Jump to content

Dear Gooners, to support the forum, thanks to disable your ad blocker !

Actualités


MissArsenal
 Share

Recommended Posts

Je vais essayer de répondre du mieux que je peux.

 

Quand j'évoque la Turquie, j'ai conscience que l'Islam existe depuis bien plus longtemps et qu'il existe de nombreux courants. Mais je crois qu'un califat, peu importe sa place, à une certaine autorité. Quand Atatürk décide en 1924 de rendre la Turquie laïque ça à un échos chez les croyants, il mets un terme à un système politique qui gouverne les croyants de tous l'empire ottoman et ça à forcément des répercussions.

 

Les deux penseurs que j'ai évoqué :

 

 - Ali Abderraziq qui a écrit en 1925 l'Islam et les fondements du pouvoir. Il constate que les textes musulmans ( Coran etc ) ne disent rien de l'existence du Califat ou d'un système politique et que donc un musulman peut vivre sous une autre autorité politique mais que le devoir du croyant est d'islamiser la société.

 - L'autre je n'ai plus son nom en tête, peut-être sont-ils plusieurs j'essaierais de remettre la main dessus. Je sais que c'est le partie la plus compliquée mais ce que j'en ai retenu c'est que le mot salafiste vient de salaf salih, en référence au prophète et à ses compagnons et les héritiers et c'est en ça que j'évoque un Islam en rapport avec l'époque médiévale. Celui lié aux califats. Sans califat, eux ont une approche purement religieuse.

 

Donc selon moi frères musulmans : mouvement qui est né en Egypte.

Salafiste : aujourd'hui je dirais que c'est plutôt sous impulsion de l'Arabie Saoudite et des cheikhs

 

Je sais qu'il y a beaucoup beaucoup plus de courants dans l'Islam, des sous divisions et je n'en maîtrise pas les subtilités. Si j'évoque principalement ces deux là c'est qu'il me semble que ce sont les deux qui posent problème.

 

Voilà, j'ai conscience que c'est un sujet important et comme je l'ai dis en débutant mon précèdent message : je résume. Ca me pousse probablement à faire des raccourcis et des erreurs mais je continue d'apprendre donc merci pour tes précisions. Et contrairement à toi je préfère la politique et l'histoire à la religion ahah.

 

 

 

Edited by Peter Pan
Link to comment
Share on other sites

Les religions déjà de base, ça ne sert qu'à diviser les gens. 

 

C'est un fléau qui sévit depuis des millénaires et qui a causé des milliards de victimes à travers les siècles. Des milliards.

 

Et ça continue, des milliers d'années après leur création. 

 

Tant que les gens ne comprendront pas qu'il s'agit simplement d'une instrumentalisation de l'esprit, les choses ne changeront jamais.

L'espoir survit toujours. C'est pour ça qu'on l'appelle l'espoir.

 

Link to comment
Share on other sites

Le 04/11/2020 à 11:56, Hamza59 a dit :

Première chose, je suis absolument nul en histoire concernant les pays et leurs politiques et ça ne m'intéresse pas du tout.

...
2ème, je suis étudiant en sciences du coran et en droit musulman

 

Il n'y que moi que ça choque :heins::bogoss: ?

Link to comment
Share on other sites

Il y a 10 heures, Fly a dit :

Les religions déjà de base, ça ne sert qu'à diviser les gens. 

 

C'est un fléau qui sévit depuis des millénaires et qui a causé des milliards de victimes à travers les siècles. Des milliards.

 

Et ça continue, des milliers d'années après leur création. 

 

Tant que les gens ne comprendront pas qu'il s'agit simplement d'une instrumentalisation de l'esprit, les choses ne changeront jamais.

 

Tu n'enlèveras pas le besoin de religion de la tête des gens, besoin qui est probablement aussi vieux que l'Homme.

 

Et si les gens ne tuaient pas pour les religions ils tueraient pour autre chose. Ce ne sont pas les prétextes qui manquent.

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, Hamza59 a dit :

Tu peux t’adresser à moi tu sais?

C'est quoi qui te choque ?

 

La contradiction entre étudier du droit et revendiquer de ne pas connaître ni même être intéressé par l'histoire et la (géo)politique. Tout ça s'articule.

 

(Et sinon de fait je m'adresse à toi aussi)

 

Le 04/11/2020 à 11:56, Hamza59 a dit :

En France j'ai l'impression que l'islam politique c'est juste un musulman (qui ne se renie pas) qui fait de la politique en fin de compte. Faut m'éclairer sur ça.
Personne a l'intention d'"islamiser" la France, je te le garantie.

 

Il y a un islam politique de la même façon qu'il y a un catholicisme politique.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 13 heures, Fly a dit :

Les religions déjà de base, ça ne sert qu'à diviser les gens. 

 

C'est un fléau qui sévit depuis des millénaires et qui a causé des milliards de victimes à travers les siècles. Des milliards.

 

Et ça continue, des milliers d'années après leur création. 

 

Tant que les gens ne comprendront pas qu'il s'agit simplement d'une instrumentalisation de l'esprit, les choses ne changeront jamais.

 

La religion n'est pas fait pour diviser (dans l'Islam en tout cas), au contraire elle unifie. Celui qui divise c'est l'Homme.

 

D'ailleurs c'est pas pour la religion qu'ils font la guerre, mais pour le pouvoir, territoire et argent. Ceux qui font ça ils s'en foutent royalement de la religion.

Edited by Kloro

180612104627594490.jpg

Link to comment
Share on other sites

Il y a 4 heures, PierU a dit :

 

Tu n'enlèveras pas le besoin de religion de la tête des gens, besoin qui est probablement aussi vieux que l'Homme.

 

Et si les gens ne tuaient pas pour les religions ils tueraient pour autre chose. Ce ne sont pas les prétextes qui manquent.

 

Tu marques un point, mais je suis toujours autant fasciné de voir le nombre de gens qui croient encore à des préceptes à mon sens totalement dépassés et issues d'une autre époque. Une époque où les gens avaient besoin de se sentir rassurer et où la foi permettait d'expliquer certaines choses inexplicables.

 

La religion a toujours été un moyen de diviser et de manipuler les gens. Ce n'est d'ailleurs pas un hasard si les sectes et leurs gourous utilisent exactement les mêmes principes que l'Eglise Catholique en son temps où les extrémistes radicaux de nos jours. 

 

@Kloro bien sûr que les religions divisent les peuples, elles ont été inventé avant tout pour manipuler les esprits influençables. Il suffit de voir le nombre de courants différents qu'il existe dans chaque religion pour se rendre compte de la supercherie. A la base, tout cela part d'un mec plus malin que les autres qui a entrevu l'immense pouvoir qu'il pouvait acquérir en manipulant les gens. Son voisin, tout aussi malin a vu que ça fonctionnait et il a adapté sa propre version de la chose. un autre a fait de même et ainsi de suite, ce qui a donné naissance aux religions. Je synthétise volontairement, mais en gros c'est ça.

 

Les histoires de prophètes, de types qui ressuscitent etc, c'est de la superstition pure et dure. Maintenant, chacun est libre de penser ce qu'il veut (c'est l'une des rares choses qu'il nous reste), mais pour ma part, je ne me suis jamais laisser prendre.

 

 

Edited by Fly

L'espoir survit toujours. C'est pour ça qu'on l'appelle l'espoir.

 

Link to comment
Share on other sites

il y a 9 minutes, Jack_Wilchevre a dit :

 

Alors, mais pas du tout :D

J'ai vraiment pas envie de rentrer dans une discussion là-dessus, mais faut tout de même éviter d'être autocentré sur sa perception des choses et d'en faire une théorie affirmative.

Sans compter le reste de ton post qui, là aussi, ne fait appel qu'à ta seule et unique perception du monde, de l'histoire, de l'anthropologie, et de bien d'autres domaines.

 

 

C'est pourtant une évidence, simple question de bon sens, mais libre à chacun d'avoir ses propres croyances ^^ 

 

Toutes les religions sont nées de la même façon, elles servaient avant tout à inspirer la crainte au peuple. Si tu m'expliques que c'est faux, c'est que tu as loupé un chapitre. Ce n'est pas une question de vouloir avoir raison ou non, c'est un fait historique.

L'espoir survit toujours. C'est pour ça qu'on l'appelle l'espoir.

 

Link to comment
Share on other sites

il y a 12 minutes, Fly a dit :

 

C'est pourtant une évidence, simple question de bon sens, mais libre à chacun d'avoir ses propres croyances ^^ 

 

Toutes les religions sont nées de la même façon, elles servaient avant tout à inspirer la crainte au peuple. Si tu m'expliques que c'est faux, c'est que tu as loupé un chapitre. Ce n'est pas une question de vouloir avoir raison ou non, c'est un fait historique.

 

Nous n'avons pas la même évidence ^^

 

Après j'ai l'impression que tu as retenue ce que tu as voulu retenir, mais ça reste un débat complexe où l'objectivité sera pas forcément de mise. Je ne pourrais pas parler au noms de toutes les religions car je ne connais pas. Pour l'Islam par contre j'aimerais juste te poser une question très simple :

 

Comment justifierais-tu des faits scientifiques prouvé aujourd'hui qui étaient dans le coran ? Et ce dans plusieurs domaines différents de la science.

 

Ca va peut-être vous choquer mais l'Islam est une religion énormément basé sur la science, la science est au centre même de l'Islam.

 

Pour ta dernière phrase, je ne vois pas en quoi l'Islam par exemple a pu 'être créer' pour inspirer la crainte. Au contraire elle est apparue dans une époque d'oppression déjà présente où le monde arabe était l'une des pires sociétés (niveau moral ou 'humanisme' si l'on préfère)

Edited by Kloro

180612104627594490.jpg

Link to comment
Share on other sites

il y a 1 minute, Kloro a dit :

 

Nous n'avons pas la même évidence ^^

 

Après j'ai l'impression que tu as retenue ce que tu as voulu retenir, mais ça reste un débat complexe où l'objectivité sera pas forcément de mise. Je ne pourrais pas parler au noms de toutes les religions car je ne connais pas. Pour l'Islam par contre j'aimerais juste te poser une question très simple :

 

Comment justifierais-tu des faits scientifiques prouvé aujourd'hui qui étaient dans le coran ? Et ce dans plusieurs domaines différents de la science.

 

Ca va peut-être vous choquer mais l'Islam est une religion énormément basé sur la science, la science est au centre même de l'Islam.

 

Je n'ai jamais lu le Coran (pas plus que la Bible ou n'importe quel autre livre saint), donc je ne saurais dire de quels faits scientifiques tu parles.

 

Cependant en tant qu'amateur d'Histoire, ce que je sais, c'est que le monde musulman était bien plus civilisé à l'époque que le monde occidentale (j'entends par-là l'époque médiévale). Ouverture d'esprit, médecine, mathématiques, astrologie etc, si les grecs ont inventé beaucoup de choses, les arabes ont énormément contribués dans bien des domaines. Leurs universités étaient d'ailleurs les plus réputés du monde à l'époque. Pendant que l'Inquisition faisait des ravages en occident et qu'on brûlait des gens pour un oui ou pour un non, le monde arabe lui s'émancipait, aussi bien au niveau de la pensée que de son territoire. 

 

Et pourtant que reste-il de tout cela aujourd'hui si ce n'est un passé glorieux ? Pas grand chose hélas. L'occident a évolué en bien sur de nombreux aspects, il s'est ouvert au reste du monde, là où l'orient a régressé et s'est renfermé sur lui-même. Le phénomène s'est inversé au fil des siècles, pour de multiples raisons, dont la plupart m'échappent.

 

Toutefois, si on analyse bien les choses, l'occident a commencé à évoluer dans le bon sens à partir du moment où les gens ont commencé à s'émanciper petit à petit de la religion. Le siècle des Lumières et les époques qui ont suivi ont vu l'apparition de nouvelles mentalités et de philosophies de vie, rejetant peu à peu l'Eglise et ses principes jugés dépassés. A l'inverse le monde musulman s'est encré profondément dans des luttes de pouvoir internes entre les différents courants religieux et n'a fait que dépérir. 

 

Aujourd'hui encore, les chiites et les sunnites illustrent parfaitement ce conflit d'opposition d'idées/religieux. A cela s'ajoute différents groupes/courants tels que le salafisme, le wahhabisme et autres mouvements qui se querellent idéologiquement sur bien des points. En occident, ces oppositions ont disparu depuis des décennies, voir plusieurs siècles. Catholiques, protestants, orthodoxes etc, peu importe les croyances de chacun, la religion n'a plus autant d'influence qu'auparavant, tout simplement parce que les gens s'en sont détachés. Il n'y a plus de consonance politique.

 

Les américains sont un peu l'exception qui confirme la règle, mais leur président a beau jurer sur la Bible, tout cela est purement symbolique. Il n'y a aucune assimilation politique. En orient et dans la plupart des pays musulmans, la religion prend beaucoup trop de place, elle prime parfois même sur la vie humaine ou sur les principes moraux. 

 

Au final, quel est le triste bilan de tout cela ? Des milliards de morts, pour imposer à l'autre sa vision. Certes la religion n'est qu'un prétexte, un prétexte pour ceux qui détiennent le pouvoir, mais ceux qui agissent en leur nom et perpétuent ces atrocités, eux ils y croient vraiment. Ils sont persuadés d'être dans leur bon droit, persuadés d'agir pour Dieu. Ils ne se doutent pas un seul instant qu'ils sont manipulés, comme le bas peuple ne se rendait pas compte qu'il était manipulé par l'Eglise et ses représentants en son temps. Le terroriste islamique radical d'aujourd'hui n'a absolument rien à envier au chevalier croisé d'autrefois. 

 

Et tout cela au nom de quoi ? De la religion. A mes yeux, il n'y a pas de religion de paix, c'est un mensonge qu'on nous balance à longueur de temps, mais quand on y regarde d'un peu plus près, toutes les religions sans exception, qu'elles soient polythéistes ou monothéistes, sont nées dans le sang et ont fait coulé le sang durant des siècles. Il est là le fin mot de l'histoire. 

L'espoir survit toujours. C'est pour ça qu'on l'appelle l'espoir.

 

Link to comment
Share on other sites

il y a 45 minutes, Fly a dit :

 

C'est pourtant une évidence, simple question de bon sens, mais libre à chacun d'avoir ses propres croyances ^^ 

 

Toutes les religions sont nées de la même façon, elles servaient avant tout à inspirer la crainte au peuple. Si tu m'expliques que c'est faux, c'est que tu as loupé un chapitre. Ce n'est pas une question de vouloir avoir raison ou non, c'est un fait historique.

 

Pour ma part c'est une question d'évolution des croyances tout simplement, succédant au chamanisme, au polythéisme (et encore, ça dépend pour qui), etc. Après comme dit, je vais pas rentrer dans la discussion car je n'ai eu qu'un cours relativement basique sur l'histoire des religions, mais dire qu'à l'origine elles sortent d'un chapeau pour dominer les autres c'est profondément inexact à mon sens.

  • Like 2

1494507745-logo.png

Analyses tactiques, focus, stats,...

https://kevinbernard13.wixsite.com/latelier-tactique

Link to comment
Share on other sites

il y a 7 minutes, Jack_Wilchevre a dit :

 

Pour ma part c'est une question d'évolution des croyances tout simplement, succédant au chamanisme, au polythéisme (et encore, ça dépend pour qui), etc. Après comme dit, je vais pas rentrer dans la discussion car je n'ai eu qu'un cours relativement basique sur l'histoire des religions, mais dire qu'à l'origine elles sortent d'un chapeau pour dominer les autres c'est profondément inexact à mon sens.

 

Pas forcément pour dominer les autres, mais pour contrôler les masses et assurer le pouvoir à celui ou ceux qui mènent la danse. Ensuite, les choses ont évolué avec le temps pour évoluer vers des guerres de religion. Mais ces fameuses guerres de religion à la base, que sont-elles, si ce n'est l'envie d'un ou plusieurs leaders religieux détendre leur influence et leur domination sur leurs voisins ? 

 

Comme je l'ai dit, l'essence d'une secte repose exactement sur le même principe que celui de la religion. Manipulation d'autrui dans le but d'obtenir ses faveurs. Le gourou jouit des mêmes privilèges (toutes proportions gardées) que tout meneur religieux en leur temps auprès de ses fidèles. 

L'espoir survit toujours. C'est pour ça qu'on l'appelle l'espoir.

 

Link to comment
Share on other sites

Les religions ne sont pas comme des sectes, ce sont des sectes.

Le fait de sciemment organiser un lavage de cerveau envers tous les fidèles d'une religion en les empêchant de réfléchir par eux mêmes (pas le droit de se représenter le dit "dieu "ou son "prophète") et d'apprendre par cœur au travers d'un livre tous les comportements et/ou façons de penser n'a qu'un seul but.

 

Maintenir une population dans un carcan pour qu'elle soit plus facile à gérer, ne pas avoir à justifier sa gestion et pouvoir l'asservir et la lancer au combat sur un simple ordre.

 

Je prends la religion musulmane comme exemple parce qu'elle concentre le gros des tensions actuelles, comment voulez vous que cette religion puisse s'inscrire dans un pays européen ? Il est explicitement dit dans le coran qu'un des pechés principaux est la gouvernance injuste, c'est a dire qu'elle ne régit pas selon les prescriptions de l'islam et qu'il ne faut, alors ne pas suivre ces règles, l'homosexualité est bien évidemment interdite, l'insubordination de la femme est puni, la charia doit être appliquée.

 

Ce sont des préceptes qui ne peuvent coexister, se fondre ou s'adapter à une société civilisée moderne, ces pratiques ont 500 ans de retard.

Alors attention ce n'est pas seulement l'islam le probleme, le christianisme comprends les mêmes règles rétrogrades.

 

Il n'y a pas d'assimilation possible, soit l'état se conforme à la religion en adoptant ses règles et en apprenant "des savants musulmans" soit la religion n'a voix de cité QUE dans le contexte privé et encore, en autorisant pas tout. Comme la punition physique telle que la fessée vient d'être interdite par la loi, l'asservissement de la femme dans le fair de la forcer à se couvrir, a rester vierge, a ne fréquenter que des hommes musulmans, etc doit être interdit.

 

Et au final un islam "léger" ne peut exister, le coran n'est pas un menu a la carte, soit tu appliques religieusement ses préceptes, soit tu es un incroyant. 

 

A méditer, le seul espoir qui existait était que le monde musulman prenne le même chemin que les occidentaux qui ont su s'affranchir de leur religion, sauf que le monde économique s'est arrêté, la progression de la qualité de vie également et que donc les difficultés et la peur de l'avenir font ressurgir ces ombres passéistes. 

Link to comment
Share on other sites

il y a 58 minutes, Fly a dit :

 

Pas forcément pour dominer les autres, mais pour contrôler les masses et assurer le pouvoir à celui ou ceux qui mènent la danse. Ensuite, les choses ont évolué avec le temps pour évoluer vers des guerres de religion. Mais ces fameuses guerres de religion à la base, que sont-elles, si ce n'est l'envie d'un ou plusieurs leaders religieux détendre leur influence et leur domination sur leurs voisins ? 

 

Comme je l'ai dit, l'essence d'une secte repose exactement sur le même principe que celui de la religion. Manipulation d'autrui dans le but d'obtenir ses faveurs. Le gourou jouit des mêmes privilèges (toutes proportions gardées) que tout meneur religieux en leur temps auprès de ses fidèles. 

 

Sauf que globalement les religions ne sont pas du tout nés à proximité du pouvoir. Parfois le dirigeant finissait par se convertir et donc diffuser la religion, dans d'autres c'est une révolutions culturelles qui a amené ces religieux au pouvoir. 

 

Maintenant oui, tout ce qui peut influencer les masses sera utiliser un jour ou l'autre ( l'athéisme et l'humanisme compris). 

Link to comment
Share on other sites

il y a 9 minutes, Sheldon a dit :

 

Sauf que globalement les religions ne sont pas du tout nés à proximité du pouvoir. Parfois le dirigeant finissait par se convertir et donc diffuser la religion, dans d'autres c'est une révolutions culturelles qui a amené ces religieux au pouvoir. 

 

Maintenant oui, tout ce qui peut influencer les masses sera utiliser un jour ou l'autre ( l'athéisme et l'humanisme compris). 

 

Et que crois-tu que sont les prophètes et autres messies ? ^^

 

Ils ont été les premiers à tirer leur épingle du jeu. On ne naît pas dirigeant, on le devient, dans beaucoup de cas, par la force.

L'espoir survit toujours. C'est pour ça qu'on l'appelle l'espoir.

 

Link to comment
Share on other sites

il y a 13 minutes, Fly a dit :

 

Et que crois-tu que sont les prophètes et autres messies ? ^^

 

Ils ont été les premiers à tirer leur épingle du jeu. On ne naît pas dirigeant, on le devient, dans beaucoup de cas, par la force.

 

Ben globalement des gens sans pouvoir et qui ont su convaincre ou proposer une réforme. Jésus ou Mohammed n'aurait pas pu imposer quoique ce soit sans convaincre des personnes autour d'elles. Après, effectivement, il n'est pas possible de transformer une société sans passer par le pouvoir, c 'est évident. Aujourd'hui on le voit avec les écolo, une fois que t'es arrivé à imposer une idée, l'étape suivante est le pouvoir. Pourtant ça ne va pas dire que l'idée de base est née seulement comme ça.

Link to comment
Share on other sites

il y a 9 minutes, Sheldon a dit :

 

Ben globalement des gens sans pouvoir et qui ont su convaincre ou proposer une réforme. Jésus ou Mohammed n'aurait pas pu imposer quoique ce soit sans convaincre des personnes autour d'elles. Après, effectivement, il n'est pas possible de transformer une société sans passer par le pouvoir, c 'est évident. Aujourd'hui on le voit avec les écolo, une fois que t'es arrivé à imposer une idée, l'étape suivante est le pouvoir. Pourtant ça ne va pas dire que l'idée de base est née seulement comme ça.

 

Qui ont su convaincre comment à ton avis ? ^^

 

Par la manipulation, tout simplement. Il suffit d'un peu charisme et d'intelligence et le tour est joué, surtout dans le contexte de l'époque où la majorité des gens n'étaient pas très futés. 

 

Le meilleur exemple vérifiable historiquement, c'est Adolf Hitler. Un homme parti de rien, qui deviendra l'une des plus pâles figures de toute l'Histoire de l'Humanité. 

 

Evidemment, il n'y a pas d'aspect religieux dans ce cas précis, mais le procédé est identique. 

Edited by Fly

L'espoir survit toujours. C'est pour ça qu'on l'appelle l'espoir.

 

Link to comment
Share on other sites

il y a 7 minutes, Hamza59 a dit :

Sympa de lire que nous, religieux de toutes religions, sommes des manipulés sans intelligence et charisme lol 

 

Je n'ai jamais dit ça ^^

 

Je parle du contexte de l'époque, au commencement. Ensuite la religion a pris une dimension culturelle. Tu y adhères, c'est ton choix. J'imagine que cela fait aussi parti de ton éducation, depuis que tu es tout jeune. On peut du coup se poser la question : est-ce un choix véritable ou imposer par défaut ?

 

il y a 8 minutes, Peter Pan a dit :

mdr la comparaison Jésus/Hitler,  le fou rire

 

Soit tu n'as rien compris, soit tu le fais exprès ^^

 

Y'a aucune comparaison Jesus/Hitler, je donne simplement un exemple d'un homme parti de rien qui est parvenu à manipuler des millions de gens par son discours à une époque pas si lointaine. Jesus, il est né y'a des milliers d'années, donc personne ne peut affirmer quoi que ce soit. Cependant en réfléchissant un peu, il est facile de comprendre qu'il était à cette époque bien plus facile de manipuler la pensée des gens que dans les années 1930.

 

Mais qui manipule,  ce n'est pas vraiment la question du débat.

Edited by Fly

L'espoir survit toujours. C'est pour ça qu'on l'appelle l'espoir.

 

Link to comment
Share on other sites

il y a 24 minutes, Fly a dit :

 

Qui ont su convaincre comment à ton avis ? ^^

 

Par la manipulation, tout simplement. Il suffit d'un peu charisme et d'intelligence et le tour est joué, surtout dans le contexte de l'époque où la majorité des gens n'étaient pas très futés. 

 

Le meilleur exemple vérifiable historiquement, c'est Adolf Hitler. Un homme parti de rien, qui deviendra l'une des plus pâles figures de toute l'Histoire de l'Humanité. 

 

Evidemment, il n'y a pas d'aspect religieux dans ce cas précis, mais le procédé est identique. 

 

Oui mais ton exemple de Hitler montre que t'es dans le manichéisme le plus totale, t'es dans le gentil et méchant. Hitler est loin d'avoir convaincu que des abrutis d'ailleurs. Si tu analyses le discours et le contexte, tu verras qu'en dehors du charisme, il avait une réelle vision et projet pour le pays ( ne me fait pas dire ce que j'ai pas dit, n'en est pas moins ignoble ). C'est un contre exemple par rapport à ce que tu dis. Il ne s'est pas imposé en allemagne par la force. 

 

 L'histoire des religions est bien plus intéressante et subtile que ça, c'est dommage que tu te limites à ça comme si les convictions n'existait pas. Ca me rappelle les gens qui te sortent juste : " ce sont des abrutis" pour les électeurs de trump sans réellement comprendre les dynamiques ( et pourtant trump c'est pas le gars le plus charismatique du monde à la base). 

Edited by Sheldon
  • Like 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 16 minutes, Sheldon a dit :

Ca me rappelle les gens qui te sortent juste : " ce sont des abrutis" pour les électeurs de trump sans réellement comprendre les dynamiques

 

Nombreux en plus.

 

Et malgré plusieurs années qui pourraient leur permettre de prendre un peu de recule et de nouvelles élections qui apportent leur lot de nouvelles informations, que dalle.

Du New York Times à Rokhaya Diallo. Cette dernière fait encore de cette élection une opposition entre les minorités et l'Amérique blanche. Bon c'est son business faut dire. Or on apprends depuis plusieurs jours que l'électorat d'hommes blancs de Trump s'est cassé la gueule de plus de 5 % ce qui est énorme. Tandis qu'il a gagné de nombreuses voix chez les Noirs Américains et les Latinos Américains.

D'ailleurs Trump est en course pour être le président Américain qui va bénéficier du plus grand pourcentage de votants de "non blancs" depuis les années 50. Et malgré ça t'as toujours des tas de personnes qui vont continuer d'asséner leur discours militant et refuseront de prendre ces faits en compte car ce serait remettre leurs certitudes en cause. Or ce n'est pas une faiblesse de faire ça, bien au contraire. Et si on veut vraiment défendre ses idées selon moi il faut accepter ça, c'est bénéfique, douloureux oui mais indispensable.

 

 

On a le même problème avec des tas de personnes qui préfèrent coller leur grille de lecture erronée sur la montée malheureuse du front national qui termine une énième fois 2nd à la dernière présidentielle plutôt que de faire preuve d'esprit critique.

 

 

 

 

 

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue..