Jump to content

Dear Gooners, to support the forum, thanks to disable your ad blocker

Gunners FRANCE, la référence francophone d'Arsenal
Guest mikaweb

Tennis

Recommended Posts

Guest mikaweb

Henin a remporté la finale hier dans la nuit sans trop de difficulté.

 

Ce soir le choc entre Federer et Djokovic. Beau match en percpective quoique un peu tard :P

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest mikaweb

Nadal éliminé en quart, Djokovic en demi-final tout va pour le mieux pour Federer :D

 

Nalbandian - Djokovic 6-4, 7-6

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest

Hingis positive à la cocaïne

 

Martina Hingis a indiqué qu'elle avait été contrôlée positive à la cocaïne lors du dernier tournoi de Wimbledon.

 

Terrible nouvelle pour le tennis féminin. Martina Hingis, l'ancienne numéro 1 mondiale, a indiqué ce jeudi avoir été contrôlée positive à la cocaïne lors du dernier tournoi de Wimbledon. Dans la foulée de cette annonce, la Suissesse a déclaré qu'elle mettait un terme à sa carrière.

 

 

Je suis sur le cul là.

Après qu'on trouve de plus en plus de joueurs qui aient été approché pour perdre des matchs voila qu'une ex numéro 1 mondiale se shoot...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest
Federer retrouvera Nadal

Roger Federer a assuré sa place en demi-finale de Masters Cup pour la 6e fois de suite. Et a encore battu Andy Roddick au passage pour la quinzième fois, la onzième consécutive. Le N.1 mondial retrouvera Rafael Nadal en demi-finale, laissant à l'Américain affronter David Ferrer toujours invaincu.

 

Le nouveau choc entre Roger Federer et Andy Roddick a encore tourné court. Annoncé solide et efficace, l'Américain a une nouvelle calé face au N.1 mondial qui s'est payé sa victime favorite pour la onzième fois d'affilée sur le circuit ATP. Même si ce match n'avait pas d'enjeu direct sur les qualifications des deux hommes, sauf le classement final du groupe Rouge, celle-ci a vite tourné en faveur du Suisse qui n'attendait qu'une chose : laver l'affront de son premier match raté en expédiant un Roddick invaincu jusqu'ici.

 

Il n'a fallu qu'une heure de jeu pour voir le Suisse expédier cette rencontre. Roddick avait beau servir à plus de 230 km/h, rien n'a pu freiner la victoire sans bavure de Federer. Une double faute de l'Américain dès le 3e jeu donnait le premier break du match, fatal à Andy dans le premier set remporté vingt-deux minutes plus tard. Le second ne faisait que confirmer la forme retrouvée du Suisse qui menait rapidement 3-0 après deux breaks de suite.

 

Federer: "Je m'en réjouis d'avance"

 

La seule réaction de Roddick était une saute d'humeur, en fracassant sa raquette sur sa chaussure de désespoir, ce qui lui fallu un avertissement de l'arbitre de chaise, ainsi que du public. Interpellation à laquelle l'US a répondu qu'il "promettait de faire mieux." La tête ailleurs, ce ne fut pas pour cette fois-ci. Déjà qualifié pour les demi-finales avant ce match, l'Américain sait que le plus dur arrive au prochain match où il affrontera le joueur invaincu de cette compétition, David Ferrer, en demi-finale. Pour Federer, ce sera sa sixième apparition dans le dernier carré des maîtres où Rafael Nadal l'attend.

 

"Cette demi-finale, je m'en réjouis d'avance, affirme Federer. C'est toujours excitant lorsque les deux meilleurs se rencontrent vers la fin du dernier tournoi de l'année. En plus l'un de nous deux sera automatiquement en finale, c'est une bonne chose pour le tennis. Si je joue à mon meilleur niveau, je suis favori sur cette surface. Mais ce sera serré car si on le catalogue encore comme un spécialiste de terre battue, il est dur à jouer sur toutes les surfaces."

Un très joli choc en perspective ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest

Le tennis reprends ses droits ;)

 

Nadal - Troicki 7-6, 7-5, 6-1

Molik - Kanepi 7-6, 7-5

Koubek - Moya 7-6, 6-7, 7-5, 6-4

Razzano - Harkleroad 6-3, 7-5

Schiavone - Loit 6-3, 7-6

Bammer - Tanasugarn 6-7, 6-4, 6-2

Vaidisova - Olaru 6-3, 6-0

Perebiynis - Brengle 7-5, 6-2

Sugiyama - Zvonareva 6-3, 1-1

Gasquet - Lindahl 6-0, 6-1, 3-6, 6-2

Lopez - Odesnik 7-6, 6-1, 6-4

Wawrinka - Benneteau 6-3, 6-3, 6-3

Korolev - Granollers-Pujol 7-5, 6-2, 6-0

Kohlschreiber - Karanusic 6-4, 7-6, 6-1

Calleri - Horna 6-4, 6-7, 6-3, 6-4

Serra - Mayer 6-3, 7-6, 7-6

Hsieh - Koukalova 2-6, 6-4, 8-6

Medina Garrigues - Cetkovska 7-6, 6-0

Sharapova - Kostanic Tosic 6-4, 6-3

Pennetta - Cibulkova 6-4, 5-7, 6-4

Dellacqua - Knapp 4-6, 6-3, 8-6

Schnyder - Osterloh 6-3, 6-3

Kloesel - Schruff 6-1, 6-7, 6-4

Garcia-Lopez - Chela 6-4, 6-2, 1-6, 6-2

Falla - Anderson 5-7, 7-5, 6-7, 6-2, 7-5

Warburg - Brzezicki 2-6, 6-2, 6-3, 2-6, 6-4

Youzhny - Montcourt 6-0, 6-2, 7-6

Seppi - Levy 6-4, 6-2, 6-1

Mahut - Acasuso 7-6, 5-7, 6-2, 3-6, 7-5

Davydenko - Llodra 7-5, 7-5, 6-3

Berrer - Young 6-7, 7-6, 6-3, 7-6

Azarenka - Amanmuradova 6-2, 7-5

Poutchkova - Adamczak 6-4, 6-0

Kerber - Ani 0-6, 6-3, 6-2

Golovin - Cohen-Aloro 6-1, 4-6, 6-3

Dementieva - Obziler 6-2, 6-2

Moore - Ditty 6-3, 6-2

Peer - Voracova 6-2, 2-6, 6-0

Vesnina - Vakulenko 6-4, 1-6, 6-4

Craybas - Chan 6-4, 6-2

Davenport - Errani 6-2, 3-6, 7-5

Mauresmo - Poutchek 6-7, 6-0, 6-0

Shvedova - Malek 6-2, 6-2

Vliegen - Patience 6-0, 6-1, 7-6

Andreev - Pavel 5-7, 6-2, 7-6, 6-3

Roddick - Dlouhy 6-3, 6-4, 7-5

Rezaï - Bondarenko 7-6, 6-2

Jankovic - Paszek 2-6, 6-2, 12-10

Gallovits - Dubois 7-6, 6-3

Yuan - Ivanova 4-6, 6-4, 6-2

Williams - Gajdosova 6-3, 6-3

Tsonga - Murray 7-5, 6-4, 0-6, 7-6

Sela - Slanar 6-2, 6-4, 6-2

Karlovic - Baker 6-4, 6-4, 6-7, 6-4

Gicquel - Yen-Hsun 6-3, 4-6, 6-7, 6-4, 6-2

Nieminen - Dancevic 6-3, 6-1, 5-7, 2-6, 6-1

Levine - Vassalo Arguello 6-1, 7-5, 6-1

Fish - Pashanski 6-2, 6-3, 3-6, 6-3

Robredo - Zverev 4-6, 2-6, 7-6, 6-4, 7-5

Capdeville - Klein 6-4, 7-5, 6-4

Mathieu - Hanescu 6-1, 7-6, 6-2

Simon - Reynolds 4-6, 6-4, 6-2, 6-7, 6-4

Schuettler - Clément 6-4, 6-2, 6-7, 6-4

Henin - Nakamura 6-2, 6-2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Raah ça fait plaisir!

 

J'ai vu Tsonga aussi qui est passé, sans parler du sudiste Gasquet.Mais où est Federer?

ça donne envie de Rolland Garros tout ça!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tour 1 Tour 2 Tour 3 >>

 

 

 

1 R. FEDERER(SUI)

 

D. HARTFIELD(ARG)

 

F. SANTORO(FRA)

 

J. ISNER(USA)

 

 

J. TIPSAREVIC(SER)

 

WC J. SIRIANNI(AUS)

 

T. ASCIONE(FRA)

 

25 F. VERDASCO(ESP)

 

 

21 J. MONACO(ARG)

 

C. BERLOCQ(ARG)

 

R. KENDRICK(USA)

 

Q A. DELIC(USA)

 

 

O. HERNANDEZ(ESP)

 

I. MINAR(RTC)

 

W. ESCHAUER(AUT)

 

13 T. BERDYCH(RTC)

 

 

12 J. BLAKE(USA)

 

N. MASSU(CHL)

 

M. RUSSELL(USA)

 

F. FOGNINI(ITA)

 

 

S. GROSJEAN(FRA)

 

F. VOLANDRI(ITA)

 

Q R. HAASE(HOL)

 

17 I. LJUBICIC(CRO)

 

 

27 N. ALMAGRO(ESP)

 

M. CILIC(CRO)

 

J. VANEK(RTC)

 

J. MELZER(AUT)

 

 

H. LEE(CDS)

 

C. GUCCIONE(AUS)

 

Q K. ECONOMIDIS(GRE)

 

7 F. GONZALEZ(CHL)

 

 

3 N. DJOKOVIC(SER)

 

B. BECKER(ALL)

 

Q R. RAM(USA)

 

S. BOLELLI(ITA)

 

 

S. QUERREY(USA)

 

O. ROCHUS(BEL)

 

X. MALISSE(BEL)

 

32 D. TURSUNOV(RUS)

 

 

19 L. HEWITT(AUS)

 

S. DARCIS(BEL)

 

WC D. ISTOMIN(OUZ)

 

Q L. LACKO(SLQ)

 

 

E. GULBIS(LET)

 

M. SAFIN(RUS)

 

T. JOHANSSON(SUE)

 

15 M. BAGHDATIS(CHY)

 

 

10 D. NALBANDIAN(ARG)

 

WC R. SMEETS(HOL)

 

M. ZABALETA(ARG)

 

P. LUCZAK(AUS)

 

 

WC A. JONES(AUS)

 

A. MONTANES(ESP)

 

N. KIEFER(ALL)

 

22 J. FERRERO(ESP)

 

 

30 R. STEPANEK(RTC)

 

V. SPADEA(USA)

 

Q D. GREMELMAYR(ALL)

 

S. ROITMAN(ARG)

 

 

S. VENTURA(ESP)

 

J. DEL POTRO(ARG)

 

E. ROGER-VASSELI.(FRA)

 

5 D. FERRER(ESP)

 

 

8 R. GASQUET(FRA)

 

WC N. LINDAHL(AUS)

 

F. LOPEZ(ESP)

 

Q W. ODESNIK(USA)

 

 

K. VLIEGEN(BEL)

 

O. PATIENCE(FRA)

 

A. PAVEL(ROU)

 

31 I. ANDREEV(RUS)

 

 

18 J. CHELA(ARG)

 

G. GARCIA-LOPEZ(ESP)

 

A. FALLA(COL)

 

Q K. ANDERSON(AFS)

 

 

Q S. WARBURG(USA)

 

J. BRZEZICKI(ARG)

 

J. TSONGA(FRA)

 

9 A. MURRAY(GBR)

 

 

14 M. YOUZHNY(RUS)

 

WC M. MONTCOURT(FRA)

 

Q H. LEVY(ISR)

 

A. SEPPI(ITA)

 

 

D. SELA(ISR)

 

Q M. SLANAR(AUT)

 

Q J. BAKER(GBR)

 

20 I. KARLOVIC(CRO)

 

 

26 S. WAWRINKA(SUI)

 

J. BENNETEAU(FRA)

 

Y. LU(TAI)

 

M. GICQUEL(FRA)

 

 

N. MAHUT(FRA)

 

J. ACASUSO(ARG)

 

M. LLODRA(FRA)

 

4 N. DAVYDENKO(RUS)

 

 

6 A. RODDICK(USA)

 

Q L. DLOUHY(RTC)

 

D. YOUNG(USA)

 

M. BERRER(ALL)

 

 

E. KOROLEV(RUS)

 

Q M. GRANOLLERS-PU.(ESP)

 

Q R. KARANUSIC(CRO)

 

29 P. KOHLSCHREIBER(ALL)

 

 

24 J. NIEMINEN(FIN)

 

F. DANCEVIC(CAN)

 

WC J. LEVINE(USA)

 

M. VASSALLO ARGU.(ARG)

 

 

M. FISH(USA)

 

B. PASHANSKI(SER)

 

M. ZVEREV(ALL)

 

11 T. ROBREDO(ESP)

 

 

16 C. MOYA(ESP)

 

S. KOUBEK(AUT)

 

L. HORNA(PER)

 

A. CALLERI(ARG)

 

 

P. CAPDEVILLE(CHL)

 

WC B. KLEIN(AUS)

 

V. HANESCU(ROU)

 

23 P. MATHIEU(FRA)

 

 

28 G. SIMON(FRA)

 

B. REYNOLDS(USA)

 

A. CLEMENT(FRA)

 

R. SCHUETTLER(ALL)

 

 

F. SERRA(FRA)

 

F. MAYER(ALL)

 

Q V. TROICKI(SER)

 

2 R. NADAL(ESP)

 

 

R. FEDERER

 

6-0 6-3 6-0

 

 

F. SANTORO

 

6-2 6-2 6-4

 

J. TIPSAREVIC

 

7-5 6-2 6-7(6) 0-6 6-0

 

 

F. VERDASCO

 

6-4 6-0 6-3

 

J. MONACO

 

7-6(5) 7-5 6-1

 

 

A. DELIC

 

6-4 7-5 6-2

 

O. HERNANDEZ

 

1-6 7-6(5) 6-2 6-1

 

 

T. BERDYCH

 

6-4 6-4 6-4

 

J. BLAKE

 

6-3 6-2 6-2

 

 

M. RUSSELL

 

6-1 4-6 6-2 3-6 6-3

 

S. GROSJEAN

 

7-6(3) 6-3 7-6(0)

 

 

R. HAASE

 

6-7(2) 6-3 6-0 7-6(1)

 

M. CILIC

 

7-6(4) 7-5 6-2

 

 

J. MELZER

 

6-3 6-4 6-4

 

H. LEE

 

7-6(6) 6-3 6-4

 

 

F. GONZALEZ

 

6-4 7-6(2) 6-1

 

N. DJOKOVIC

 

6-0 6-2 7-6(5)

 

 

S. BOLELLI

 

7-6(5) 3-6 6-4 2-6 6-3

 

S. QUERREY

 

6-3 6-2 7-5

 

 

D. TURSUNOV

 

6-7(1) 5-7 6-2 6-1 6-3

 

L. HEWITT

 

6-0 6-3 6-0

 

 

D. ISTOMIN

 

6-3 6-7(1) 7-6(4) 6-1

 

M. SAFIN

 

6-0 6-4 7-6(2)

 

 

M. BAGHDATIS

 

7-6(0) 6-2 3-6 6-3

 

D. NALBANDIAN

 

6-1 6-1 7-6(3)

 

 

P. LUCZAK

 

6-1 6-7(2) 6-3 6-4

 

A. JONES

 

6-4 6-3 3-6 6-2

 

 

J. FERRERO

 

6-4 6-3 6-1

 

V. SPADEA

 

2-6 2-6 7-5 6-2 6-3

 

 

D. GREMELMAYR

 

6-1 0-6 6-4 7-5

 

J. DEL POTRO

 

6-3 6-1 6-3

 

 

D. FERRER

 

6-2 6-2 6-1

 

R. GASQUET

 

6-0 6-1 3-6 6-2

 

 

F. LOPEZ

 

7-6(6) 6-1 6-4

 

K. VLIEGEN

 

6-0 6-1 7-6(3)

 

 

I. ANDREEV

 

5-7 6-2 7-6(4) 6-3

 

G. GARCIA-LOPEZ

 

6-4 6-2 1-6 6-2

 

 

A. FALLA

 

5-7 7-5 6-7(8) 6-2 7-5

 

S. WARBURG

 

2-6 6-2 6-3 2-6 6-4

 

 

J. TSONGA

 

7-5 6-4 0-6 7-6(5)

 

M. YOUZHNY

 

6-0 6-2 7-6(3)

 

 

A. SEPPI

 

6-4 6-2 6-1

 

D. SELA

 

6-2 6-4 6-2

 

 

I. KARLOVIC

 

6-4 6-4 6-7(1) 6-4

 

S. WAWRINKA

 

6-3 6-3 6-3

 

 

M. GICQUEL

 

6-3 4-6 6-7(6) 6-4 6-2

 

N. MAHUT

 

7-6(2) 5-7 6-2 3-6 7-5

 

 

N. DAVYDENKO

 

7-5 7-5 6-3

 

A. RODDICK

 

6-3 6-4 7-5

 

 

M. BERRER

 

6-7(5) 7-6(4) 6-3 7-6(5)

 

E. KOROLEV

 

7-5 6-2 6-0

 

 

P. KOHLSCHREIBER

 

6-4 7-6(5) 6-1

 

J. NIEMINEN

 

6-3 6-1 5-7 2-6 6-1

 

 

J. LEVINE

 

6-1 7-5 6-1

 

M. FISH

 

6-2 6-3 3-6 6-3

 

 

T. ROBREDO

 

4-6 2-6 7-6(2) 6-4 7-5

 

S. KOUBEK

 

7-6(5) 6-7(2) 7-5 6-4

 

 

A. CALLERI

 

6-4 6-7(6) 6-3 6-4

 

P. CAPDEVILLE

 

6-4 7-5 6-4

 

 

P. MATHIEU

 

6-1 7-6(4) 6-2

 

G. SIMON

 

4-6 6-4 6-2 6-7(3) 6-4

 

 

R. SCHUETTLER

 

6-4 6-2 6-7(3) 6-4

 

F. SERRA

http://www.lequipe.fr/Tennis/TennisTableauTournoi1525.html voila la réponse

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest

Les Français ont plutot briller hier dans la nuit :)

Par contre les Suisses, 2 éliminés sur 3. :(

 

Ce soir, je crois, il y a Santoro - Federer

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest

Roddick sorti !

 

Andy Roddick a été éliminé au 3e tour de l'Open d'Australie, battu par Philipp Kohlschreiber en cinq manches et près de quatre heures de jeu (6/4 3/6 7/6 6/7 8/6).

 

Match fantastique lors de la session de nuit de l'Open d'Australie. L'Allemand Philipp Kohlschreiber a pris le meilleur sur Andy Roddick, tête de série numéro 6, au terme d'une bataille de cinq sets et 3h52 de jeu (6/4 3/6 7/6 6/7 8/6). Kohlschreiber a signé la bagatelle de 104 coups gagnants durant la partie ! Au prochain tour, il affrontera Jarkko Nieminen.

 

 

Mauresmo aussi est éliminée :D

Share this post


Link to post
Share on other sites

lol roddick out sa fait bizarre surtout a lopen daustralie, phm aura fort a faire contre nadal ça m'étonnerait qu'il gagne meme si j'aimerai bien qu'il batte nadal, tsonga gasquet beau duel entre pote , et vous trouvé pas tsonga a un air de mohamed ali :ohmygod:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest

La peur bleue de Federer

la-peur-bleue-de-federer_actus.jpg

 

Bousculé par le surprenant Janko Tipsarevic, Roger Federer a livré une magnifique bataille qu’il a conclue 10-8 au cinquième set ! Novak Djokovic a connu de son côté beaucoup moins de difficultés face à Sam Querrey.

 

par Mathieu Idiart

 

Un look original

«La beauté sauvera le monde». Une citation de Dostoïevski tatouée sur le bras, des lunettes de plagiste sur le nez et un jeu totalement décomplexé, Janko Tipsarevic a fait sensation sur la Rod Laver Arena. Mais ce qui lui aura permis de se faire le plus remarqué restera la furieuse partie qu’il a livrée face à Federer. Solide sur sa première balle, frappant fort des deux côtés et n’hésitant pas à monter au filet dès que ses coups de préparation lui en laissait la possibilité, le Serbe avait pris l’option d’agresser Roger Federer. Et comme le numéro 1 mondial ne présentait pas son meilleur visage en début de rencontre avec plusieurs fautes directes, Tipsarevic pouvait suivre au score. Le Suisse réalisait bien le break à 5-3 mais le coéquipier de Novak Djokovic en Coupe Davis revenait immédiatement et poussait Federer au tie-break. Aussi indécis que le set qui l’avait précédé, celui-ci tournait à l’avantage du 49e joueur mondial (7/6, 7-5). Un petit événement venait de se produire puisque Federer concédait une manche pour la première fois à Melbourne depuis deux ans et la finale gagnée face à Marcos Baghdatis. De simple accident, on s’acheminait à une vraie surprise lorsque le Serbe sauvait deux balles de break à 2-3 et obligeait l’habituel maître des lieux à disputer un nouveau jeu décisif. Celui-ci prenait une tournure différente et plus en rapport avec les prestations habituelles de l’Helvète. Précis comme il sait le faire sur les points importants, Federer revenait facilement à égalité (7/6, 7-1).

 

Federer fait appel au kiné

On se disait alors que le Suisse avait réussi le plus dur en calmant les ardeurs de son impétueux adversaire. Mais au lieu de couler à pic, Tipsarevic s’accrochait comme sur ce débreak obtenu dans la foulée de son service perdu (2/1). Roger Federer n’arrivait pas à se détacher au score. Ce n’était pourtant pas les occasions qui manquaient. Le numéro 1 mondial connaissait un déchet inhabituel sur les balles de break comme sur les deux balles de set non converties sur le service de Tipsarevic. Le mérite en revenait également au numéro 2 serbe qui osait continuer à attaquer sur ces balles de break. On se dirigeait alors vers un nouveau tie-break mais Tipsarevic allait sortir quelques superbes coups en fin de manche pour s’offrir un deuxième set (7/5). Federer faisait alors appel au kiné pour strapper sa cheville droite. La gêne semblait minime au vu du quatrième set réalisé par le Suisse. Décidé à en finir avec la plaisanterie, le triple vainqueur de l’Open d’Australie se détachait face à un Tipsarevic qui connaissait un coup de mou (6/1). Le Serbe ressentait à son tour le besoin de faire venir le kiné pour également strapper sa cheville droite.

 

Federer dans la douleur, Djokovic déroule

Un intermède qui avait des vertus régénératrices. Tipsarevic repartait au combat et sauvait deux balles de break sur un bel enchaînement au filet et sur un ace (2/2). Fidèle à sa tactique, le Serbe continuait à harceler le revers du Suisse (7/7). Mais face au numéro 1 mondial, le moindre relâchement est fatal. Le premier intervenait à 8-8 pour un break qui allait devenir décisif (10/8). Acculé comme jamais à Melbourne depuis plus de deux ans, le Suisse s’est fait une immense frayeur et a puisé dans ses réserves avant le prochain tour où il retrouvera Monaco ou Berdych. Décidemment très à l’honneur en ce jour, le tennis serbe a vu son plus beau fleuron masculin se balader face à Sam Querrey. Novak Djokovic n’a jamais été inquiété par le puissant service de l’espoir américain dont il a su toujours lire les trajectoires. Impeccable en fond de court, «Djoko» a plié l’affaire en trois manches sèches pour accéder aux 8es de finale.

 

Résultats du 3e tour :

Blake (EU, 12) - Grosjean (Fra) 4/6 2/6 6/0 7/6 6/2

Cilic (Cro) - Gonzalez (Chi, 7) 6/2 6/7 6/3 6/1

Djokovic (Ser, 3) - Querrey (EU) 6/3 6/1 6/3

Federer (Sui, 1) - Tipsarevic (Ser) 6/7 7/6 5/7 6/1 10/8

 

 

 

Hé ben, le finaliste de l'année dernière, Roddick Out, et Federer qui a failli se faire sortir....

Il jouera contre Berdych qui est un adversaire compliqué à jouer :(

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest mikaweb

Touché au mollet gauche, Paul-Henri Mathieu a abandonné en milieu de deuxième set face à Rafael Nadal. Un renoncement qui a semblé un peu prématuré au vu de l’état physique du Français.

 

par Mathieu Idiart

 

Touché au mollet

Voilà un abandon qui ne va pas manquer de soulever quelques incompréhensions. Match vedette de la journée, la rencontre entre Rafael Nadal et Paul-Henri Mathieu tournait nettement à l’avantage de l’Espagnol qui en une heure menait déjà une manche à rien et disposait déjà de deux breaks dans le second set (6/4 3/0). L’Alsacien profitait alors du changement de côté pour prendre ses affaires et laisser en plan une Rod Laver Arena encore sur sa faim. Les raisons qui ont poussé PHM à abandonner aussi rapidement ? Elles semblent assez floues. Le Strasbourgeois se plaignait du mollet gauche depuis le début de la rencontre et avait même fait appel au kiné dès la fin du cinquième jeu mais son attitude ne laissait pas apparaître un délabrement physique qui aurait pu faire craindre un retrait immédiat. Bien que dominé dans l’échange et incapable de contrer le service de Nadal qui affichait jusqu’ici 93 % de première balle, Mathieu ne trahissait pas de véritables gênes dans ses courses.

Manque de volonté ?

Plus encore qu’une véritable blessure, ce sont sans doutes les effets du combat livré au 3e tour contre Stefan Koubek en cinq manches qui ont laissé des traces. Affronter Nadal avec les jambes encore remplies d’acide lactique est une idée guère réjouissante et le début de match a certainement conforté Mathieu dans l’idée que la mission devenait impossible. Le manque de ténacité du Français est d’autant plus dommageable qu’il succédait en clôture de session de nuit à deux rencontres acharnées (Roddick-Kohlschreiber et Hewitt-Baghdatis) durant lesquelles les acteurs étaient allés au bout d’eux-mêmes malgré les heures tardives. Plus tôt dans la journée, Nikolay Davydenko n’a pas réussi à atteindre pour la quatrième fois de rang les quarts de finale. Le Russe est tombé sous les coups de son compatriote Mikhail Youzhny, plus efficace sur les balles de break (7 converties sur 9). Jo-Wilfried Tsonga est averti du danger que constituera le Russe en quarts.

Résultats des 8es de finale :

Nieminen (Fin, 24) - Kohlschreiber (All, 29) 3/6 7/6 7/6 6/3

Tsonga (Fra) - Gasquet (Fra, 8) 6/2 6/7 7/6 6/3

Youzhny (Rus, 14) - Davydenko (Rus, 4) 7/6 6/3 6/1

Nadal (Esp, 2) - Mathieu (Fra, 23) 6/4 3/0 ab.

 

 

Et encore une tête de série(Davydenko) membre du top 5 mondiale qui se fait sortir.

Nadal est dans une position relativement confortable pour se hisser en finale.

Je mettrais bien quelques ¤ sur lui en tant que nouveau numéro 1 mondial, je voie bien, malheureusement, Federer se faire éliminer demain par Berdych et ensuite Nadal n'aurait plus grand monde pour lui résister.

 

Cette année risque bien de voir Nadal en tant que N1.

Share this post


Link to post
Share on other sites

×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue..