Jump to content

Dear Gooners, to support the forum, thanks to disable your ad blocker

Gunners FRANCE, la référence francophone d'Arsenal
White Choc

La tactique

Recommended Posts

Let's go pour les tactiques pouvant être utilisé par le Barça from Tito.

 

Le truc normal.

 

Valdes

Alves Mascherano Piqué Adriano

Busquets

Xavi Iniesta

Messi

Alexis Villa

 

On connait tous, mais ça va surement marcher du tonnerre. Et il y a les alternatives avec Pedro en attaque, El Capitan en défense..

 

La version un peu plus offensive avec Alba à gauche, donc les ailiers vont devoir faire un gros boulot à la récupération rapide et en défense avec deux ailiers-"attaquants".

 

L'équipe sympatoche en mode "on garde la balle"

 

Valdes

Alves Masch Piqué Alba

Busi

Cesc Xavi Iniesta

Messi

+un attaquant

 

Et même, le fameux 0-10-0 ou 0-0-10 qui est possible.

 

VV

Alves Masch Song Alba

Busi

Xavi Cesc

Thiago

Messi Iniesta

 

Bordel, il y a pas d'attaquants ni de vrais défenseurs, c'est amazing. :D

 

Bon je sens que je vais m'acheter football manager rien que pour m'éclater avec ce Barça, tito pourrait faire 20 tactiques différentes avec tous les joueurs polyvalents...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tu zapperai pedro ?

A son meilleur niveau il est trop important pour le barça d'après moi, plus que Sanchez.

 

Ils sortent tous les deux d'une saison en demi-teinte. Tous les deux avec des blessures qui les ont empêchés de rester au top. Sanchez doit s'acclimater, Pedro doit confirmer ses deux années de dingue qu'il avait sortit.

 

On verra, mais je pense que les deux joueront, et en faire entrer un des deux en fin de match, ça fait mal à l'adversaire. Et puis ils peuvent jouer à deux, Villa aussi peut être changé. C'est ça qui est bien, il y a une grosse concurrence (avec Cuenca aussi), et ils vont donc se donner à fond pour la place de titulaire.

 

@Juanma : Je sais pas trop, on verra, j'ai pas trop compris le transfert de Song pour l'instant, j'attends de voir.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je voudrais juste re-poster mon post sur le topic du match contre Liverpool ici, car je trouve ce topic plus adapté mais aussi pour faire revivre un peu ce topic abandonné, voilà mon post:

 

Pour parler un peu des dispositions durant ce match, ça sautait quand même aux yeux que c'était bel et bien un 4-4-2 en losange, on le ressentait bien en phase offensive mais en phase défensive, le repli était très différent de ce que font habituellement les équipes adoptant ce système. Généralement, dans ce genre de système, le repli défensif est censé se faire à travers le maintien d'un milieu compact et le décalage du milieu le plus haut et d'un attaquant sur l'aile. Ces deux joueurs se transformant en ailier essayent quand même de garder un placement très haut qui permettra l'exécution de contres rapides.

Or, dans ce système comme souligné par Kineas et par moi-même deux posts plus haut, on a composer en phase défensif, deux lignes de 4 très compacts, à certains phases, on dirait même deux rideaux défensifs digne d'une équipe italienne qui joue regroupé derrière comme l'illustre cette image:

 

arsenaldefence.jpg

(A noter qu'on ne voit pas bien Gibbs sur la droite de l'image). Un commentaire, Bould n'est pas innocent dans cette histoire, comment on est passés de une défensive très haute et très perfectible a un bloc compact qui pousse Pool a jouer sur les ailes et étirer leur jeu et même en étirant leur bloc, il retrouvaient une résistance défensive d'un arrière doublé d'un ailier replié.

 

Seul Cazorla et Giroud (très haut sur le terrain) restaient haut et plus libre de leurs mouvements en phase défensive tout en essayant de presser et rester à l'affut des erreurs adverses en phase de possession du ballon de la part de Pool.

 

 

En phase offensive notre losange se mettait bien en place avec:

Arteta

AOC ----------- Diaby

 

 

Cazorla

Avec Poldi bien décalé sur la gauche et Giroud seul devant. Ce genre de système est très efficace pour défendre mais bride l'apport offensive d'un Chamberlain et limite un peu l'utilisation des ailes si tu n'a pas des arrières latéraux très offensives. ça nécessite aussi un grand coffre pour un joueur comme Poldi qui en phase défensive se retrouve pratiquement à jouer milieu latéral.

Ce système nécessite aussi des milieux très bosseurs et couvrant une grande partie du terrain tout en organisant parfaitement le jeu dans la variation des actions offensives. Voilà un peu une image qui prouve que c'est grâce au milieu que ce système a bien fonctionné, ça montre l'influence des joueurs sur leurs équipes durant ce match. Ce n'est pas pour montrer l'influence des passes ou des buts de chaque joueur mais ça prend en compte des paramètres différents comme la couverture du terrain, les passes réussies, les passes clé, les relances qui ont permit de se sortir de situations compliqués ou encore les "ground duels" et les tacles, on constate clairement selon l'image que nos milieux ont été les plus bosseurs et les plus influent chez nous, Arteta a par exemple été plus influent que Johnson ou Gerrard chez les REDS qui ont du couvrir beaucoup de terrain vu la philosophie de Rodgers:

 

1LIVARSinf.jpg

 

Une fois ce point abordé, je voudrais aussi souligner les manques du milieu de Liverpool qui n'a pas encore l'air de s'adapter complètement au changement de philosophie, selon cette stat:

]Liverpool made 16 errors when comfortable in possession in playing the ball between the midfield and defence (whether tackled, poorly controlled, or misplaced passes). [/b]

La plupart des pertes de balles (16 errors) par Liverpool arrivaient au milieu ou entre la défense et le milieu, et c'était soit des tacles de nos attaquant au pressing qui faisaient ces pertes de balles, soit des mauvais contrôles des défenseurs de Pool ou des passes pas donné au bon endroit, et ça veut dire une chose, que ça conforte mon idée qu'ils ne sont pas encore adapté à cette philosophie.

 

Une fois ces points abordés, je voudrais aborder la question de l'animation offensive très différente des autres matchs, ou on jouait clairement en contres sur certaines actions et c'est ce qui nous a permis de clairement profiter des pertes de balles de Pool au milieu, je voudrais d'ailleurs revenir sur le but de Poldi qui est venu d'une action similaire. Encore une fois une petite image pour vous faire voir que ce genre de contre est à aprrendre et n'est pas hasardeux bien au contraire mais aussi pour prouver que Liverpool n'a pas réussi l'un des points les plus fondamentales de cette philosophie: le repli défensive, si vous demandez à n'importe quel entraineur qui adopte cette philosophie (Guardiola, AVB, Rodgers, Del Bosque....), il vous dira qu'en phase offensive, on essaye de rendre le terrain le plus large possible en étirant le jeu et en utilisant toute la largeur du terrain, alors qu'en phase défensive, on doit passer d'un terrain le plus large possible à un terrain le plus étroit possible dans un espace de temps réduit, et ça Liverpool n'a pas réussi à le faire car leur défenseur n'ont pas l'habitude d'un jeu en mouvement, mais aussi la non présence d'un Lucas remplacé par Allen, le gallois que je vois d'ailleurs comme l'un des fautifs au début de l'action (comme illustré dans la première image) ou on le voit très haut et laisse ses deux défenseurs seuls (c'est pour ça que Guardiola demandait souvent à Busquets de rester derrière quoi qu'il arrive), et n'a pas fait le repli nécessaire sur l'action du but de Poldi préférant aller au duel car il croyait qu'Arsenal n'allait pas jouer le contre mais temporiser l'action pour reprendre le contrôle de la balle.

 

CounterAttackAnalysis.jpg

(A noter qu'il y a une erreur sur la première image ou il faut inverser L1 et L2 Skrtel et Agger)

 

Sur la première image, on voit clairement les deux lignes de 4 avec seulement Cazorla et Giroud plus haut. Après une perte de balle de Liverpool, Podolski (A) s'empare du ballon et attire L3 (Allen je crois) vers lui, et alors qu'il avait le choix de courir tout seul avec la balle dans l'espace laissé par la montée de Glen Johnson, il prend tout le monde à contre pied et remarque le décrochage de Cazorla (B) dans l'espace laissé par Allen (dans son dos) et les autres milieux qui sont montés. Dans la deuxième image, Cazorla(A) reçoit la balle, Giroud ( C ) fait un appel très intelligent entre Skrtel et Agger (L1 et L2) et emmène Skrtel (L1) avec lui qui laisse de l'espace à droite de la défense (alors que Johnson (L4) n'était pas encore revenu). Un espace que Poldi (A) a vu et a continué sa course jusqu'à la surface en exploitant cet espace, et ça malgré avoir été suivi par Allen (L3). Cazorla lui fait la passe et la suite l'action tout le monde la connait, ça se conclue par un but de Poldi qui trompe Reina. Principals fautifs sur le but de Pool: Johnson qui est monté très haut et n'a pas eu la lucidité et l'endurance pour pouvoir faire un retour et un repli défensif à la Dani Alves. L'autre fautif est Allen positionné très haut sur le terrain et qui aurait du protéger ses deux DC au lieu d'aller sur le porteur du ballon et découvrir sa défense puisqu'il y avait personne pour couvrir.

Un point notable sur ce but: l'inteligence des mouvements de nos joueurs et le mauvais repli des reds qui n'ont pas réussi à passer d'un terrain le plus large possible à un terrain le plus étroit possible dans un espace de temps réduit (comme je l'ai évoqué plus haut), mais aussi le fait que Liverpool doit encore travailer pour ne pas perdre des ballons dans des positions axial comme dans ce cas (Cela est encore du à ce manque d'adaptation à la philosophie de Rodgers).

 

Voilà tout pour moi, je voulais juste souligné les progrès de notre équipe en terme de variation du jeu et d'organisation défensive. On a su répondre en s'adaptant pour une fois à l'adversaire tout en ayant la maitrise parfaite du milieu.

 

Prochain rendez-vous Southampton pour confirmer ces bonnes choses.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je ne suis pas tout à fait d'accord sur le fait qu'on ait joue dans un 442 losange contre pool.

 

Dans ce genre de système on à deux véritables milieux excentrés et deux vrais attaquants(même si évidemment on se retrouve souvent dans un schéma ou il y en à un qui décroche). Dimanche on n'avait ni l'un ni l'autre. Certes chamberlain jouait un peu le rôle d'un relayeur excentré dans un 442losange mais Diaby lui avait malgré tout un rôle très axial, il jouait globalement dans la même zone qu'Arteta(petite différence avec les premiers matchs d'ailleurs il à légèrement reculé même si il conserve beaucoup de libertés offensives).

Ensuite podolski ne se comportait ni comme le relayeur gauche excentré ni comme le second attaquant puisqu'il prenait vraiment le couloir. C'est même souvent gibbs qui prenait l'intérieur et lui qui restait sur le côté.

 

Si le but était de voir un 442losange alors les consignes n'ont pas forcément très bien été respectés(même si en phase défensive c'était très bien) parce que dans l'occupation du terrain ça ne ressemblait pas à ça.

Share this post


Link to post
Share on other sites

On put dire que c'est un peu un 4-4-2 en losange bis. Un système qui y ressemble (du moins pour l'animation offensive).

Pour ta dernière phrase, je dirais que t'as raison sur le fait que les consignes n'ont pas été bien respectés, et c'est évident puis que c'était un nouveau système qu'on testait, face à un adversaire pas évident et encore moins quand tu met un Chamberlain dans un rôle aussi défensive sans avoir des latéraux très offensives (cette remarque s'applique sur Jenkinson surtout).

 

Je dirais que c'est temporaire ce système et que dès les prochains matchs, on changera de dispositions. C'était plus l'adaptation à l'adversaire qui nécessitait l'application de ce système. Et puis, pour une fois qu'on s'adapte à l'adversaire sans s’entêter avec notre envie de jouer face à n'importe qui. Je ne vais pas me plaindre.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Moui quand même ça ressemble vachement plus à un 4231 classique qu'un 442 losange. La seule différence c'était que Chamberlain jouait très bas mais sinon c'est pratiquement la même chose. A moins qu'on considère Cazorla comme le second attaquant mais quand même ça ne serait pas un losange au milieu.

 

Ca ressemble beaucoup à ce qu'on voyait en 2010/2011, avec un vrai box to box(wilshere/diaby), un 10très haut(cazorla/fabregas), un joueur d'un côté qui prend la profondeur(podolski/walcott) et un autre qui redescend donner des solutions au milieu a la construction(chambo/nasri). Bref un 4231 comme je les aime, mais pas vraiment un 442losange.

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai pas l'impression que Podolski restait dans son couloir, au contraire je l'ai souvent vu sur l'intérieur comme une sorte de second attaquant...

D'ailleurs j'ai plusieurs actions en tête, la première ou il était devant la surface lègement excentré à gauche et ou il décale Gibbs qui arrive dans son dos...

La deuxième, c'est tout simplement sur le deuxième but de Santi avec le une-deux, là on voit bien son rôle de point d'appui même si la déf de pool était à la ramasse.

Donc j'ai pas trouver qu'il restait sur le côté, au contraire il aime bien prendre l'intérieur pour soliciter les une deux et ainsi servir de point d'appui.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui c'est clair que Podolski était plus souvent à l'intérieur,c'est pas un joueur qui bouffe la craie de toute façon,c'est vraiment le mec qui se recentre et qui libère aussi son couloir pour son latéral,ce qui fait une très belle complémentarité avec Gibbs,il se replace sur le couloir gauche uniquement en phase défensive

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je suis d'accord avec Graciak.

 

Ton analyse était excellent et très bien expliquer Sadgonner mais c'était bien un 4-2-3-1 et pas un 4-4-2 losange.

 

Podolski restait sur sont coté gauche, Cazorla derrière l'attaquant, avec Diaby et Arteta devant la défense. Juste AOC jouait plus bas.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bah en fait ça faisait ça en phase d'attaque Gunner:

 

--------------Verma - Arteta - Merte

-------------------------Diaby

Jenkinson-----------Cazorla

-----Chamberlain - Giroud - Podolski----Gibbs

 

Avec Chambo et Jenkinson qui permutent, Podli qui vient à l'interieur et Cazorla qui se balade sur la longueur du terrain.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sur la première action que tu cite c'est un déplacement spontané et logique il prend l'intérieur pour libérer le couloir à Gibbs qui monte. Mais on a parfois vu le contraire aussi avec Podolski qui prenait le couloir et gibbs l'intérieur.

Sur la deuxième action sa position est dû à la phase défensive initiale c'est un contre ou forcément les joueurs ont énormément de libertés.

 

Et puis ça ne change rien au fait que Diaby était très axial. Le but était peut-être de mettre en place un 442 losange mais ça n'a pas vraiment fonctionné.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les chiffres 4-4-2 4-3-3 etc sont pas ce qu'il y a de plus important même si ca sert de repères ce qui compte c'est le rôle des joueurs comment le système s'anime les déplacements. Mais si on veut déterminer le système utilisé on se base sur la forme de l'équipe en phase défensive les deux lignes de 4 avec un Cazorla derrière Giroud

Share this post


Link to post
Share on other sites

Diaby ne jouait pas sur la même ligne qu'Arteta, il jouait devant lui, et Cazorla jouait bien plus haut que Chamberlain.

 

Pour moi ça reste un 4-4-2 losange avec une seule modification, Podolski qui joue tantôt milieu latéral, tantôt attaquant excentré.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sur la première action que tu cite c'est un déplacement spontané et logique il prend l'intérieur pour libérer le couloir à Gibbs qui monte. Mais on a parfois vu le contraire aussi avec Podolski qui prenait le couloir et gibbs l'intérieur.

Sur la deuxième action sa position est dû à la phase défensive initiale c'est un contre ou forcément les joueurs ont énormément de libertés.

 

Et puis ça ne change rien au fait que Diaby était très axial. Le but était peut-être de mettre en place un 442 losange mais ça n'a pas vraiment fonctionné.

Oui mais peu importe, spontané ou pas. Il a pris l'intérieur parce qu'il jugeait bon de le faire donc c'est pour ça que je te dis qu'il ne restait pas que sur son couloir... Et encore je t'ai cité deux actions mais j'aurais pu en prendre plusieurs.

Pour le deuxième but ce n'est pas un contre, il suffit de voir le nombre de joueurs de pool sur le deuxième but pour comprendre que ça n'est pas un contre, donc son positionnement n'est pas dû à la phase défensive et puis même si elle l'était, rien ne l'empechait de rester bien sur son couloir gauche, même en contre comme sur le premier but ou il profite de la lenteur de Glen Johnson pour prendre l'espace.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si ce n'est pas un 4-4-2 losange, ce n'est pas non plus un 4-3-3 habituel. Comme l'a dit Auré, Diaby jouait plus haut qu'Arteta et Podolski permuttai entre 9.5 et milieu gauche.

 

On a surement essayé un nouveau dispositif tactique, certainement temporaire, certainement encore un peu trop brouillon, et certainement que les joueurs n'ont pas tout respecté à la lettre, mais l'essentiel c'est que les joueurs ont suivis certaine indications et ça nous a surement donné les 3 points. (Exemple le travail défensif de Chambo)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui mais peu importe, spontané ou pas. Il a pris l'intérieur parce qu'il jugeait bon de le faire donc c'est pour ça que je te dis qu'il ne restait pas que sur son couloir... Et encore je t'ai cité deux actions mais j'aurais pu en prendre plusieurs.

Pour le deuxième but ce n'est pas un contre, il suffit de voir le nombre de joueurs de pool sur le deuxième but pour comprendre que ça n'est pas un contre, donc son positionnement n'est pas dû à la phase défensive et puis même si elle l'était, rien ne l'empechait de rester bien sur son couloir gauche, même en contre comme sur le premier but ou il profite de la lenteur de Glen Johnson pour prendre l'espace.

Ah oui excuse moi j'avais mal lu je pensais que tu parlais du premier but.

 

Enfin dans tout les cas j'ai jamais dis qu'il collait à la ligne et ne prenait pas l'intérieur mais il ne se comportait pas non plus comme une véritable pointe. C'est un ailier avec pas mal de libertés bien plus qu'un attaquant qui décroche vu qu'on l'a très rarement vu occuper cet espace là.

Auré c'est juste ce que tu dis(même si Diaby à joué plus bas que les matchs précédents je pense) mais ça ne fais pas de ce système un 442 losange puisque Diaby jouait vraiment en plein axe. Dans un vrai 442 losange le fameux losange du milieu(avec les deux milieux qui sont placés vraiment axe droit et gauche, de façon très nette), on l'avait vu contre Milan.

 

Et il y avait toujours qu'une seule véritable pointe, Giroud.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les chiffres 4-4-2 4-3-3 etc sont pas ce qu'il y a de plus important même si ca sert de repères ce qui compte c'est le rôle des joueurs comment le système s'anime les déplacements. Mais si on veut déterminer le système utilisé on se base sur la forme de l'équipe en phase défensive les deux lignes de 4 avec un Cazorla derrière Giroud

 

Tout a fait d'accord avec toi, les gens sont souvent dictés par les stats et les chiffres qu'il ne voit que blanc ou noir.

 

Je suis d'accord avec Graciak.

 

Ton analyse était excellent et très bien expliquer Sadgonner mais c'était bien un 4-2-3-1 et pas un 4-4-2 losange.

 

Podolski restait sur sont coté gauche, Cazorla derrière l'attaquant, avec Diaby et Arteta devant la défense. Juste AOC jouait plus bas.

 

Ce n'était pas un 4-2-3-1 mais pas du tout, rien que Diaby qui jouait pas dans la même ligne qu'Arteta mais dans celle de Chamberlain prouve le contraire.

Je sais pas si certains regardent l'Italie ici, comme le Milan AC, Palerme ou la Lazio, car si ils le font, ils se rendront compte que c'était pratiquement identique (à quelques détails près comme le placement de Poldi par exemple). Beaucoup ont encore cette idée de 4-4-2 en losange à l'ancienne ou t'a deux milieux centraux excentré et deux véritable attaquants, or si vous regarder des équipes comme la Lazio ou la Squadra Azzura, vous vous rendrez compte que l'animation offensive n'était pas très différente.

Un 6 devant la défense qui dicte le tempo (Pirlo dans la Squadra, Van Bommel chez le Milan dans un style tout autre que celui d'Arteta ou Pirlo). Un 8 qui se déplace librement positionnée un peu plus haut que le temporisateur (Diaby chez nous, De Rossi chez la Squadra qui s'est juste métamorphosé dans le dernier Euro, Nocerino au Milan). Un joueur dans la même ligne que le 8, mais dans un style plus latéral, un joueur qui sécurise les ailes et aide l'un des arrières (AOC chez nous, Emanuelson sur le coté gauche milanais et enfin Marchisio dans la Squadra lui qui pour info a été formé en tant que milieu latéral droit et même à la Juve, il a un rôle similaire à celui qu'à eu AOC contre Liverpool mais dans un style plus défensif). Et enfin, un joueur libre qui constitue la pointe haut du losange et reste toujours devant pour presser et rester à l'affut des ballons perdus (Cazorla chez nous, Boateng au Milan, Montolivo en Italie).

La seule différence notable, c'est que les italiens ont l'habitude d'avoir un second attaquant beaucoup moins concerné par les taches défensives que l'était Poldi chez nous mais aussi le fait est que les italiens ont des arrières latéraux très offensifs des deux cotés, or, chez nous, seul Gibbs apportait son soutien devant, Jenks restant derrière.

 

Beaucoup veulent que le positionnement de nos joueurs soit en parfait accord avec un 4-4-2 en losange pour avouer que c'en est un (donc si il y a quelque chose de travers pour un manque de respect aux consignes ou des modifications apportés selon les circonstances du jeu, ça n'est plus un 4-4-2 en losange), c'est à dire que les joueurs doivent être positionnés comme ils le sont sur la feuille du match.

Comme je l'ai dit avant, tout n'est pas blanc ou noir les amis.

 

Diaby ne jouait pas sur la même ligne qu'Arteta, il jouait devant lui, et Cazorla jouait bien plus haut que Chamberlain.

 

Pour moi ça reste un 4-4-2 losange avec une seule modification, Podolski qui joue tantôt milieu latéral, tantôt attaquant excentré.

 

Parfaitement d'accord avec toi, voilà un qui a bien compris le principe: on parle pas d'un 4-4-2 en losange comme il est censé l'être mais du moins dans l'animation offensive. Défensivement, c'était tout autre chose (un 4-4-1-1).

 

Dans les prochains matchs, on y verra plus clair contre des équipes pratiquant un style de jeu différent de Liverpool.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je ne suis franchement pas convaincu par ce 4-4-2 en losange.

 

Déjà,au niveau de l'attaque,t'es sensé avoir deux gars avec des tâches différentes.

Un pur 9,et un soutien qui redescend régulièrement pour apporter des solutions aux milieux.

C'est ce que faisait souvent Cassano à l'euro,Balotelli,lui,restant devant la plupart du temps.

 

Avec Giroud,on a le 9 mais l'attaquant de soutien il n y en a clairement pas.

Podolski passe l'essentiel de ses matchs sur le côté gauche même si il lui arrive de repiquer dans l'axe(Cf le but de Cazorla).

Donc,comme le dit Graciak,on ne joue qu'avec un seul attaquant.

 

Après,il y a le cas Chamberlain:Si tu lui demandes de renforcer le milieu,et donc de ne pas occuper un rôle d'ailier pur,alors il faut que ton latéral droit soit présent offensivement.Et Jenkinson n'a pas du tout le profil(pour le moment) pour ça.

 

Quand tu blindes ton milieu,c'est aussi pour donner une plus grande liberté offensive à tes latéraux.

Et là,il y a un vrai souci,parce-qu'on a un déséquilibre total entre les deux ailes.Côté gauche c'est super renforcé(Gibbs,Podolski) mais côté droit t'as juste personne.

 

Dans ce système,on a une aile morte sur le plan offensif.Peut-être que le retour de Sagna changera la donne mais j'en doute.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Non mais ça sert à rien de vous prendre de la tête, on a eu le droit à une compo qui n'est pas écrit dans les livres, un hybride entre un 4-4-2 losange et un 4-2-3-1. Avec un Podolski trop excentré et un Diaby trop axial pour le 4-4-2 losange et un Diaby trop haut et un Chamberlain trop bas pour notre habituel 4-2-3-1. Ca ne sert à rien de chercher midi à quatorze heure, on avait le cul entre deux chaises :P

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je ne suis pas d'accord,je suis entrain de revoir le match pour la 3 eme fois et je cherche ce fameux 442 en losange

 

----------Arteta-------

Chambo------Diaby

----------Cazorla-----

 

Mais pour moi il n'existe pas , Certe Chamberlain a été + axial que Walcott ou Gervinho lors des saison passé et décroche plus souvent et prend rarement la profondeur , je suis + de l'avis d'Alex Crazy on avait le cul entre 2 chaises mais en aucun cas ce n'était un 442 losange comme celui de l'italie.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour ceux qui comprennent l'anglais. Ce type fait une très bonne explication du tiki-taka et total-football ! Et la partie 4 vient de sortir !

 

Partie 1 / Partie 2 / Partie 3 / Partie 4

 

Et tu dis même pas merci Sadgooner pour m'avoir fait découvrir ces magnifiques articles :ph34r:

 

Sinon, tu peut mettre aussi le lien des articles (de la même série) qui parlent de la philosophie de Brendan Rodgers et André Villas-Boas. Un mot à dire sur ces articles: Awesome.

La manière dont on aborde le sujet et où on parle même des entrainement spécifiques au Tiki-Taka, ça donne envie, et ce qui est aussi bien, c'est les citations des différents entraineurs et ceux des joueurs, par exemple la phrase de Carrick que t'avais mis en signature mon cher Best.

Share this post


Link to post
Share on other sites

×

Important Information

By using this site, you agree to our We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue..