Jump to content

Recommended Posts

2ème victoire de Fabio Quartararo à Jerez !!!! C'est du jamais vu pour un pilote français. Je suis trop content ! Il est parti 1er et finit 1er.

Il a géré la course de A à Z.... Rossi qui fini 3ème, trop content pour lui aussi. C'est son 199ème podium :ohmygod: Superbe course avec beaucoup de chutes et beaucoup de casses moteurs.

37° dans l'air et plus de 60° sur la piste. Je suis heureux. Manque plus qu'une victoire de Arsenal à Watford et se sera un dimanche parfait :D

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 3 months later...
il y a 5 minutes, Peter Pan a dit :

Conflans, Nice, Kaboul, Vienne...ça s'arrête quand cette m**** ?


Ca va jamais s'arrêter. Ces gens là, qui sont appelés (dans la religion musulmane) "khawaarij" sont des gens dont on a été avertis (par le biais de notre prophète) qu'ils apparaitront et mettront le désordre sur terre par leur extrémisme. Et notre prophète a même dit qu'ils méritaient la mort, et les a qualifiés de "chiens de l'enfer". 
Pour que ça cesse, il faut que tout le monde soit main dans la main et que les états se rapprochent des vrais savants et sachants musulmans, ce combat ne peut pas être mené sans eux car ce sont eux qui connaissent leurs caractéristiques, eux qui savent comment en sortir et ne pas entrer dans cette mouvance horrible. Malheureusement, je pense que c'est pas prêt d'arriver. Ca se dirige plutôt vers une stigmatisation et un combat contre nous. 
 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ca fait plusieurs fois que je te vois écrire que les choses vont bon train vers plus de racisme et de stigmatisation Hamza mais j'ai le sentiment que c'est davantage un ressenti de ta part que des faits. Je ne nie pas qu'il y a du racisme, je lutte contre ça depuis longtemps, ça me révolte.

Il faut remettre les choses en perspective :  la France subit des attentats Islamistes sur son sol depuis de nombreuses années, des gens se font tuer parce qu'ils vont à un concert, sont juifs, chrétiens, profs, flics, se promènent un soir de 14 juillet et j'en passe. Et pourtant je ne vois toujours pas se dessiner un combat contre les musulmans. Il y a une résilience de la société dans un premier temps et aujourd'hui un ras le bol.

 

Il faut nommer les choses, les intégristes, les Islamistes sont un problème, pas les musulmans, les gens comprennent ça.

 

Ou est la solution ? Aucune idée. Je ne sais pas si comme toi elle viendra des savants, je ne connais pas assez le sujet.

Par contre je sais qu'un paquet de monde me fout la haine, de Erdogan à Zemmour en passant par le New York Times et les médias anglo-saxons, dans le spectre politique Français j'aurais eu tendance à avoir plus de sympathie pour la gauche fût un temps mais elle a baissé son froc elle aussi. Entre ceux qui mettent la poussière sous le tapis et ceux qui soufflent sur les braises, il n'y a pas grand monde qui a un discours censé, qui essaie de ne pas fuir ses responsabilités afin de prendre ce problème à bras le corps.

 

Je pense que la laïcité est un modèle fort et important, une solution vient de là et il est important de la défendre qu'on soit croyants ou non, ensuite je ne sais pas, communiquer ? Eduquer ? Quoi d'autre ? Je ne veux pas être fataliste en disant qu'il y aura toujours des attentats de ce genre, chez nous comme ailleurs car je le rappel l'Islam politique frappe partout et ne s'arrête pas à nos frontières. Alors plutôt que de baisser les bras je vais continuer de lire, écouter, regarder, créer des liens et être autant critique avec ceux qui chercheront à profiter de la situation pour stigmatiser que contre ceux qui cherchent à excuser ou qui font semblant de ne pas voir qu'il y a un sérieux problème.

Edited by Peter Pan

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, Sborn a dit :

 

On récolte ce que l'on a semé au Moyen Orient, malheureusement.

C'est vraiment lié à ça?

 

Déjà les victimes ne sont en aucun cas liées aux décisionnaires de ce qui s'est passé au Moyen Orient. Mais en plus, pour la France, les attentats sont souvent liés aux caricatures. 

 

Pas sur que ces dégénérés réfléchissent aussi loin.

Share this post


Link to post
Share on other sites

On serait bien étonné de ce qu'ils réfléchissent, surtout que ces derniers pour la plupart viennent de l'immigration récente.

 

Pour moi c'est évidemment lié à ce que l'on a fait au Moyen-Orient. Ils commettent des horreurs chez nous, mais l'Occident a fait bien pire là-bas, et on semble sciemment l'oublier.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Non personne n'oublie le passé de la France mais justifier ce genre d'actes avec ça c'est des conneries.

Et pour l'attentat à Vienne c'est quoi alors la justification ? L'Autriche à fait quoi au moyen orient ? Pourquoi est-ce que c'est encore et encore un attentat dirigé contre des juifs ?

 

C'est typiquement ce genre de raisonnement qui me gonflent et je le dis d'autant plus facilement qu'il y a des années je pouvais tenir le même en partie. En fait personne n'est enfermé dans le passé, je ne suis ni coupable du colonialisme, de l'esclavage ou des guerres menées par la France tandis qu'une autre catégorie de personnes seraient enfermées dans des préjugés comme étant d'éternelles victimes.

 

J'emmerde Obama, il peut mettre autant de 3 points qu'il veut, il a eu le Prix nobel de la paix alors qu'il a démocratisé l'utilisation des drones avec de nombreux dégâts collatéraux sur des civils, j'emmerde Sarkozy et ses multiples guerres notamment en Lybie mais j'emmerde aussi les frères musulmans, le Qatar, Erdogan et j'en passe qui nourrissent l'Islam politique qui est une forme de fascisme. Faut arrêter de diviser les gens comme ça avec des discours qui se veulent militants mais qui au final sont complètement claqués. Tu justifies l'horreur, c'est typiquement ce que je dénonçais plus haut avec cette gauche qui baisse son froc. Il est évident qu'il faut essayer de comprendre d'ou ça vient, mais toi tu justifies, ça n'a rien à voir et encore une fois c'est dégueulasse.

 

Qu'est-ce que ça peut me foutre que l'Etat Islamique essaie de s'inscrire politiquement contre l'Occident en détruisant symboliquement les frontières de l'accord Sykes-Picot quand je vois un prof se faire décapiter, des  juifs se prendre une rafale de kalash ou une femme se faire égorger alors qu'elle allait prier tranquillement ? Il n'y a rien qui justifie ça, ni les caricatures, ni la politique étrangère de la France ou de n'importe quel pays. La vérité c'est qu'en Europe, en Afrique ou au Moyen Orient ces gens pourrissent la vie de millions de personnes dont la plupart sont eux même musulmans d'ailleurs.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mais je ne justifie en rien l'horreur ! Franchement faut se calmer à accuser comme cela.

 

Je dis juste qu'on ne peut nier des liens de cause à effet, d'un côté comme de l'autre. Je ne dis rien de plus que cela.

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 44 minutes, Sborn a dit :

On serait bien étonné de ce qu'ils réfléchissent, surtout que ces derniers pour la plupart viennent de l'immigration récente.

 

Pour moi c'est évidemment lié à ce que l'on a fait au Moyen-Orient. Ils commettent des horreurs chez nous, mais l'Occident a fait bien pire là-bas, et on semble sciemment l'oublier.

Honnêtement quand on connait leur idéologie, non ce n'est pas lié du moins c'est pas un élément majeur dans leur entreprise d'attentats. Il faudrait que je connaisse un peu le contexte autrichien et viennois, mais 99% du temps c'est pour foutre le désordre/"vengeance"/semer le trouble quand les musulmans du lieu en question (qui ne sont plus des musulmans pour ces tarés) vivent en paix avec la société. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 6 heures, Sborn a dit :

On serait bien étonné de ce qu'ils réfléchissent, surtout que ces derniers pour la plupart viennent de l'immigration récente.

 

Pour moi c'est évidemment lié à ce que l'on a fait au Moyen-Orient. Ils commettent des horreurs chez nous, mais l'Occident a fait bien pire là-bas, et on semble sciemment l'oublier.

 

Ah bon ? Et qu'est-ce que la France a fait comme horreur au Moyen-Orient exactement ? 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Petit post pour vous informer que nous serons vigilants à ce qui pourra être dit sur le sujet du terrorisme suite aux récentes actualités.

 

Chacun est libre de s'exprimer comme il le souhaite en sourçant au maximum ses propos pour éviter des débats qui dérapent.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 11 heures, Hamza59 a dit :


Ca va jamais s'arrêter. Ces gens là, qui sont appelés (dans la religion musulmane) "khawaarij" sont des gens dont on a été avertis (par le biais de notre prophète) qu'ils apparaitront et mettront le désordre sur terre par leur extrémisme. Et notre prophète a même dit qu'ils méritaient la mort, et les a qualifiés de "chiens de l'enfer". 
Pour que ça cesse, il faut que tout le monde soit main dans la main et que les états se rapprochent des vrais savants et sachants musulmans, ce combat ne peut pas être mené sans eux car ce sont eux qui connaissent leurs caractéristiques, eux qui savent comment en sortir et ne pas entrer dans cette mouvance horrible. Malheureusement, je pense que c'est pas prêt d'arriver. Ca se dirige plutôt vers une stigmatisation et un combat contre nous. 
 

 

Ben voyons, si ça a ete annoncé, alors tout va bien, et apres ya'juj et ma'juj vont venir avec des hordes de démons, puis les sauterelles et le nil rouge aussi ?

 

Tant qu'on verra ce genre de propos ou en gros tout le monde doit se fier aux "savants" musulmans pour trouver la solution ... ça sera une belle m****.

On a mis 1200 ans en occident pour arrêter de bruler des "sorcieres" ou de pendre des "hérétiques ", allez laissons encore a certains quelques decenies pour s'eduquer. 

 

Et l'explication de la revanche colonialiste c'est la solution du petit occidental bobo avec une conscience exacerbé qui s'en veut tellement de ce qu'a fait son grand père et qui veut absolument partager ses richesses avec toute la planète, laissez lui juste assez de moyen pour voyager aux quatre coins du monde tout en fumant son pétard tranquille .... mais quel délire sérieux.

Tout a fait d'accord avec péter pan, justifier ce genre d'actes par ce genre de propos me débecte. 

 

Il faut bien comprendre que ces extrémistes font tout simplement parti d'une secte, comme toutes les sectes, ce sont des abrutis perdus recrutés par des personnes souhaitant bénéficier de cette main d'œuvre gratuite et parfaitement malléable avec un peu de drogue et de sentiment d'appartenance pour mener leur projets à bien.

A l'epoque hippie aux states des gourous ont fait assassiner des personnes de la même manière.

 

La seule différence c'est que dans les sociétés occidentales, ca reste marginal, parce qu'elles ne beneficie aucun d'appui etatique,  pour la bonne raison qu'elle ne nous servent a rien.

Alors que dans les pays du moyen Orient, certains trouvent un intérêt à ce genre d'abrutis capables de fragiliser l'occident afin d'en profiter.

 

Regarder Erdogan, lui même n'en a rien a carrer des caricatures, mais si ça peut lui permettre de nuire un peu pour essayer de ramasser quelque chose derriere, autant jouer sa carte.

Et personnellement, je ferai pareil, on est bien dans notre fauteuil a se gaver 90 pourcent des richesses de la planete, biensur qu'on aimerait un statut quo, sauf qu'au bout d'un moment, les pays du sud ne sont pas que cons, et voyant l'occident et les usa s'affaiblirent, avant que les chinois soient les nouveaux, dominants aimeraient bien changer un peu leur situation.

Edited by na-oukine

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 8 heures, Hamza59 a dit :

Honnêtement quand on connait leur idéologie, non ce n'est pas lié du moins c'est pas un élément majeur dans leur entreprise d'attentats. Il faudrait que je connaisse un peu le contexte autrichien et viennois, mais 99% du temps c'est pour foutre le désordre/"vengeance"/semer le trouble quand les musulmans du lieu en question (qui ne sont plus des musulmans pour ces tarés) vivent en paix avec la société. 

 

C'est ça, si je ne me trompe pas et pour résumer :

 - dans les années 1920 quand la Turquie sous l'impulsion d'Atatürk est devenue laïque ce fut la fin du califat.  Face à ce choc dans le monde musulman, plusieurs penseurs ce sont illustrés afin de répondre aux attentes des croyants face à cette crise. Un mouvement, celui des frères musulmans qui est plutôt politique. Un autre, salafiste qui offre une réponse religieuse. Les premiers estiment que puisqu'il n'y a plus de califat il faut que les musulmans politisent la société dans laquelle ils évoluent : démocratie, monarchie, etc. Que ce soit lors des élections, dans la famille, à l'école, au sport...les autres estiment que si l'Islam se porte moins bien c'est qu'elle s'est trop éloignée des origines, celui de l'époque médiévale, des premières générations comme celle du prophète et de ses descendants. Tout est lié à la religion et faire un pas, une concession vers autre chose que cette approche c'est devenir un mécréant. Que vous soyez athée, juifs, chrétiens ou même musulmans, vous vous trouvez de l'autre côté de la barrière dès que vous déviez de cette pratique qui se veut rigoriste.

 

Le soucis c'est qu'une pratique comme celle-ci corresponds à une époque vieille de plusieurs siècles.

 

Ceux qui prennent les armes et commettent ces attentats ont donc une vision anachronique des choses,  avoir une grille de lecture datant du moyen âge donne ce qu'on connait aujourd'hui :  des attentats à la pelle.

 

Comme tu le dis Hamza parfois on peut retrouver quelques bribes de discours anti occidentaux, anti impérialiste, pointant du doigt le rôle de la France en Afrique ou au Moyen Orient que ce soit récent ou non mais la vérité c'est que c'est une idéologie qui refait surface depuis plusieurs dizaines d'années et qui s'est construite face à une crise religieuse qui date d'il y a près d'un siècle. Donc ouais, je reviens à ce que j'ai écris plus haut : c'est pénible de lire des "Oui mais". Oui mais la France à fait ceci ou cela, oui mais il ne faut pas heurter les sensibilités avec une caricature, oui mais...Il n'y a pas de mais en fait car encore une fois l'Islamisme ne s'est pas construit d'abord contre la France ou l'Occident mais plutôt en réponse à des problèmes de croyances dans le monde musulman. Le reste est venu ensuite.  Preuve en est ce qui est arrivé hier à Vienne. Ou a Kaboul. Et  la liste des attentats est longue et la majorité se passent je le rappel dans des pays majoritairement musulmans depuis plusieurs décennies. Il faut s'intéresser à l'histoire de plusieurs pays, la Turquie, l'Egypte, l'Algérie et bien d'autres car on évoque beaucoup le Moyen Orient mais l'Afrique du Nord aussi s'est illustrée dans son passé récent vis  à vis de cette idéologie. Par exemple la Tunisie un pays que j'aime énormément et qui malheureusement à vu beaucoup de jeunes partir faire le djihad, un parti politique dégueulasse être crée appelé Ansar Al Charia et ce genre de joyeusetés.

 

 

Edited by Peter Pan
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 14 heures, Peter Pan a dit :

 

C'est ça, si je ne me trompe pas et pour résumer :

 - dans les années 1920 quand la Turquie sous l'impulsion d'Atatürk est devenue laïque ce fut la fin du califat.  Face à ce choc dans le monde musulman, plusieurs penseurs ce sont illustrés afin de répondre aux attentes des croyants face à cette crise. Un mouvement, celui des frères musulmans qui est plutôt politique. Un autre, salafiste qui offre une réponse religieuse. Les premiers estiment que puisqu'il n'y a plus de califat il faut que les musulmans politisent la société dans laquelle ils évoluent : démocratie, monarchie, etc. Que ce soit lors des élections, dans la famille, à l'école, au sport...les autres estiment que si l'Islam se porte moins bien c'est qu'elle s'est trop éloignée des origines, celui de l'époque médiévale, des premières générations comme celle du prophète et de ses descendants. Tout est lié à la religion et faire un pas, une concession vers autre chose que cette approche c'est devenir un mécréant. Que vous soyez athée, juifs, chrétiens ou même musulmans, vous vous trouvez de l'autre côté de la barrière dès que vous déviez de cette pratique qui se veut rigoriste.

 

Le soucis c'est qu'une pratique comme celle-ci corresponds à une époque vieille de plusieurs siècles.

 

Ceux qui prennent les armes et commettent ces attentats ont donc une vision anachronique des choses,  avoir une grille de lecture datant du moyen âge donne ce qu'on connait aujourd'hui :  des attentats à la pelle.

 

Comme tu le dis Hamza parfois on peut retrouver quelques bribes de discours anti occidentaux, anti impérialiste, pointant du doigt le rôle de la France en Afrique ou au Moyen Orient que ce soit récent ou non mais la vérité c'est que c'est une idéologie qui refait surface depuis plusieurs dizaines d'années et qui s'est construite face à une crise religieuse qui date d'il y a près d'un siècle. Donc ouais, je reviens à ce que j'ai écris plus haut : c'est pénible de lire des "Oui mais". Oui mais la France à fait ceci ou cela, oui mais il ne faut pas heurter les sensibilités avec une caricature, oui mais...Il n'y a pas de mais en fait car encore une fois l'Islamisme ne s'est pas construit d'abord contre la France ou l'Occident mais plutôt en réponse à des problèmes de croyances dans le monde musulman. Le reste est venu ensuite.  Preuve en est ce qui est arrivé hier à Vienne. Ou a Kaboul. Et  la liste des attentats est longue et la majorité se passent je le rappel dans des pays majoritairement musulmans depuis plusieurs décennies. Il faut s'intéresser à l'histoire de plusieurs pays, la Turquie, l'Egypte, l'Algérie et bien d'autres car on évoque beaucoup le Moyen Orient mais l'Afrique du Nord aussi s'est illustrée dans son passé récent vis  à vis de cette idéologie. Par exemple la Tunisie un pays que j'aime énormément et qui malheureusement à vu beaucoup de jeunes partir faire le djihad, un parti politique dégueulasse être crée appelé Ansar Al Charia et ce genre de joyeusetés.

 

 


Première chose, je suis absolument nul en histoire concernant les pays et leurs politiques et ça ne m'intéresse pas du tout. Même si évidemment, je pense, des éléments dans les religions (que ce soit la mienne, ou le christianisme et toute autre religion) ont été sorties de leur contexte et instrumentalisées à des fins pas très louables. 

2ème, je suis étudiant en sciences du coran et en droit musulman et donc je peux te dire que tu mélanges (et c'est le cas de beaucoup de personnes, et c'est normal) pas mal de choses. 
Déjà les penseurs que tu penses être penseurs, qui sont ils ? sont ils reconnus par l'élite, ont une ils une quelconque légitimité dans l'entité sur laquelle ils parlent ? faut savoir qu'en islam (et dans le scientifique en général) on n'écoute pas n'importe qui et le 1er venu, et ça évite bien des problèmes. Donc qui sont ces penseurs ?
Et tu parles de Turquie mais j'ai pas compris pourquoi, peux tu m'expliquer ? parce que si c'est pour associer un pays à l'entité "islam" ce n'est pas possible. L'islam est une entité qui ne dépend et n'est associée dans son essence à aucun pays. Certes la révélation a eu lieu dans les contrées arabes, La Mecque est le lieu de pèlerinage mais ça s'arrête ici. 
Ensuite tu emploies des termes comme frères musulmans, salafistes, islam politique.. c'est quoi ça ? Faut que tu m'expliques et qu'on soit d'accord sur ces sens.
En France j'ai l'impression que l'islam politique c'est juste un musulman (qui ne se renie pas) qui fait de la politique en fin de compte. Faut m'éclairer sur ça.
Personne a l'intention d'"islamiser" la France, je te le garantie. Je dis ça parce que ce qui ressort sur les réseaux et plateaux c'est un peu ça.
Même les pays dits musulmans sont à des années lumières d'être irréprochables sur ce plan, ça serait même pas raisonnable de chercher ça en France. 
Frères musulmans, un terme fourre tout qui n'a aucun fondement dans notre religion, du coup éclaire moi sur ce que tu entends pas ce terme. Ce que j'en connais avec mes lectures et ce qu'en disent les instances savantes contemporaines c'est que c'est une mouvance nouvelle, des assassins et des gens avec une compréhension erronée et sombre de l'islam, très proche de celle de ceux qui font les attentats aujourd'hui sur Terre. En vérité, pas grand chose les différencie.  
Salafiste également, s'il te plait, j'aimerais avoir ta signification. Et tu as l'air d'inverser les significations en +. 

Ensuite, encore une fois, islam médiéval ça n'existe pas. Y'a juste des compréhensions différentes et clairement erronées, mais l'islam que je crois (avec les 95% des musulmans sur terre), étudie et pratique date bien de 1400 ans et est intemporel. Ca n'a rien à voir avec une pratique de l'islam moyenâgeuse. Il y'a effectivement des choses qui évoluent dans notre religion en fonction de la culture, de l'endroit où l'on se trouve, du contexte également l'islam et le Prophète demandent de nous une certaine adaptation mais cette adaptation demandée vient de ce même islam d'il y'a 1400 ans, ce n'est pas un truc apparu au fil du temps. Je veux dire, un musulman qui suit l'islam d'il y'a 1400 ans vit parfaitement en France sans aucun problème, en parfaite harmonie avec les français (si le pays respecte bien ses engagements en terme de laïcité). 

Et je répète également, y'a pas de crise purement religieuse, les fondations de notre religion n'ont pas bougé, y'a pas de zone d'ombre ni quoique ce soit. Y'a juste des gens fous et leur mauvaise compréhension, et ce phénomène même dans l'histoire de notre religion ne date pas d'hier. En effet la source de cette mouvance était vivante du temps du Prophète, et ils sont apparus en nombre quelques années après la mort du Prophète, et sont à l'origine de l'assassinat d'un des plus nobles et rapprochés des compagnons du Prophète : Uthman. Ils ont rendu mécréant Ali qui était de la famille du Prophète et un des + fidèles suiveurs de l'islam de son époque, je pense que juste ces exemples suffisent pour montrer leur folie même pour le non musulman. Et Uthman et Ali était de ceux qui, si j'emprunte les termes dits plus haut, suivaient le + parfaitement cet islam dit "moyenâgeux". Ma question est la suivante : Si réellement ces extrémistes tuent parce qu'ils suivent un islam "médiéval" ou "moyenâgeux", pourquoi ont ils tué et rendu mécréant les meilleurs, ceux qui ont suivi l'islam de son essence (et donc par analogie l'islam le plus moyenâgeux si je suis le raisonnement) et le plus rigoureusement possible (Uthman, Ali, etc) ? Le problème n'est absolument pas que ces assassins suivent un islam médiéval en réalité, parce que ca n'existe pas comme j'ai dit plus haut, le problème c'est qu'ils ne suivent pas l'islam tout court.
Sachez que tout étudiant de jurisprudence musulmane assez basique sait par exemple que parmi les règles qui régissent le comportement en temps de guerre, nous n'avons pas le droit de faire du mal à un arbre par exemple sans une bonne raison (le couper ou autre). Et pour reprendre ce qui a été fait à Nice : lors d'une bataille ou une guerre, l'islam nous interdit de toucher ceux qui ne combattent pas (donc les civils) et ceux qui se réfugient dans les lieux de cultes comme les églises, synagogues etc. C'est exactement le contraire de ce qu'a fait ce lâche et cette m**** à Nice. Et en plus de tout ça, on n'est même pas en guerre mais plutôt en paix, donc ce sont des double-merdes. Le problème c'est absolument pas la pratique d'un islam moyenâgeux, en fait c'est le contraire…
Et bien ces gens là qui tuent aujourd'hui, musulmans (principalement) et non musulmans, sont leur descendance dans la croyance erronée, dans l'ignorance surtout. Ces mêmes gens qui ont tué les meilleurs et plus vrais des musulmans dans son âge d'or, parce que pour eux ils n'étaient pas dans le "vrai islam", recommencent aujourd'hui à faire des ravages. 
Et ils n'ont pas réapparu du jour au lendemain, ils ont toujours existé, et cette idéologie n'est pas le résultat d'une crise d'il y'a un siècle non, je connais bien l'histoire de cette mouvance : sa naissance vient d'un fanatique qui croyait mieux savoir que tout le monde, qui était assez sanguin et de tout évidence manquait de savoir. De lui est née cette idéologie, elle a traversé les siècles, laissant du sang partout derrière elle, on en voit aujourd'hui le résultat. 
Et je suis tout à fait d'accord avec toi concernant les "oui mais". Que la France fasse, accepte, encourage ou non les caricatures, ces sombres merdes auraient agi quoiqu'il arrive parce que leur but est juste de tuer ceux qui ne sont pas comme eux (sachez également qu'un musulman comme moi est pire pour eux qu'un non musulman), et mettre le désordre sur Terre. 
Les problèmes sont les mêmes qu'il y'a 1400 ans et les solutions les mêmes. Le savoir, l'éducation, l'entraide entre les protagonistes COMPETENTS musulmans de France et l'état dirigeant : c'est la clé pour la gestion de ce problème sur le territoire. 


 

  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je vais essayer de répondre du mieux que je peux.

 

Quand j'évoque la Turquie, j'ai conscience que l'Islam existe depuis bien plus longtemps et qu'il existe de nombreux courants. Mais je crois qu'un califat, peu importe sa place, à une certaine autorité. Quand Atatürk décide en 1924 de rendre la Turquie laïque ça à un échos chez les croyants, il mets un terme à un système politique qui gouverne les croyants de tous l'empire ottoman et ça à forcément des répercussions.

 

Les deux penseurs que j'ai évoqué :

 

 - Ali Abderraziq qui a écrit en 1925 l'Islam et les fondements du pouvoir. Il constate que les textes musulmans ( Coran etc ) ne disent rien de l'existence du Califat ou d'un système politique et que donc un musulman peut vivre sous une autre autorité politique mais que le devoir du croyant est d'islamiser la société.

 - L'autre je n'ai plus son nom en tête, peut-être sont-ils plusieurs j'essaierais de remettre la main dessus. Je sais que c'est le partie la plus compliquée mais ce que j'en ai retenu c'est que le mot salafiste vient de salaf salih, en référence au prophète et à ses compagnons et les héritiers et c'est en ça que j'évoque un Islam en rapport avec l'époque médiévale. Celui lié aux califats. Sans califat, eux ont une approche purement religieuse.

 

Donc selon moi frères musulmans : mouvement qui est né en Egypte.

Salafiste : aujourd'hui je dirais que c'est plutôt sous impulsion de l'Arabie Saoudite et des cheikhs

 

Je sais qu'il y a beaucoup beaucoup plus de courants dans l'Islam, des sous divisions et je n'en maîtrise pas les subtilités. Si j'évoque principalement ces deux là c'est qu'il me semble que ce sont les deux qui posent problème.

 

Voilà, j'ai conscience que c'est un sujet important et comme je l'ai dis en débutant mon précèdent message : je résume. Ca me pousse probablement à faire des raccourcis et des erreurs mais je continue d'apprendre donc merci pour tes précisions. Et contrairement à toi je préfère la politique et l'histoire à la religion ahah.

 

 

 

Edited by Peter Pan

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 50 minutes, Peter Pan a dit :

- Ali Abderraziq qui a écrit en 1925 l'Islam et les fondements du pouvoir. Il constate que les textes musulmans ( Coran etc ) ne disent rien de l'existence du Califat ou d'un système politique et que donc un musulman peut vivre sous une autre autorité politique mais que le devoir du croyant est d'islamiser la société.

Il dit surement du vrai dans son livre mais rien que par ce que tu constates je peux à mon tour constater qu'il aurait du retourner aux livres s'il ne trouve rien sur l'existence du Califat. Par contre un musulman peut tout à fait vivre sous une autre autorité politique : la seule condition étant qu'il puisse pratiquer sa religion, comme en France où la laïcité est censée le permettre de manière apparente ou cachée.  

 

il y a 53 minutes, Peter Pan a dit :

Sans califat, eux ont une approche purement religieuse.

Je n'ai pas compris cette partie.
Pour le reste de ce paragraphe : au fond qu'est ce que ca veut dire alors un salafiste ? sachant que comme j'ai dit dans le post plus haut, y'a pas d'islam médiéval ni moderne... Ce que je reproche aux gens qui parlent sur la religion, c'est de complexifier et multiplier les appellations qui n'ont ni queue ni tête... faut vraiment remettre de l'ordre dans tout ça. Dans notre religion nous avons des dizaines de sectes effectivement. Mais au final, il y'a : les laxistes, les gens du milieu, et les extrémistes. 

 

Les frères musulmans c'est à peu près ça, même si en vérité leur croyance n'est pas nouvelle et est liée aux fous qui coupent des têtes en ce moment. 
Les salafistes ou salafi plutôt : eux n'ont rien de méchant en vrai, et n'ont absolument rien à voir avec ce que tu disais plus haut : comme quoi tous ceux qui ne pensent pas comme eux sont des mécréants etc. Ce sont juste des gens qui ont une lecture de l'islam assez littérale, binaire et se basent effectivement beaucoup sur les savants contemporains. Les salafis de France sont spécialement pas très bien vus et ce jusqu'en Arabie, pour leur manque de finesse, d'intelligence, leur amour à créer des débats (entre musulmans seulement) etc. Mais eux vivent très bien en France, ils sont bien intégrés et tu ne les verras JAMAIS (parce que c'est complètement pas dans leur dogme de croyance) appeler à la violence, au séparatisme ou je n'sais quoi d'autre. Leurs enfants sont pour la plupart dans les écoles publiques, ils travaillent avec musulmans ou non, etc etc etc des français lambda. 
Ce ne sont pas eux qui posent problème. C'est vraiment la différence de culture pour moi qui pose problème, on n'accepte pas réellement la différence.
Par exemple, exemple typique si je ne veux pas serrer la main d'une femme, même si je la salue d'une autre manière toute aussi respectueuse, je serrai un salafiste ou je n'sais quelle autre appellation. On retiendra seulement que j'ai pas serré la main de la femme, en omettant que je l'ai saluée même si c'est d'une autre manière, et on omettra que pour moi c'est une marque de respect de ne pas lui serrer la main. Ca manque vraiment de fond tout ça, tous ces débats etc. C'est juste un exemple mais pour moi vraiment très très significatif sur la manière de penser, de voir l'autre. A partir de ça, on voit des problèmes partout même où il y'en a pas. Je rebondis encore sur ça mais ma femme qui a bientôt son Master en Sciences de l'éducation, voilée, elle ne peut quasi rien faire avec ses compétences si elle veut garder son voile, je trouve vraiment ça hallucinant pour ma part. Enfin bref. 
J'espère que les visions changeront, parce que vraiment vu les tournures des choses y'a clairement une erreur dans le combat, le choix de l'ennemi, y'a qu'à regarder ce qui anime les débats publiques les jours suivants les attaques terroristes. 


 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je ne comprends pas bien la deuxième partie de ton message. Je ne discute pas de tes exemples ou de ton vécu, mais quand tu dis que le problème c'est le manque d'acceptation de la différence. On parlait des attentats...pour toi c'est lié ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les religions déjà de base, ça ne sert qu'à diviser les gens. 

 

C'est un fléau qui sévit depuis des millénaires et qui a causé des milliards de victimes à travers les siècles. Des milliards.

 

Et ça continue, des milliers d'années après leur création. 

 

Tant que les gens ne comprendront pas qu'il s'agit simplement d'une instrumentalisation de l'esprit, les choses ne changeront jamais.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 8 heures, Peter Pan a dit :

Je ne comprends pas bien la deuxième partie de ton message. Je ne discute pas de tes exemples ou de ton vécu, mais quand tu dis que le problème c'est le manque d'acceptation de la différence. On parlait des attentats...pour toi c'est lié ?

Je pense pas que ce soit lié non, je parlais de la notion de problème en fait. Je disais qu’à partir du moment où l’ouverture d’esprit et l’acceptation de l’autre sont de surface seulement, évidemment on verra des problèmes partout. 
Non par rapport aux attentats pour moi la solution je l’ai dite plus haut avec l’état qui travaillerait main dans la main avec des personnes savantes de la communauté musulmane française, un réel travail de terrain ensemble, mettre en place des choses en terme de prévention, identification des cas susceptibles de tomber dans les folies, médiation, etc. Attaquer le problème à la racine et surtout cibler ces mises en place sur la jeunesse car ce sont eux les cibles. 
 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 04/11/2020 à 11:56, Hamza59 a dit :

Première chose, je suis absolument nul en histoire concernant les pays et leurs politiques et ça ne m'intéresse pas du tout.

...
2ème, je suis étudiant en sciences du coran et en droit musulman

 

Il n'y que moi que ça choque :heins::bogoss: ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 10 heures, Fly a dit :

Les religions déjà de base, ça ne sert qu'à diviser les gens. 

 

C'est un fléau qui sévit depuis des millénaires et qui a causé des milliards de victimes à travers les siècles. Des milliards.

 

Et ça continue, des milliers d'années après leur création. 

 

Tant que les gens ne comprendront pas qu'il s'agit simplement d'une instrumentalisation de l'esprit, les choses ne changeront jamais.

 

Tu n'enlèveras pas le besoin de religion de la tête des gens, besoin qui est probablement aussi vieux que l'Homme.

 

Et si les gens ne tuaient pas pour les religions ils tueraient pour autre chose. Ce ne sont pas les prétextes qui manquent.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue..