Jump to content

Dear Gooners, to support the forum, thanks to disable your ad blocker

Gunners FRANCE, la référence francophone d'Arsenal

Nujabes

Membre
  • Content Count

    12924
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    101

Posts posted by Nujabes


  1. Il y a 13 heures, Neodraken a dit :

     

    Vu les menaces de l'UEFA, je ne pense pas. Les championnats vont probablement se terminer.

     

    Pour moi, des solutions seront trouvés pour finir avant la fin de l'année civile (sauf si la pandémie dure toute l'année). 

     

    C'est la saison 2021-2022 qui devra faire la transition vers un fonctionnement normal.

     

    L'UEFA joue les gros bras avec des ligues mineures qui n'ont aucun pouvoir de négociation. 

     

    La PL et la Liga c'est pas la même histoire. Des compétitions européennes sans équipes belges, en terme de spectacle qui attire des spectateurs et sponsors, ça dérange pas trop. 

    Par contre des compétitions européennes sans le Barça Real Liverpool city etc... 


  2. il y a une heure, Ezio a dit :

    En même temps les médecins ou les mecs qui ont des " connaissances " ils disait sur quoi le corona virus quand la chine était dans le mal ?

     

     

     

    Voilà ce que disait ces gens " compétent " " ça arrivera pas ici", "on est armé pour l'affronter", "rien de plus qu'une grippe", résultat on vie comme des rats et les personnels médical risquent leurs vies tout les jours.  J'ai aucune connaissance en médecine, mais j'ai juste suivie l'actu à Wuhan quand il était confiné. Le truc était sérieux ça crevait les yeux, pendant ce temps ils faisait quoi les gens qualifier dans notre pays ? à part relativisé les faits que dal et après ça critique le manque de discipline des FR. 

     

     

    Raoult a dit lui même que c'est encourageant,  il a soigné des cas comme le maire de Nice, au final il a quel soutient de l'état ? il a bien évidemment pas eu le temps de perfectionné tout ça, mais on est en situation de guerre ou pas ? moi je trouve bizarre le fait que pleins de pays utilise sa technique : Belgique Pays Bas Maroc Tunisie USA Senegal sauf le notre... avant de penser au effet secondaire, pensons au effet primaires. 

     

    La chloroquine j'en ai déjà utilisé contre le paludisme quand je voyagais en Asie, j'ai pas eu d'effet secondaire. T'écoute certains aux gouvernements c'est médicament inconnu. 

     

     

    Ça tombe bien, Agnès buzyn ne s'exprimait pas en tant que médecin, mais en tant que ministre et représentante du gouvernement. 

     

    Les médecins français qui n'ont aucun agenda politique, ça fait depuis le début de la crise qu'ils tirent la sonnette d'alarme. 

    Ne mélange pas tout. 

     

    Et encore une fois le problème c'est pas la chloroquine en elle même. J'en ai marre de le répéter. C'est de donner un traitement a une population sur laquelle on a aucune données et aucun test sur un échantillon représentatif n'a été fait. Aucune étude. 

     

    Les médocs c'est pas des bonbons en sucre et c'est pas anodin. On ne peut pas les donner a l'aveugle, sur la base d'aucune étude sérieuse et croiser les doigts pour que ça fonctionne. C'est pas comme ça que ça marche. 

    Un exemple concret concernant le coronavirus, ce sont les anti inflammatoires. Ce sont des molécules connues depuis la nuit des temps et largement utilisés sans trop de soucis. Mais certaines études ont montré justement qu'ils augmentaient le risque de surinfection. Ce ne sont que des études sur faible échantillon, donc pas totalement fiables, mais ça donne une tendance et il est nécessaire d'investiguer + sur la question. 

    Par principe de précaution on évite de les donner. 

     

    D'autres pays ne mettent pas en place ce principe de précaution. 

     

    Peut être que la chloroquine augmente aussi le risque de surinfection. On en sait rien en fait. D'où l'intérêt de mener des études sur un échantillon représentatif de la réalité, sur un grand nombre de patients aux profils variés, avant de donner ça en masse.

     

     

    Btw, il est impossible de dire que le maire de Nice a été guéri par la chloroquine. 

    Tant qu'on n'a pas un nombre d'études prouvant l'efficacité de la molécule, en double aveugle vs placebo, avec un résultat significatif, tu ne peux pas le dire. 

    Tant que les études ne sont pas menées, sa guérison peut aussi bien être du au hasard, son système immunitaire, un autre médicament, ou la chloroquine. 


  3. il y a 23 minutes, Auré a dit :

    Merci pour ta réponse @Nujabes qui pour le coup m’a appris un paramètre déterminant pour le débat, qui est celui du stade auquel la molécule aurait son utilité et le stade au delà duquelle elle n’est plus utile.

     

    Moi je ne suis pas du tout dans le corps médical donc je trouve ça très intéressant d’échanger avec des gens qui le sont.

    Tu es interne c’est ça ?

     

    Donc en gros une fois que le patient s’est dégradé à un point où il faut le mettre sous respiration artificielle, ce qui est décisif c’est plus sa constitution pour se remettre des dommages encaissés que son système immunitaire pour combattre le virus puisque il a déjà en partie échoué, c’est ça ?

     

    Il faut prier pour avoir un système immunitaire efficace quoi... Le problème avec ce virus c’est que tout chez lui est aléatoire, les contaminés n’ont pas tous les mêmes symptômes ni les mêmes facteurs de gravité. Et les facteurs de comorbidité qui étaient censés être rassurants pour « les jeunes en bonne santé » sont parfois totalement inexistant sur certains cas, justement, de jeunes en bonne santé mais gravement atteints.

     

    De toute façon là tout ce qu’on a à faire c’est attendre. Attendre le pic, attendre les études de traitements, attendre d’avoir les moyens de tester tout le monde, attendre le vaccin...

     

    Oui je suis interne.

     

    En gros si t'en arrives a être en réanimation, c'est que le virus a déjà fait trop de dégâts. 

    C'est pas le virus en lui même qui tue dans ces cas là, mais la réaction anarchique et disproportionnée de l'organisme contre l'infection. 

    Pour simplifier, quand l'infection arrive a un stade avancé, ça provoque une cascade de réactions dans l'organisme, qui en essayant de se défendre et faire face au virus, va provoquer beaucoup de dégâts collatéraux et des lésions (parfois irréversibles). C'est ce qu'on appelait le syndrome de réponse inflammatoire systémique, terme qu'on n'utilise plus trop mais qui est toujours valable. Puis ensuite on passe a l'état de choc, qui est en fait quand la tension artérielle moyenne baisse en dessous d'un certain seuil, et que l'on arrive pas a faire remonter sans des médicaments spécifiques que l'on appelle des vasoactifs. On assiste donc a une insuffisance circulatoire, les tissus ne reçoivent plus assez de sang en périphérie, et donc ne peuvent plus assurer leur fonction au bout d'un moment et meurent. 

     

    Donc dans ce cas, le but de la réanimation est de les stabiliser autant qu'on peut, les garder en vie assez longtemps pour qu'ils puissent récupérer des dégâts provoqués. On équilibre le système cardiovasculaire, pulmonaire, la fonction rénale et hépatique, etc et on prie pour pouvoir les récupérer.

     

    Et évidemment, plus on est âgé, plus on est fragile et on a de comorbidites, plus ils sont difficiles a stabiliser, moins ils ont de capacités de récupération, et a tout moment ils peuvent avoir une pathologie chronique qui decompense. Par exemple, une personne âgée peut avoir une insuffisance cardiaque qui est équilibrée sous traitement et qu'il a un bon état général habituellement.

    Mais quand il est infecté (que ce soit par le coronavirus ou autre) son organisme est dans un tel état d'agression, que le coeur étant déjà insuffisant en temps normal ne peut plus du tout assurer sa fonction physiologique correctement, même sous traitement. On dit qu'il "décompense", c'est a dire que sa pathologie qui était chronique et équilibrée, n'est plus équilibrée et donne une manifestation aiguë critique, qui doit être pris en charge d'urgence sous peine de décès. Et ça vaut pour toutes les grosses pathologies chroniques.  

     

    Il y a aussi le gros risque de surinfection bactérienne. Il faut savoir que les patients ont réanimation ont des cathéters veineux centraux, artériels, sonde vésicale, ils sont intubés. Ça fait d'autant plus de portes d'entrée pour les infections bactériennes. En plus ce sont des patients fragiles qui ont un système immunitaire mis à mal, que les services de réanimation sont peuplées de bactéries résistantes aux antibios, c'est donc très compliqué. 


  4. il y a 21 minutes, Sheldon a dit :

    Bon je te répond sans arrogance non plus, tu ne sais pas de quoi tu parles aussi et je suis pharmacien en vrai donc si je considère que je sais de quoi je parle et je persiste on sait que la molécule ne tue et en hôpital, c'est facile à éviter les problème avec un monitoring. Sauf que tu lis le problème comme si la situation était normal alors que non. Et c'est pas faire du vaudou, c'est agir dans l'urgence. 

    Pour l'étude, oui bien sur que c'est important d'en avoir pour avoir un vrai chiffrage, des doses etc. Je suis pas débile mais ça prendrait trop de temps. Mais je te retourne la question : on a pas vu le taux de mortalité explosé dans les pays ou c'est utilisé ? 

    Quand je disais peureux, je ne parle pas maintenant pour le corona, je parle en général. Oui, le nombre de médecins qui n'ose pas agir de peur de faire une faute médicale ou pas être dans le bon protocole est énorme, si t'as des médecins autour de toi demande leur et tu verras. Ils sont systématiquement sous pression de ne pas faire l'erreur médicale ou d'avoir la tornade médiatique sur le dos. 

     

    Oui, sauf que là, c'est une polémique qui a été crée entre un médecin et le gouvernement ( voir entre médecins en fait). C'est pas les gars du bistrots qui ont commencé à sortir des articles pour discréditer le médecins au lieu de parler du fond. 

     

    PS: dernière info, l'hydroxycholoroquine est préscrite de base pour le paludisme mais la grande majortié de son utilisé c'est pour les gens avec une polyarthrite rhumatoide. Donc pour la plupart des personnes agées. 

     

    On l'a pas vu parce qu'on n'a pas de données sur le moment. On a aucun contrôle. Aucun suivi. On verra bien les résultats après les premiers essais (sérieux) contrôlés. 

     

    Agir dans l'urgence et la précipitation, c'est le meilleur moyen de se planter royalement et provoquer une catastrophe.

    On n'est pas en train de jouer aux dés. On ne peut pas se permettre de prescrire en masse un médicament qui n'a pas encore assez été testé sur cette population. 

     

    Quand a ton passage sur les médecins, oui et? Ils ont la santé et la vie des patients entre les mains. Excuse les de pas vouloir jouer les Mac Gyver et sortir des sentiers battus, prescrire un médicament qui n'a pas été essayé. 

    Je pense que toi en tant que pharmacien, t'as pas envie de mettre ta responsabilité en jeu, t'as pas envie d'être responsable d'une erreur de prescription ou autre et nuire a tes patients. 

     

    L'étude de Raoult est honteuse d'un point de vu scientifique et méthodologique. On ne parle pas juste d'un manque de temps ou de moyens, de patients. On parle d'un mec qui omet volontairement des résultats n'allant pas dans son sens et ne les prend pas en compte dans l'interprétation de ses données. Il faut arrêter de lui trouver des excuses. Le mec fait le guignol depuis le début de la situation, et a fait massivement la pub pour un traitement qui n'a pas (encore) fait ses preuves. Et que l'on reçoit deja aux urgences des intoxications a la chloroquine et ses dérivés, ou de faux médicaments achetés sur le net parce que certaines personnes sont débiles en période de crise et panique. C'est totalement irresponsable de sa part, d'avoir présenté ça comme solution miracle alors qu'on manque de données. 

     

    Et merci je connais l'indication de l'hydroxychloroquine. Elle est utilisée chez des personnes âgées qui sont encore stables, dans un bon état général. Elle n'est pas utilisée chez les patients qui sont en choc septique, cytotoxique, qui développent un SDRA. C'est en ce sens que les données manquent. 


  5. il y a 11 minutes, Sheldon a dit :

     

    Bon désolé pour le double post, j'arrive pas à citer en édit. Effectivement ses conclusions sont bancales ( on les connaissait déjà ) peu près en fait) mais elle n'en reste pas moins utiles. 

    En pharmacie, le principe de base c'est la balance bénéfice risque : ici, en hôpital, le bénéfice est tellement supérieur au risque ( quasi nul en hôpital ) qu'on comprend pas le débat. D'ailleurs, on les appellent les travaux de Raoult mais en vrai, il a rien inventé, les chinois l'ont fait, en Asie du sud aussi,.... Il faut juste bien utilisé la molécule, c'est-à-dire au début : pour baisser la charge virale et aider le corps à combattre le virus, quand ils sont sous assistance c'est trop tard. Evidemment c'est pas la solution miracle et 75% de réussite c'est grossi mais en attendant ça aide. 

    Par contre, faut arrêter le délire avec les patients on sait pas comment ils vont réagir, on le sait très bien, on a pas eu de double aveugle mais on voit bien que les gens ne sont pas morts. C'est pas le moment de pointiller. Franchement les français vous êtes les rois des débats stériles quand même. 

    Sinon il y a un programme européen qui a été lancé avec 4 molécules dont l'hydroxycholoroquines, ritonavir, sur 3200 patients volontaires, ça s'appelle DIscovery.

     

    Bon autre point de vue https://www.fiercepharma.com/pharma-asia/top-covid-19-aspirants-chloroquine-abbvie-s-kaletra-and-a-flu-drug-disappoint-clinical?mkt_tok=eyJpIjoiTmpNeU16ZzRORGd5TTJRMyIsInQiOiI2ckJYMlwvZUt2SzFkY2Y4Tzd3M29cL0VtaTRiV3lZQkRnV05ZaXZFMjhhTUw1VEFXVmZ5OGtrbmVCVW8zVFVObjlUOEcyQTNEQmdkXC93UWZxMHBFZ1dOVGdcLzhVUGQrazNpano4RU00Z2JwM0ltSVwvTjVLbFljcGMzeUk2WmwxOFFwIn0=&mrkid=725207&fbclid=IwAR2akXtLPGWjDpwlVFel7AHKxZASP5w2dI_BcIbfnzO8K9WDfMBVmanjdOk

     

    Désolé mais tu ne sais pas de quoi tu parles vu tes propos. Et je dis ça sans méchanceté ou arrogance. J'ai déjà expliqué au dessus les soucis. 

     

    Quand tu dis que les médecins sont peureux, c'est honteux de tenir de tel propos quand on se met tous en danger en ce moment pour traiter les cas infectés. Que l'on met aussi en danger notre entourage. 

    On n'est pas des sorciers vaudous, ou des gourous. On ne donne que des traitements qui ont subis des études de qualité, qui ont été critiqué, qui ont été vérifiée. 

    On ne donne pas un traitement sur une base d'études aussi faible, et dont la méthodo est catastrophique. 

    Parce que oui après c'est notre responsabilité qui est en jeu. On n'a pas spécialement envie d'être responsable de complications majeures et expliquer aux familles qu'ils viennent de perdre un proche parce qu'on s'est précipité. 

     

    Les premiers essais cliniques faits en Asie ont été fait principalement in vitro, c'est a dire en laboratoire, et pas sur des patients. 

     

    Justement dans ton dernier paragraphe, ce sont des études cliniques qui se mettent en place. Pour justement étudier l'efficacité et la dangerosité du traitement sur des patients covid. Ce n'est pas une recommandation d'utilisation en pratique. 

     

    Et évidemment, il faut faire bcp études dessus. 

     

    Encore une fois je ne dis pas que la chloroquine n'est pas efficace ou qu'elle est dangereuse. Je dis que pour le moment, on en sait rien. On a quelques premières études encourageantes, mais on est encore loin d'un résultat significatif qui permettrait de valider une utilisation en routine.  

     

    Quand aux effets secondaires, encore une fois tu ne sais pas de quoi tu parles. Les effets secondaires sont connus sur les populations qui ont été étudiées a l'époque. C'est a dire des sujets souffrant de paludisme, ou de maladies auto-immunes, pathologies pour lesquelles la molécule a lgtps été testé. 

    La molécule n'a jamais été testé sur des sujets ayant des tableaux cliniques similaires a l'infection au covid 19. Et donc, on a aucun recul sur les dangers liés à l'utilisation de la molécule chez ces personnes. 

     

    On travaille avec des patients, des êtres humains. Pas avec des machines ou que sais je. Céder a la panique et prescrire en masse un médicament dont on ne connait ni les effets, ni les complications potentielles liées a l'infection, c'est stupide et ça peut causer un nouveau scandale sanitaire. 

     

    Quand a la phrase sur les débats stériles des français, tu te trompes de problème. Le véritable soucis ce sont ceux qui parlent et qui polemiquent, sans avoir le bagage nécessaire pour comprendre les problématiques liées a la situation. 

    Si on a parmi les plus grands experts du pays et du monde entier qui appellent a la prudence quand a l'utilisation de la molécule, et de mener plus d'essais cliniques avant de prescrire ça massivement, c'est qu'il y a une raison. 

    On ne parle pas de randoms twitter qui donnent leur avis sur tout et rien, avec un tel aplomb qu'on les croirait expert de la situation. 

    • Like 1

  6. il y a 17 minutes, Sheldon a dit :

     

    C'est plutot les médecins qui sont devenu des gros peureux, à flipper à chaque fois qu'il faut prendre ses responsabilités. Vu le nombre de pays ou on le donne, et la quantité vendu même si ça coûte rien, ça rapporte sur le nombre. Surtout que c'est un médicament de 50 ans, il y a plus de test à faire, production tout ça. C'est du pure bénéfice.

     

    Ce qu'il ne faut pas lire :lol1:


  7. il y a une heure, Sborn a dit :

    A croire qu’on va tester une molécule sortie de nul part.

    Ca emmerde juste le monde pharmaceutique car c’est une molécule qui coûte que dalle, comme l’azithromycine

     

    N'importe quoi, il faut arrêter avec ces sous entendus que je vois fleurir sur les réseaux sociaux sur l'industrie pharmaceutique...

     

    L'article de Raoult, il est disponible partout, et j'invite tous ceux qui ont un bagage scientifique et qui savent lire des articles, à le lire, pour comprendre la polémique et vous faire votre propre opinion. ( https://fr.scribd.com/document/452525837/Hydroxychloroquine-Final-DOI-IJAA#fullscreen&from_embed ) C'est une catastrophe d'un point de vu méthodologique, qui rend ses conclusions sur l'efficacité de la chloroquine totalement bancales.

    Les soucis sont les suivants, pour ceux que ça intéresse:

    Révélation

     

    - Pas de comparaison vs un placebo dans son étude. Tant qu'on n'a pas comparé vs un placebo, on ne peut pas dire si l'amélioration de l'état des patients (ou leur détérioration) est due à la chloroquine ou simplement au hasard.

     

    - Critère principal de son étude = évaluer l'évolution de la charge virale sur un prélèvement dans la gorge. Le critère principal n'est donc pas l'amélioration de la survie des patients, ou leur amélioration clinique. Mais juste une baisse de charge virale, qui ne se traduit pas forcément par une amélioration de la survie ou de l'état général du patient. Tout ce que cette étude montre, c'est que peut être la chloroquine arrive à faire baisser le taux de particules virales dans la gorge. On ne peut rien dire de plus, au quand bien même le reste de l'étude était carré d'un point de vu méthodologique.

     

    - Pour faire son étude, il a recruté 42 volontaires. 16 en groupe contrôle (sans traitement) et 26 traités. Sur ces 26 traités, tu peux voir page 10 que 6 sont sortis d'étude (3 pour passage en soin intensif, 1 pour décès, un pour cause d'effet secondaire et un qui était guéri mais qui n'a pas voulu continuer). Hors, ces 6 sujets ont été retiré de l'analyse finale. C'est déjà problématique car il a exclu de ses stats des sujets qui n'allaient pas dans le sens du produit, mais en plus, ça pose un autre souci. Le groupe traité comportait des sujets traités à l'hydroxychloroquine seule, et des sujets traités à l'hydroxychloroquine + un antibiotique. Il revendique un succès de 100% sur le groupe cumulant le traitement + antibio. Problème, on ne sait pas combien des 6 sujets sortis de l'analyse étaient présents dans ce groupe justement ! Leur répartition au sein des deux sous-groupes traités peut vraiment changer du tout au tout l'interprétation que l'on fait des résultats, la décision de ne pas communiquer les données les concernant est donc absolument incompréhensible.

    Enfin, autre point assez problématique, outre le fait qu'on peut voir page 22 qu'il y a des volontaires qui sont positifs puis négatifs puis positifs puis négatifs et que les charges virales bougent pas mal (d'ailleurs, il mentionne que le sujet décédé était même négatif la veille de sa mort), il y a aussi beaucoup de données manquantes. En réalité, quand il annonce 12.5% de guéri dans le groupe contrôle, pour plusieurs sujets, il se base non pas sur l'évaluation à jour 6, mais sur la dernière évaluation disponible.

     

    - Le monsieur n'a aucune notion de statistiques. Il confond hasard et significativité... Chez Marianne, pour défendre son étude, il a déclaré 

    Citation

    Concernant les bémols émis quant à la méthodologie de ses récents essais cliniques : "C'est contre-intuitif, mais plus l'échantillon d'un test clinique est faible, plus ses résultats sont significatifs. Les différences dans un échantillon de vingt personnes peuvent être plus significatives que dans un échantillon de 10.000 personnes. Si on a besoin d'un tel échantillonnage, il y a des risques qu'on se trompe. Avec 10.000 personnes, quand les différences sont faibles, parfois, elles n'existent pas."

     

    Ce qui est un non sens total...

     

    Le débat ce n'est pas de savoir si la chloroquine est efficace ou non sur les patients covid19 +. On en sait rien pour le moment. On manque d'études sérieuses et de qualité sur le sujet, de données, de recul.

     

    Le débat c'est de savoir s'il est sain de mettre en place 1 recommandation à utiliser un traitement, avec tout ce que ça implique, en se basant sur des travaux de (très) mauvaise qualité, parce qu'on est dans l'urgence, parce qu'on veut rassurer le grand public etc, et que ça pourrait très bien se retourner contre nous et provoquer + de tords qu'autre chose.

    Et ça, c'est le soucis fondamental, parce que ça serait une remise en cause totale de la médecine moderne, qui se base sur les preuves, sur le débat entre scientifiques, sur une remise en cause permanente des résultats d'études/et de connaissances, et c'est la porte ouverte à bcp d'excès.

     

    Il y a 9 heures, Auré a dit :

    Sur les patients qui ont peu de chances de s'en sortir, qu'est-ce qu'on risque, si ils donnent leur aval ? Soit la mort, soit des effets secondaires déjà connus puisque le médicament est utilisés par des centaines de milliers de patients tous les jours, notamment pour traiter le lupus.

     

     

     

    C'est radicalement différent Auré. Ce n'est pas parce qu'une molécule est connue et utilisée depuis longtemps dans un autre cadre, que l'on connait ses effets secondaires quand on la prescrit pour une autre utilisation.

    On a 0 idée de comment réagissent les patients infectés à la chloroquine, on manque de données et de recul. Si on faisait une étude à grande échelle, peut être qu'on découvrirait que la chloroquine provoque des complications chez une portion significative des patients infectés au covid, que les patients présentant d'autres pathologies et traité sous la même molécule ne présentent pas.

     

    Quand à un choix entre un chloroquine et la mort, l'annonce du ministre de la santé qui a donné le feu vert pour utiliser la molécule chez les patients de réanimation est vraiment étrange.

    Ce qui tue les patients en réanimation, infectés au coronavirus, c'est pas tant le virus en lui même, mais la réaction inflammatoire et immunologique de l'organisme pour essayer de se défendre face au virus.

    Quand le patient est déjà en réanimation sous respirateur, le virus a déjà fait ses dégâts, et le patient est en train de mourir pour des lésions que le covid a déjà provoqué. Ce n'est pas en en traitant le virus qu'on aide ces patients. Mais en équilibrant tous leurs systèmes en même temps, en les gardant en vie assez longtemps pour qu'ils puissent récupérer d'eux même.

     

    Et donner le feu vert pour utiliser la chloroquine en masse en réanimation, sur des patients qui sont très fragiles, qui présentent des insuffisances rénales, respiratoires, cardiaques, hépatiques, et dont on ne sait pas vraiment comment ils vont réagir, puisque cette molécule n'est habituellement pas utilisé en réa en routine, et qu'elle est toxique, est-ce vraiment une bonne idée?

     

     


  8. Il y a 2 heures, lô le gunners a dit :

    on peut donner notre sang sans trop de difficultés?

    j'ai songé à le faire par le passé mais ma phobie des piqûres m'incite à repousser

    mais là au vu du contexte je pense être prêt à faire l'effort pour enfin faire un don

    est-ce ouvert aujourd'hui?

     

    merci pour les réponses

     

    Oui, même pendant le confinement, le don du sang se poursuit: 

     

     

    Il suffit de remplir l'attestation de déplacement dérogatoire, en indiquant que tu vas donner du sang au motif "d'assistance aux personnes vulnérables" dans un EFS. Contacte ton centre le plus proche ils te donneront plus d'infos.

    Et ne t'inquiètes pas pour la piqûre, tourne la tête, tu ne le sentiras pas passer je te promets ^^

     

    Il y a 2 heures, Markeuls a dit :

    Là où j'ai un peu de mal, c'est que ça tire à boulets sur certaines situations, même si on peut généraliser par moments, c'est un peu plus complexe pour moi que ça ne l'est pour certaines personnes. Je veux bien entendre le désarroi et le manque de moyens par exemple pour l'hôpital de Mulhouse. Mais on parle quand même d'une ville de 110k habitants dont on ne s'attendait pas à voir une pareille m**** sanitaire un jour. 

     

     

    Il est évident que même avec un budget idéal, on aurait été tout de même submergé par cette crise parce qu'aucun pays ne l'a vu venir.

    Maintenant, cette situation permet de mettre en exergue, plus que jamais, les difficultés de l'hôpital public, des soignants à qui l'on demande toujours de faire plus, avec moins, en comptant bien sûr sur leur conscience professionnelle pour ne pas trop l'ouvrir et faire leur boulot, et on abuse de leur position.

     

     


  9. il y a 17 minutes, Markeuls a dit :

    Peut-être un élément de réponse à travers la démographie en ce qui concerne le Japon qui a une population très vieillissante, même s'ils sont dans l'ensemble en bien meilleure santé que nous. En ce qui concerne la Corée, ils ont au contraire une population beaucoup plus jeunes, et ont un métro d'avance sur tout de toute façon. 

     

    La question que je me pose personnellement concernant notre capacité de lits de réa, c'est est-ce qu'elle est (largement) suffisante ou pas en temps normal ?

    Parce que là je ne suis que peu étonné que l'on soit débordé, on est face à une épidémie hors du commun en ce qui concerne notre société contemporaine. Et encore, il y a eu 2000 personnes en réa depuis le début de l'infection de ce que je comprends grosso modo en France, et on a 5000 lits de réa sur le territoire. La difficulté c'est que comme pour toute épidémie, la plupart des cas sont dans des clusters, et c'est ces hôpitaux qui sont totalement débordés. Je pense que sur la majeure partie du territoire, le système hospitalier n'est pas encore débordé, mais bon il ne devrait pas tarder à l'être avec ces abrutis de parisiens qui ont su propager le virus sur tout le territoire en deux jours.  

     

     

    Il n'a surtout pas les capacités d'accueil nécessaire. Les lits en réa dans les hôpitaux en périphérie, c'est vraiment pour faire de la "petite" réanimation. 

    Sans parler du fait qu'en périphérie, ce ne sont même pas des spécialistes réanimateurs qui font tourner ces services, mais souvent des urgentistes/médecins généralistes, qui viennent faire le nombre. Leur niveau est moins bon, ce qui est logique, ce n'est pas leur spécialité, mais suffisant pour l'activité à laquelle ils font face par temps normal.

     

    Il faut bien comprendre qu'en France, depuis 30 ans, en terme de santé, on a eu  une politique de centralisation de moyens et de compétence. Dans les hôpitaux de périphérie, on ne fait plus de médecine "poussée", qui sort un peu de la routine. On a fermé bcp de services, de lits. On a eu une fuite de compétence vers les grands centres universitaires, ou le privé. Les médecins restant en périphérie, ayant surtout à prendre en charge que des cas de routine (les cas un peu plus compliqués/poussés sont directement envoyés dans 1 grand centre), le niveau général a fortement baissé.

     

    Sinon, si vous voulez aider en temps de crise, s'il vous plaît, donnez du sang. On commence déjà à être en pénurie et à devoir choisir entre nos patients à qui donner du sang ou pas.


  10. Le 20/03/2020 à 12:22, Auré a dit :

    Moi ce qui m'intrigue c'est que quand les gens parlent de comorbidité, le tabagisme et l'obésité ne sont jamais évoqués.

     

    Alors certes ça n'entre pas dans la définition de la comorbidité mais ça devrait être ajouté aux paramètres que les médecins citent car en soit, est-ce qu'un asthmatique non fumeur et sportif, par exemple, est plus à risque qu'un gros fumeur du même âge ? Est-ce qu'un diabétique de 30 ans qui fait attention à ce qu'il mange et est "fit" est plus à risque qu'une personne du même âge qui a un IMC de 28 parce qu'elle bouffe mal ?

     

    Edit : Ah tiens le haut conseil de la santé publique vient d'ajouter l'obésité à la liste de facteurs aggravants...

     

    @Nujabes Le problème avec ce virus c'est que, comme tu le dis, les statistiques sont extremements variées...
    Par exemple pour contre-balancer les chiffres que tu relaies aux USA, en Italie l'ISS vient de publier ces chiffres-là :

    - sur 2978 mots, 1052 avaient plus de 80 ans

    - Âge moyen des décédés : 79,5 ans

    - 17 personnes de moins de 50 ans sont mortes, dont 5 de moins de 40 ans mais avec de graves pathologies précédentes

    - seulement 0,8 % des personnes décédées ne souffrait d'aucune pathologie (hypertension, diabète, cardiopathie), 48,5 % souffraient de ces trois pathologies

     

    Ce virus semble totalement aléatoire, quand tu vois que des contaminés peuvent être totalement asymptômatiques et que d'autres peuvent en mourir sans antécédents particuliers...

     

     

     

    En France on est a 50% de cas hospitalisés en réanimation qui ont moins de 60 ans, d'après le directeur général de la santé. 


  11. Le virus est bien plus dangereux qu'on ne le pense. 

    Dans mon service de réanimation on commence a recevoir des patients autour de la cinquantaine dans un état critique, sans aucune comorbidité, sous ventilation mécanique.

    On est débordé parce que nos collègues se mettent en arrêt maladie et reste chez eux des qu'ils développent 1 syndrome grippal. 

     

    Pour le moment les statistiques de mortalité, d'hospitalisation et de forme sévère ne sont pas encore pertinents. On manque trop de recul. Et ils dépendent enormement de la prise en charge. Les chiffres chinois, coréens, italiens, ne seront pas forcément les mêmes chez nous. 

     

    Mais c'est bien plus grave qu'on ne le croit. On est quand même loin de la grosse grippe. On commence a voir des patients jeunes dans un état critique. La CDC aux Etats Unis vient d'annoncer que 20% des hospitalisés en réanimation chez eux ont moins de 65 ans. 20% de patients décédés ont moins de 65 ans. 

    La grippe ne tue quasiment plus du tout de patients jeunes et a priori en bonne santé. Elle tue des personnes fragiles, qui seraient mortes de toute manière d'une autre infection.

     

    Et j'aimerai pousser un  gros coup de gueule envers la minorité de compatriotes qui viennent encore dévaliser du matériel a l'hôpital, forcer les voitures du personnel médical pour voler des masques. 

    Alors qu'on est déjà en pénurie de masque a l'hôpital, et on a un certain quota a respecter deja...

     

    Petite pensée aux collègues médecins qui sont dans un état critique, je connais personnellement un généraliste de 70 ans a la retraite qui s'est porté volontaire pour aider, et aujourd'hui il est en réanimation dans un état critique...

     

    Bon courage a tous.  


  12. De toute façon juridiquement tu ne peux pas imposer une sorte de prolongement de contrat automatique à l'ensemble des joueurs arrivant en fin de contrat.

    Il faudra gérer chaque cas à l'amiable, faire signer des contrats d'1 mois (ou plus si besoin) aux joueurs qui ont envie de signer...

     

    Mais à mon avis, il vaut mieux annuler la saison, vu comment c'est parti.

     

    Il vaut mieux, à mes yeux, sacrifier une saison, que l'énorme casse tête que ça serait d'absolument vouloir jouer les fins de championnat, ça décalerait tous les calendriers sportifs et événementiels sur plusieurs années.

     

    Les autorités britanniques estiment que le royaume uni devrait atteindre son pic épidémique d'ici 10 à 14 semaines, ce qui fait à peu près 3 mois...  (source qui reprend l'info du telegraph):

     

    Et on fait quoi après? On joue l'Euro quand? On commence la saison prochaine quand? Puis on fait comment pour les années qui suivent?

     

    Concernant les places européennes, si annulation de la saison il y a, une solution qui me plaît serait de s'inspirer des sports américains, et jouer les places qualificatives en Europe la saison prochaine. Je m'explique, au lieu de commencer la C1 & C3 en début de saison, parce que les équipes sont déjà qualifiées, on peut très bien ne pas jouer de coupe d'Europe pendant la saison, jouer simplement les championnats, les terminer plus tôt, et jouer les C1 & C3 comme on jouerait une CDM ou un Euro, après la fin de la saison, sur 1 mois de compétition.


  13. il y a 1 minute, Sick_Boy a dit :


    Car le titre est joué et plié avec autant d’avance. Donc autant le donner, c’est juste normal. 
     

    Par contre les places européennes ou la relégation rien n’était joué, donc là dans le cadre d’un abandon, y a un sentiment d’injustice bien moins grand car rien n’est acté. Les clubs peuvent le comprendre.
     

    ‘Je ne suis pas entrain de dire qu’il y a une solution parfaite. Il n’y en a pas. Je dis simplement que ne pas donner le titre à Liverpool serait une énorme bêtise doublée d’une injustice incroyable. Objectivement rien n’empêche de le faire dans tous les scénarios (abandon, poursuite, arrêt prenant compte des derniers matchs...). 
     

    Si c’était Arsenal, United, je dirais exactement la même chose. Peu importe la décision qui sera prise, exclure Liverpool du titre est pour moi une bêtise et j’ai du mal à comprendre qu’on puisse penser l’inverse. Peu importe que je supporte ce club ou non. 

     

     

    Mon avis perso c'est que l'on doit au maximum essayer de jouer la fin de saison dès que possible. 

     

    Maintenant si c'est pas possible de jouer les matchs restants je pense qu'il faut annuler la saison même si c'est vraiment terrible pour plusieurs clubs. 

     

    Oui le titre est joué pour vous a 99%, mais je trouve ça encore plus injuste de donner le titre a Liverpool et dans le même temps ne pas récompenser les autres équipes de leur saison par une place européenne ou une promotion. 

    Au quand bien même vous avez une avance de folie, Leicester peut très bien dire qu'ils ont 10 pts d'avance sur la 6e place, et donc qu'ils méritent d'être qualifiés en c1, parce que ça reste une avance très confortable et que statistiquement ils ont peu de chance de rater la qualif. 

    Et ensuite chaque club concerné par ce soucis viendra plaider sa cause ( a juste titre) et voudra aussi être récompensé de sa saison. Ça sera ingérable. 


  14. il y a 15 minutes, Sick_Boy a dit :

    Mais en quoi est-ce impossible de donner le titre à Liverpool et d’annuler la saison pour les places européennes et la relégation ? 
     

    Enfin c’est pas tout ou rien, tu peux t’adapter au contexte. En Italie quand y a trois points d’écarts non, mais là avec 25 points d’avance il ne faut pas être borné non plus et annuler n’empêche pas dans le même temps de donner symboliquement le trophée à Liverpool. 

     

     

    Pourquoi on devrait donner le titre a Liverpool, et ne pas donner les places qualificatives en Europe, la relégation et la promotion?

     

    On ne peut pas faire du 2 poids 2 mesures. 

    Pour certains clubs, le fait de rester en PL est bien plus important pour leur avenir, parfois survie financière, que le titre de PL. 

     

     

    Après ce n'est pas ce que je souhaite. Et j'ai vraiment aucun soucis a ce que ce soit Liverpool qui remporte le titre puisqu'ils le méritent très largement. 

    Mais la situation est inédite, et on ne peut pas proposer des solutions à la carte, ça crée trop de problèmes. 

    • Like 4

  15. Il y a 2 heures, Sick_Boy a dit :


    Peut être injuste pour Liverpool ? PEUT ÊTRE ? Non mais vous vous rendez compte de ce que vous sortez sérieusement ? 
     

    Ça serait votre club vous seriez fous. Donc arrêtez vos discours d’annulation, de c’est pas grave, c’est le plus simple etc. C’est facile à dire votre saison elle est pourrie. 
     

    Il faudra m’expliquer en quoi c’est plus compliqué de donner le titre à Liverpool même en ne jouant plus de matchs cette saison. 
     

    Les problématiques ce sont les places Europes, les relégations. Mais en quoi c’est compliqué de donner un titre à Liverpool qui l’a gagné ? 
     

    Prendre position pour une solution ou Liverpool ne gagne rien c’est juste d’une injustice incroyable et complètement gratuit, car il faut venir m’expliquer qui ça dérange de filer le titre à un club qui a 25 points d’avance. 
     

    C’est peut être facile pour vous de débiter des « on abandonne la saison c’est le plus simple » car vous vous en fichez de Liverpool. Mais à un moment un peu de compassion pour les autres clubs et un peu de bon sens s’il vous plait. 

     

    Et ça ne serait pas injuste pour les autres clubs de mettre fin à la saison aujourd'hui, et donc donner le titre à Liverpool?

    Bien sûr que vous méritez à 100% et que le titre est déjà gagné à 99.5%.

    Mais si tu donnes le titre à Liverpool, ça signifie que tu considères que le classement de PL au jour d'aujourd'hui est définitif. C'est à dire que le titre est joué pour vous, mais que aussi les places européennes, et les places de promotions/relégations sont déjà jouées, ce qui est terriblement injuste aussi, et a de conséquences (économiques) bien plus importantes.

     

    Tu vas dire quoi aux clubs dont la santé (parfois la survie) financière dépend entièrement d'une qualif en Europe, ou bien de rester en PL (ou être promu)? (La présence en PL assure 100M dans leur budget, c'est colossal). Ca vaut aussi pour les autres championnats.

     

     

    Donc non, annuler le championnat n'est pas si déconnant ou ridicule que ça. On traverse une crise inédite, qui requiert des mesures inédites.

     

    Vu comment c'est parti, on en a au moins pour 2 mois d'interruption de rassemblement de masse, au minimum. Quasiment tous les grands événements, rassemblements, prévus pour cet été sont déjà annulés (quand ils ne sont pas reportés).

    Dans le meilleur des cas, on reprendrait la compétition fin avril/début mai, ce qui crée un tas d'autres problèmes inédits.

    Même si on arrive à résoudre la crise d'ici là, la question à se poser est de savoir si on reprend les compétitions là où on était, quitte à décaler tout le calendrier pour les prochaines saisons, ou bien on considère que cette saison est annulée, et on sacre Liverpool champion, les places européennes seraient jouées, et la promotion/maintien seraient joués aussi, ce qui serait terriblement injuste pour toutes les autres équipes autres que Liverpool, ou bien on annule la saison, mais là aussi, ça pose d'autres problèmes même s'ils me paraissent plus faciles à gérer.


  16. Il y a 1 heure, Graciak a dit :

    Moi je trouve que c'est assez flagrant qu'on est pressé haut beaucoup plus régulièrement que toutes les autres saisons ou j'ai matté la PL. J'ai vu quasiment aucune équipe commencer le match avec la volonté de jouer bas, la grande majorité voulait nous chercher au moins au niveau des latéral.

     

     

    C'est depuis la chute libre de qualité technique dans notre effectif, avec l'absence de joueurs dans capables de se défaire d'un pressing, ou d'exceller dans les petits espaces.

    Là où c'était du suicide de sortir et presser haut les Cazorla, Wilshere Rosicky etc quand ils avaient un bon niveau, presser Xhaka est un jeu d'enfant, et ça nous coûte tellement de buts/d'occasions dangereuses à chaque match. Dans une moindre mesure, Torreira Guendouzi c'est pas incroyable dans ce registre (se défaire du pressing), en faisant avancer le jeu.

     

    On est devenu une équipe facile à rentrer dedans pour nous déjouer, le niveau technique étant incroyablement faible dans cette équipe.


  17. Lacazette je pense qu'il peut bien se vendre en PL pour un club du calibre de West Ham qui aimerait faire un gros coup sur le marché, puisque laca reste qd même un gros poisson pour ce standing de club et qu'il pourrait se relancer là bas. 

    Si on est malin et qu'on le propose a plusieurs clubs de PL, on peut récupérer gros sur lui quand on voit les tarifs pratiqués.

     

     

    Aubam il faut tout le faire pour le garder. Ça serait une énorme bêtise de le vendre. C'est le seul joueur de l'effectif qui affiche une grosse régularité depuis sa signature, et qui ne déçoit pas. Au contraire. 

    C'est un des meilleurs buteurs du championnat, assez incontestablement. Comme l'a répété Auré, c'est aussi un de nos rares joueurs qui est sur la feuille de match chaque weekend ou presque. Ce qui est assez rare chez nous pour être souligné.  Même dans nos rêves les plus fous on n'arrivera pas a le remplacer correctement. 

     

    Quand a récupérer l'argent de sa vente pour le réinvestir, quand on voit nos derniers mercatos comment on peut souhaiter ça ?

    Notre cellule de recrutement n'est clairement pas assez performante pour trouver des bons joueurs pour le remplacer. 

     

    Je trouve qu'on ne se rend pas compte de la chance qu'on a d'avoir Aubam dans notre situation actuelle. Il a ses limites, ce n'est pas un joueur élégant et beau à voir jouer. Mais il est vraiment monstrueux. Notre seul top player dans l'effectif depuis Sanchez. 

    Après s'il ne veut pas prolonger, alors pas le choix il faut vendre. Mais ça risque de faire mal pour le coup. 


  18. il y a une heure, papapoupa31 a dit :

    Peut être que Arteta veut provoquer Niles, une sorte de motivation en l'écartant du groupe.

     

    Car que ce soit Bellerin, Cedric ou Sokratis, aucun à son potentiel à ce poste cette année.

     

    Oui enfin stoppons l'enflammade 2 minutes svp. 

    A en lire certain, AMN c'est la réincarnation de Dani Alves. 

     

     

    Le fait est que AMN sur l'ensemble de la saison a été vraiment médiocre. Il a eu un petit run de quelques matchs lors de l'arrivée d'arteta ou c'était bcp mieux, surtout dans son rôle ou il rentrait pas mal dans l'axe comme les latéraux de city. Mais on va pas se mentir, c'était loin de crever le plafond non plus. 

    Si en plus le mec fait preuve de nonchalance (et on l'a souvent vu sous Emery et Wenger sous le terrain), alors sa mise en tribune est logique. 

    On parle quand même d'un joueur qui n'a encore rien montré dans sa carrière, qui doit avoir un nombre de très bon matchs qui se comptent sur les doigts de la main. A 21 ans il est encore temps de le secouer et de le faire changer. 

    A contrario d'un ozil que tu ne vas pas changer a 32 ans en fin de carrière, et qui n'a pas non plus d'alternative crédible. 

     

     

    Quand a votre sévérité sur le niveau de Bellerin, je ne la comprends pas. 

    Notre saison est quasiment finie, on n'a plus grand chose a jouer. Et ça ne me paraît pas déconnant d'utiliser les derniers mois qu'il nous reste pour préparer la saison prochaine. 

     

    Je pense que ça vaut le coup de forcer avec Bellerin, même s'il est affreux en ce moment, parce que quand 1 joueur revient d'une si longue absence, il a besoin de temps de jeu pour retrouver son niveau et le rythme (s'il le retrouve un jour). 

     

    Donc si physiquement il est apte a enchaîner des matchs, je pense qu'il faut le faire jouer, insister avec lui quelques semaines / mois et voir s'il progresse.

    Ça reste mine de rien un de nos tauliers de vestiaire, encore jeune, qui est là depuis super longtemps, qui est un bon ambassadeur du club, très investi aussi dans l'extra sportif autour d'arsenal, et qui a déjà montré des choses intéressantes même s'il commençait a stagner avant sa blessure. 

    Donc ça vaut le coup d'essayer de le relancer. 

     

    Arteta a certainement une vision a moyen/long terme. 


  19. Arteta a déclaré que si AMN a perdu sa place c'est parce qu'il ne s'investit pas assez aux entraînements chaque jour. 

     

    Bonne décision de Mikel. AMN n'a aucune excuse. C'est encore un jeune joueur plein d'énergie. Il doit se donner à 100% a chaque entraînement. 

    C'est bien ce qu'il fait. Il faut changer la culture de ce club et on ne peut plus se permettre de laisser des no names parfois jeunes faire ce que bon leur semble. 


  20. il y a 8 minutes, Ezio a dit :

     

     

    L'année dernière l'équipe finit 5em à un point du big 4. Final de C3, le mercato qui suit on ramène Ceballos Pepe Tierney Martinelli, à part Ramsey on peut ne perdre personne mais on fait la pire saison depuis plus de 25 ans. 

     

     

    T'as oublié de rappeler que l'équipe est en méchant déclin et en roue libre depuis la 2e partie de saison dernière.

    Que la seule raison pour laquelle on était encore en course pour le top 4, c'est parce qu'on fait un très bon début de saison point de vu comptable, et qu'on gagne plus de points qu'on ne le devait d'après toutes les stats avancées (on tirait peu au but mais on avait une réussite insolente, on concédait 15 tirs par matchs etc). 

    Qu'une fois l'euphorie passée on a vite vu les limites de l'équipe.

    Que dans ta liste, Tierney ne joue pas assez pour cause de blessure, Ceballos a eu ses pépins et sa situation était bizarre. Au final, les seuls joueurs qui jouent régulièrement de l'été dernier sont Luiz & Pépé. Martinelli j'aimerais aussi le voir plus...

     

    Et surtout, chose qu'on ne mentionne pas assez, on perd le même été Ramsey Koscielny Monreal Cech.

    Alors peut être que ces joueurs n'étaient pas tous dans leur meilleur forme sportivement parlant, ça reste 4 piliers du vestiaire qui sont tous partis le même été. 

    C'était aussi des mecs qui malgré tout ce qu'on pouvait leur reprocher, étaient de très grands pros, et des mecs qui ont toujours respecté l'institution, qui se sont toujours défoncés et ne faisaient pas preuve de suffisance.

     

    Je ne peux pas m'empêcher de penser qu'avec eux dans le vestiaire, on n'aurait pas vécu la crise qu'on a vécu, avec des joueurs en perte totale de confiance, parfois même de professionnalisme en faisant preuve de suffisance. Je ne dis pas que sportivement, ils auraient été radicalement meilleur, mais je pense qu'ils auraient apporté une certaine stabilité dans ce groupe qui en a cruellement besoin.

     

    C'est qui notre vétéran dans l'effectif? Ozil non? C'est le joueur le plus ancien si je ne m'abuse?

    Quand Ozil est ton "taulier", t'es mal...

     

    Au final, ça fait des années qu'on travail mal avec notre effectif, qu'on ne fait que repousser l'inévitable en essayant de dépenser beaucoup, mais mal, et aujourd'hui, ça nous éclate à la figure.

    Il suffit de prendre un peu de recul, et revenir à l'été 2013 quand Gazidis annonce au monde entier qu'on peut enfin rivaliser avec le Bayern (en gras les joueurs qui ont été un succès, en italique, les joueurs qui ont été des flops pour diverses raisons)

    - 2013 on a besoin d'un 9 et un 6. Tout l'été on poursuit Higuain puis Suarez. On finit par signer un joueur dont on n'avait pas besoin en terme de profil, Ozil, avec Flamini en libre. On a ni signé un 9, ni signé un 6.

    - 2014, Sanchez est la seule recrue satisfaisante, sur une année ou on dépense quasiment 100M. Ospina on peut dire que c'est une réussite en tant que backup, vu le prix payé. Mais le reste? Chambers, Welbeck, Debuchy, Gabriel.

    - 2015, on ne recrute que Cech, alors qu'on avait besoin d'un gros 9.

    - 2016, l'été qui nous aura tué, où on dépense 80M sur le trio Perez Mustafi Xhaka. Holding en lot de consolation.

    - 2017, on perd alexis, on récupère Aubam Lacazette et Mkhitaryan. On recrute Kolasinac et Mavropanos aussi la même année.

    - 2018, Torreira, Guendouzi, Leno, Sokratis

    - 2019, l'ironie c'est que sur le papier on fait notre meilleure mercato de la décennie, mais que tout nous pète à la tronche à cause des erreurs passées.

     

    Fun facts:

    - sur la décennie, on a recruté que 2 défenseurs centraux qui ont donné satisfaction sur le long terme, Koscielny et Mertesacker, le recrutement de Per date de 2011. Depuis on a empilé les flops, ou les joueurs au mieux correct.

    - sur la décennie, on a quasiment à chaque été eu besoin de recruter un nouveau 6, aucun n'a apporté satisfaction. Que ce soit Flamini de retour libre, Xhaka qui était censé être notre Busquets (la hype monstre avant sa signature :D j'y croyais aussi), Torreira qui ne s'impose pas... Au final nos meilleurs 6 de la décennie, c'était Arteta lui même qui était un bricolage à la base qui a très bien fonctionné, puis le retour miraculeux de Coquelin pendant 2 saisons, malgré ses limites, c'est le meilleur qu'on ait eu sur la décennie!

     


    On ne sait juste pas construire une équipe en fait.

     

    • Like 2

  21. il y a 55 minutes, Fly a dit :

     

    Deux-deux trois joueurs dans le 11 titulaire c'est exactement ce qu'il nous faut changer pour retrouver une équipe compétitive. Saliba arrive, il reste trois joueurs à changer, Özil, Xhaka et D.Luiz. Ensuite, il faudra compléter l'effectif avec des doublures et en fonction des départs.

     

    Non, mais déjà tu te projettes en disant "ils veulent se barrer", alors que c'est faux déjà pour Torreira et que Aubam s'il s'en va, ce sera davantage pour aller chopper un grand dernier gros contrat que parce qu'il ne se sent pas bien au club. Et il n'est pas encore parti. Leno est hyper exposé, ça reste en terme d'arrêt décisif, l'un des meilleurs gardiens de PL.

     

    Tu as cité les 6 joueurs à vendre impérativement cet été, ce qui résoudrait à mon sens 70 à 80% du problème, à condition de bien les remplacer évidemment. Si pour Özil ça s'annonce compliqué vu qu'il refuse catégoriquement de bouger, on devrait être en mesure de se séparer du reste.

     

    Ensuite, tu as beaucoup de jeunes joueurs à développer, mais tous ont montré un certain nombre de qualités. Certains seront peut-être sacrifiés, mais on a tout de même un vrai vivier de jeunes talents au sein de l'effectif. 

     

    Il ne faut pas non plus omettre le contexte très particulier du début de saison qui a énormément pesé sur notre saison et détruit la confiance de pas mal de joueurs, dont la plupart sont en renaissance totale depuis l'arrivée d'Arteta. Tout cela, sachant qu'on possède l'effectif le plus jeune de PL, c'est un paramètre à prendre en compte à mon sens. 

     

    La saison prochaine reposera sur le travail effectué au mercato. Je peux bien entendu me tromper, mais à mon sens, les bases sont là pour repartir sur un projet cohérent et pratiquer du bon football et ce malgré le chantier qui nous attend cet été.

     

     

     

    Justement, les bases, on ne les a pas.

    Les 3 joueurs que t'as cité, ça sera très insuffisant de se contenter de les remplacer si on veut redevenir compétitif.

     

    Les 2 seules certitudes positives de notre effectif, cette saison, sont Auba et Leno. En dehors de ces joueurs, on a 0 certitude.

    On a une poignée de jeunes intéressants à développer (Saka, Tierney, Guendouzi, Saliba, Martinelli), mais ce ne sont que des jeunes pour le moment. On ne peut pas construire autour d'eux si on veut redevenir compétitif. Et il faut bien les entourer, et les mettre dans un cadre autour de bons joueurs seniors qui peuvent les aider dans leur développement, leur transmettre leur éthique de travail etc.

    Saliba il faut rester réaliste quand à lui, même si ça a l'air d'être un prodige, il y a peu de chance qu'il vienne améliorer notre défense de manière significative, à son âge, avec 0 expérience du très haut niveau. Ce n'est pas lui rendre service que de le mettre dans cette position. Idéalement, il doit évoluer à côté d'un taulier qui le protège, et qui le guide dans son développement. Est-ce que Luiz peut être ce joueur? Je ne pense pas. Au contraire, lui aussi a besoin d'une valeur sûre à côté, un profil plus "calme" pour le canaliser et couvrir ses erreurs. Les autres joueurs dans l'effectif non plus. Donc si on veut vraiment s'améliorer en défense, un Saliba ne suffit évidemment pas.

     

    On a des latéraux qui ne sont pas fit et qui sont injury prone, on a un Torreira qui n'est pas un titulaire malgré être passé par 3 coachs différents donc le poste de 6 est aussi une urgence où il faut se renforcer. Honnêtement, quand on regarde les équipes du top 10, dans combien d'équipes l'Uruguayen serait titulaire indiscutable?

    En attaque, Lacazette ne donne pas satisfaction du tout cette saison, Nelson sa saison est un très gros flop il ne peut pas être fit et garder du temps de jeu.

    Si on part du principe qu'Auba reste, il nous faudra toujours un 3e joueur dans ce trio offensif pour compléter l'attaque, un joueur plus complémentaire que Laca ne l'est.

    Martinelli je ne le vois pas encore être titulaire sur un côté, on doit l'utiliser comme première doublure d'Aubam ou sur un côté, histoire qu'il joue 25/30 matchs dans la saison. 

     

    Au minimum, notre 11 a besoin d'un joueur offensif supplémentaire, venant compléter le trio, 3 nouveaux milieux de terrain, et 1 défenseurs central autre que saliba, un taulier. Ca fait déjà 5 joueurs, ou la moitié de l'équipe type à changer.

    C'est beaucoup.

     

     

    • Like 1

  22. il y a 29 minutes, Ezio a dit :

    Il avait bien commencé pourtant la saison 2013 2014. Son match contre Swansea Tottenham en cup plus une belle entrée contre palace.

     

    Alors oui il y a eu sa blessure mais dans la tête de Wenger c'était le dernier ailier dans la hiérarchie. 

     

     

    Niveau jeune que ce soit Bennacer Adelaide et Gnabry voir Malen on aurait pu faire les choses différemment.

     

    Pendant ce temps joe Willock enchaîne les apparitions alors qu'il a aucun talent. Tellement d'erreurs sont commises dans ce club et même chez les jeunes.

     

    C'est facile de dire ça avec le recul, mais à l'époque où il est chez nous, Wenger compte sur lui et il joue pas mal à un moment donné, puis il enchaîne les pépins physiques, rate royalement son prêt en PL, et malgré ça on essaye de le conserver.

    Il est parti, c'est ainsi. Mais s'il était resté, à mon avis, il ne serait pas devenu le joueur qu'il est aujourd'hui.

     

    Ces dernières années, on a eu énormément de mal à développer nos jeunes.

    On n'a pas un environnement sain pour développer des jeunes joueurs. Il y avait bcp de pression autour du club, nos "cadres" pour la plupart se croient au club med comme Ozil par exemple, la culture au sain du club n'est pas idéale pour développer des joueurs avec une bonne mentalité de grand compétiteur etc. 

    • Like 1

  23. Si on l'avait conservé, il y a de très grande chance qu'il ne se serait pas développé de la même façon.

    Le contexte dans lequel tu évolues joue grandement dans ton développement.

     

    Il a réussi ailleurs, tant mieux pour lui et le Bayern. Mais pour le coup, on n'a pas de regrets à avoir.

    • Like 1

  24. il y a 5 minutes, Auré a dit :

     

    En choisissant de conserver Xhaka alors qu’on avait une offre sur la table il a fait une de ses premières erreurs mais quel coach débutant a eu tout bon dès le départ ?

     

     

    Tu trouves que c'est une erreur?

    En replaçant ce choix dans le contexte, l'offre arrive quand même vers la fin du mercato, en Janvier, et qu'on aurait jamais eu le temps/moyens d'aller chercher un milieu compétent cet hiver pour le remplacer, une véritable upgrade.

    Et en interne, c'est terrible mais on n'a personne de mieux que Xhaka. Torreira ça fait 3 coachs qui ne comptent pas dessus à chaque matchs, Guendouzi c'est encore trop tendre, Ceballos c'est l'inconnu total, Willock pas assez bon...

     

    Je ne retiendrais pas ça contre lui, il n'avait pas trop de choix.

     

    Il y a 18 heures, Fly a dit :

     

    Je ne partage pas ton analyse. Tout n'est pas à jeter, pour moi, loin de là. Il faut apporter des ajustements à cet effectif, c'est primordiale, mais en aucun cas l'effectif est "pourri". 

     

    Je ne suis pas du tout d'accord, je trouve qu'on a littéralement un effectif pourri, et qu'à ce stade, des ajustements ne suffiront pas.

    Quand je dis pourris, c'est pas forcément par manque de qualité (même si c'est un vrai problème à certains postes clés), c'est surtout dans sa construction qu'on a été catastrophique.

     

    Combien de défenseurs a-t-on sous contrat actuellement? Sokratis Luiz Chambers Mustafi Holding Mari. Ca fait 6 joueurs pour 2 postes. Dans ces 6 joueurs, combien ont donné satisfaction sur une longue période? Luiz est le moins pire, Holding ne peut pas être fit, Chambers était moyen et quand il a montré des choses intéressantes il se fait le genoux, Sokratis c'est le déclin depuis la saison passée, Mustafi c'est une bombe à retardement, Mari même pas encore sur le banc...

    Ensuite, parmi ces 6 joueurs, sans même parler de leur niveau intrinsèque, on est en 2e partie de saison, on n'a toujours pas trouvé une paire qui fonctionne à peu près correctement, complémentaire, qui enchaîne les matchs. On change limite de paire de DC tous les 2/3 matchs.

     

    Les latéraux, c'est pas mieux. A gauche on a 2 joueurs totalement injury prone. A droite, on a bellerin qui revient de blessure, cedric qui ne peut pas jouer encore et dont on ne connait pas le niveau actuel, AMN c'est pas son poste.

    Aux postes de latéraux on a 0 certitude.

     

    Au milieu, c'est pas franchement mieux. 

    Dans l'effectif, on a Xhaka, Guendouzi, Torreira, Ceballos, Willock, Ozil. 6 joueurs pour 3 postes.

    Quand on regarde cette liste de joueurs, le premier truc qui saute aux yeux, c'est le manque de dimension physique dans ces joueurs. Que ce soit par la force pure, par la mobilité, par le volume de jeu, la taille, le jeu de tête... on est nul dans tous les domaines.

    Défensivement, notre meilleur joueur est Torreira, qui a un trop petit gabarit pour pouvoir combler la faiblesse de ses coéquipiers dans ce domaine. Xhaka Ozil Willock, ce sont des boulets défensivement, qui tirent l'équipe vers le bas. Guendouzi et Ceballos sont corrects dans ce registre. 

    Offensivement, là encore, on a un manque terrible à la création. Notre meilleur playmaker est Ozil, qui vit sa pire saison en carrière, et qui a du faire 2 passes dé cette saison et 1 ou 2 buts. Derrière, dans cette liste, quel autre joueur est capable de créer du danger de manière régulière? Personne. Xhaka Guendouzi leur spécialité c'est de faire circuler le ballon, ils cassent rarement des lignes ou font avancer le jeu. Rarement, ils créent des situations dangereuses pour les coéquipiers. Leur jeu manque cruellement de verticalité.

    Ceballos c'est le moins pire dans ce domaine, mais pour le moment, sa saison est un flop pour diverses raisons.

     

    Et en attaque, on a des gros noms, mais ça manque cruellement de complémentarité. Quelle autre équipe sérieuse en Europe essaye encore d'accomoder 2 numéros 9 en attaque, en plus d'un numéro 10 comme Ozil qui a un faible volume de jeu, très faible dans l'impact physique, et qui est une faiblesse dans le pressing/repli défensif?

    Individuellement, Laca fait sa pire saison en carrière, ça n'aide pas. Pepe arrive au milieu d'un joyeux bordel et n'a pas encore trouvé son rythme de croisière. On a vraiment qu'Aubam comme valeur sûre et satisfaction devant, cette saison.

    Derrière on a du martinelli et saka qui sont très talentueux, mais en PL, tu ne peux pas construire une équipe compétitive autour de gamins de 19 ans.

     

    Mine de rien, Mkhitaryan manque un peu, Iwobi aussi dans une moindre mesure. Malgré tous leurs défauts et leurs performances médiocres, ça reste des joueurs capables de créer du danger pour eux ou pour les autres, qu'on n'a plus dans l'effectif.

    Je ne regrette pas leur départ, mais à mon avis, on aurait du prendre un autre joueur en plus de Pepe pour combler leurs ventes.

     

     

    Donc si on résume un peu la situation:

    - On n'a pas de défense fonctionnelle du tout.

     

    - pas de milieu fonctionnel.

     

    - Une attaque portée par un seul joueur pour le moment.

     

    - Un casse tête tactique quand il s'agit de faire jouer Aubam laca ozil tous les 3 ensembles, chose que plus personne ne fait en Europe

     

    - On a un seul joueur senior dans l'effectif capable de créer du danger balle au pied, pour lui ou pour les autres, c'est Pépé. Ozil fait une saison minable. Aubam c'est pas un mec qui fait des différences balle au pied. laca non plus. Nos milieux non plus.

    Si on compare ça avec City qui a du Sterling, Bernardo, Silva, Gundogan, KDB, Mahrez, tous ces joueurs capables de créer du danger en ayant la balle, pour eux ou pour les autres. 

    Chez nous, on a qu'un seul mec, à tel point que je ne sais pas si vous avez remarqué mais Pepe est toujours pris par 2 ou 3 joueurs en même temps, en permanence.

    Sans même aller jusqu'à City, qui a un effectif cheaté, on peut juste nous comparer à Arsenal d'il y a quelques saisons, où on avait Ozil qui était encore compétent, Santi, Alexis, Ramsey, Wilshere et même  Rosicky dans la rotation. 

     

    On dépasse le stade des ajustements. A ce niveau, il faut vraiment tout reprendre à 0, et repenser notre façon de construire un effectif. Parce qu'on a été catastrophique pendant des années, et on en paye le prix aujourd'hui.

     

    • Like 4
×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue..