin fond de la Chine ou au Sahel. L'herbe est toujours plus verte ailleurs.

Andrey (Arshavin), s’il te plait, raconte moi une histoire de ton enfance, juste en quelques mots, si tu le peux.
[b]Andrey Arshavin : je suis né.[/b]

[center][img]http://img864.imageshack.us/img864/7827/fanart1103large2.jpg[/img][/center]

Link to post
Share on other sites

Je précise : je ne suis pas pour les vaccinations obligatoires en temps normal, c'est le signe d'un échec quelque part. Mais qui peut dire qu'on vit un "temps normal" depuis 18 mois ??

Link to post
Share on other sites
il y a 31 minutes, Sborn a dit :

Ça engorge tout autant les hôpitaux. Mais soit. On est visiblement pas d’accord et c’est ton droit.

 

Mais de la à imposer des mesures et interdire l’accès à des lieux sous prétexte que tu as pas ton pass, j’ai du mal. Et c’est mon droit de le penser en tant que dérive. C’est tout.

 

T'as le droit d'avoir tes opinions, mais ta première phrase est factuellement fausse.

Jamais les maladies CV n'ont mis autant sous tension nos systèmes de santé. La grande majorité de patients cardiaques sont en fait des patients avec des pathologies chroniques qui ne nécessitent pas d'hospitalisation, sauf si ça décompense. Et heureusement, ils ne décompensent pas tous en même temps.

 

Sans parler des conséquences sur l'organisation en hôpital, les soucis logistiques, et compagnie du fait du COVID qui sont sans commune mesure avec les maladies CV.

Rien que devoir s'équiper, de devoir être super prudent pour ne pas faire de l'hôpital un foyer d'infection au COVID pour les patients qui y sont hospitalisés pour autre chose, c'est un énorme défi. Tu dois le savoir en tant que soignant.

 

il y a 11 minutes, PierU a dit :

Je précise : je ne suis pas pour les vaccinations obligatoires en temps normal, c'est le signe d'un échec quelque part. Mais qui peut dire qu'on vit un "temps normal" depuis 18 mois ??

 

En quoi c'est un signe d'échec?

Les vaccinations obligatoires nous ont permis de faire reculer voire disparaître certaines maladies sur notre territoire, avec un coût minime

C'est un résultat remarquable, et incroyable.

 

On se rend pas compte de la chance que l'on a.

 

 

 

 

 

 

 

 

Edited by Nujabes
  • Like 1
Link to post
Share on other sites

Franchement j'attends de voir, ça sent une nouvelle vague à Israel. Ils ont remis le masque obligatoire.
J'attends de voir si la baisse de cas vient de la période estivale ou du vaccin.

On est en train de forcer de vacciner toute la population, Pfizer commence à demander une troisième dose de vaccin.
On ne connait ni l'efficacité du vaccin, ni ses effets secondaires sur le long terme. Perso, je suis pas serein

  • Like 1
Link to post
Share on other sites
à l’instant, sinestro a dit :

Franchement j'attends de voir, ça sent une nouvelle vague à Israel. Ils ont remis le masque obligatoire.
J'attends de voir si la baisse de cas vient de la période estivale ou du vaccin.

On est en train de forcer de vacciner toute la population, Pfizer commence à demander une troisième dose de vaccin.
On ne connait ni l'efficacité du vaccin, ni ses effets secondaires sur le long terme. Perso, je suis pas serein

 

On connaît l'efficacité du vaccin, qui a été prouvée.

Les effets secondaires pour les vaccins, ça n'a jamais existé. Ca ne va pas commencer avec celui contre le covid.

  • Like 1
Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, Nujabes a dit :

 

On connaît l'efficacité du vaccin, qui a été prouvée.

Les effets secondaires pour les vaccins, ça n'a jamais existé. Ca ne va pas commencer avec celui contre le covid.


On n'a pas découvert très récemment que l'Astra Zeneca était pas si efficace que ça contre les variants finalement ?
Tu vas me dire qu'il a été interdit, mais pas pour ces raisons. Au début il était autorisé.

Ensuite, les effets secondaires, on vient d'apprendre que pour le Johnson et Johnson, les risques de syndrome de guilain barré sont augmentés.

Donc non, on sait pas tout sur les vaccins, et il y a l'air bien d'avoir des effets secondaires.

  • Like 1
Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, Nujabes a dit :

En quoi c'est un signe d'échec?

 

L'échec de ne pas pouvoir convaincre la population de l'utilité des vaccins, et c'est très lié à la confiance qu'ont les gens dans les autorités de santé, et dans les autorités en général. Des épisodes comme le sang contaminé ou le médiator, dans lesquelles les autorités de santé ont failli, ça laisse des traces. Ou tout simplement le mensonge sur les masques en début de crise.

Link to post
Share on other sites

Et pourtant les usi cardiaques sont rarement vides et toujours très lourdes, en continue. Alors que la majorité des cas pourraient être évitées si l’hygiène de vie suivait.

 

Le covid a mis sous pression il y a plus d’un an par son côté inattendu. Et brutal. Maintenant on a le recul et plus cette excuse. Sauf que le personnel est désormais épuisé.

 

Le covid finira comme la grippe. Mortel dans une partie de la population, et c’est tout. Rien que dans mon hôpital on ressent plus la même chose depuis 6 mois.

 

Et c’est un mensonge de dire que les effets secondaires des vaccins n’existent pas. Ils sont très rares mais existants 

Edited by Sborn
Link to post
Share on other sites
il y a 10 minutes, sinestro a dit :


On n'a pas découvert très récemment que l'Astra Zeneca était pas si efficace que ça contre les variants finalement ?
Tu vas me dire qu'il a été interdit, mais pas pour ces raisons. Au début il était autorisé.

Ensuite, les effets secondaires, on vient d'apprendre que pour le Johnson et Johnson, les risques de syndrome de guilain barré sont augmentés.

Donc non, on sait pas tout sur les vaccins, et il y a l'air bien d'avoir des effets secondaires.

C'est pour ça qu'ils me font doucement rire les scientifiques (et psedo scientifiques) à garantir des choses, garantir une sureté du vaccin alors qu'ils en savent pas tellement en vérité. Comment ils peuvent se montrer aussi serein ? alors qu'en science la vérité d'un jour n'est pas forcément la vérité du lendemain. 

 

Moi je suis absolument pas serein face à ce vaccin, tant que je ne trouve pas une vraie sureté et une utilité je ne me ferai pas vacciner. Wesh, ça nous "garantie" même pas de ne jamais l'attraper ce fichu virus. 

Link to post
Share on other sites
il y a 7 minutes, sinestro a dit :


On n'a pas découvert très récemment que l'Astra Zeneca était pas si efficace que ça contre les variants finalement ?
Tu vas me dire qu'il a été interdit, mais pas pour ces raisons. Au début il était autorisé.

Ensuite, les effets secondaires, on vient d'apprendre que pour le Johnson et Johnson, les risques de syndrome de guilain barré sont augmentés.

Donc non, on sait pas tout sur les vaccins, et il y a l'air bien d'avoir des effets secondaires.


Même Astra Zeneca reste assez solide (+60%) contre les variants les plus fourbes (je sais de quoi je parle, j’ai eu AZ). Après oui c’est clairement pas le plus impressionnant, mais c’est surtout parce que les vaccins ARM ont dépassé tous les espoirs au début avec des taux à 90-95%. 

 

Et puis il y a deux intérêts au vaccins en terme de santé publique. Premièrement ça limite la transmission jusqu’à attendre un taux où le virus disparaît faute de trouver des hôtes auxquels s’accrocher.  Donc vagues réduites ou non-existantes.  Et pour cet effet la, il faut vacciner toute les classes d’âge/risque, jeune comme vieux, et surtout les métiers qui voient bcp de personnes dans la journée. 
 

Deuxièmement, ça limite les cas de Covid grave, même quand ça n’empêche pas la contagion. Et cela ça permet de vider les hôpitaux même en cas de 4 ième vague, donc d’éviter de ré-enfermer tout le monde. Pour c’est effet la, la principale question c’est le taux de vacciné chez les 60 et + (et les gros). 
 

 

ps: je trouve qu’on parle étrangement peu des effets à long terme du Covid, même chez les jeunes. J’ai un de mes meilleurs potes, ça fait un an qu’il peut plus manger ou sentir d’onions (qui est genre la base de toutes les cuisines du monde), et il semblerait que ce genre de trouble soit très commun. Alors il y a pas mort d’homme, mais imaginez si un vaccin altérait couramment les goûts à moyen-long terme? Il y aurait des émeutes dans les rues. 

Link to post
Share on other sites
il y a 3 minutes, sinestro a dit :

On n'a pas découvert très récemment que l'Astra Zeneca était pas si efficace que ça contre les variants finalement ?

 

 

Bah depuis que ces variants sont apparus, on a testé l'efficacité de chaque vaccin.

Donc récemment, ça s'explique par le fait que les variants sont apparus plus tard et qu'il a fallu tester.

Et même; dans le pire des cas, il apporte quand même une protection intéressante, qui à l'échelle de la santé publique, fait toute la différence.

 

il y a 5 minutes, sinestro a dit :

Ensuite, les effets secondaires, on vient d'apprendre que pour le Johnson et Johnson, les risques de syndrome de guilain barré sont augmentés.

 

Bah ça c'est pas un effet à long terme, c'est un effet secondaire à court terme.

Et là on a tellement de gens qui sont vaccinés, qu'on commence à voir que les vaccins sont très safes. 

Le guillain barré, on parle d'une centaine de cas sur 12,5M de vaccinés. 

 

il y a 6 minutes, sinestro a dit :

Donc non, on sait pas tout sur les vaccins, et il y a l'air bien d'avoir des effets secondaires.

 

comme tout médicament.

j'ai pas dit que les vaccins n'avaient pas d'effets secondaires. J'ai dit qu'ils n'ont pas d'effets secondaires sur le long terme, qui est la chimère agitée par les antivax.

Si l'effet secondaire n'apparait pas au bout de quelques semaines/mois post vaccination, il ne va pas apparaître par magie 15 ans après.

 

il y a 7 minutes, PierU a dit :

L'échec de ne pas pouvoir convaincre la population de l'utilité des vaccins, et c'est très lié à la confiance qu'ont les gens dans les autorités de santé, et dans les autorités en général. Des épisodes comme le sang contaminé ou le médiator, dans lesquelles les autorités de santé ont failli, ça laisse des traces. Ou tout simplement le mensonge sur les masques en début de crise.

 

Ah ok, tu disais ça dans ce sens là. Je l'avais compris autrement.

la communication du gouvernement a été catastrophique je te rejoins là dessus.

par contre ça n'excuse pas la débilité des raisonnements/arguments des antivax qui sévissent. A ce niveau, c'est un manque d'humilité intellectuelle, associé à de l'obscurantisme et une volonté de tout rejeter et de se rendre intéressant.

 

 

Link to post
Share on other sites
il y a 7 minutes, Hamza59 a dit :

C'est pour ça qu'ils me font doucement rire les scientifiques (et psedo scientifiques) à garantir des choses, garantir une sureté du vaccin alors qu'ils en savent pas tellement en vérité. Comment ils peuvent se montrer aussi serein ? alors qu'en science la vérité d'un jour n'est pas forcément la vérité du lendemain. 

 

 

 

Bah si, on le sait.

Encore faut il lire ce que les scientifiques ont écrit.

 

il y a 10 minutes, Hamza59 a dit :

Moi je suis absolument pas serein face à ce vaccin, tant que je ne trouve pas une vraie sureté et une utilité je ne me ferai pas vacciner. Wesh, ça nous "garantie" même pas de ne jamais l'attraper ce fichu virus. 

 

 

ça n'a jamais été le but d'un vaccin en fait. il n'y a aucun vaccin qui garantie de ne pas chopper une infection.

par contre, ce que l'on sait, c'est qu'ils sont très largement efficace, à l'échelle d'une grande population pour faire reculer une épidémie, la ralentir, voire la faire disparaître.

c'est ça le but de la vaccination.

  • Like 1
Link to post
Share on other sites
il y a 33 minutes, Sborn a dit :

Le covid finira comme la grippe. Mortel dans une partie de la population, et c’est tout.

 

En l'état actuel c'est un vœux pieux, pas la réalité.

Link to post
Share on other sites
il y a 21 minutes, Hamza59 a dit :

C'est pour ça qu'ils me font doucement rire les scientifiques (et psedo scientifiques) à garantir des choses, garantir une sureté du vaccin alors qu'ils en savent pas tellement en vérité. Comment ils peuvent se montrer aussi serein ? alors qu'en science la vérité d'un jour n'est pas forcément la vérité du lendemain. 

 

Moi je suis absolument pas serein face à ce vaccin, tant que je ne trouve pas une vraie sureté et une utilité je ne me ferai pas vacciner. Wesh, ça nous "garantie" même pas de ne jamais l'attraper ce fichu virus. 

 

On en sait rien. On sait que ça réduit la charge viral mais ça n'empêche pas la transmission, c'est pour ça que tout le monde doit être vacciné car une moitié ça changera rien, y'aura le même taux d'incidence ou presque.

Après j'ai fait le Pfizer premier injection, j'ai vraiment rien senti, et pourtant j'étais contre car je hais les piqure. Mais bon faudra y passer.

 

Je trouve les complotistes totalement stupides mais par contre si quelqu'un ne veut pas se faire vacciner je vais pas lui faire la morale.

Bon maintenant ça va être presque obligatoire avec les restrictions. Je suis pas du genre rebelle à partir dans mes grands chevaux, j'ai encore un peu confiance dans les bienfaits de la science, même si celle ci est motivé par un interet économique, éviter les vagues pour laisser l'économie tourner. Tout les pays vont y passer de toute façon, certains ont rendu déjà le vaccin obligatoire. En France c'est plus compliqué il faut mieux essayer d'amener les gens à le faire, y'a une tranche de la population tu pourras pas la lui imposer vu sa défiance dans... Plein de choses en fait.

Link to post
Share on other sites

C'est exactement ça, j'ai choppé le covid en décembre avec ma femme et on a perdu goût et odorat pendant 15 jours.

Et bien je peux vous dire que quand je me suis renseigné autour de moi et que j'ai appris que certains, 6 mois plus tard étaient toujours privés de ces deux sens, ça change un homme.

 

La contrainte est énorme, alors même si le taux de letalité est faible chez mes jeunes, les risques de la maladie sont infiniment plus forts que ceux liés aux vaccins.

 

Et au pire si on en meurt tous du vaccin, vous allez être bien à trois pauvres cons survivants ...

  • Haha 1
Link to post
Share on other sites

En fait, je pense que le souci que beaucoup de gens voient, c'est qu'on en apprend tous les jours sur les vaccins.
On nous a vendu ça comme la solution miracle (dans les médias du moins), sauf que ça ne l'est pas totalement. Le gouvernement a changé pas mal de versions dans sa communication.

Difficile d'avoir une confiance, d'autant plus que là ils forcent à prendre le vaccin. 

Je ne remets pas en cause l'efficacité du vaccin, ou du moins je dis pas que ça sert à rien, mais on a des raisons d'être sceptique un minimum.

Là on va se retrouver avec une vendetta contre ceux qui ne se sont pas faits vacciner, je trouve ça assez grave sociétalement parlant.

Normalement, le vaccin rentre dans le secret médical, et si je dis pas de connerie, aucun vaccin n'a jamais été rendu obligatoire.
Là on est clairement en train de bafouer ce droit quoiqu'on en dise.

  • Thanks 1
Link to post
Share on other sites
il y a 24 minutes, Nujabes a dit :

 

 

Bah si, on le sait.

Encore faut il lire ce que les scientifiques ont écrit.

 

 

 

ça n'a jamais été le but d'un vaccin en fait. il n'y a aucun vaccin qui garantie de ne pas chopper une infection.

par contre, ce que l'on sait, c'est qu'ils sont très largement efficace, à l'échelle d'une grande population pour faire reculer une épidémie, la ralentir, voire la faire disparaître.

c'est ça le but de la vaccination.


Vu que tu as l'air de t'y connaitre un peu, j'ai une question (sincère hein) : 
J'ai le frère d'un ami qui a fait un infarctus quelques temps (deux semaines) après avoir fait le vaccin, alors qu'il n'avait aucun problème cardiaque. Ca fait partie des raisons pour lesquelles je ne veux pas me faire vacciner. Comment tu peux m'expliquer ça et me rassurer afin que j'aille faire les piqures ? 

Link to post
Share on other sites

De toute façon le débat initial portait sur les restrictions. Je trouve qu’on en parle pas assez sur le fait que c’est vraiment immoral. 
Et le gars hier balance ça et tout le monde oublie sa réforme du travail et des retraites qui est tout aussi inhumaine. Enfin soit. Triste époque 

Link to post
Share on other sites
il y a 3 minutes, Hamza59 a dit :


Vu que tu as l'air de t'y connaitre un peu, j'ai une question (sincère hein) : 
J'ai le frère d'un ami qui a fait un infarctus quelques temps (deux semaines) après avoir fait le vaccin, alors qu'il n'avait aucun problème cardiaque. Ca fait partie des raisons pour lesquelles je ne veux pas me faire vacciner. Comment tu peux m'expliquer ça et me rassurer afin que j'aille faire les piqures ? 

 

A ce niveau là c'est de l'ordre de la coincidence et de l'anecdote.

Ajd des millions de personnes ont été vacciné avec chaque vaccin, aucun lien n'a été établit entre l'infarctus et le vaccin.

S'il y avait un lien entre les 2, ça fait longtemps qu'on le saurait.

 

Par exemple, quand on a vu que l'AstraZeneca pouvait provoquer des thromboses dans de très rares cas, ça s'est su tout de suite et des mesures de précautions ont été prises. Même si ça relevait plus de l'hystérie collective, je comprends le principe de précaution.

 

 

 

Link to post
Share on other sites
il y a 16 minutes, sinestro a dit :

Normalement, le vaccin rentre dans le secret médical, et si je dis pas de connerie, aucun vaccin n'a jamais été rendu obligatoire.

 

D'une part c'est faux, et d'autre part c'est la première fois que l'humanité connait une situation de pandémie qui affecte l'économie et nos modes de vie, alors que des vaccins sont disponibles.

  • Like 1
Link to post
Share on other sites
il y a 15 minutes, sinestro a dit :

On nous a vendu ça comme la solution miracle (dans les médias du moins), sauf que ça ne l'est pas totalement. Le gouvernement a changé pas mal de versions dans sa communication.

 

Non, depuis le début, les vaccins ont été présenté comme une solution pour éviter les hospitalisations, et de développer une forme grave.

Quand à la transmission du virus, on n'a pas eu assez de temps et de recul pour la tester et la quantifier, c'est bcp plus compliqué à prouver et ça demande plus de temps.

On sait déjà qu'ils ralentissent grandement la circulation du virus, à quel niveau, on ne sait pas encore le dire avec précision.

 

Mais le truc qu'il faut bien comprendre, c'est qu'un vaccin n'a pas besoin de vous protéger individuellement à 100% d'une contamination pour avoir un effet significatif sur la population.

Jvais balancer un chiffre au hasard, mais même si leur efficacité quand à la protection contre la contamination n'était que de 20%, à l'échelle d'une population d'un pays, d'un continent, du monde, ça a un impact colossal. On ajoute à ça la protection contre développer une forme grave...et ça suffit pour désengorger les hôpitaux et retourner à une vie plus ou moins normale.

 

il y a 20 minutes, sinestro a dit :

Normalement, le vaccin rentre dans le secret médical, et si je dis pas de connerie, aucun vaccin n'a jamais été rendu obligatoire.

 

en France on a déjà des vaccins obligatoires: https://solidarites-sante.gouv.fr/prevention-en-sante/preserver-sa-sante/vaccination/vaccins-obligatoires/article/11-vaccins-obligatoires-depuis-2018

 

  • Like 2
Link to post
Share on other sites

Hé bé, une petite piqure dans l’avant bras et on se retrouve dans l’URSS de Staline ici :lol:
 

Les vaccins ce n’est effectivement pas la solution miracle, il y a sûrement quelques petits effets secondaires dans certains cas, et enfin avec les variants c’est possible qu’on doivent en refaire un autre plus tard, c’est pas la fin du monde non plus. 
 

De l’autre côté ça évite la circulation du virus et ça permet de retrouver une vie plus ou moins normale, le choix est vite fait quand même. 
 

En médecine comme ailleurs c’est toujours la balance risque / gain. 
 

Alors les risques je les entends hein, mais quand je vois les gains ça me dérange pas de sacrifier (un petit bout) de ma liberté pour qu’on avance ensemble vers une période moins dégueulasse.

 

Toujours du mal à voir qu’en France même sur un truc comme celui ci on ne puisse pas se mettre d’accord. 

  • Like 1
Link to post
Share on other sites
il y a 23 minutes, Sborn a dit :

De toute façon le débat initial portait sur les restrictions. Je trouve qu’on en parle pas assez sur le fait que c’est vraiment immoral. 
Et le gars hier balance ça et tout le monde oublie sa réforme du travail et des retraites qui est tout aussi inhumaine. Enfin soit. Triste époque 

 

Comme je trouve ça immoral que la population vaccinée soit tenue en otage par la population qui refuse la vaccination.

Que les non vaccinés sont littéralement des usines à variants par rapport aux vaccinés, ce qui nuit à l'ensemble de la population, ce n'est pas très moral non plus.

Au final, c'est un choix pragmatique, où on a évalué la balance bénéfices/risques.

 

De la même manière qu'on refuse les enfants non vaccinés (sauf raison médicale) à l'école, personne n'a jamais crié au scandale, c'est même tout à fait logique.

  • Like 2
Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, Madao a dit :

 

C'est bien gentil de prôner la liberté, le libre choix, la fameuse "intelligence des français" et toutes ces belles notions mais dans un cas comme le COVID où il faut agir vite et bien face à l'inconnu, ça ne tient pas... sauf si on vivait dans un monde de bisounours.

 

Tu veux faire quoi ? faire des referendum pour demander l'avis des français à chaque fois qu'il faut prendre une décision un peu compliquée ? il faut être honnête, la majorité des français moyens veulent juste sortir boire des coups et aller au restau / ciné ou en vacances. Si tu n'imposes pas des règles, c'est l'anarchie. Il faut arrêter de penser que les français sont tous responsables et qu'ils savent ce qu'il faut faire pour vivre avec le COVID, c'est faux.

 

Ce qui me dérange, c'est qu'on nous impose toujours plus de choses. Je ne prône pas l'anarchie, je veux juste qu'on ait le choix et au fil des années, on se rend compte que le choix, on ne l'a plus pour pas mal de choses et ça, ça me dérange. 

 

Quand je vois la tournure que prennent les événements pour une maladie qui tue certes des gens, mais on parle de 2 millions de morts sur 8 milliards d'êtres humains (c'est moins que la grippe), sachant qu'en plus les chiffres sont gonflés volontairement, ça me laisse dubitatif. 

 

J'y vois là l'occasion pour nos gouvernants de nous imposer toujours plus de restrictions. Quand je vois les ravages qu'on pu faire des maladies bien plus graves par le passé, il n'a jamais été question de remettre en cause le fonctionnement du monde. Pourquoi le faire aujourd'hui ? 

 

Comment se fait il qu'il y ait autant de souches et autant de vaccins ? Les experts ne savent pas répondre et se querellent entre eux, pourtant des décisions sont prises alors qu'on ne sait rien. En attendant l'industrie pharmaceutique empoche des milliards. 

 

On nous dit que se faire vacciner c'est pour le bien de tous. Pour protéger les autres. Comment se fait il dans ce cas que des personnes vaccinées attrapent quand même le virus et surtout, comment se fait-il que la majorité des spécialistes refusent de se faire vacciner ?

 

Qui sont les plus égoïstes ? Ceux qui ne veulent pas se faire vacciner parce qu'ils n'ont aucune confiance dans tout ce cirque ou ceux qui foncent se faire vacciner pour pouvoir partir tranquillement en vacances et aller au resto ?

 

Pourquoi cherche t'ont à diaboliser certains chercheurs comme Raoult alors que la chloroquine est aussi efficace que leurs fameux vaccins ? Ah oui parce que ça ne coûte rien et que l'industrie pharmaceutique y perdrait des milliards. 

 

Comment se fait il que certains experts, virologues, scientifiques de renommée soient censurés parce qu'ils alertent sur les vaccins et les conséquences éventuelles ? 

 

Pourquoi les autres états du reste du globe n'appliquent pas les mêmes mesures, s'il n'y a aucun risques ?

 

Autant de questions qui restent sans réponse. En attendant, on nous impose toujours plus de restrictions et d'obligations (et ça ne concerne pas uniquement le covid) et on a juste à la boucler. 

 

Les gens sont divisés et ça profite à qui ? Toujours aux mêmes ripoux. Encore une fois, on serait face à une maladie avec un taux de mortalité élevé, ça soulèverait certainement beaucoup moins de questions et je pense que les gens accepteraient bien mieux les choses. 

 

Mais en arriver à détruire l'économie de nombreux pays et restreindre les libertés individuelles de leur population pour un virus obscur dont le taux de mortalité est inférieur à 0,5%, ça me laisse sacrément dubitatif.

  • Like 2

L'espoir survit toujours. C'est pour ça qu'on l'appelle l'espoir.

 

Link to post
Share on other sites
×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue..