Jump to content

Dear Gooners, to support the forum, thanks to disable your ad blocker !

Actualités


MissArsenal
 Share

Recommended Posts

il y a 16 minutes, Fly a dit :

 

Tu crois sincèrement que j'ai pas pris la peine de me renseigner et que j'ai lu tout ça sur Facebook ou Twitter ? @Sborn travaille à l'hôpital, il tient le même discours par rapport aux décès étiquetés covid, mais c'est du fake news ? OK, donc les infirmières et le médecin des urgences que je connais sont des menteurs, @Sborn est un mythomane et on des crétins. 

 

Pour la phrase en gras, c'est exactement ce que je pense de tous les gens qui obéissent aveuglément sans se poser la moindre question à tout ce qu'on leur dit. 

 

1 200 000 prise de rendez-vous pour aller se faire vacciner en l'espace de 2h, le soir où Macron a parler. On se demande bien qui sont les idiots quand même. Mais bon, est-ce si choquant quand on sait que les gens sont prêts à se battre pour des rouleaux de PQ et des pots de Nutella en promo ? 

 

 

 

 

 

Justement le raz de marée qui vont se faire vacciner parce que macron leur a dit que c'était fini les tests pcr gratuits sont les mêmes qui croient à vos conneries ou qui revêtent le gilet jaune.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 5 heures, PierU a dit :

 

Tu travailles en unité de soins intensifs mais tu l'a vécu aussi dans les maisons de repos ? Tu sais que si tu as été témoin de falsifications de certificats de décès c'est auprès de la justice que tu dois le dénoncer ?

 

Si un malade du covid décède d'un infarctus, c'est normal de mentionner le covid parmi les causes de décès, ce n'est pas "gonfler les chiffres". Ou alors il faut dire que les chiffres de mortalité de la grippe sont "gonflés", car dans les faits les gens qui meurent de la grippe ont quasiment toujours des fragilités sous-jacentes.

 

Et au début de l'épidémie on manquait de tests, en tous cas en France, et oui les médecins généralistes devaient parfois déterminer les causes de la mort d'après le tableau clinique si la personne n'avait pas été testée (généralement en EHPAD, mais aussi parfois des gens qui mourrait chez eux). Mais c'est leur faire injure d'affirmer qu'ils mettaient sciemment la cause "covid" juste pour gonfler les chiffres (dans quel intérêt pour eux ??) en l'absence d'un tableau clinique correspondant.

 

De toutes façons ce débat n'a pas lieu d'être : les courbes de mortalité montrent clairement une grosse surmortalité en mars-avril 2020 puis en novembre-décembre 2020, et rien d'autre que le covid ne peut expliquer ça.

 

Sauf si les chiffres sont faux. J'ai travaillé pour l'Etat français pendant 5 ans et leur spécialité c'est de truquer les chiffres. Y'a pas un seul chiffre qu'on nous balance aux infos qui est vrai, pas un et ça vaut absolument pour toutes les administrations/entités d'Etat. Faire grimper les chiffres pour atteindre les quotas et débloquer des fonds (primes individuelles ou budget supplémentaire pour un service), c'est devenu la normalité, donc ça m'étonnerait beaucoup que les chiffres liés au covid y échappent.

 

Encore une fois, je serais beaucoup moins sceptiques si dans l'Ain on avait été autant touché qu'on nous le rapporte ailleurs, sachant qu'en Rhône-Alpes, la crise a été compliqué à gérer dans certains départements (soit disant). Pour ma part, je ne connais pas une seule personne de mon entourage qui ait été hospitalisé, pas une. Pas un seul ami ou un proche d'un collègue/ami/membre de la famille qui a eu une personne hospitalisée ou décédée, malgré qu'il y ait beaucoup de personnes à risques dans le lot.

 

Je connais pas mal de gens qui ont été testé positives au covid en revanche, y compris des personnes à risques, là aussi. Une grosse grippe, rien de plus, voilà ce qu'on me dit à chaque fois. Donc soit le covid a pris la poudre d'escampette quand il a vu le panneau "Département de l'Ain" comme le nuage de Tchernobyl à l'époque, qui n'a pas voulu traverser la frontière française, soit on nous ment.

 

Et vu mon expérience dans le domaine, je dirais que c'est la 2ème option. Sans pour autant basculer dans la connerie et nier que le covid ait causé des décès, évidemment. Mais y'a certainement un juste milieu entre ce qu'on veut bien nous dire et la réalité. Comme y'a un juste milieu entre ne pas croire tout ce que raconte le gouvernement et partir dans des théoriques complotistes obscures avec des puces 5G, le contrôle des pensées ou je ne sais quelle autre connerie du même genre. 

L'espoir survit toujours. C'est pour ça qu'on l'appelle l'espoir.

 

Link to comment
Share on other sites

Mais bien sûr qu'il est déphasé, pas besoin de lire plus de trois lignes pour le comprendre, quand je dis qu'on ne devrait pas donner la parole à tout le monde ...

 

Il suffit de voir les charniers en Inde ou au Brésil.

 

p*****, certains sont pas phasés comme les autres.

 

Link to comment
Share on other sites

il y a 2 minutes, Fly a dit :

Sans pour autant basculer dans la connerie et nier que le covid ait causé des décès, évidemment. Mais y'a certainement un juste milieu entre ce qu'on veut bien nous dire et la réalité. Comme y'a un juste milieu entre ne pas croire tout ce que raconte le gouvernement et partir dans des théoriques complotistes obscures avec des puces 5G, le contrôle des pensées ou je ne sais quelle autre connerie du même genre. 

 

Non, mais tu crois vraisemblablement que l'Etat ferme le pays et fout l'économie par terre sans que cela soit nécessaire (surtout en période d'élection). Et on parle pas seulement du gouvernement là, on parle de milliers de fonctionnaires dans des ministères, les structures de soins, les syndicats, les hôpitaux à travers tout le pays, etc,  qui mentiraient depuis un an et demi. Je veux dire c'est ça que tu sous-entends dans ton "juste milieu", non? 

 

Et cela c'est que en France, ca serait pareil dans tous les pays du monde, ou au moins d'Europe, grosso modo. Je veux dire j'ai vécu cette crise dans trois pays différents en Europe, et les réactions et dilemmes étaient les mêmes, avec quelques différence à la marge (PCR gratuit, attestation ou non).  Et c'est cela que j'ai du mal à comprendre dans ton raisonnement, tout ce qui est implicite mais nécessaire pour que ta version (grosse grippe) soit crédible, et qui me parait à moi hautement tiré par les cheveux, pour ne pas dire impossible.  

 

Tu dis que tu as travaillé pour l'Etat, moi aussi, et l'impression que j'en ai eu c'est que c'est pas vraiment une structure adaptée pour fake une pandémie mondiale. J'ai pas l'impression que mes anciens collègues ni le médecin qui m'a opéré il y a trois mois, soient d'affreux menteurs. 

 

 

Et même si tu as raison, et qu'il y avait une autre solution que le dilemme confinement/déconfinement vs vaccin )ou que c'est du à de l'incompétence/manque de moyens/whatever) est-ce qui te fait croire que les prochains 12 mois vont pas ressembler au 12 précédent? Je veux dire c'est les mêmes personnes qui vont prendre les décisions, basés sur des faits similaires. J'ai pas spécialement envie de sortir une citation de collégien, mais Einstein, les fous, les mêmes causes, les mêmes effets, toussa tousssa 

 

 

Des fois avec les antivax (ou disons les sceptiques face au vaccin), j'ai l'impression qu'on a pas vécu la dernière année de la même manière, moi je me tapais pas beaucoup de barre, et j'ai vraiment, vraiment pas envie de recommencer. 

 

Est-ce que je peux t'assurer que si tu vas te faire vacciner il y aura plus de restrictions (ou même de confinement) dans les 12 prochains mois ? Non. Par contre, je peux t'assurer que si les gens comme toi se vaccinent pas, on va en avoir de nouveau. 

 

 

Link to comment
Share on other sites

il y a 36 minutes, Saha a dit :

 

Tu dis que tu as travaillé pour l'Etat, moi aussi, et l'impression que j'en ai eu c'est que c'est pas vraiment une structure adaptée pour fake une pandémie mondiale. 

 

Tu n'as pas dû travailler longtemps pour l'État si tu penses qu'il s'agît d'une structure en qui on peut avoir confiance. 

Je travaille pour l'État depuis plusieurs années, et je peux t'assurer qu'il est tout sauf digne de confiance.

 

Toi comme plusieurs ici vous affirmez vos vérités avec condescendance mais vous me semblez bien naïfs pour tenir de tels propos. 

Vous citez vos beaux articles de tel ou tel journal mais vous êtes bien loin d'imaginer ce qu'il se passe réellement en coulisse et de quelle manière le pays est géré.

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Mais je crois pas que grand monde défend franchement la manière donc l'état est géré. Dire que l'état est incompétent c'est pas la même chose  que dire que l'état a inventé une pandémie.... Enfaite c'est même l'exact opposé, inventé une pandémie mondial cordonnée à 250 pays ça demande un niveau de compétence énorme...

 

Je pense que c'est plus intéressant de savoir si les médecins se vaccinent (>80%) plutôt que les politiques ou les policiers qui n'y connaissent rien.

 

Sinon en Suisse aussi on voit une nouvelle augmentation exponentielle des cas, si on regarde dans le détail c'est uniquement chez les 10-30, cad les populations les moins vaccinées. Je suis franchement pas pour la vaccination obligatoire mais c'est sur que c'est les jeunes qu'il faut cibler avec des mesures incitatives.

 

Image

>70% des nouveaux cas sont du variant Delta... Il va falloir aussi vraiment commencé les efforts internationaux pour vacciné le monde entier, sinon ça va être variant sur variant. Avoir des pays entiers en pleines épidémies c'est le meilleur moyen d'en produire.

Source: Office fédérale de la santé publique. https://www.covid19.admin.ch/fr/overview

 

PS:

Les riches sont tous vaccinés, à Neuilly-sur-Seine il y 2x plus de vaccinées qu'ailleurs. Comme souvent en santé, ce sont les plus pauvres qui vont trinqués...  (Source CNRS)

Image

Edited by Stravoguine
Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, na-oukine a dit :

Mais bien sûr qu'il est déphasé, pas besoin de lire plus de trois lignes pour le comprendre, quand je dis qu'on ne devrait pas donner la parole à tout le monde ...

 

Il suffit de voir les charniers en Inde ou au Brésil.

 

p*****, certains sont pas phasés comme les autres.

 

 

Soit dit en passant, en Inde la situation est absolument dramatique niveau mortalité du au covid. Ça fait pas toujours la une, mais c'est vraiment très grave... 

 

Perso je trouve que la France est un des pays qui a le plus mal géré la crise d'Europe, pour être encore proche des milieux scolaires, c'est dramatique. Néanmoins, oui la maladie existe bel et bien et il faut faire attention. 

 

Enfin bon, perso je viens de faire ma deuxième dose aujourd'hui, j'avais pris rendez-vous fin mai. 

 

J'ai passé une bonne partie de mon enfance et adolescence à faire des aller retour dans des hôpitaux, je déteste ça, mais je sais pas, je me renseigne sur le sujet, J'essaie de comprendre, j'en reste pas à "une copine ma dit que...". 

Edited by Kampberg

"Behind every kick of the ball there has to be a thought." Dennis Bergkamp

 

Link to comment
Share on other sites

Au final tant que ces personnes dangereuses par leur absence de réflexion ne parviennent pas aux responsabilités, il suffit d'informer suffisamment la population générale pour qu'il n'y ait pas trop de dégâts.

 

Le probleme c'est quand ce genre de type du genre bolsonaro ou Trump arrivent au pouvoir. Là c'est un désastre. Ils ont laissez courir l'épidémie de part leur bêtise et c'est sans doute a cause d'eux qu'autant de variants ont émergé.

 

J'avais espéré que cette pandémie nous fasse repenser la mondialisation et l'hyper centralisation, on est tous maintenant inter-dépendants et donc les erreurs des autres nous touchent aussi.

 

Mais on est reparti comme en 40. 

 

On devrait reconfiner à domicile toutes les personnes non vaccinés.  

Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, Nujabes a dit :

@Fly Vas au bout de ton raisonnement alors:

 

Partons du principe que tu as raison, que l'Etat Français ment sur les chiffres, première question, quel est l'intérêt pour l'état de mentir sur les chiffres?

Et 2e question,  pour toi, L'ENSEMBLE des pays de la planète mentent sur les chiffres? Ce qu'il s'est passé en Italie l'année dernière quand c'était la catastrophe, c'était des mensonges ou on a gonflé les chiffres? 

Tu penses vraiment qu'il y a une espèce de complot mondial où l'ensemble des nations se sont mis d'accord pour mentir sur le COVID et exagérer la situation? Que ce soit les américains, les Européens, les Russes, les pays d'Asie?

Ils ont tous flingués leur économie, comme ça pour le fun? Parce qu'ils veulent que leur population scan des QR codes et s'injecte un virus? 

Les chiffres de surmortalité sur la période COVID, c'est du fake aussi? Ce n'est qu'une gripette?

Ca tient pas 2 secondes comme postulat.

 

Et sinon, quel est l'intérêt pour les médecins de gonfler les chiffres, puisque ce sont eux qui les rapportent? Quels bénéfices en tirent-t-ils? L'histoire de la subvention, c'est du fake à 100%. Ca n'existe pas. A l'heure où l'état fait tout pour économiser le moindre centime à l'hôpital, ils ne vont pas s'amuser à nous envoyer des subventions pour des décès, ce qui n'a vraiment aucun sens quand on y pense. Pourquoi on aurait besoin de subventions pour un décès?.

 

Perso, ça me révolte de lire ça, j'ai vécu en première ligne la première vague où on s'est pris un énorme coup de pieds dans les cou*lles en tant que soignant, t'as même pas idée de ce qu'on a traversé. On avait beau s'être préparé dès janvier de l'année passée, quand on a commencé à voir la situation en Chine, et on s'est quand même retrouvé à poil devant cette crise.

 

 

T'es en plein dans le délire complotiste, pas besoin d'arriver jusqu'à la puce 5G dans les vaccins. Dans le cas des puces 5G, on n'est plus dans le complotisme,  c'est de la débilité pure et simple. Appelons un chat un chat.

 

Il y a 2 heures, Saha a dit :

 

Non, mais tu crois vraisemblablement que l'Etat ferme le pays et fout l'économie par terre sans que cela soit nécessaire (surtout en période d'élection). Et on parle pas seulement du gouvernement là, on parle de milliers de fonctionnaires dans des ministères, les structures de soins, les syndicats, les hôpitaux à travers tout le pays, etc,  qui mentiraient depuis un an et demi. Je veux dire c'est ça que tu sous-entends dans ton "juste milieu", non? 

 

Et cela c'est que en France, ca serait pareil dans tous les pays du monde, ou au moins d'Europe, grosso modo. Je veux dire j'ai vécu cette crise dans trois pays différents en Europe, et les réactions et dilemmes étaient les mêmes, avec quelques différence à la marge (PCR gratuit, attestation ou non).  Et c'est cela que j'ai du mal à comprendre dans ton raisonnement, tout ce qui est implicite mais nécessaire pour que ta version (grosse grippe) soit crédible, et qui me parait à moi hautement tiré par les cheveux, pour ne pas dire impossible.  

 

Tu dis que tu as travaillé pour l'Etat, moi aussi, et l'impression que j'en ai eu c'est que c'est pas vraiment une structure adaptée pour fake une pandémie mondiale. J'ai pas l'impression que mes anciens collègues ni le médecin qui m'a opéré il y a trois mois, soient d'affreux menteurs. 

 

 

Et même si tu as raison, et qu'il y avait une autre solution que le dilemme confinement/déconfinement vs vaccin )ou que c'est du à de l'incompétence/manque de moyens/whatever) est-ce qui te fait croire que les prochains 12 mois vont pas ressembler au 12 précédent? Je veux dire c'est les mêmes personnes qui vont prendre les décisions, basés sur des faits similaires. J'ai pas spécialement envie de sortir une citation de collégien, mais Einstein, les fous, les mêmes causes, les mêmes effets, toussa tousssa 

 

 

Des fois avec les antivax (ou disons les sceptiques face au vaccin), j'ai l'impression qu'on a pas vécu la dernière année de la même manière, moi je me tapais pas beaucoup de barre, et j'ai vraiment, vraiment pas envie de recommencer. 

 

Est-ce que je peux t'assurer que si tu vas te faire vacciner il y aura plus de restrictions (ou même de confinement) dans les 12 prochains mois ? Non. Par contre, je peux t'assurer que si les gens comme toi se vaccinent pas, on va en avoir de nouveau. 

 

 

 

Là par contre, tu tiens des propos que je n'ai pas tenu @Nujabes. Tu extrapoles. Ce que je dis, c'est qu'on ne sait pas tout et ça, j'en suis convaincu. Je ne nie pas que le covid a tué des gens et que ça a été difficile à gérer dans certaines zones, notamment pour les soignants. Seulement je me souviens aussi des propos de nos ministres avant que le covid arrive. Y'avait rien à craindre soit disant, Veran et une bonne femme dont le nom m'échappe l'ont répété à maintes reprises. On nous ment depuis le premier jour à propos de cette crise et plus généralement, on nous ment en permanence et ce depuis des décennies et ça ne fait que s'aggraver d'année en année. 

 

A l'époque de Mitterrand et Giscard, par exemple, les choses étaient cachées, aujourd'hui, Macron ne se cache même plus. Le type te pisse dessus sans même essayer de te faire croire qu'il pleut. Libre à chacun de gober les conneries qu'il débecte. L'enjeu de ce virus, il est avant tout économique, j'en reste intimement convaincu. Comme je l'ai déjà dis avant, l'Humanité a connu des virus bien plus dangereux et jamais ça n'a impacté le monde de cette façon. 

 

La grippe espagnole, la vache folle ou le H5N1 à l'époque, ça n'a jamais pris une telle ampleur, et pourtant ces maladies étaient bien plus contagieuses et mortelles (en tout cas les deux premières). Elle ne ciblait pas une infime partie de la population, mais tout le monde et aucun état n'a flingué son économie ou restreint les libertés de sa population pour autant. On vit dans un monde ultra capitaliste aujourd'hui, bien plus qu'à l'époque et la seule chose qui compte, c'est l'argent. Les vaccins ça rapporte des milliards, les masques aussi, il y a toute une industrie derrière.

 

Tu crois vraiment que les puissants de ce monde se soucient de la population ? Ils en ont rien à carrer, tout ce qui compte c'est le fric. On a un très bel exemple du genre avec les Kroenke à Arsenal. C'est absolument pareil à l'échelle mondiale. On le voit à travers tous les aspects de notre vie au quotidien. L'Occident fait de la surproduction au niveau de la bouffe, pourtant un tiers du globe crève de faim. Et ce critère, on peut l'appliquer à toutes les sauces malheureusement. La raison ? Le fric. Le fric, le fric et encore le fric, y'a que ça qui compte. Les grandes firmes détruisent notre planète, la faune et la flore depuis des décennies uniquement pour faire du profit, ça n'a rien de nouveau. 

 

Le covid, que ça ait été créé par l'Homme ou non, c'était une opportunité en or pour ces gens là et ils l'ont saisi. L'économie d'un Etat, c'est secondaire. Les dettes s'effacent. Tu crois que l'Allemagne a remboursé sa dette des deux guerres ? Tu crois que la Grèce va un jour rembourser sa dette ? Que la France remboursera la sienne ? Bien sûr que non. On parle de milliards de milliards, c'est impossible. En attendant, toutes les petites entreprises coulent et qui récupèrent le pactole derrière ? Les gros groupes, puisque plus de concurrence. Dans le cas de la France, il ne reste plus grand chose. Toute notre industrie est à l'étranger. On perd tout nos savoirs faire, le covid c'est le coup de grâce pour des milliers d'artisans et rescapés de certains corps de métier aujourd'hui à la rupture ou quasi disparus. 

 

Un virus obscur qui apparaît en 2020 et qui vient de Chine, un pays qui assassine sa propre population depuis des siècles (ouighours, politique de l'enfant unique = assassinat des jeunes filles à l'époque, stérilisation des populations isolées etc). Si on réfléchit cinq minutes, y'a de grandes chances que ce virus sorte d'un labo de Wuhan. Ça me paraît bien plus sensé qu'un pangolin qui aurait bouffer de la m**** de chauve souris ou je ne sais quelle bêtise du genre. 

 

Enfin bref, je vais pas m'étaler là-dessus, parce que je vous vois venir avec vos "fake news" et théories complotistes, vu que c'est votre seule argument. Un complot mondial non, je n'y crois pas, mais une opportunité pour les grands groupes de se faire encore plus d'argent, oui clairement. Le capitalisme à outrance, on le subit déjà depuis un certain temps et ça ne fait que s'empirer avec le temps. 

 

Ma réflexion personnelle va bien plus loin que "le vaccin c'est bien ou mal". D'ailleurs, dans mon tout premier post, je parlais bien plus de l'évolution de notre société où nos gouvernants réduisent nos libertés petit à petit, lentement mais sûrement. Est-ce qu'on vit dans une dictature ? Pas encore. Est-ce qu'on peut voir des similarités avec certaines dictatures du passé dans ce qui se passe depuis quelques années en France ? Oui, clairement et l'épisode du covid le démontre bien. 

 

Je n'ai plus aucune confiance dans l'Etat, tel qu'il soit. Ni dans son discours, ni dans sa structure, ni dans les valeurs qu'il prône de façon totalement hypocrite. Et pour cette raison, il est absolument hors de question que j'adhère à une quelconque directive provenant d'une bande de menteurs/manipulateurs égocentriques qui ne pensent qu'à leur petite carrière et aux privilèges qui en découlent.

 

Il y a 2 heures, na-oukine a dit :

Mais bien sûr qu'il est déphasé, pas besoin de lire plus de trois lignes pour le comprendre, quand je dis qu'on ne devrait pas donner la parole à tout le monde ...

 

Il suffit de voir les charniers en Inde ou au Brésil.

 

p*****, certains sont pas phasés comme les autres.

 

 

Oui effectivement, on ne devrait pas donner la parole à tout le monde, tu en es la preuve vivante, donc si tu pouvais laisser les grandes personnes discuter et cesser de venir nous les briser avec ta condescendance à deux balles, ce serait sympa. On débat intelligemment avec @Nujabes et @Saha depuis le début. Toi, tu cherches juste le conflit. Tu n'as aucun argument, tu es dans le jugement. Si tu cherches un duel de qui à la plus grosse, tu devrais trouver ton bonheur sur Twitter qui est à feu et à sang depuis des jours sur ce sujet. 

 

 

L'espoir survit toujours. C'est pour ça qu'on l'appelle l'espoir.

 

Link to comment
Share on other sites

il y a 21 minutes, na-oukine a dit :

On devrait reconfiner à domicile toutes les personnes non vaccinés.  

Il me semble que c'est une perspective citée par la comédie française (enfin le gouvernement).

Je crois que lors de l'allocution du président, il avait envisager de faire cela en cas d'augmentation grave de taux en France.

 

Maintenant vous êtes partis dans un débat sans fin. Le Covid est une réalité, les morts sont une réalité.

tu veux garder une part de liberté, faite vous vacciner. tu ne veux pas de liberté, ne vous faites pas vacciner.

Dans les 2 cas on est pris au piège. 1er cas on n'a aucun recul sur le long terme des vaccins. 2ème cas on est privé de tout (enfin presque).

Perso je reçois ma 2ème dose samedi. Je n'ai pas plus confiance que ça au vaccin, mais boire une tasse en terrasse avec un pote, cela n'a pas de prix...

 

Moi j'aimerai surtout savoir d'où vient réellement cette m..... !

Edited by Mumakil

Tout le monde a l'heure, mais personne n'a le temps.

Link to comment
Share on other sites

il y a 48 minutes, Fly a dit :

 

 

Là par contre, tu tiens des propos que je n'ai pas tenu @Nujabes. Tu extrapoles. Ce que je dis, c'est qu'on ne sait pas tout et ça, j'en suis convaincu. Je ne nie pas que le covid a tué des gens et que ça a été difficile à gérer dans certaines zones, notamment pour les soignants. Seulement je me souviens aussi des propos de nos ministres avant que le covid arrive. Y'avait rien à craindre soit disant, Veran et une bonne femme dont le nom m'échappe l'ont répété à maintes reprises. On nous ment depuis le premier jour à propos de cette crise et plus généralement, on nous ment en permanence et ce depuis des décennies et ça ne fait que s'aggraver d'année en année. 

 

A l'époque de Mitterrand et Giscard, par exemple, les choses étaient cachées, aujourd'hui, Macron ne se cache même plus. Le type te pisse dessus sans même essayer de te faire croire qu'il pleut. Libre à chacun de gober les conneries qu'il débecte. L'enjeu de ce virus, il est avant tout économique, j'en reste intimement convaincu. Comme je l'ai déjà dis avant, l'Humanité a connu des virus bien plus dangereux et jamais ça n'a impacté le monde de cette façon. 

 

La grippe espagnole, la vache folle ou le H5N1 à l'époque, ça n'a jamais pris une telle ampleur, et pourtant ces maladies étaient bien plus contagieuses et mortelles (en tout cas les deux premières). Elle ne ciblait pas une infime partie de la population, mais tout le monde et aucun état n'a flingué son économie ou restreint les libertés de sa population pour autant. On vit dans un monde ultra capitaliste aujourd'hui, bien plus qu'à l'époque et la seule chose qui compte, c'est l'argent. Les vaccins ça rapporte des milliards, les masques aussi, il y a toute une industrie derrière.

 

Tu crois vraiment que les puissants de ce monde se soucient de la population ? Ils en ont rien à carrer, tout ce qui compte c'est le fric. On a un très bel exemple du genre avec les Kroenke à Arsenal. C'est absolument pareil à l'échelle mondiale. On le voit à travers tous les aspects de notre vie au quotidien. L'Occident fait de la surproduction au niveau de la bouffe, pourtant un tiers du globe crève de faim. Et ce critère, on peut l'appliquer à toutes les sauces malheureusement. La raison ? Le fric. Le fric, le fric et encore le fric, y'a que ça qui compte. Les grandes firmes détruisent notre planète, la faune et la flore depuis des décennies uniquement pour faire du profit, ça n'a rien de nouveau. 

 

Le covid, que ça ait été créé par l'Homme ou non, c'était une opportunité en or pour ces gens là et ils l'ont saisi. L'économie d'un Etat, c'est secondaire. Les dettes s'effacent. Tu crois que l'Allemagne a remboursé sa dette des deux guerres ? Tu crois que la Grèce va un jour rembourser sa dette ? Que la France remboursera la sienne ? Bien sûr que non. On parle de milliards de milliards, c'est impossible. En attendant, toutes les petites entreprises coulent et qui récupèrent le pactole derrière ? Les gros groupes, puisque plus de concurrence. Dans le cas de la France, il ne reste plus grand chose. Toute notre industrie est à l'étranger. On perd tout nos savoirs faire, le covid c'est le coup de grâce pour des milliers d'artisans et rescapés de certains corps de métier aujourd'hui à la rupture ou quasi disparus. 

 

Un virus obscur qui apparaît en 2020 et qui vient de Chine, un pays qui assassine sa propre population depuis des siècles (ouighours, politique de l'enfant unique = assassinat des jeunes filles à l'époque, stérilisation des populations isolées etc). Si on réfléchit cinq minutes, y'a de grandes chances que ce virus sorte d'un labo de Wuhan. Ça me paraît bien plus sensé qu'un pangolin qui aurait bouffer de la m**** de chauve souris ou je ne sais quelle bêtise du genre. 

 

Enfin bref, je vais pas m'étaler là-dessus, parce que je vous vois venir avec vos "fake news" et théories complotistes, vu que c'est votre seule argument. Un complot mondial non, je n'y crois pas, mais une opportunité pour les grands groupes de se faire encore plus d'argent, oui clairement. Le capitalisme à outrance, on le subit déjà depuis un certain temps et ça ne fait que s'empirer avec le temps. 

 

Ma réflexion personnelle va bien plus loin que "le vaccin c'est bien ou mal". D'ailleurs, dans mon tout premier post, je parlais bien plus de l'évolution de notre société où nos gouvernants réduisent nos libertés petit à petit, lentement mais sûrement. Est-ce qu'on vit dans une dictature ? Pas encore. Est-ce qu'on peut voir des similarités avec certaines dictatures du passé dans ce qui se passe depuis quelques années en France ? Oui, clairement et l'épisode du covid le démontre bien. 

 

Je n'ai plus aucune confiance dans l'Etat, tel qu'il soit. Ni dans son discours, ni dans sa structure, ni dans les valeurs qu'il prône de façon totalement hypocrite. Et pour cette raison, il est absolument hors de question que j'adhère à une quelconque directive provenant d'une bande de menteurs/manipulateurs égocentriques qui ne pensent qu'à leur petite carrière et aux privilèges qui en découlent.

 

 

Oui effectivement, on ne devrait pas donner la parole à tout le monde, tu en es la preuve vivante, donc si tu pouvais laisser les grandes personnes discuter et cesser de venir nous les briser avec ta condescendance à deux balles, ce serait sympa. On débat intelligemment avec @Nujabes et @Saha depuis le début. Toi, tu cherches juste le conflit. Tu n'as aucun argument, tu es dans le jugement. Si tu cherches un duel de qui à la plus grosse, tu devrais trouver ton bonheur sur Twitter qui est à feu et à sang depuis des jours sur ce sujet. 

 

 

 

Toi tu débat intelligemment ?

Tu étale ta connerie sans vergogne, tu parles de réflexion personnelle, ça devrait te faire sourire toi même en l'écrivant vu le ramassis d'ignorance et d'aberrations que tu sors depuis ce matin.

 

J'aimerai pas être dans ta tête jeune homme, t'es sacrément retourné, ça doit être vraiment dur de vivre ta vie.

Link to comment
Share on other sites

il y a 7 minutes, na-oukine a dit :

 

Toi tu débat intelligemment ?

Tu étale ta connerie sans vergogne, tu parles de réflexion personnelle, ça devrait te faire sourire toi même en l'écrivant vu le ramassis d'ignorance et d'aberrations que tu sors depuis ce matin.

 

J'aimerai pas être dans ta tête jeune homme, t'es sacrément retourné, ça doit être vraiment dur de vivre ta vie.

 

Cotisation-pour-cerveau.jpg

  • Haha 1

L'espoir survit toujours. C'est pour ça qu'on l'appelle l'espoir.

 

Link to comment
Share on other sites

Mais @Fly, je ne prétends pas que le gouvernement n'a jamais menti, au contraire, ils ont été de gros branquignoles et méritent de rendre des comptes pour leurs bêtises en début de crise avec la fameuse gripette, allez au théâtre, et les masques ça sert à rien.

Je suis le dernier à les défendre.

 

Par contre, là où je ne suis absolument pas d'accord, c'est quand tu sous entends que ce n'est qu'une gripette, ou bien que l'on gonfle les chiffres et au final ce n'est pas si grave que ça en a l'air. Les chiffres sont plus ou moins similaires dans la plupart des pays, rapportés à la population bien sûr. 

Non on ne gonfle pas les chiffres. On ne falsifie pas les certificats de décès. Comme je l'ai expliqué dans la réponse à @Sborn, les patients meurent rarement du Covid comme seule étiologie, la plupart des décès sont des patients avec bcp de comorbidités, et une infection à ce virus précipite les choses et aboutit au décès.  

 

Ca a été une catastrophe sanitaire dans le monde entier, des pays qui n'ont aucun intérêt à mentir, qui n'ont pas de grands groupes pharmaceutiques ont des chiffres aussi alarmants.

 

Quand à ta comparaison avec la grippe Espagnole, elle n'a pas lieu d'être. On est en 2021 @Fly, ce qui était acceptable à l'époque, ou des millions de personnes sont mortes, ne l'est plus aujourd'hui. Si on a la possibilité de limiter les dégâts et de sauver des gens, on le fait. 

Si à l'époque on avait la technologie et les moyens pour combattre les précédentes pandémies, on l'aurait fait aussi.

 

Et pour la partie sur l'économie et le fric, justement, le covid a tout ralenti et a tout bloqué, du coup je comprends pas ton raisonnement là dessus. Les seuls qui en ont profité, ce sont les labos pharmaceutiques qui ont découvert le vaccin, mais à juste titre, ils méritent leur succès vu leur prouesse d'avoir développer des vaccins en un temps record!

Tout le reste de l'économie a pris très très cher. La consommation a nettement baissé.

 

il y a 46 minutes, Fly a dit :

Ma réflexion personnelle va bien plus loin que "le vaccin c'est bien ou mal". D'ailleurs, dans mon tout premier post, je parlais bien plus de l'évolution de notre société où nos gouvernants réduisent nos libertés petit à petit, lentement mais sûrement. Est-ce qu'on vit dans une dictature ? Pas encore. Est-ce qu'on peut voir des similarités avec certaines dictatures du passé dans ce qui se passe depuis quelques années en France ? Oui, clairement et l'épisode du covid le démontre bien. 

 

 

Quelles similitudes vois-tu avec les dictatures passées?

Les vaccins obligatoires existent depuis longtemps dans nos sociétés modernes. Toi même tu as fait tes vaccins obligatoires étant enfant. Et c'est ce qui nous a permis de faire disparaitre une grosse partie de la mortalité infantile, et des maladies infectieuses ont quasi disparu de notre territoire.

 

 

il y a 48 minutes, Fly a dit :

Je n'ai plus aucune confiance dans l'Etat, tel qu'il soit. Ni dans son discours, ni dans sa structure, ni dans les valeurs qu'il prône de façon totalement hypocrite. Et pour cette raison, il est absolument hors de question que j'adhère à une quelconque directive provenant d'une bande de menteurs/manipulateurs égocentriques qui ne pensent qu'à leur petite carrière et aux privilèges qui en découlent.

 

 

Moi je te demande pas de faire confiance dans l'Etat. Ce sont des zouaves qui ont fait démonstration de leur bêtise, carriérisme, et incompétence dès le début de cette pandémie.

Jte demande de faire confiance dans la communauté scientifique. 

Aujourd'hui avec internet, l'information de qualité, les articles scientifiques sont très facilement accessibles, et tu peux prendre un peu de temps pour faire tes propres recherches et te former une opinion éclairée sur le sujet.

 

Est-ce que la situation est idéale de forcer la main à la population pour se vacciner? Nope. Est-ce qu'on a le choix? Pas vraiment. Ou bien on va se préparer à vivre comme ça pendant plusieurs années, ce que je pense personne ne veut, ou bien on essaye d'encourager la population à se vacciner.

D'un côté, y'a que la carotte et le bâton qui marche dans notre pays. Quand je vois la proportion d'antivax chez nous, ça me fend le coeur de voir autant d'abrutis vomir leur ignorance partout.

Hop on menace les gens de ne pas pouvoir aller au restau sans pass sanitaire, et direct ils ne pensent plus aux fameux effets secondaires potentiels du vaccin, ils sont allés se programmer une vaccination, parce que leur confort personnel et leurs loisirs passent au dessus de tout. 

C'est dommage d'en arriver là.

 

Mais au final, restreindre l'accès pour les personnes non vaccinés à certains lieux clos publics, qui sont les gros clusters d'infections, c'est tout à fait naturel. Chaque personne non vaccinée a largement plus de chance de faire circuler le virus. On ne va pas mettre en danger le reste de la population s'ils ne veulent pas se protéger et participer à l'effort collectif.

Tant pis pour eux. 

 

Quand aux soignants, encore heureux que le vaccin soit devenu obligatoire. Perso j'ai aucune considération pour les soignants qui remettent en cause le vaccin. m****, si tu ne crois même pas dans le domaine dans lequel tu travailles, et que tu prends le risque de mettre en danger tes patients, qui sont fragiles, et qui peuvent en décéder, désolé mais t'as rien à faire dans un hôpital.

Si tu ne crois pas en la vaccination, et si t'en as rien à faire de mettre en danger la vie de tes patients, c'est que t'as choisi la mauvaise carrière. Primum non nocere, c'est ce pour quoi on a signé...

D'ailleurs pour les soignants la vaccination obligatoire contre  l'hépatite B existe déjà depuis un moment. Donc là encore, rien de nouveau.

  • Like 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 6 minutes, Nujabes a dit :

Mais @Fly, je ne prétends pas que le gouvernement n'a jamais menti, au contraire, ils ont été de gros branquignoles et méritent de rendre des comptes pour leurs bêtises en début de crise avec la fameuse gripette, allez au théâtre, et les masques ça sert à rien.

Je suis le dernier à les défendre.

 

Par contre, là où je ne suis absolument pas d'accord, c'est quand tu sous entends que ce n'est qu'une gripette, ou bien que l'on gonfle les chiffres et au final ce n'est pas si grave que ça en a l'air. Les chiffres sont plus ou moins similaires dans la plupart des pays, rapportés à la population bien sûr. 

Non on ne gonfle pas les chiffres. On ne falsifie pas les certificats de décès. Comme je l'ai expliqué dans la réponse à @Sborn, les patients meurent rarement du Covid comme seule étiologie, la plupart des décès sont des patients avec bcp de comorbidités, et une infection à ce virus précipite les choses et aboutit au décès.  

 

Ca a été une catastrophe sanitaire dans le monde entier, des pays qui n'ont aucun intérêt à mentir, qui n'ont pas de grands groupes pharmaceutiques ont des chiffres aussi alarmants.

 

Quand à ta comparaison avec la grippe Espagnole, elle n'a pas lieu d'être. On est en 2021 @Fly, ce qui était acceptable à l'époque, ou des millions de personnes sont mortes, ne l'est plus aujourd'hui. Si on a la possibilité de limiter les dégâts et de sauver des gens, on le fait. 

Si à l'époque on avait la technologie et les moyens pour combattre les précédentes pandémies, on l'aurait fait aussi.

 

Et pour la partie sur l'économie et le fric, justement, le covid a tout ralenti et a tout bloqué, du coup je comprends pas ton raisonnement là dessus. Les seuls qui en ont profité, ce sont les labos pharmaceutiques qui ont découvert le vaccin, mais à juste titre, ils méritent leur succès vu leur prouesse d'avoir développer des vaccins en un temps record!

Tout le reste de l'économie a pris très très cher. La consommation a nettement baissé.

 

 

Quelles similitudes vois-tu avec les dictatures passées?

Les vaccins obligatoires existent depuis longtemps dans nos sociétés modernes. Toi même tu as fait tes vaccins obligatoires étant enfant. Et c'est ce qui nous a permis de faire disparaitre une grosse partie de la mortalité infantile, et des maladies infectieuses ont quasi disparu de notre territoire.

 

 

 

Moi je te demande pas de faire confiance dans l'Etat. Ce sont des zouaves qui ont fait démonstration de leur bêtise, carriérisme, et incompétence dès le début de cette pandémie.

Jte demande de faire confiance dans la communauté scientifique. 

Aujourd'hui avec internet, l'information de qualité, les articles scientifiques sont très facilement accessibles, et tu peux prendre un peu de temps pour faire tes propres recherches et te former une opinion éclairée sur le sujet.

 

Est-ce que la situation est idéale de forcer la main à la population pour se vacciner? Nope. Est-ce qu'on a le choix? Pas vraiment. Ou bien on va se préparer à vivre comme ça pendant plusieurs années, ce que je pense personne ne veut, ou bien on essaye d'encourager la population à se vacciner.

D'un côté, y'a que la carotte et le bâton qui marche dans notre pays. Quand je vois la proportion d'antivax chez nous, ça me fend le coeur de voir autant d'abrutis vomir leur ignorance partout.

Hop on menace les gens de ne pas pouvoir aller au restau sans pass sanitaire, et direct ils ne pensent plus aux fameux effets secondaires potentiels du vaccin, ils sont allés se programmer une vaccination, parce que leur confort personnel et leurs loisirs passent au dessus de tout. 

C'est dommage d'en arriver là.

 

Mais au final, restreindre l'accès pour les personnes non vaccinés à certains lieux clos publics, qui sont les gros clusters d'infections, c'est tout à fait naturel. Chaque personne non vaccinée a largement plus de chance de faire circuler le virus. On ne va pas mettre en danger le reste de la population s'ils ne veulent pas se protéger et participer à l'effort collectif.

Tant pis pour eux. 

 

Quand aux soignants, encore heureux que le vaccin soit devenu obligatoire. Perso j'ai aucune considération pour les soignants qui remettent en cause le vaccin. m****, si tu ne crois même pas dans le domaine dans lequel tu travailles, et que tu prends le risque de mettre en danger tes patients, qui sont fragiles, et qui peuvent en décéder, désolé mais t'as rien à faire dans un hôpital.

Si tu ne crois pas en la vaccination, et si t'en as rien à faire de mettre en danger la vie de tes patients, c'est que t'as choisi la mauvaise carrière. Primum non nocere, c'est ce pour quoi on a signé...

D'ailleurs pour les soignants la vaccination obligatoire contre  l'hépatite B existe déjà depuis un moment. Donc là encore, rien de nouveau.

 

Tu me demandes de faire confiance à la communauté scientifique. Je le ferais volontiers si certains exemples du passé ne laissaient pas transparaître qu'aujourd'hui plus que jamais, on peut acheter tout le monde. Le meilleur exemple ? Celui du tabac où de nombreux scientifiques rémunérés par les grands groupes, ont sciemment menti sur les effets du tabac à l'époque, allant même jusqu'à nier que la cigarette donnait le cancer. Et on parle d'un phénomène qui date de plus de 40 ans, je n'ose même pas imaginer ce qui se fait aujourd'hui dans une société où la vision capitaliste a totalement explosé. 

 

Désolé @Nujabes, mais dans ce monde, je n'ai confiance en absolument aucun organisme tel qu'il soit, vraiment aucun. Maintenant, j'admets bien volontiers que tu énonces certaines vérités, notamment sur la grippe espagnole et que tu as l'air de t'y connaître sur le sujet.

 

En ce qui me concerne, je me pose beaucoup de questions sur tout depuis toujours, c'est dans mon génome. Peut-être qu'à force ça me desserre et que je vois le mal partout.

 

Concernant les similitudes avec les dictatures du passé, j'en ai déjà parlé à la page précédente. Si on omet les restrictions liées au covid et qu'on dresse un rapide bilan de ce qui se passe dans notre pays, on se rend compte qu'on entrave nos libertés un peu plus chaque année. Le gouvernement nous impose toujours plus de réformes dont absolument personne ne veut (réformes des retraites, la loi travail, suppression de l'ISF entraînant une hausse de certains impôts/taxes pour la classe moyenne, etc). répressions violentes et systématiques des manifestations (pompiers, gilets-jaune etc).

 

Dans le cas du covid, obligation détournée de se faire vacciner, sous peine de ne plus avoir accès à certains lieux pourtant "accessible à tous", certaines professions sont menacées de licenciement en cas de non vaccination, sans oublier la propagande médiatique dont on nous abreuve quotidiennement à propos du fait de se faire vacciner. Comme je l'ai dis, si on étudie l'Histoire, on se rend compte qu'excepté en cas de coup d'état, une dictature se met généralement en place sur la durée, avec des mesures instaurées petit à petit pour faciliter l'acceptation et éviter des mouvements de révolte. Nous sommes clairement dans ce schéma en France aujourd'hui. 

 

Ce qui se passe dans notre pays depuis quelques années est assez dramatique. Il n'y a plus aucune tolérance, ni aucune retenue. C'est soit blanc, soit noir, il n'y a pas de juste milieu. Dans le cas de l'actualité du covid, soit tu es un pro vaccin, et donc un mouton, soit tu es un anti vaccin et donc un complotiste. Du coup, on fait quoi ? Guerre civile ? L'armée a déjà tenté d'alerter les gens via sa tribune, au final on les diabolise avec tous ces décérébrés qui prétendent qu'il s'agit d'un appel pour que le peuple se soulève contre l'Etat. 

 

Y'a déjà pas grand chose qui allait avant l'apparition de ce virus, imposer aux gens le pass sanitaire ne va absolument rien arranger, bien au contraire. Mais bon quand tu vois certains discours extrémistes comme celui d'au-dessus où le type te sort qu'on doit IMPOSER à tous ceux qui ne sont pas vaccinés (et donc foncièrement, tous ceux qui ne partagent pas son avis) de rester confinés chez eux, tu te dis que c'est fort mal barré si des gens comme ça commencent à ouvrir leur clapet et qu'en face tu as les mêmes avec un discours diamétralement opposé. 

 

L'espoir survit toujours. C'est pour ça qu'on l'appelle l'espoir.

 

Link to comment
Share on other sites

En tout cas en Belgique le gouvernement a maintenu aujourd’hui la vaccination non obligatoire des soignants et la non extension du pass sanitaire. Enfin du bon sens.

Link to comment
Share on other sites

Intéressant vos échanges ;

quelqu'un pour m'expliquer pourquoi on est toujours pas aux 10 000 à 15 000 lits promis par Byzun et par Véran  ?
https://www.lamontagne.fr/paris-75000/actualites/y-a-t-il-plus-de-lits-de-reanimation-en-france-depuis-la-premiere-vague-oui-mais_13905930/

 

Quelqu'un pour m'expliquer comment on peut parler de solidarité tout en  acceptant que les soignants qui ont risqué leur vie jusqu'ici et qui ne vont pas accepter le vaccin vont être virés?

Merci !!


 

Edited by lô le gunners
  • Like 1

totti-2-450x150.png
Pelé:"He is the best player in the world; He has just been a little unlucky in the past.";                   Maradona: "Totti is the world's number one" ;                     Mourinho: "He's the best player in the Italian championship in terms of spectacle and quality of play."                    Ferguson: "Totti is the fantastic player";                           Wenger: "Totti is a top, top class player. He used to play in behind the strikers and then one day they had no central striker so they played him up front and won game after game. He suddenly became the topscorer in Italy as a central striker. That means this guy has absolutely everything"             Platini: " Totti est un artiste du football. Son seul défaut est d'être romain."

Link to comment
Share on other sites

Il y a 6 heures, Trèfle a dit :

 

Tu n'as pas dû travailler longtemps pour l'État si tu penses qu'il s'agît d'une structure en qui on peut avoir confiance. 

Je travaille pour l'État depuis plusieurs années, et je peux t'assurer qu'il est tout sauf digne de confiance.

 

Toi comme plusieurs ici vous affirmez vos vérités avec condescendance mais vous me semblez bien naïfs pour tenir de tels propos. 

Vous citez vos beaux articles de tel ou tel journal mais vous êtes bien loin d'imaginer ce qu'il se passe réellement en coulisse et de quelle manière le pays est géré.

 

Et tu en retiens que c'est des mecs super compétents, capable de mentir collectivement pendant des mois sans que rien ne sorte, et de falsifier un pandémie? Put** on a pas bossé avec les mêmes mecs :D

 

Limite je t'envie, dans ton monde au moins il y a des mecs capables de régler des problèmes en deux deux, si l'envie leur en prend. Dans le mien, on est pas sorti de l'auberge :ph34r:.

 

Il y a 2 heures, Fly a dit :

Désolé @Nujabes, mais dans ce monde, je n'ai confiance en absolument aucun organisme tel qu'il soit, vraiment aucun. Maintenant, j'admets bien volontiers que tu énonces certaines vérités, notamment sur la grippe espagnole et que tu as l'air de t'y connaître sur le sujet.

 

Je crois qu'au final c'est un peu le coeur du problème (et je pense que tu seras d'accord avec moi). La question après c'est comment on règle des problèmes collectifs si on a confiance en rien ni personne... on soignera pas des malades, ni construirons des routes, ni instruirons pas des élèves sans un minimum de structures qui oeuvrent au bien commun (ce qui est l'Etat, ou devrait l'être), contrairement ce que pense les anar ou les ultra-libéraux (ce qui est un peu le même chose). 

 

 

 

Sinon je crois que ce qui vaut un peu la peine, c'est de regarder un peu au delà de son gouvernement (qu'on peut detester à raison, mais ca peut biaiser un peu l'analyse), et voir quels sont les décisions contestables (quand on ferme, comment, etc), et ce qui relève de la m**** qui est commune à tous que tu sois dans la Russia de Putin, au "paradis" helevète de la démocratie directe (ils ont même votés sur les mesures covid), au socialisme révolutionnaire Vénézuélien ou à l'austère Allemagne de Merkel. Les règles du jeux ont été les mêmes un peu partout, et les grandes décisions pas si différentes. 

 

Perso tu m'as jamais entendu dire que Macron et l'Etat français avait fait un good job, ni que les annonces de il y a deux jours étaient nécessaires, je dis juste: vaccinez-vous bordel de m**** :amoureu:

 

 

 

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, Saha a dit :

 

Et tu en retiens que c'est des mecs super compétents, capable de mentir collectivement pendant des mois sans que rien ne sorte, et de falsifier un pandémie? Put** on a pas bossé avec les mêmes mecs :D

 

Limite je t'envie, dans ton monde au moins il y a des mecs capables de régler des problèmes en deux deux, si l'envie leur en prend. Dans le mien, on est pas sorti de l'auberge :ph34r:.

 

 

Je crois qu'au final c'est un peu le coeur du problème (et je pense que tu seras d'accord avec moi). La question après c'est comment on règle des problèmes collectifs si on a confiance en rien ni personne... on soignera pas des malades, ni construirons des routes, ni instruirons pas des élèves sans un minimum de structures qui oeuvrent au bien commun (ce qui est l'Etat, ou devrait l'être), contrairement ce que pense les anar ou les ultra-libéraux (ce qui est un peu le même chose). 

 

 

 

Sinon je crois que ce qui vaut un peu la peine, c'est de regarder un peu au delà de son gouvernement (qu'on peut detester à raison, mais ca peut biaiser un peu l'analyse), et voir quels sont les décisions contestables (quand on ferme, comment, etc), et ce qui relève de la m**** qui est commune à tous que tu sois dans la Russia de Putin, au "paradis" helevète de la démocratie directe (ils ont même votés sur les mesures covid), au socialisme révolutionnaire Vénézuélien ou à l'austère Allemagne de Merkel. Les règles du jeux ont été les mêmes un peu partout, et les grandes décisions pas si différentes. 

 

Perso tu m'as jamais entendu dire que Macron et l'Etat français avait fait un good job, ni que les annonces de il y a deux jours étaient nécessaires, je dis juste: vaccinez-vous bordel de m**** :amoureu:

 

 

 

 

Je le suis. 

 

J'ai tout de même pris note de certaines choses dans votre discours à toi et @Nujabes. J'ai appris des choses, c'est toujours intéressant d'échanger de cette façon, même si évidemment je demeure toujours aussi sceptique ^^

 

Mais au moins, sur certains points, nous sommes d'accord. 

Edited by Fly

L'espoir survit toujours. C'est pour ça qu'on l'appelle l'espoir.

 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 7 heures, lô le gunners a dit :

 

Quelqu'un pour m'expliquer comment on peut parler de solidarité tout en  acceptant que les soignants qui ont risqué leur vie jusqu'ici et qui ne vont pas accepter le vaccin vont être virés?

 

 

Parce que les hôpitaux sont des clusters d'infections. 

Bcp de patients ont choppé le covid en hôpital parce que le virus y a circulé, et que les gestes barrières bien qu'indispensables ne sont pas infaillibles. 

 

La base pour un soignant c'est le primum non nocere, ne pas nuire aux patients. 

De la même manière que tu ne peux pas travailler a l'hôpital en tant que soignant sans le vaccin de l'hépatite B, c'est une très bonne chose que le vaccin covid devienne obligatoire. 

 

Les patients peuvent être très fragiles a l'hôpital, avec une immunité réduite, un âge avancé, bcp de comordités.  Un covid pour eux est synonyme de décès. 

 

Des patients qui n'avaient pas le covid, qui l'ont choppé a l'hôpital et qui en sont décédés, ça s'est produit plus qu'on ne le pense, et en tant que soignant c'est inacceptable. 

Ajd on a un outil efficace et safe pour limiter les dégâts, avec le vaccin. Le devoir d'un soignant est de se vacciner et protéger ses patients. 

 

La solidarité c'est les soignants qui se vaccinent pour protéger les plus fragiles avec qui ils sont en contact en permanence. 

Pas les soignants qui refusent de se vacciner et qui n'ont aucune raison valable d'un point de vu scientifique de ne pas se protéger. 

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Les soignants sont sûrement les premiers à mieux respecter les gestes barrières en hôpital, les règles d’asepsie et j’en passe ... bien loin de la population générale. Donc les responsabiliser et surtout les pointer du doigt à ce point c’est limite.

 

Et aucun vaccin n’est obligatoire. On dit que ça l’est (pour inciter les gens à ne pas se poser de question et les faire) mais tous les codes, décret, charte, législation, qu’ils soient médicaux, civils, nationaux ou européen, ne va en ce sens. Un bon avocat si on t’ennuie et tu passes.

 

Obliger est le contraire même de la médecine. Sensibiliser devraient rester le maître mot. Certains devraient s’en rappeler.

 

 

 

 

 

 

Edited by Sborn
Link to comment
Share on other sites

Il y a 16 heures, Fly a dit :

Sauf si les chiffres sont faux.

 

Oui alors le mieux c'est d'arrêter cette discussion qui ne peut mener à rien, parce que si tu rejettes systématiquement les chiffres qui ne vont pas dans ton sens, en te contentant juste à la place de produire des estimations au doigt mouillé du type "je ne connais pas de cas de covid grave autour de moi, c'est bien la preuve qu'on nous ment", forcément tu vas toujours avoir raison.

 

Juste une remarque : il y a eu 400 000 hospitalisés pour covid grave, soit à la louche 1 personne sur 160 en moyenne. Et probablement encore moins si on vit en dehors des grands centres urbains, qui ont été plus contaminés. Statistiquement ça n'a donc rien de particulièrement étonnant de ne pas en connaître dans son entourage, d'autant plus si on est jeune et donc avec un entourage plutôt jeune en moyenne. Bref, tu raisonnes à partir d'arguments bâtis sur des sables mouvants.

 

Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, Sborn a dit :

Les soignants sont sûrement les premiers à mieux respecter les gestes barrières en hôpital, les règles d’asepsie et j’en passe ...

 

Encore heureux, c'est le B.A.BA du métier !!! Tu dis ça comme s'il fallait les en féliciter.

 

il y a une heure, Sborn a dit :

Obliger est le contraire même de la médecine. Sensibiliser devraient rester le maître mot. Certains devraient s’en rappeler.

 

Il ne s'agit pas uniquement de médecine ici, mais de santé publique en période de crise sanitaire. Crise sanitaire qui a par ailleurs entraîné une crise économique et sociale.

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue..