Jump to content

J14 - Everton 2-1 Arsenal


Recommended Posts

Il y a 1 heure, papapoupa31 a dit :

 

C'est beau de le défendre.

Les joueurs sont juste découragé, découragé car le projet est plus bancale qu'ununijambiste.

Je parle des bons joueurs, les mauvais sont juste mauvais et on les retrouve match après match pour le même résultat.

 

J'ai hâte de voir son interview de fin de match, j'imagine qu'il y a du positif car on a marqué et qu'on a encaissé des buts trop facilement et donc faut continuer à bosser dans ce sens...

 

Marre Marre Marre.

 

Est-ce qu'on a eu une conf de presse ou il s'est remis en question ? Pour moi Arteta est peut être un tacticien mais il n'est pas un manager ! et aujourd'hui il faut un manager pour cette équipe ! Pou ça je verrais d'un bon oeil l'arrivé d'un Lucien Favre... 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 3 minutes, KalaCrazy a dit :

Est-ce qu'on a eu une conf de presse ou il s'est remis en question ? Pour moi Arteta est peut être un tacticien mais il n'est pas un manager ! et aujourd'hui il faut un manager pour cette équipe ! Pou ça je verrais d'un bon oeil l'arrivé d'un Lucien Favre... 

 

Une seule et le 3-0 contre Villa ou il dit que c'est clairement sa faute.

Après à la fin d'un autre match récent il dit un truc du genre "my body is right here, hit me" mais pour moi c'est pas une remise en question c'est de la victimisation ridicule.

 

Je suppose que ta question était rhétorique. :D Pour moi il n'est ni technicien ni manager, et je saurai pas dire dans quoi il est le pire. Il a totalement perdu le vestiaire après le sursaut de la fin d'année dernière ou tout le monde se donnait à 200%.

Edited by papapoupa31
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

La première des choses c'est : se rendre compte de la situation.

Arsenal est quasi relégable après 14 journées de championnat. Quasi Relégable. 1/3 du championnat.

J'espère que les Joueurs, l'Encadrement, le Management, le Board : tout le monde va rentrer chez soi et regarder la réalité en face. Avec Honte et Colère.

 

On est le 5ème budget de Premier League. Le double d'Everton qui nous bat ce soir. Le triple de Burnley qui nous a battu la semaine passée.

On a marqué 12 buts en 14 journées et encore si on enlève les 2 premiers matchs ça fait 7 en 12 journées.

 

On enchaîne à Chelsea lors du Boxing day et derrière le calendrier s'arrange un peu si tant est qu'il y ait des adversaires que l'on puisse dominer.

Clairement s'il n'y a pas de victoire sur les 3 prochains matchs, je ne vois pas comment Arteta peut ne pas sauter.

 

EDIT :

 

Ceci étant dit : je reviens sur le match.

Qui a finalement pas mal ressemblé au précédent contre les Saints. Et on retrouve un peu le même type d'équipe qui en fait est top 6 (et même 3 pour Everton) du championnat et qui est forme. Et au final contre ces équipes bien à très bien classé : on n'est pas dépassé mais un peu en dessous dans l'Impact, l'Intensité.

Et ça change tout.

 

En première mi-temps : Everton n'a pas fait tant que ça, ils ont tenu le ballon de manière stérile.

Ils font un centre à la 20ème sur une action où on ne semble pas dépassé ou en sous-nombre mais Calvert-Lewin en met un peu plus, arrive un peu en avance et comme rien ne va pour nous : Holding, csc, but. Immédiatement derrière, on a une bien meilleure situation avec Tierney qui trouve Nketiah, seul dans la surface : à côté.

On revient, ils ont un corner, le premier : Mina en met un peu plus, arrive un peu en avance : tête, but.

 

Et derrière, ils ferment boutiques en attendant les contres, on a quelques temps-fort avec notamment la barre de Luiz mais ça s'éteint très vite. On voit qu'il y a la volonté d'essayer mais comme le fond de jeu, les combinaisons sont absentes, ça ne débouche pas sur grand chose.
A l'inverse il suffit qu'Everton balance un long ballon soit sur Calvert qui fait pivot, soit dans le couloir de Maitland-Niles pour que l'on se retrouve devant nos buts. Sur toutes ces séquences et sur le premier but c'est pareil : où sont les milieux centraux qui doivent couvrir ça?! 

 

 

donc l'Impact, l'Intensité. Le petit truc qui change tout.

Pourquoi on se fait bouffer constamment?

Ce soir j'ai quand même 'impression que physiquement on était tellement léger face aux Toffees. Si techniquement tu es largement au dessus ça peut passer mais sinon tu te fais tellement bouger : c'est horrible de voir l'attaquant adverse s'imposer et tranquillement remiser le ballon à un de ses partenaires ou voir les ailiers défoncer Maitland-Niles à la course.

 

La préparation physique elle est où chez nous?

Ils font quoi les joueurs?? Les préparateurs : c'est quoi le programme?? Vous visez un pic de forme pour avril??

(A notre décharge avec Gabriel, Partey et Lacazette : tu es a priori plus solide qu'avec Holding, Ceballos et Nketiah mais quand même.)

Là encore : rentrez tous chez vous avec Honte et Colère et plus jamais on se fait marcher dessus comme ça.

 

 

Pour finir : Willian? encore Willian?

Mais non. 0 apport. 0 fois décisif. 0 sentiment de danger.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 54 minutes, MxPR a dit :

La première des choses c'est : se rendre compte de la situation.

Arsenal est quasi relégable après 14 journées de championnat. Quasi Relégable. 1/3 du championnat.

J'espère que les Joueurs, l'Encadrement, le Management, le Board : tout le monde va rentrer chez soi et regarder la réalité en face. Avec Honte et Colère.

 

On est le 5ème budget de Premier League. Le double d'Everton qui nous bat ce soir. Le triple de Burnley qui nous a battu la semaine passée.

On a marqué 12 buts en 14 journées et encore si on enlève les 2 premiers matchs ça fait 7 en 12 journées.

 

On enchaîne à Chelsea lors du Boxing day et derrière le calendrier s'arrange un peu si tant est qu'il y ait des adversaires que l'on puisse dominer.

Clairement s'il n'y a pas de victoire sur les 3 prochains matchs, je ne vois pas comment Arteta peut ne pas sauter.

 

EDIT :

 

Ceci étant dit : je reviens sur le match.

Qui a finalement pas mal ressemblé au précédent contre les Saints. Et on retrouve un peu le même type d'équipe qui en fait est top 6 (et même 3 pour Everton) du championnat et qui est forme. Et au final contre ces équipes bien à très bien classé : on n'est pas dépassé mais un peu en dessous dans l'Impact, l'Intensité.

Et ça change tout.

 

En première mi-temps : Everton n'a pas fait tant que ça, ils ont tenu le ballon de manière stérile.

Ils font un centre à la 20ème sur une action où on ne semble pas dépassé ou en sous-nombre mais Calvert-Lewin en met un peu plus, arrive un peu en avance et comme rien ne va pour nous : Holding, csc, but. Immédiatement derrière, on a une bien meilleure situation avec Tierney qui trouve Nketiah, seul dans la surface : à côté.

On revient, ils ont un corner, le premier : Mina en met un peu plus, arrive un peu en avance : tête, but.

 

Et derrière, ils ferment boutiques en attendant les contres, on a quelques temps-fort avec notamment la barre de Luiz mais ça s'éteint très vite. On voit qu'il y a la volonté d'essayer mais comme le fond de jeu, les combinaisons sont absentes, ça ne débouche pas sur grand chose.
A l'inverse il suffit qu'Everton balance un long ballon soit sur Calvert qui fait pivot, soit dans le couloir de Maitland-Niles pour que l'on se retrouve devant nos buts. Sur toutes ces séquences et sur le premier but c'est pareil : où sont les milieux centraux qui doivent couvrir ça?! 

 

 

donc l'Impact, l'Intensité. Le petit truc qui change tout.

Pourquoi on se fait bouffer constamment?

Ce soir j'ai quand même 'impression que physiquement on était tellement léger face aux Toffees. Si techniquement tu es largement au dessus ça peut passer mais sinon tu te fais tellement bouger : c'est horrible de voir l'attaquant adverse s'imposer et tranquillement remiser le ballon à un de ses partenaires ou voir les ailiers défoncer Maitland-Niles à la course.

 

La préparation physique elle est où chez nous?

Ils font quoi les joueurs?? Les préparateurs : c'est quoi le programme?? Vous visez un pic de forme pour avril??

(A notre décharge avec Gabriel, Partey et Lacazette : tu es a priori plus solide qu'avec Holding, Ceballos et Nketiah mais quand même.)

Là encore : rentrez tous chez vous avec Honte et Colère et plus jamais on se fait marcher dessus comme ça.

 

 

Pour finir : Willian? encore Willian?

Mais non. 0 apport. 0 fois décisif. 0 sentiment de danger.

Et qu'ils vont regarde le calendrier : on jouer City en cup ( qui se feront pas avoir deux fois ) et Chelsea en championnat qui aura faim en quelques jours. Bref pas beaucoup de motif d'espoir.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, Sheldon a dit :

Et qu'ils vont regarde le calendrier : on jouer City en cup ( qui se feront pas avoir deux fois ) et Chelsea en championnat qui aura faim en quelques jours. Bref pas beaucoup de motif d'espoir.

 

Oui tout à fait, j'allais dire qu'on a rien à perdre mais justement dans cette situation on a tout à perdre et surtout un entraineur.

 

Je viens de me rappeler ce que Chelsea avait recruté et qu'au milieu ils ont Kanté/Kovacic. J'ai mal.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, Oxlade a dit :

 

Pour moi le mental(la confiance disons) c'est la conséquence naturelle d'une équipe qui joue bien ensemble. Et pour bien jouer, pour créer une bonne animation donc, il faut sélectionner les joueurs les plus méritants et complémentaires

 

Willian a mieux joué quand il a été replacé en 10 parce que ça correspond à son profil et il est complèmentaire avec Martinelli qui fait des appels. 

 

Ceballos a le même profil que Elneny, leur association marche pas. Willock en se projetant vers l'avant avec/sans ballon a ouvert des espaces à l'espagnol. 

 

À Everton dès qu'ils ont un temps faible ils envoient le ballon sur Calvert-Lewin qui gagne ses duels dos au but, ce qui permet à tout leur bloc de remonter. C'est une assurance pour ses coéquipiers et à mon avis ça impacte positivement sur le mental général de l'équipe. 

 

 

 

Pas d'accord non plus, désolé ^^

L'animation est une conséquence mentale bien plus que le mental n'est une conséquence de l'animation, bien qu'il y ait un cercle.

Comme dit, les joueurs jouent clairement avec un frein à main depuis X temps. Chacun y trouvera des causes différentes, mais la réalité est qu'on ne peut que spéculer sur ces origines.

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • SkyMan changed the title to J14 - Everton 2-1 Arsenal
Il y a 15 heures, MxPR a dit :

La première des choses c'est : se rendre compte de la situation.

Arsenal est quasi relégable après 14 journées de championnat. Quasi Relégable. 1/3 du championnat.

J'espère que les Joueurs, l'Encadrement, le Management, le Board : tout le monde va rentrer chez soi et regarder la réalité en face. Avec Honte et Colère.

 

On est le 5ème budget de Premier League. Le double d'Everton qui nous bat ce soir. Le triple de Burnley qui nous a battu la semaine passée.

On a marqué 12 buts en 14 journées et encore si on enlève les 2 premiers matchs ça fait 7 en 12 journées.

 

On enchaîne à Chelsea lors du Boxing day et derrière le calendrier s'arrange un peu si tant est qu'il y ait des adversaires que l'on puisse dominer.

Clairement s'il n'y a pas de victoire sur les 3 prochains matchs, je ne vois pas comment Arteta peut ne pas sauter.

 

EDIT :

 

Ceci étant dit : je reviens sur le match.

Qui a finalement pas mal ressemblé au précédent contre les Saints. Et on retrouve un peu le même type d'équipe qui en fait est top 6 (et même 3 pour Everton) du championnat et qui est forme. Et au final contre ces équipes bien à très bien classé : on n'est pas dépassé mais un peu en dessous dans l'Impact, l'Intensité.

Et ça change tout.

 

En première mi-temps : Everton n'a pas fait tant que ça, ils ont tenu le ballon de manière stérile.

Ils font un centre à la 20ème sur une action où on ne semble pas dépassé ou en sous-nombre mais Calvert-Lewin en met un peu plus, arrive un peu en avance et comme rien ne va pour nous : Holding, csc, but. Immédiatement derrière, on a une bien meilleure situation avec Tierney qui trouve Nketiah, seul dans la surface : à côté.

On revient, ils ont un corner, le premier : Mina en met un peu plus, arrive un peu en avance : tête, but.

 

Et derrière, ils ferment boutiques en attendant les contres, on a quelques temps-fort avec notamment la barre de Luiz mais ça s'éteint très vite. On voit qu'il y a la volonté d'essayer mais comme le fond de jeu, les combinaisons sont absentes, ça ne débouche pas sur grand chose.
A l'inverse il suffit qu'Everton balance un long ballon soit sur Calvert qui fait pivot, soit dans le couloir de Maitland-Niles pour que l'on se retrouve devant nos buts. Sur toutes ces séquences et sur le premier but c'est pareil : où sont les milieux centraux qui doivent couvrir ça?! 

 

 

donc l'Impact, l'Intensité. Le petit truc qui change tout.

Pourquoi on se fait bouffer constamment?

Ce soir j'ai quand même 'impression que physiquement on était tellement léger face aux Toffees. Si techniquement tu es largement au dessus ça peut passer mais sinon tu te fais tellement bouger : c'est horrible de voir l'attaquant adverse s'imposer et tranquillement remiser le ballon à un de ses partenaires ou voir les ailiers défoncer Maitland-Niles à la course.

 

La préparation physique elle est où chez nous?

Ils font quoi les joueurs?? Les préparateurs : c'est quoi le programme?? Vous visez un pic de forme pour avril??

(A notre décharge avec Gabriel, Partey et Lacazette : tu es a priori plus solide qu'avec Holding, Ceballos et Nketiah mais quand même.)

Là encore : rentrez tous chez vous avec Honte et Colère et plus jamais on se fait marcher dessus comme ça.

 

 

Pour finir : Willian? encore Willian?

Mais non. 0 apport. 0 fois décisif. 0 sentiment de danger.

 

Comme je me débrouille en tactique/ stratégie/ plan de jeu, je vais te donner mon analyse sur notre situation.

 

Pour commencer, il faut comprendre que de base, nous avons une équipe qui a les qualités nécessaires pour finir entre la 5eme et la 10eme place. 

Nous avons de bons joueurs et d'autres qui ne sont pas aussi mauvais que beaucoup le pense ici (notamment Holding, Bellerin, Xhaka, Willian etc..).

 

Malheureusement, nous sommes tellement faible collectivement que cela se répercute sur les performances individuelles qui vont de mal en pire...

C'est en grande partie pour cela que des équipes au point collectivement arrivent a nous battre avec un ensemble de joueurs unknown.

 

En réumé :

 

-Depuis l'année dernière, on était en 3-4-3 principalement pour combler les lacunes de nos défenseurs et relâcher la pression sur notre milieu de terrain qui ne sait plus gérer les matchs.

Arteta avait opté pour une défense haute, pour presser haut, puis étouffer nos adversaire. Le but étant de marquer sur une récupération ou un contre avec changement d'aile.

=>  Cela donne les matchs ou on pressait intensément sans coordination pendant que Aubameyang était a la finition de nos actions. 

 

-Cette année, nos adversaires se sont tous adaptés, et contre nous, ils jouent la contre-attaque. Cela a pour conséquence de mettre en exergue les carences de nos défenseurs et d'empêcher notre ligne d'attaque de prendre de la vitesse.

=> Cela donne les matchs ou on prend des buts sur des contres pendant que Aubameyang est muselé.

 

-En intégrant Partey, nous sommes passé en 4-3-3 en pensant qu'il stabiliserait le milieu et que la défense en bénéficierait. Arteta a aussi changé pour une défense basse, sans hors jeu pour empêcher les buts sur contre attaque. Par conséquence, on retrouve un minimum de contrôle au milieu mais notre pressing est "soft"

=> Cela donne les matchs ou nous sommes amorphes, pendant que toute notre attaque est stérile et repose sur un exploit individuel.

 

- Pour faire sauter le verrou des équipes qui "park the bus", Arteta a mis en place son fameux plan de jeu d'attaque sur les ailes. Le but étant de saturer les cotés pour servir par des passes ou des centres les ailiers qui ont repiqués dans des zones proches du but adverse.

=> Cela donne les matchs ou nous sommes en "U" avec des positions loufoques comme Xhaka en ARG, Elneny en solo en MDF, Bellerin ailier...

 

- Pour faire face a notre difficulté a nous créer des occasions et au manque de liant entre l'attaque et le milieu, Arteta a donné de nouvelles consignes comme forcer sur les centres ou descendre Lacazette au milieu. Le but étant de trouver Laca entre les lignes et surtout augmenter le ratio occasion/match.

=> Cela donne les matchs ou on centre dans une défense avec des joueurs de 1.90m qui n'attendent que cela, pendant que Lacazette se cherche a son nouveau poste.

 

-Aujourd'hui, avec tous ces résultats négatifs, on est repassé en 3-4-3 en espérant stopper l'hémorragie et en comptant sur Aubameyang et le même plan de jeu.

=> Cela a donné Everton ou nous étions amorphes, pendant que notre attaque se battait avec l'aide d'un milieu de terrain inexistant...

 

 

En gros, on comprend que les joueurs sont responsable a 35% et le coach 55%. Les 10% restant sont pour le hasard comme les blessures, la VAR etc...

Le pire étant que beaucoup d'entre vous se plaignent des compos sans comprendre que tant que notre plan de jeu ne changera pas, on pourra mettre qui on veut, les résultats seront quasiment les mêmes.  

 

La stratégie du coach n'est pas adaptée a notre effectif, et dans ces circonstances, la plupart de nos joueurs qui n'étaient déjà pas flamboyant de base ne sont plus au niveau requis et notre position en PL en devient logique. Si Arteta continu d'être aussi borné avec sa tactique, nos meilleurs joueurs comme Partey, Gabriel ect... vont eux aussi descendre de niveaux et le grand final sera Arsenal bloqué en bas de tableau.

 

Je n'ai pas la science infuse néanmoins il faut reconnaitre qu'il y a des des choses basiques que notre équipe ne maitrise pas...

 

 

 

 

 

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 17 minutes, Geoffrey a dit :

La stratégie du coach n'est pas adaptée a notre effectif, et dans ces circonstances, la plupart de nos joueurs qui n'étaient déjà pas flamboyant de base ne sont plus au niveau requis et notre position en PL en devient logique. Si Arteta continu d'être aussi borné avec sa tactique, nos meilleurs joueurs comme Partey, Gabriel ect... vont eux aussi descendre de niveaux et le grand final sera Arsenal bloqué en bas de tableau.


OK, Du coup tu as une idée de comment exploiter au mieux l’équipe ?

 

moi je pense qu’il faudrait passer plus par le Milieu avec un jeu en transition très rapide (en une touche de balle) pas forcément très verticale .

Jouer avec 3 joueurs au milieu (1 MDC, 2 MC) qui ne s’excentrent pas trop et qui lanceraient notre attaquant axial ou nos ailier. Il faudrait qu’on joue plus en un touche de balle avec des combinaisons.

 

on joue énormément sur les ailes et c’est très stéréotypé.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 14 heures, Jack_Wilchevre a dit :

 

Pas d'accord non plus, désolé ^^

L'animation est une conséquence mentale bien plus que le mental n'est une conséquence de l'animation, bien qu'il y ait un cercle.

Comme dit, les joueurs jouent clairement avec un frein à main depuis X temps. Chacun y trouvera des causes différentes, mais la réalité est qu'on ne peut que spéculer sur ces origines.

 

Pas d'accord non plus. Un coach peut préparer la meilleur animation possible, faire le discours le plus motivant possible, s'il sélectionne pas les meilleurs joueurs à leur poste avec des profils diverses et complèmentaires, il a de grandes chances que son équipe joue mal et donc perde en confiance. 

 

Par exemple Arteta peut faire exactement le même speech à Nketiah et Lacazette sur la tactique/l'état d'esprit, pourtant son équipe jouera probablement mieux avec Lacazette parce qu'il est meilleur tout simplement.

 

Pareil quand bien même il aurait mis Ceballos et Elneny dans les meilleurs prédispositions mentales avant le match, l'animation du milieu n'a aucune chance de fonctionner puisque les deux sont non complémentaires de base. Pas de récupérateur --> pression sur la défense —> panique --> csc de Holding (ou carton rouge de Gabriel la semaine passée). 

 

 

IMO la confiance des joueurs est générée par le jeu sur le terrain et non par des discours théoriques en dehors. C'est quand même un sentiment clair quand tu joues au foot. 

 

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Oxlade a dit :

 

Pas d'accord non plus. Un coach peut préparer la meilleur animation possible, faire le discours le plus motivant possible, s'il sélectionne pas les meilleurs joueurs à leur poste avec des profils diverses et complèmentaires, il a de grandes chances que son équipe joue mal et donc perde en confiance. 

 

Par exemple Arteta peut faire exactement le même speech à Nketiah et Lacazette sur la tactique/l'état d'esprit, pourtant son équipe jouera probablement mieux avec Lacazette parce qu'il est meilleur tout simplement.

 

Pareil quand bien même il aurait mis Ceballos et Elneny dans les meilleurs prédispositions mentales avant le match, l'animation du milieu n'a aucune chance de fonctionner puisque les deux sont non complémentaires de base. Pas de récupérateur --> pression sur la défense —> panique --> csc de Holding (ou carton rouge de Gabriel la semaine passée). 

 

 

IMO la confiance des joueurs est générée par le jeu sur le terrain et non par des discours théoriques en dehors. C'est quand même un sentiment clair quand tu joues au foot. 

 

 

 

La confiance est un processus complexe et conséquent de plusieurs facteurs, ce n'est pas généré que par la qualité de jeu en match, très loin de là même.

C'est trop simpliste de toute manière de dire que X est cause ou la conséquence de Y. C'est un panier dans lequel il y a plusieurs paramètres, toujours.

Les meilleurs joueurs ça veut rien dire en soi, surtout dans notre cas. Willian est un meilleur joueur que Nelson et pourtant il est au fond.

 

C'est évident que l'équipe jouera toujours mieux avec Dzeko qu'avec Bamford, mais si Dzeko n'a plus marqué depuis 10 matchs et que Bamford en a marqué 4 en coupe, ce sera plus approprié de titulariser l'anglais pour la qualité de ton animation et de son résultat.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 18 heures, Geoffrey a dit :

Pour commencer, il faut comprendre que de base, nous avons une équipe qui a les qualités nécessaires pour finir entre la 5eme et la 10eme place. 

Nous avons de bons joueurs et d'autres qui ne sont pas aussi mauvais que beaucoup le pense ici (notamment Holding, Bellerin, Xhaka, Willian etc..).

 

Malheureusement, nous sommes tellement faible collectivement que cela se répercute sur les performances individuelles qui vont de mal en pire...

C'est en grande partie pour cela que des équipes au point collectivement arrivent a nous battre avec un ensemble de joueurs unknown.

 

En réumé :

-Depuis l'année dernière, on était en 3-4-3 principalement pour combler les lacunes de nos défenseurs et relâcher la pression sur notre milieu de terrain qui ne sait plus gérer les matchs.

Arteta avait opté pour une défense haute, pour presser haut, puis étouffer nos adversaire. Le but étant de marquer sur une récupération ou un contre avec changement d'aile.

=>  Cela donne les matchs ou on pressait intensément sans coordination pendant que Aubameyang était a la finition de nos actions. 

 

-Cette année, nos adversaires se sont tous adaptés, et contre nous, ils jouent la contre-attaque. Cela a pour conséquence de mettre en exergue les carences de nos défenseurs et d'empêcher notre ligne d'attaque de prendre de la vitesse.

=> Cela donne les matchs ou on prend des buts sur des contres pendant que Aubameyang est muselé.

 

-En intégrant Partey, nous sommes passé en 4-3-3 en pensant qu'il stabiliserait le milieu et que la défense en bénéficierait. Arteta a aussi changé pour une défense basse, sans hors jeu pour empêcher les buts sur contre attaque. Par conséquence, on retrouve un minimum de contrôle au milieu mais notre pressing est "soft"

=> Cela donne les matchs ou nous sommes amorphes, pendant que toute notre attaque est stérile et repose sur un exploit individuel.

 

- Pour faire sauter le verrou des équipes qui "park the bus", Arteta a mis en place son fameux plan de jeu d'attaque sur les ailes. Le but étant de saturer les cotés pour servir par des passes ou des centres les ailiers qui ont repiqués dans des zones proches du but adverse.

=> Cela donne les matchs ou nous sommes en "U" avec des positions loufoques comme Xhaka en ARG, Elneny en solo en MDF, Bellerin ailier...

 

- Pour faire face a notre difficulté a nous créer des occasions et au manque de liant entre l'attaque et le milieu, Arteta a donné de nouvelles consignes comme forcer sur les centres ou descendre Lacazette au milieu. Le but étant de trouver Laca entre les lignes et surtout augmenter le ratio occasion/match.

=> Cela donne les matchs ou on centre dans une défense avec des joueurs de 1.90m qui n'attendent que cela, pendant que Lacazette se cherche a son nouveau poste.

 

-Aujourd'hui, avec tous ces résultats négatifs, on est repassé en 3-4-3 en espérant stopper l'hémorragie et en comptant sur Aubameyang et le même plan de jeu.

=> Cela a donné Everton ou nous étions amorphes, pendant que notre attaque se battait avec l'aide d'un milieu de terrain inexistant...

 

 

Déjà : merci beaucoup pour cette analyse des différents système.

 

Sur le plan général : je suis extrêmement d'accord avec toi sur la faiblesse collective.

Quand je vois les équipes qui nous ont battus récemment : je ne me dis pas que notre effectif pris un par un est inférieur (à part le duo d'attaque des spurs quand il est en feu). C'est vraiment l'expression collective qui est moins bonne.

Et c'est là où je suis perplexe avec Arteta parce que ça va faire un an qu'il est là et autant j'avais l'impression qu'après le restart et en fin de saison, il avait réussi à trouver une expression collective avec un bloc beaucoup plus cohérent, des séquences de pressing collectives intéressantes et par exemple même si on perd le match : la première mi-temps contre Leicester (2ème au championnat actuellement) est une domination, claire, sans partage, maîtrisée.

 

Donc ce qui me surprend : c'est la fragilité de tout ça et comment on s'écroule. Notamment depuis le passage à la défense à 4 qui suit la victoire à MU.

C'est d'ailleurs mon point de désaccord avec toi, je n'ai jamais l'impression qu'on ait joué à 3 au milieu. On revient toujours au double pivot qui est à mon sens la source du manque de maîtrise de nos matchs. Je ne vois pas comment tu peux dominer le cœur du jeu avec seulement 2 milieux centraux (ou alors c'est Kanté & Pogba et tu as duo physique et technique capable de couvrir plus de terrain et de mieux jouer que 3 ou 4 adversaires). Nous clairement, on en a peut-être 1 avec Partey quand il sera en forme et intégré mais à côté il n'y a personne (Ramsey était capable de couvrir une très grande zone en étant juste techniquement et dangereux offensivement par exemple ou Cazorla et encore je pense que tous ces joueurs s'expriment mieux dans un milieu à 3). 

Depuis on est repassé à 5 mais du coup, les automatismes ne sont plus là et le double pivot reste une source de manque de maîtrise. Cela donne des matchs où c'est l'adversaire qui dicte le tempo comme Everton qui a pris le ballon en début de 1ère mi-temps, à marquer, et l'a laissé en suite.

 

 

On est très critique en tant que supporter et c'est dur de prendre du recul face à de tels résultats mais je trouve qu'il y a un effet "spirale négative" qui joue également dans nos résultats.

Burnley, on méritait de gagner clairement, Saints/Everton : ils n'en font pas plus que nous dans le jeu mais ils marquent et après on lutte. Burnley c'est vraiment une cassure parce qu'on fait un de nos meilleurs matchs depuis le début de la saison et clairement il fallait repartir après le derby perdu et il y a l'expulsion puis la défaite, ça nous a mis au fond du sceau. Et ça se voit tellement que l'on manque de confiance, que les joueurs sont tendus.

Le football c'est vraiment une question d'équilibre et quand tu baisses l'adversaire le sens, il a plus confiance, plus de réussite etc... Mais la tristesse c'est de se dire qu'on est autant à la merci de ça et qu'on a tellement peu de certitude dans le jeu. Comme si Arteta avait fait beaucoup de tactique mais peu de stratégie. 

Je sais que beaucoup de monde se moque de Laurent Blanc mais je trouve que souvent on néglige la capacité d'un entraîneur à donner un fond de jeu à son équipe qui va lui garantir une stabilité et des résultats minimum parce que quelque soit la situation les joueurs vont avoir une discipline collective, des automatismes, des circuits de jeu identifié sur lesquels ils peuvent s'appuyer sans problème. 

Se faire dépasser par le pressing de Liverpool ok (qui peuvent être des grands malade là dessus) mais tellement souvent on a l'impression de pas avoir de circuit de sortie de balle contre n'importe qui. Et là encore, on en revient au 3 milieux au lieu de 2 qui donnent beaucoup plus de possibilité de passes aux 2 centraux. Pareil dans le coeur du jeu, faire circuler la balle au centre du terrain c'est beaucoup moins confortable pour l'adversaire que sur les ailes où il n'y a que 2 directions possibles et où le pire qui peut arriver c'est un centre qui vu le profil d'Arsenal n'est pas un élément dangereux.

 

Clairement : la cible du mercato. Le meilleur Milieu Central disponible (voir 2).

 

 

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, MxPR a dit :

Clairement : la cible du mercato. Le meilleur Milieu Central disponible (voir 2).


Exactement , 2 si possibles.

 

Moi j’ai l’impression qu’arteta laisse un peu ce côté fond de jeu à l’équipe . En faite. C’est j’ai l’impression que c’est aux joueurs de se débrouiller.

son fond de jeux est très très très faible.

D’ailleurs je ne sais pas si on peu appeler ça fond de jeu,  les passes en retraits et le jeu sur le côté se terminant par un centre.

 

Je pense que Arteta c’est perdu dans son football, il ne sais pas où il va, et l’équipe traduit exactement cette expression dans le jeu. 
 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, MxPR a dit :

Le football c'est vraiment une question d'équilibre et quand tu baisses l'adversaire le sens, il a plus confiance, plus de réussite etc... Mais la tristesse c'est de se dire qu'on est autant à la merci de ça et qu'on a tellement peu de certitude dans le jeu. Comme si Arteta avait fait beaucoup de tactique mais peu de stratégie. 

Je sais que beaucoup de monde se moque de Laurent Blanc mais je trouve que souvent on néglige la capacité d'un entraîneur à donner un fond de jeu à son équipe qui va lui garantir une stabilité et des résultats minimum parce que quelque soit la situation les joueurs vont avoir une discipline collective, des automatismes, des circuits de jeu identifié sur lesquels ils peuvent s'appuyer sans problème.

 

Je te rejoins essentiellement sur cette partie qui est à mon sens centrale dans la problématique, et ce pour quoi je doute que la venue d'un milieu offensif changera fondamentalement les choses (si c'est Aouar, il apportera bien plus sur le plan moral qu'autre chose à ses débuts je pense).

 

Je rajouterai même une chose qui me frappe depuis quelques matchs et qui m'inquiète tout autant : notre pressing est devenu stérile. Nous ne récupérons plus de ballon comme nous le voulons, les joueurs courent après le ballon sans jamais le récupérer et même s'il y a un duel à jouer il est souvent perdu.

Le cuir est essentiellement récupéré dans notre camp (pour plusieurs raisons) et ce problème apparait, pour faire le lien avec ce que je disais, essentiellement en 1ère période (contre les Saints et contre les Toffees c'était vachement marquant).

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 12 minutes, Jack_Wilchevre a dit :

 

Je rajouterai même une chose qui me frappe depuis quelques matchs et qui m'inquiète tout autant : notre pressing est devenu stérile. Nous ne récupérons plus de ballon comme nous le voulons, les joueurs courent après le ballon sans jamais le récupérer et même s'il y a un duel à jouer il est souvent perdu.

 

 

J'ai pas vu le match contre Everton, à part 10min par ci par là.

Mais nos pressing sont surtout pas coordonnées et comme on joue très souvent sur les côtés, ben dans l'axe y'a des boulevards qui se créer avec des joueurs incapables de récupérer un ballon ou de gagner un duel, les Ceballos, Xhaka, Elneny c'est pas au niveau de la PL défensivement. En 2 matchs Partey nous a montré ce qu'était un milieu central.

 

Les pluparts des buts qu'on prend c'est l'adversaire passer par l'axe au milieu, il trouve ensuite un ailier qui s'est place en profondeur entre notre DC droite ou gauche et le latéral/piston souvent trop haut, ensuite l'ailier à tout le temps de soit centré soit tiré. Toujours pratiquement le même schéma et on continue à mal défendre encore et encore.

 

Pour un coach qui bosse la tactique, on comprend rien et surtout on voit aucun résultat sur le terrain.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 5 heures, Jack_Wilchevre a dit :

 

Je te rejoins essentiellement sur cette partie qui est à mon sens centrale dans la problématique, et ce pour quoi je doute que la venue d'un milieu offensif changera fondamentalement les choses (si c'est Aouar, il apportera bien plus sur le plan moral qu'autre chose à ses débuts je pense).

 

Je rajouterai même une chose qui me frappe depuis quelques matchs et qui m'inquiète tout autant : notre pressing est devenu stérile. Nous ne récupérons plus de ballon comme nous le voulons, les joueurs courent après le ballon sans jamais le récupérer et même s'il y a un duel à jouer il est souvent perdu.

Le cuir est essentiellement récupéré dans notre camp (pour plusieurs raisons) et ce problème apparait, pour faire le lien avec ce que je disais, essentiellement en 1ère période (contre les Saints et contre les Toffees c'était vachement marquant).


Je ne parle pas d’un milieu offensif : je veux un (ou deux) milieu central. Pas un 10. Et sur le profil, sachant qu’on a Partey j’opterais plutôt pour un « technicien » mais de toute façon en PL si tu n’as pas de volume de jeu et de physique, tu vas te faire bouffer. 
Je dois avouer que je n’ai même pas de nom à citer mais je ne suis pas assez le reste du football hors Arsenal pour connaître les noms collant à ce besoin.

 

Il y a 5 heures, papapoupa31 a dit :

 

J'ai pas vu le match contre Everton, à part 10min par ci par là.

Mais nos pressing sont surtout pas coordonnées et comme on joue très souvent sur les côtés, ben dans l'axe y'a des boulevards qui se créer avec des joueurs incapables de récupérer un ballon ou de gagner un duel, les Ceballos, Xhaka, Elneny c'est pas au niveau de la PL défensivement. En 2 matchs Partey nous a montré ce qu'était un milieu.

 

Pour un coach qui bosse la tactique, on comprend rien et surtout on voit aucun résultat sur le terrain.


Sur le pressing, je nous trouve effectivement en régression et ça impacte les autres compartiments du jeu.

Je trouvais qu’on avait trouvé un certain équilibre avec le schéma à 5 derrière de fin de saison et pour reprendre l’exemple du match de Leicester on retrouve cela.

 

Ce que je ne comprends pas c’est comment et pourquoi ça a disparu ?

Est ce que les consignes ont changé ? Est ce qu’elles sont mal appliquées par les joueurs ?

Est ce que physiquement on est à la rue?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 21/12/2020 à 19:00, MxPR a dit :


Sur le pressing, je nous trouve effectivement en régression et ça impacte les autres compartiments du jeu.

Je trouvais qu’on avait trouvé un certain équilibre avec le schéma à 5 derrière de fin de saison et pour reprendre l’exemple du match de Leicester on retrouve cela.

 

Ce que je ne comprends pas c’est comment et pourquoi ça a disparu ?

Est ce que les consignes ont changé ? Est ce qu’elles sont mal appliquées par les joueurs ?

Est ce que physiquement on est à la rue?

 

On est pas en régression sur le pressing, c'est juste qu'il est diffèrent. Cela est en grande partie du a notre ligne de défense trop faible.

 

En gros, quand tes attaquants pressent, ton milieu doit monter pour combler les trous et ta défense est obligée de monter pour éviter que ton équipe soit étirée sur toute la longueur du terrain, comme ca tu réduis les espaces. Le problème c'est que notre ligne de défense actuelle n'est pas douée dans ce domaine, elle manque de vitesse, coordination et concentration.

Dans les faits, ca donne Son qui marque après une course de 30m, Vardy qui se retrouve seul pour mettre une tête ou Watkins qui nous malmène…

 

La solution qui a été trouvée pour ne pas exposer notre ligne de défense c'est de garder une équipe compacte proche de la surface. Dans ces conditions, tes attaquants ne peuvent pas aller presser sous peine de se retrouver tous seul. Au final tout le monde reste en place et tu obtiens le pressing de notre équipe.

L'objectif c'est de rester grouper puis de presser fort quand l'adversaire approche d'une zone prédéfinie auparavant.

 

Peut-être qu'on devrait parler tactique a un autre endroit sur le forum…

 

 

 

 

Comme j'expliquais plus haut, Arteta a choisi par contrainte de nous faire défendre avec une ligne basse ( les défenseurs reculent avec plusieurs mètres de sécurité jusqu'à leur surface)

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 45 minutes, Geoffrey a dit :

 

Comme j'expliquais plus haut, Arteta a choisi par contrainte de nous faire défendre avec une ligne basse ( les défenseurs reculent avec plusieurs mètres de sécurité jusqu'à leur surface)


Quels sont les maillons faibles de cette ligne défensive ?

ce qui me parait étrange , c’est qu’on a gardé tous les défenseurs, pourquoi choisir dans ce cas parmi nos nombreux défenseurs une personne qui te contraint à jouer en ligne basse ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • SkyMan locked this topic
Guest
This topic is now closed to further replies.
×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue..