Jump to content

Dear Gooners, to support the forum, thanks to disable your ad blocker !

Politique


aurelien
 Share

Recommended Posts

il y a 12 minutes, Hamilton a dit :

Apres si j'ai une haine contre Macron c'est pour plusieurs raisons, mais certaines raisons sont privés, je me sens pas à l'aise à le faire ici en public, à la rigueur si tu veux par MP je te les donnerai. Non moi ce qui m'a agacé c'est les termes du style "fainéant" (d'ailleurs souviens toi Benoit Hamon avait été choqué par ses propos), "j'emmerde les nons vaccinés" (et souviens toi qu'en novembre 2021 il a dit qu'il ne rendrai jamais la vaccination obligatoire) et le terme "con*ard" en privé : y a eu des fuites. Sans oublier son arrogance, je m'en foutisme au moment de la révolte des gilets jaunes, les réformes (retraites, fonction publique...) 

Non tes raisons t'appartiennent.

 

Mais tenir rigueur à un président d'avoir dit une fois "fainéant", "c******", "je veux emmerder les non-vaccinés", etc. je trouve ça futile.
Quand Chirac sortait des punchlines sur ses couilles, qui s'indignait ?
Ce sont des hommes, ils ont un devoir de représentation mais tu ne peux pas attendre d'eux qu'ils soient irréprochables 100% du temps. Tu sais, même Elisabeth II lâche des caisses.

 

Les gilets jaunes nous ont bien cassés les couilles, ils ont fait couler des petits commerçants qui ne demandaient qu'à bosser normalement, tout ça pour quel résultat ? Ne t'inquiète pas que mes mots seraient bien plus violents pour les définir que ceux de Macron.

 

Et il a bien raison d'emmerder les non-vaccinés, en tout cas cette partie de gens qui pensent qu'un vaccin à la technologie étudiée depuis 30 ans (l'ARN-messager) est plus douteux que leurs clopes électroniques ou que faire vacciner leurs gosses est plus dangereux que de les foutre devant la TV pendant des heures pour être tranquille.

 

Moi ce qui me fait marrer jaune ce sont ces gens qui applaudissaient tous les soirs à leur balcon lors du 1er confinement, et qui ensuite ont refusé le vaccin pour eux ET pour leurs aïeux. Ce sont ces gens qui ont continués de surcharger le personnel soignant bien après.

J'aime Kampberg.

Link to comment
Share on other sites

il y a 17 minutes, Peter Pan a dit :

 

 

Bon nombre de citoyens qui adhèrent aux idées de LFI répètent à  l'envie la même chose que toi, Mélenchon est le mieux placé, c'est le vote du barrage à l'extrême droite, le vote sociale etc etc. Et pourtant rien y fait. C'était la même chose il y a 5 ans, vous n'avez tirez aucune conclusion de la défaite de 2017 ?

En 5 ans il a fait quoi, Mélenchon ? Il a baissé son froc sur des sujets majeurs, des idées portées fièrement par la gauche depuis longtemps : la laïcité pour commencer. Comme EELV. Il a viré complotiste aussi, identitaire parfois. Pourquoi je devrais préférer ces deux idées nauséabondes quand elles sont défendues par la gauche alors que je l'exècre quand elle vient de l'extrême droite ? Et puis ses références internationales sont illisibles. C'était le cas avec l'Amérique du sud de Chavez, c'est le cas avec celle de Poutine aujourd'hui.

 

Et puis cette conclusion sur l'effondrement à venir... les jeteurs de sort sont nombreux tu sais : Zemmour, le Pen aussi disent ça. Mot pour mot. Arrêtez de nous promettre le pire sans arrêt on dirait que ça vous plaît finalement comme idée.

 

Être l'alternative de gauche la mieux notée ne suffit pas pour que des partis de gauche s'effacent devant lui, pas plus que pour les citoyens non encartés, les indécis, les ouvriers, les jeunes se mettent à voter pour lui alors qu'une bonne partie de cet électorat est parti à l'extrême droite et ceci depuis des années. Et pourtant vous tenez exactement le même discours, vous avez les mêmes postures, vous en tirez les mêmes conclusions. Et vous continuez à vous demander pourquoi ça ne marche pas aussi bien que vous le voudriez ? Il y a de nombreux français qui se sentent oubliés ou humiliés et la seule chose qui vous vient à l'idée c'est de demander à des partis de s'effacer plutôt que de vous adresser à eux quitte à revoir votre copie.

 

 

 

Alors je ne suis ni encarté LFI ni conseillé de campagne de jean luc Melanchon, je ne suis pas responsable de ses erreurs et j'ai bien précisé que je n'étais pas forcément fan du bonhomme, je ne vote pas pour l'homme mais pour l'orientation politique du partie et la sortie de la 5eme République entre autre.

 

Pour poutine je ne vois pas trop, peut importe ce qu'il a pu dire avant, aujourd'hui la classe politique complète à condamnée unanimement même Zemmour et le Pen. 

 

Il a certainement des idées au sein de son parti qui ne plaisent pas aux autres mouvances de gauche et ça paraît évident, sinon il n'y aurait pas ces différents courants de pensée, par contre amalgamer melanchon et l'extrême droite, c'est une rhétorique que je pense extrêmement dangereuse et inconsciente, pas vraiment approprié non plus je pense.

 

Je donc je pense qu'il est préférable de mettre un peu d'eau dans son vin que de boire la tasse.

 

Il est certains que si nous cherchons un candidat irréprochable qui représente absolument le point de vue de chaque individu, nous ne l'aurons jamais.

 

Tu parles de jetteurs de sorts, je ne sais pas moi je constate, on n'est pas encore sorti de deux ans d'une pandémie jamais vue auparavant qui a carrément bloqué l'économie mondiale pendant mois, on l'aurait annoncé avant, personne ne l'aurait cru. On a la guerre en Europe avec l'Ukraine qui se fait raser, là encore celui qui avait mis une pièce la dessus à du toucher le pactole.

Le GIEC nous dit qu'en gros pour tenir nos objectifs climatiques c'est trop tard, il faudrait vivre désormais comme durant le confinement, les prévisions sont catastrophiques. La hausse brutale des biens de premières nécessité, la gronde sociale qui s'est considérablement amplifiée.

 

Moi je veux bien qu'on fasse l'autruche et qu'on se carre la tête dans le sable ou là où ça vous semble le plus sombre, mais il faut être sacrément couillu ou inconscient pour croire que ça va s'arranger tout seul.

 

 

 

il y a 11 minutes, Hamilton a dit :

Impossible de contre dire Auré il est tellement borné, Macron je l'ai en face de moi je lui en collerai une mais passons... 

 

Par contre que ça soit pour ce sujet ou un autre, si tu ne peux pas apporté un semblant d'arguments avec tes propos, abstiens toi, je pense que ça commence à gonfler tout le monde.

Link to comment
Share on other sites

Il est quand même très intéressant ce topic, peu importe les avis de chacun, je trouve qu'il y a une qualité de débats et d'analyses qui ne se trouvent pas partout.

 

Pas mal pour des footeux.

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, Auré a dit :

Non tes raisons t'appartiennent.

 

Mais tenir rigueur à un président d'avoir dit une fois "fainéant", "c******", "je veux emmerder les non-vaccinés", etc. je trouve ça futile.
Quand Chirac sortait des punchlines sur ses couilles, qui s'indignait ?
Ce sont des hommes, ils ont un devoir de représentation mais tu ne peux pas attendre d'eux qu'ils soient irréprochables 100% du temps. Tu sais, même Elisabeth II lâche des caisses.

 

Les gilets jaunes nous ont bien cassés les couilles, ils ont fait couler des petits commerçants qui ne demandaient qu'à bosser normalement, tout ça pour quel résultat ? Ne t'inquiète pas que mes mots seraient bien plus violents pour les définir que ceux de Macron.

 

Et il a bien raison d'emmerder les non-vaccinés, en tout cas cette partie de gens qui pensent qu'un vaccin à la technologie étudiée depuis 30 ans (l'ARN-messager) est plus douteux que leurs clopes électroniques ou que faire vacciner leurs gosses est plus dangereux que de les foutre devant la TV pendant des heures pour être tranquille.

 

Moi ce qui me fait marrer jaune ce sont ces gens qui applaudissaient tous les soirs à leur balcon lors du 1er confinement, et qui ensuite ont refusé le vaccin pour eux ET pour leurs aïeux. Ce sont ces gens qui ont continués de surcharger le personnel soignant bien après.

Après encore une fois, CHACUN ses opinions. Par exemple je suis aussi ANTI FN ANTI LEPEN, mais je respecte les personnes qui adhérent a leurs partis. Et y a une différence entre dire "de mon point je trouve qu'il a bien raison d'emmerder les non-vaccinés" et "il a bien raison". Pour info, j'ai fait mes 3 doses mais à contre coeur et par obligation. Et cela ne m'a pas empêché d'attraper le covid. Par contre je n'ai jamais applaudi les infirmiers lors du 1er confinement. Par contre tu me comprendrais parfaitement si je te raconte mes "raisons privés"

Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, papapoupa31 a dit :

Pardon hein. Je suis en total désaccord avec beaucoup d'idées de Zemmour.

Mais c'est le traitement médiatique de sa position sur la Russie qui l'a achevé.

Les médias ont sorti 3 phrases d'un interview d'il y a 6 mois qui durait 20 minutes, ou le reste de l'interview est bien plus intéressante et complète.

 

Pas du tout. Sa campagne commençait déjà à bien s'essouffler avant le conflit Russe/Ukraine.

Quand je dis que c'est un très mauvais politique, je ne parle même pas de ses idées non plus. Je parle de sa campagne, de son côté tacticien pour essayer de rassembler et élargir sa base électorale. Personne de sérieux ne l'a rejoint dans sa campagne. Le plus gros nom qu'il a à ses côtés, c'est Marion Maréchal Le Pen, une meuf qui n'a rien écrit ni produit de sa vie, qui n'existerait pas médiatiquement si elle portait un autre nom.

 

Sa campagne est un énorme bide. Sa base identitaire lui était déjà acquise. Il n'a pas su élargir au delà. Son plafond était bas. Au final, il a réussi à renforcer marine le pen tout en s'affaiblissant au fil des mois. Il n'a pas su se transformer en homme politique rassembleur qui a une chance d'être présidentiable. 

Et pourtant c'est le candidat qui a occupé l'espace médiatique au cours de ces derniers mois. Mais plus on avançait, plus il a perdu en popularité.

 

 

Il y a 1 heure, papapoupa31 a dit :

. Le traitement des médias qui ne se cache même plus de leur non objectivité, souvent subventionné par nos impôts et qui entraine une sorte de propagande étatique en fait.

 

Ca me fume ce genre de commentaire.

Zemmour EST un produit des médias. Ce mec c'est absolument rien sans les médias. Il n'a vécu que par le buzz de ses interventions provocatrices. Il a joué le jeu du système médiatique, et ils lui ont bien rendu la pareille en lui offrant un espace médiatique sans précédent.

C'est le candidat qui a bénéficié de l'une des plus grosses couvertures médiatiques sur ces derniers mois.

Bouh la méchante bien pensance qui a propulsé zemmour en candidat à la présidentielle crédible...

 

La fameuse propagande étatique d'état qui permet à Zemmour d'être autour des 10% dans les sondages... Un mec sans parti, sorti de quasi nul part en politique, sans aucun soutien de poids dans le milieu.

 

Je comprends pas la victimisation. Ses idées, son discours n'a jamais été aussi mainstream et largement diffusé dans des médias. 

 

Il a fait une mauvaise campagne. Il a montré ses limites trop tôt. Le conflit Russe/Ukraine c'était le baiser de la mort. Tant mieux. 

 

 

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, Auré a dit :

 

Les gilets jaunes nous ont bien cassés les couilles, ils ont fait couler des petits commerçants qui ne demandaient qu'à bosser normalement, tout ça pour quel résultat ?

 

 

 

Plusieurs milliards d'euros. Et d'un point de vue démocratique pour beaucoup d'entre eux ce fut un exercice nouveau, la découverte d'outils, du temps et d'un espace auxquels beaucoup de français ne croyaient plus ou se sentaient exclus.

 

Dans une période ou il n'y a qu'un candidat fourre tout vs les extrêmes, ou la présidentielle est mise de côté en raison de la guerre en Ukraine et de tout un tas de choses qui depuis des années ont érodées les espaces démocratiques c'est déjà notable et mérite d'être pris en compte qu'on soit solidaire ou non avec eux.

Edited by Peter Pan
  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

Jean lassalle donné à 2 fois plus d'intentions de vote que Anne Hidalgo, j'avoue que ça me fout une petite gaule.

 

J'espère que le non remboursement des frais de campagne du PS va permettre de dissoudre ce rassemblement de pantouflards. 

 

 

Link to comment
Share on other sites

Je ressors de son meeting à Lille. Gros discours, belle charge contre la vision de Lepen et Macron et de belles envolées lyriques sur son programme et sa vision globale.

Magnifique ambiance. J’y crois.

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 13 heures, na-oukine a dit :

Jean lassalle donné à 2 fois plus d'intentions de vote que Anne Hidalgo, j'avoue que ça me fout une petite gaule.

 

J'espère que le non remboursement des frais de campagne du PS va permettre de dissoudre ce rassemblement de pantouflards. 

 

 

Lui c'est un bon.

Je sais pas ce qu'il vaudrait sur la scène Européenne.

Mais c'est un vrai patriote qui se laisse pas emmerder. Tu lui pose une question il tranche, c'est pas "peut être bien que oui, peut être bien que non"

 

Pour Mélonchon ça a été toujours un bon orateur. Déjà en 2012 je l'avais trouvé impressionnant face du cap. Mais c'est pas le soucis que j'ai avec lui.

Edited by papapoupa31
Link to comment
Share on other sites

Il y a 15 heures, Nujabes a dit :

 

Pas du tout. Sa campagne commençait déjà à bien s'essouffler avant le conflit Russe/Ukraine.

Quand je dis que c'est un très mauvais politique, je ne parle même pas de ses idées non plus. Je parle de sa campagne, de son côté tacticien pour essayer de rassembler et élargir sa base électorale. Personne de sérieux ne l'a rejoint dans sa campagne. Le plus gros nom qu'il a à ses côtés, c'est Marion Maréchal Le Pen, une meuf qui n'a rien écrit ni produit de sa vie, qui n'existerait pas médiatiquement si elle portait un autre nom.

 

Sa campagne est un énorme bide. Sa base identitaire lui était déjà acquise. Il n'a pas su élargir au delà. Son plafond était bas. Au final, il a réussi à renforcer marine le pen tout en s'affaiblissant au fil des mois. Il n'a pas su se transformer en homme politique rassembleur qui a une chance d'être présidentiable. 

Et pourtant c'est le candidat qui a occupé l'espace médiatique au cours de ces derniers mois. Mais plus on avançait, plus il a perdu en popularité.

 

 

 

Ca me fume ce genre de commentaire.

Zemmour EST un produit des médias. Ce mec c'est absolument rien sans les médias. Il n'a vécu que par le buzz de ses interventions provocatrices. Il a joué le jeu du système médiatique, et ils lui ont bien rendu la pareille en lui offrant un espace médiatique sans précédent.

C'est le candidat qui a bénéficié de l'une des plus grosses couvertures médiatiques sur ces derniers mois.

Bouh la méchante bien pensance qui a propulsé zemmour en candidat à la présidentielle crédible...

 

La fameuse propagande étatique d'état qui permet à Zemmour d'être autour des 10% dans les sondages... Un mec sans parti, sorti de quasi nul part en politique, sans aucun soutien de poids dans le milieu.

 

Je comprends pas la victimisation. Ses idées, son discours n'a jamais été aussi mainstream et largement diffusé dans des médias. 

 

Il a fait une mauvaise campagne. Il a montré ses limites trop tôt. Le conflit Russe/Ukraine c'était le baiser de la mort. Tant mieux. 

 

 

Au contraire, je le vois bien créer la surprise. Un peu comme Lepen en 2002.

 

 

Par rapport aux conflits de la Russie, Ramadan a eu le même discours que lui et pourtant ils ont des points de vue politiques complétement opposés, d'ailleurs même Mélanchon est proche de ce point de vue

 

 

A partir du moment ou les états unis ont des bases milliaires dans les pays de l'otan proche de la Russie, selon eux, ça justifie les actions de Poutine.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 16 heures, Auré a dit :

 

Moi ce qui me fait marrer jaune ce sont ces gens qui applaudissaient tous les soirs à leur balcon lors du 1er confinement, et qui ensuite ont refusé le vaccin pour eux ET pour leurs aïeux. Ce sont ces gens qui ont continués de surcharger le personnel soignant bien après.

 

 

On peut appliquer ce raisonnement à beaucoup de pathologies.

Les malades du covid non vaccinés n'ont "pas le droit" d'encombrer les les hôpitaux mais pour les autres maladies aucun problème.

 

Pourtant beaucoup sont "évitables"; si les gens ne fumaient pas, il y aurait moins de cancers et les services hospitaliers qui y sont dédiés seraient moins remplis. 

Tout comme les gens qui ont une alimentation trop riche, ou qui consomment trop d'alcool, ou qui se droguent, qui refusent de faire du sport etc etc ..

Pleins de choix de vie ont une incidence sur la santé des gens, alors que pour la plupart on connaît bien les risques réels qui y sont associés.

Beaucoup de campagnes d'informations sont d'ailleurs mises en place depuis des années, et pourtant ça n'empêche pas les gens de passer outre les recommandations.

 

En réalité, ce ne sont pas les personnes non vaccinés le problème, c'est le fait que le système hospitalier soit délaissé depuis de trop nombreuses années. Manque de soignants, manque de lits etc..

 

Je trouve qu'il est mal venu et même hypocrite de pointer du doigt les personnes non vaccinées alors qu'énorméments d'autres pathologies que le covid sont évitables et que la globalité du système hospitalier français est bancal.

Link to comment
Share on other sites

il y a 9 minutes, Trèfle a dit :

On peut appliquer ce raisonnement à beaucoup de pathologies.

Les malades du covid non vaccinés n'ont "pas le droit" d'encombrer les les hôpitaux mais pour les autres maladies aucun problème.

 

Pourtant beaucoup sont "évitables"; si les gens ne fumaient pas, il y aurait moins de cancers et les services hospitaliers qui y sont dédiés seraient moins remplis. 

Tout comme les gens qui ont une alimentation trop riche, ou qui consomment trop d'alcool, ou qui se droguent, qui refusent de faire du sport etc etc ..

Pleins de choix de vie ont une incidence sur la santé des gens, alors que pour la plupart on connaît bien les risques réels qui y sont associés.

Beaucoup de campagnes d'informations sont d'ailleurs mises en place depuis des années, et pourtant ça n'empêche pas les gens de passer outre les recommandations.

 

En réalité, ce ne sont pas les personnes non vaccinés le problème, c'est le fait que le système hospitalier soit délaissé depuis de trop nombreuses années. Manque de soignants, manque de lits etc..

 

Je trouve qu'il est mal venu et même hypocrite de pointer du doigt les personnes non vaccinées alors qu'énorméments d'autres pathologies que le covid sont évitables et que la globalité du système hospitalier français est bancal.

Là où ton argument tombe totalement à l'eau c'est que le CoVid se présente en pandémie, ce qui signifie que tous les malades graves arrivent plus ou moins en même temps à l'hôpital puisque la circulation est générale et le temps d'incubation relativement constant.

Ce n'est pas le cas pour tes exemples de la cigarette, de l'alcool, de la drogue, etc. les cancers du poumon qui se déclarent à cause de la cigarette ne se ruent pas tous à l'hôpital en même temps.

 

La réalité c'est que les deux points sont vrais : on ne met pas assez de moyens dans la santé ET les non-vaccinés prennent sciemment la décision de potentiellement devenir une chargé pour les hôpitaux.

 

Sur le fond je suis d'accord avec toi pour la cigarette et autres poisons, par contre pour le CoVid je connais énormément de soignants qui en ont plein les bottes de soigner des gens qui ont choisi de ne pas se faire vacciner alors qu'ils étaient à risque (surpoids, âge, diabète...) et je le comprends à 100%.

A mes yeux, les gens qui ne se vaccinent pas en ont tout à fait le droit, c'est la liberté de faire ce qu'on veut de son corps, par contre en connaissance de cause ils devraient être relégués aux dernières places au moment de leur prise en charge s'ils déclarent la maladie.
Evidemment a déontologie l'exclue totalement.

Déjà si les personnes qui choisissent de ne pas se vacciner avaient l'intelligence (certains l'ont certainement) de compenser en maximisant les gestes barrières et en minimisant les risques, ce serait déjà pas mal.

Edited by Auré
  • Like 1

J'aime Kampberg.

Link to comment
Share on other sites

Par contre, un truc que je n'ai pas pigé de la part de Macron. En effet, en mai 2021 il recommande aux plus de 60 ans de se faire vacciner et qui ne l'mposerait pas à la population jeune. Mais pourquoi subitement, a t'il retourné sa veste à la mi Juillet 2021 (en obligeant toute la population à se vacciner) ? Travaillant dans un musée, notre chef de service a organisé des réunions en castastrophes juste après que le gouvernement a imposé le pass vaccinal, même lui était perdu... 

Link to comment
Share on other sites

il y a 16 minutes, Hamilton a dit :

Par contre, un truc que je n'ai pas pigé de la part de Macron. En effet, en mai 2021 il recommande aux plus de 60 ans de se faire vacciner et qui ne l'mposerait pas à la population jeune. Mais pourquoi subitement, a t'il retourné sa veste à la mi Juillet 2021 (en obligeant toute la population à se vacciner) ? Travaillant dans un musée, notre chef de service a organisé des réunions en castastrophes juste après que le gouvernement a imposé le pass vaccinal, même lui était perdu... 

 

Je pense qu'il comptait vacciner tout le monde, mais que pour que ça soit pas la cohue, il a dit ça, que seul les plus de 60 ans devaient le faire, donc pour éviter des débordements et une panique.

 

Comme le fait qu'ils disent que les masques ne servent à rien pendant une semaine, c'est pour que la priorité aille au personnel soignant, des gens ayant déjà pillé des hopitaux (oui les gens sont fous).

 

C'est un mensonge pour éviter que des crétins bousillent le peu d'organisation qu'à le domaine médical en France.

Link to comment
Share on other sites

il y a 2 minutes, papapoupa31 a dit :

 

Je pense qu'il comptait vacciner tout le monde, mais que pour que ça soit pas la cohue, il a dit ça, que seul les plus de 60 ans devaient le faire, donc pour éviter des débordements et une panique.

 

Comme le fait qu'ils disent que les masques ne servent à rien pendant une semaine, c'est pour que la priorité aille au personnel soignant, des gens ayant déjà pillé des hopitaux (oui les gens sont fous).

 

C'est un mensonge pour éviter que des crétins bousillent le peu d'organisation qu'à le domaine médical en France.

Justement c'est un retournement de veste que je n'ai vraiment pas du tout apprécié de sa part

Link to comment
Share on other sites

à l’instant, Hamilton a dit :

Justement c'est un retournement de veste que je n'ai vraiment pas du tout apprécié de sa part

 

Justement je pense qu'il fallait lire entre les lignes.

Y'a eu plein de trucs totalement bancales comme le fait qu'ils croient que ça ne se transmettrait plus avec le vaccin, mais les masques je trouve que c'est pas tellement critiquable. Pour éviter une rupture de stock dans les hopitaux ill fallait faire croire à la population (pas que des Bac +8) que le masque ne servait à rien pendant un temps, le temps de faire des stocks supp.

Link to comment
Share on other sites

il y a 8 minutes, Hamilton a dit :

Justement c'est un retournement de veste que je n'ai vraiment pas du tout apprécié de sa part

 

Y'a eu aucun retournement de veste, c'est simplement une manigance pour éviter que les hôpitaux soient surchargés encore davantage. Les gens sont débiles, on le sait. Le jour où il a annoncé la mise en place du pass vaccinal et la fin des restos etc pour tous les non vaccinés, deux heures après, y'avait des millions de rendez-vous, ça a fait explosé la base de donnée.

 

Pour ma part j'ai attendu 4 mois et je me suis présenté, j'ai attendu en tout et pour tout 5 minutes, alors que des gens ont passé la matinée ou l'après-midi à attendre pour se faire vacciner au début de la campagne de vaccination. En même temps, c'était prévisible. On vit dans une société où les gens se tapent dessus pour des pâtes ou une réduc de pots de Nutella. 

 

Il a certainement été conseillé en ce sens par ses conseillers et les spécialistes du conseil scientifique. C'était de toute façon inévitable, on savait tous que ça allait être annoncé. Après on adhère ou on adhère pas, mais il n'y avait aucun doute que c'était la prochaine étape à ce moment là. 

Edited by Fly

L'espoir survit toujours. C'est pour ça qu'on l'appelle l'espoir.

 

Link to comment
Share on other sites

il y a 28 minutes, Hamilton a dit :

Par contre, un truc que je n'ai pas pigé de la part de Macron. En effet, en mai 2021 il recommande aux plus de 60 ans de se faire vacciner et qui ne l'mposerait pas à la population jeune. Mais pourquoi subitement, a t'il retourné sa veste à la mi Juillet 2021 (en obligeant toute la population à se vacciner) ? Travaillant dans un musée, notre chef de service a organisé des réunions en castastrophes juste après que le gouvernement a imposé le pass vaccinal, même lui était perdu... 

Peut-être parce qu'entre mai et juillet il y a 2 mois ?

 

C'est dingue que tu restes obnubilé par le fait qu'il ai dit deux choses contradictoires à plusieurs mois d'intervalle.
Les choses évoluent, la vérité d'aujourd'hui n'est pas forcément celle de demain. On parle d'un virus totalement nouveau, que personne ne connaissait, qui évolue sans arrêt.

 

Et je vais te livrer un scoop : Macron ne prend pas ses décisions tout seul, avec des oeillères sur les yeux.

Il consulte le conseil scientifique, ses équipes, ses conseillers, les fameux cabinets de conseil, etc.

Son job est "juste" de trancher à partir des données qu'il a.

 

Même l'OMS a dit, à un moment donné, que le masque était inutile...

 

Les données changent tous les jours, à l'instant T on ne savait même pas si on aurait accès au vaccin en assez grande quantité... quoi de plus normal que de privilégier les personnes les plus fragiles, en priorité, et d'aviser ensuite ?

Quitte à changer d'avis.

Le problème ce n'est pas de changer d'avis, c'est de prendre les bonnes décisions au bon moment.

 

Mais c'est vrai que c'est plus important que les salariés d'un musée ne sortent pas de leur routine bien organisée, plutôt que d'essayer de protéger 67m de français...

Edited by Auré

J'aime Kampberg.

Link to comment
Share on other sites

il y a 58 minutes, Auré a dit :

Peut-être parce qu'entre mai et juillet il y a 2 mois ?

 

C'est dingue que tu restes obnubilé par le fait qu'il ai dit deux choses contradictoires à plusieurs mois d'intervalle.
Les choses évoluent, la vérité d'aujourd'hui n'est pas forcément celle de demain. On parle d'un virus totalement nouveau, que personne ne connaissait, qui évolue sans arrêt.

 

Et je vais te livrer un scoop : Macron ne prend pas ses décisions tout seul, avec des oeillères sur les yeux.

Il consulte le conseil scientifique, ses équipes, ses conseillers, les fameux cabinets de conseil, etc.

Son job est "juste" de trancher à partir des données qu'il a.

 

Même l'OMS a dit, à un moment donné, que le masque était inutile...

 

Les données changent tous les jours, à l'instant T on ne savait même pas si on aurait accès au vaccin en assez grande quantité... quoi de plus normal que de privilégier les personnes les plus fragiles, en priorité, et d'aviser ensuite ?

Quitte à changer d'avis.

Le problème ce n'est pas de changer d'avis, c'est de prendre les bonnes décisions au bon moment.

 

Mais c'est vrai que c'est plus important que les salariés d'un musée ne sortent pas de leur routine bien organisée, plutôt que d'essayer de protéger 67m de français...

Auré, je t'aime bien, tes arguments sont très intéressants, mais la dernière phrase tu aurais pu t'en penser par contre. Et je maintiens ce que je dis, le controle de pass sanitaire, c'est du grand délire. Manquerait plus qu'il nous demande de contrôler le pass sanitaire pour aller aux toilettes, je ne serai meme pas surpris. 

Link to comment
Share on other sites

Oui enfin dire que les masques ne servent à rien en pleine pandémie d’un virus aéroporté c’est criminel. Ça fait plus d’un siècle qu’on sait l’utilité qu’ils apportent dans ces situations. 
Après on s’étonne de la défiance qu’ont les gens envers les politiques, surtout dans des situations dramatiques telles que l’on a vécu. 
 

On aurait pu en tout cas s’attendre à une grande réforme du système de santé après cette crise, vu que cette dernière a aggravée les maux déjà présents (sans parler de la crises des EHPAD par après )… une grande refonte, de la création d’emploi, de meilleures conditions de travail. Mais du vent comme d’habitude.

 


 

Edited by Sborn
Link to comment
Share on other sites

C'est vrai que ce topic est intéressant, on y retrouve des désaccords mais ça reste de meilleurs échanges que sur le topic Xhaka :D 

 

Perso, Aure tu l'as bien défendu Macron, et je te rejoins sur sa gestion du COVID. Je pense qu'elle aurait pu être mieux gérer mais que globalement on ne s'en sort pas trop mal, par contre ils ont vraiment été a chier en termes de communication. Il y a une période où 2 ministres se contredisaient en l'espace de 30mn...  

Par contre ce qui me dérange dans ce que tu dis, c'est de considérer qu'il y a une majorité d'assistés. Je suis comme toi, j'ai investi jeune j'ai une bonne situation, un travail avec des revenus confortables et ma femme aussi, mais je suis plutôt pour les aides sociales et aider les gens à avoir un niveau de vie décent. 

Tu prends l'exemple du maçon en disant que celui qui va se casser le dos le WE c'est pour augmenter son train de vie. Oui aussi, mais par moment c'est juste pour avoir un niveau de vie correct et ne pas être en galère a la fin du mois. 

J'ai jamais touché une seule aide, et j'ai déjà eu cette discussion avec des potes qui avaient ta vision. Mais a la fin, j'ai beau paye pas mal d'impôts, alors que certains de mes potes quasi 0 en touchant max d'aide. Tous les ans je me fais plusieurs voyages quand eux galère a partir une semaine dans un camping pourri avec leurs enfants. 

J'ai du mal a considérer que les gens n'ont pas envi de travailler par nature, peut être parce que ce n'est pas mon cas. Mais autour de moi, et je côtoie des milieux différents j'ai pas vu un seul mec me dire qu'il préférait ne rien foutre de ses journées. 

 

Je rejoins Mélenchon sur pas mal de points sur le constat qu'il fait de la France, j'ai plus de mal avec ses propositions (quoique j'ai pas trop suivi son programme en détail cette année, il s'est grille a mes yeux avec sa réaction quand il est éliminé en 2017 et quelques trucs après). Mais là où je le rejoins le plus, c'est quand il dit que plutôt de culpabiliser les pauvres lui il préfère aller chercher la tune de l'évasion fiscale. Je ne sais pas comment quelqu'un pourrait régler ce problème, mais elle est la l'injustice. 

Par contre, là où je trouve qu'il va trop loin et où j'arrête de le soutenir, c'est quand il culpabilise les grandes richesses ou ceux qui ont été malin pour augmenter leur train de vie. Si t'as fait ce qu'il faut, et que tu gagnes de l'argent, bravo a toi, je déteste que ces gens là soient aussi pointer du doigt. 

Cette année, aucun candidat ne m'intéresse, pour moi Macron se cache derrière les crises pour défendre son bilan, mais je pense honnêtement que c'est ce qu'il le sauve en partie. On a oublié toute la colère qui avait éclatée avant ça. Tu détestes les gilets jaunes, et j'ai pas d'affect pour eux non plus, mais le mouvement de base c'est juste un ras le bol général et c'est bien lui qui l'a fait exploser. 

 

Et dernier sujet et j'arrête là. A mon sens, 65 ans, 62 ans 60ans, ça ne veut rien dire. Si la loi dit que tu dois avoir 42 annuités, c'est ça qui doit compter. Si ça arrive à 60 ans tant mieux pour toi si c'est 65 ans tu finiras a 65 ans. 

Décaler juste l'âge de départ à la retraite, sans prendre en compte les annuités je trouve ça profondément injuste (ou alors j'ai loupe un truc dans sa proposition). En règle général, quand t'es cadre tu commences à bosser vers 23ans, donc ça fait des années que tu finis déjà vers 65ans, et puis t'es assis dans ton bureau, maintenant de plus en plus en TT, donc tu peux continuer de travailler sans trop de difficulté physiques. 

Ceux qui vont être pénalisé, ça va être ceux qui auront fait peu d'études, et qui au final devront faire plus que leurs annuités légale (encore une fois si j'ai mal lu et que je dis de la m**** corrigez moi). Et bien souvent, ceux sont ceux avec les métiers les plus pénibles. 

 

Aucun candidat ne m'intéressait vraiment en 2017, c'est pire maintenant. Je me déplacerai parce que je pense que ça reste important, mais je me refuse au vote utile. Si personne ne me convainc d'ici là, ça sera un joli vote blanc. Et si a la fin c'est Macron, Mélenchon, Le Pen... 

 

(Je rejoins @Nujabes, la campagne de Zemmour est catastrophique, du même niveau que Pécresse. Pour moi les deux qui ont fait la meilleure campagne c'est Mélenchon et Le Pen)

[img]http://gifrific.com/wp-content/uploads/2012/06/2mi5v.gif[/img]

Link to comment
Share on other sites

Effectivement, c'est fou de voir un topic politique beaucoup plus censé et digne que des topics sur le foot.

 

Je relève juste un point @Auré par rapport à ce que tu as pu dire précédemment.

L'idée très largement répandue qu'ils y aurait une frange de la population assistée qui toucherait des aides sur le dos du contribuable.

C'est une vision très simpliste à mon sens, mais largement répandue. Une vision que ça m'est arrivé de partager par ailleurs.

 

Rappelons déjà que l'une des principales valeurs de la société française c'est la solidarité.

Les aides sociales c'est un droit, les personnes qui touchent ces aides n'ont pas volé d'argent.

À l'inverse des évasions fiscales, des fraudes aux charges sociales et aux diverses malversations sur lesquelles je vais passer.

Rappelons également qu'une très grande partie des aides ne sont pas réclamées, ce qui équilibre largement la part des fraudeurs.

 

Ma compagne est assistante sociale, et bingo elle a été référente RSA pendant deux ans.

La part des personnes qui vivent des aides et en abusent est vraiment négligeable, car dans la grande majorité, on fait face à des personnes dans une très grande précarité, évoluant dans des contextes familiaux extrêmement difficiles, et pour beaucoup des parcours de vie très compliqués que je ne souhaite à personne.

Vivre avec 575€ par mois c'est avant tout survivre.

 

Par exemple, beaucoup de femmes seules avec enfants qui lors d'une séparation se retrouvent dans des situations ingérables, l'exemple d'une mère obligée d'arrêter de travailler pour s'occuper à temps plein de son enfant handicapé. On retrouve également des personnes ayant perdu leur emploi suite à un accident du travail, des personnes ayant sombré suite à des accidents de la vie (décès d'un proche, séparation, j'en passe). 

 

Tu partages les idées véhiculées par le gouvernement actuel qui est que ce qui pèse sur le budget de l'état ce sont les "assistés".

 

Et cette fameuse réthorique de "il faut se remonter les manches", la dernière fois je l'ai entendue c'était de la part d'une connaissance ayant monté une entreprise aux États-Unis, qui gagne très très bien sa vie. Le fait est que cette personne a grandi à Paris dans un milieu privilégié, avec un père banquier d'affaires et a étudié dans une école à 16 000€ de frais annuels. Il est plus simple de prendre des risques financiers quand on sait que derrière on a de la famille, des solutions en cas de problème.

 

L'égalité des chances n'existe pas, et avec Macron on se dirige tout droit vers un système à deux vitesse, à l'américaine.

Une école publique pour les pauvres, des écoles privées pour les riches. Un hopital publique pour les pauvres, des cliniques pour les riches.

 

La dernière c'est de rémunérer les enseignants sur les résultats scolaires de leurs élèves, quel génie de McKinsey lui a glissé ça à l'oreille ?

 

C'est l'idée que tout ce qui est service publique coûte "un pognon de dingue".

Avec cet état d'esprit, l'égalité et la fraternité on la perd peu à peu.

 

Plus globalement, cette campagne est mauvaise. Très concrètement, le programme d'Anne Hidalgo me semble le plus cohérent mais malheureusement, le PS est fini.

 

Je pense voter Mélenchon uniquement pour espérer un second tour contre Macron, et imposer une vraie opposition sociale et écologique dans les 5 ans à venir. 

Malgré tout j'exècre l'homme et ne suis pas d'accord avec nombre de points de son programme, par exemple la retraite à 60 ans qui à mon sens n'est rien d'autre qu'une promesse de campagne, je suis pour les idées de gauche mais rester cohérent avec la réalité.

 

 

 

 

Edited by Parsi
  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue..