Jump to content

Euro 2016 France [10 juin - 10 juillet 2016]


Recommended Posts

Il manquerait pas Bale par hasard ?

 

Joe Allen ? Moyen face à la Belgique et face au Portugal. Il n'a rien à faire dans cette équipe.

 

Dommage pour Kos, mais Boateng et Pepe ça reste un bon cran au dessus notamment au niveau de la relance pour le 1ère et du leadership pour le 2ème.

 

Absolument aucun nom de ce onze n'a réussi tous ses matchs. Pas même Pepe qui a fait une phase poule moyenne.

 

Franchement je trouve la place d'Allen méritée, et je le dis vraiment en toute objectivité. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Non mais ce que je veux dire c'est que ces buts ne justifient pas tout l'atelage médiatique autour de lui post-finale, ne justifient pas le fait qu'il soit dans une équipe type de l'euro où il a globalement été médiocre

 

Mais je suis d'accord et ce n'est pas ça que je défends.

 

, ne justifient pas qu'il prenne 95% des débats (dont malgré moi je fais partie) après le sacre portugais

...

Mais là on se focalise sur un seul joueur qui n'a même pas joué en finale et qui a fait un euro plutôt tendant vers le mauvais et qui s'est agité sur un banc de touche comme un adjoint.

...

Il n'aura même pas été le meilleur maillon offensif de sa nation alors qu'il en est la star assignée et affichée.

...

Quand t'as 11 joueurs qui se battent pour le titre c'est lui qui est propulsé au devant de la scène. Fin c'est complètement disproportionné.

 

Tu exagères la focalisation sur Ronaldo. Sur Eurosport ou l'Equipe je viens de compter, sur les articles consacrés au Portugal après la finale c'est à peu près 30% des articles qui sont centrés sur lui. C'est peut-être beaucoup pour un seul homme, mais ça n'a rien d'étonnant pour une "légende" qui courrait après son premier titre en équipe nationale, et c'est encore 70% pour le reste de l'équipe. Après je ne sais pas si il a été le meilleur maillon offensif de son pays ou pas, mais je ne vois pas bien qui s'est illustré en attaque dans l'équipe du Portugal ? De toutes façons je pense réellement que sans son leadership le Portugal n'aurait pas été champion cette année et n'aurait probablement même pas atteint la finale.

Et c'est aussi le jeu médiatique. Regarde le nombre d'articles sur Griezmann pendant cet euro, alors qu'il a aussi fait des matchs en étant transparent (dont la finale d'ailleurs) et qu'il n'a pas le quart de la carrière de Ronaldo. 

 

 

Quand je vois des gens s'extasier et ne parler que de lui parce qu'il s'est agité sur le bord de la touche (d'ailleurs j'y vois de la ferveur, de la véhémence mais également du cinéma),  

 

Pourquoi du cinéma ? Faut arrêter avec ça... Il court après un titre avec le Portugal depuis 12 ans, cette finale est une occasion en or qui ne se représentera sans doute pas, et il doit y assister du bord du terrain. Et en plus c'est un latin, plutôt du genre expansif de nature. Déjà quatre raisons pour qu'il ne tienne pas en place pendant la finale.

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Mais je suis d'accord et ce n'est pas ça que je défends.

 

 

Tu exagères la focalisation sur Ronaldo. Sur Eurosport ou l'Equipe je viens de compter, sur les articles consacrés au Portugal après la finale c'est à peu près 30% des articles qui sont centrés sur lui. C'est peut-être beaucoup pour un seul homme, mais ça n'a rien d'étonnant pour une "légende" qui courrait après son premier titre en équipe nationale, et c'est encore 70% pour le reste de l'équipe. Après je ne sais pas si il a été le meilleur maillon offensif de son pays ou pas, mais je ne vois pas bien qui s'est illustré en attaque dans l'équipe du Portugal ? De toutes façons je pense réellement que sans son leadership le Portugal n'aurait pas été champion cette année et n'aurait probablement même pas atteint la finale.

Et c'est aussi le jeu médiatique. Regarde le nombre d'articles sur Griezmann pendant cet euro, alors qu'il a aussi fait des matchs en étant transparent (dont la finale d'ailleurs) et qu'il n'a pas le quart de la carrière de Ronaldo.

 

 

 

Pourquoi du cinéma ? Faut arrêter avec ça... Il court après un titre avec le Portugal depuis 12 ans, cette finale est une occasion en or qui ne se représentera sans doute pas, et il doit y assister du bord du terrain. Et en plus c'est un latin, plutôt du genre expansif de nature. Déjà quatre raisons pour qu'il ne tienne pas en place pendant la finale.

J'ai dis qu'il y'en avait un peu selon moi. Car on connait le personnage, on sait qu'il aime se mettre au devant de la scène. Alors vu qu'il n'a pu se montrer du terrain, il fallait bien qu'il centre la caméra sur lui. J'exagère volontairement mais y'a de ça je pense. Après c'est pas un reproche, beaucoup l'auraient fait.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je suis d'accord, plus le temps s'allonge, plus ça s'équilibre, c'est pour ça que ça devient compliqué de parler de réussite sur un championnat entier. Par contre, comment t'appelles ce qu'a eu Di Matteo quand il gagne la LDC ?

Lorsque l'on parle de Foot, la chance de l'un implique obligatoirement ​la malchance de l'autre. Or, c'est là où ta théorie touche à ses limites à mon sens.

 

Quand le Barca se relâche après le but d'Iniesta et laisse un boulevard à Ramires c'est une erreur, (grossière à ce niveau) et pas de la malchance. Quand Messi met son péno sur la barre ou quand Cesc rate un but tout fait au Bridge, c'est un manque de lucidité, pas de la malchance.

Même chose en finale. Peut-on considérer que les dieux du Foot s'en soient pris au Bayern quand Drogba est laissé seul sur un corner ? Ou quand Robben tire aussi mal son penalty (et refuse de participer à la séance des tirs aux buts derrière) ?

 

 

Ne négligeons pas un facteur absolument essentiel dans le sport de haut niveau : Le mental. Le Barca et le Bayern étaient largement supérieurs à Chelsea mais ils ont été défaillants mentalement et, à ce niveau-là, ça se paye très fréquemment.

Les Blues ont été d'une mocheté sans nom durant l'ensemble de la compétition (probablement, le vainqueur de C1 le plus laid depuis le Steaua en 86) MAIS, ils ont été au-dessus de tous leurs adversaires sur le plan mental.

 

Quand, en huitièmes ils remontent un retard de deux buts face au Napoli, c'est au courage, à l'intensité. Le jeu ? Il n'y en avait pas mais posséder un jeu léché ne sert à rien si tu n'es pas au top mentalement (on en sait quelque chose).

Après oui, il est évident que ce genre de victoire totalement improbable reste, généralement, un One Shot car, à terme, miser uniquement sur le combat et le dépassement de soi n'est pas viable. Il n'en reste pas moins que Chelsea, comme le Portugal avant-hier, n'ont rien volé. Oui, c'était dégueulasse, immonde voire presque injuste pour les équipes plus joueuses mais ça a toujours existé.

 

Pourquoi l'Allemagne plutôt que la Hongrie en 54 (ou que les Pays-Bas en 74) ? Pourquoi l'Italie plutôt que le Brésil en 82 ? Attention, je ne compare pas ces équipes à Chelsea ou au Portugal. Je souligne simplement qu'elles étaient beaucoup moins fortes que leurs rivales sur leur papier et que, pourtant, elles sont allées au bout.

 

Une tactique parfaitement adaptée à ton adversaire, des individualités hors-normes, une force mentale à toutes épreuves ... Il y a plein de facteurs autres que la chance qui peuvent expliquer qu'une équipe, potentiellement moins forte que ses adversaires soulève quand même le trophée à la fin.

Le Barca et le Bayern ont-ils été malchanceux en 2012 ? Et L'Allemagne il y a cinq jours ?  Non, clairement. Quand tu rates toutes tes occasions et qu'en plus, tu offres des buts à ton adversaire, tu ne peux décemment pas t'en pendre au destin.

Dimanche, la France était la meilleure équipe mais que peut-on retenir de ce match ? Qu'il fut cadenassé car l'équipe qui avait le ballon n'a que trop peu crée pour réellement mettre en difficulté son adversaire (quatre situations de buts en 120 minutes c'est peu).

 

Je ne dis pas que le facteur chance n'existe pas (j'y crois moyen quand même) mais quand tu rassembles tous les paramètres te permettant d'être le plus performant possible (qualité de jeu, mise en place tactique cohérente, mental...) tu le limites au maximum.

Share this post


Link to post
Share on other sites
×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue..